Journal P2P-Wars - Contre le projet de loi DADVSI - Au secours de la licence globale

Posté par .
Tags : aucun
0
15
jan.
2006
Résumer le projet de loi DAVSI en s'inspirant de Star Wars, ça donne P2P-Wars.

Parti du délire bloguesque de Greg, le site P2P Wars résume la bataille parlementaire au sujet de la loi DADVSI, un résumé sous l'angle de la lutte entre l'Empire et la Rébellion. (Bix - http://bix.enix.org/ )


Et c'est tordant :-).

http://www.p2p-wars.net/
  • # Arg

    Posté par . Évalué à -3.

    J'ai pourtant relu :(

    Résumer le projet de loi DADVSI...
  • # Starwars trahi!

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    L'alliance rebelle est représentée par les tenants de la licence globale, chose la plus absurde qui soit (pour résumer : utopique, non viable, contre le reste du monde qui fera invalider dans tous les cas ce genre de choses, infaisabilité technique pour tracer les fichiers, si elle se met en place on arrivera à une mafia pour la redistribution du pactole, et les perdants seront les petits artistes qui ne pourront pas se défendre face à cette mafia. Bref pire que l'anarchie, ou seule la vonlonté individuelle de ne pas payer fait "voter" les gens, du gros populisme).

    Je me sens comme trahi par cette alliance alors que l'aliance rebelle originale defend quelque chose de réaliste et propose un régime alternatif viable, au contraire. Au moins George Lucas était plus réaliste.
    Snif :(
    • [^] # Re: Starwars trahi!

      Posté par . Évalué à 5.

      Mais bien sur, la sacem est une mafia et les licences audios (redevence audio, taxe sur les supports numeriques) ça ne marche absolument pas !
      On se croirait revenus à l'époque du TCE quand certains nous prométaient la fin du monde si on votait contre, cette fois c'est la disparition des artistes, de la culture etc ...

      Et puis bon, dans le système actuel les petits artistes sont tellement a l'agonie qu'on ferait mieux de les abattres maintenant pour éviter de les laisser souffrir trop longtemps. (attention joke inside hein :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.