• # Ça me choque pas

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 04/05/20 à 00:05.

    Ça ne me choque pas que Canonical pousse les snaps puisqu'ils investissent dedans (ça sera le futur d'Ubuntu) : ça permettra d'éviter le travail d'empaqueter les logiciels deux fois.
    Par contre je pense qu'ils devraient communiquer dessus parce que là c'est pas normal que l'utilisateur soit pas averti !

  • # Ça va disparaître

    Posté par  . Évalué à 5.

    Ce truc va finir par disparaître. Comme tout les trucs développés par Canonical et destiné uniquement à eux. Quel fiasco

  • # plutôt une bonne idée

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Personnellement, je trouve que c'est plutôt utilisé … si c'est utilisé avec parcimonie.

    Récemment, j'ai eu le cas typique d'utilisation : sur une Ubuntu 18.04, je voulais utiliser shotcut (un logiciel de montage vidéo -journal à venir- et oui, j'en profite pour faire du teasing), la version des dépôts est vieille et ne possédait pas les fonctions récentes que je voulais. J'ai installé le ppa, et j'avais toujours une vieille version (de 2 ans en arrière). J'ai ré-installé avec snap et j'ai la dernière version sans souci.

    Dans ce cas d'utilisation, le snap est plutôt une bonne chose :
    - le paquet est maintenu et à jour
    - l'environnement sandboxer permet de lancer le logiciel avec les dépendances qui vont bien indépendamment de ce qui est présent et/ou mis à jour sur le système
    - la lenteur de démarrage n'est pas un souci : c'est le genre de logiciel qui est toujours lent au démarrage et qu'on ne re-lance pas plusieurs fois par jour (à priori, il reste ouvert tout le temps qu'on en a besoin).

    Bref, dans ce cas que du bonheur !

    • [^] # Re: plutôt une bonne idée

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il faudrait savoir pourquoi le PPA ne propose qu'une vieille version. Est-ce parce que les bibliothèques nécessaires ne sont pas disponibles sur cette version d'Ubuntu, ou bien parce que le mainteneur du PPA a cessé de s'en occuper ?
      Dans le premier cas, le snap (ou Flatpak ou AppImage) trouve en effet une justification technique.
      Dans le second, un mainteneur intéressé pourrait faire le paquet deb qui convient, et ce n'est donc plus un argument en faveur de snap.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.