• # Cool

    Posté par  . Évalué à 4.

    Tu l'utilises pour quoi ? :)

    • [^] # Re: Cool

      Posté par  . Évalué à 2.

      À une époque, je faisais des maillages avec gmsh, et j'archivais le script geo de construction du maillage, super léger comparé au maillage final. https://repo.ijs.si/CFLAG/CS-fluid-solid/-/blob/master/LES_database/mesh_1020/demi_1020.geo

      C'était pour réaliser des calculs en mécanique des fluides numérique.

      • [^] # Re: Cool

        Posté par  . Évalué à 2.

        Vous utilisez Code_Saturne sans utiliser Salome pour mailler ? J'aime bien GMSH mais j'avais galérer à plonger un solide avec des trous (genre un bâtiment avec des vitres ouvertes" dans mon domaine.

        La converserion GMSH vers OpenFoam se passe bien ?

        • [^] # Re: Cool

          Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 24/06/20 à 16:55.

          Code_Saturne sait lire tout un tas de formats pour les maillages, pas d'obligation d'utiliser Salome pour mailler. Mais concrètement, à part GMSH et Salome, quels sont les outils open-source disponibles pour construire un maillage 3D ? Il y a beaucoup d'outils pour faire de la 3D, type Blender, il y a également des passerelles pour obtenir des maillages à partir de ces modèles 3D. En gros, le fichier STL est immergé dans un maillage cartésien.

          Je n'ai jamais touché à OpenFoam, pas évident de répondre à la dernière question.

          Pour tout ce qui est "solide avec des trous", on arrive à faire des trucs assez bien à partir de scans laser 3D : lien Linkedin.

          EDIT : en pratique, dans le lien que j'ai donné dans le post précédent, je faisais un maillage simple avec GMSH. Ensuite, j'utilisais Code_Saturne pour faire des extrusions et des modifications du maillage. Il y a un pré-processeur assez puissant intégré dans code_saturne.

  • # EDIT

    Posté par  . Évalué à 1.

    Le lien est en anglais, si un modérateur peut changer le petit drapeau svp ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.