• # Ça rend créatif

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Et oui, ça (me) donne des tas de raisons d’en fabriquer plus en essayant d’améliorer la technique et le confort.

    Sinon les repasser c’est bien, comme ça en plus, les masques en coton ont meilleure allure.

    Si vous voulez mon expérience personnelle. Je trouve que les masques « coque » sont plus confortables que les autres car ils sont moins proches du nez.

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # Lavage à 30°C ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    – ils peuvent être lavés à la main ou en machine, avec un détergent, comme le linge de corps, la température de 60°C n’étant pas plus justifiée pour le lavage des masques que pour le lavage des mains ;

    Ça c'est nouveau, ou je me trompe ?

    • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Le point important c'est le fait d'ajouter du détergent. En fait SARS-Cov2 est un virus qui possède une enveloppe lipidique, soit un corps gras. Le détergent détruit cette enveloppe et le virus avec.

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Le détergent ce n'est pas nouveau par contre.

        En effet, la nouveauté (que j'appliquais déjà, je laisse le masque à l'air libre quelques heures puis linge sale, puis lavage avec le reste), c'est la simplification du protocole de lavage des masques : dans une machine normale et à basse température en lieu et place des explications compliquées (lavage à part, à 60°, séchage en deux heures).

        Designeuse de masques pour sphéniscidés.

        • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

          Posté par  . Évalué à 4.

          Perso, je le trempe 1/2h dans un tupperware content un mélange d'eau chaude et de savon, un coup de rinçage, et on laisse sécher. ça m'évite de faire tourner une machine pour ça.

          j'utilise aussi des petit sac de congélation pour son conditionnement que je jette aprés usage. Je sais, c'est pas trés écolo ça par contre, mais bon j'ai rien trouvé de mieux pour le transporter quand je ne le porte pas.

          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            J'en ai plusieurs donc ça attend la machine hebdo. Sinon effectivement, je laverais à la main.

            Pour le transport, j'ai fabriqué des poches, une en coton pour les masques de rechange, une en tissu de parapluie (donc imperméable) pour les autres. C'est pratique, hygiénique et réutilisable.

            Designeuse de masques pour sphéniscidés.

            • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

              Posté par  . Évalué à 2.

              ha excellente idée ça ! la poche qu'on lave avec le masque :-) grand merci, je vais me bricoler ça.

              Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Est-ce vraiment indispensable de jeter le sac plastique après usage ? Est-ce que ça ne rentre pas dans la catégorie des « précautions excessives » ?

            « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

            • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

              Posté par  . Évalué à 2.

              ouais, on doit pouvoir le laver avec aussi je pense.

              Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

            • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Cela dit, l’idée c’est de ne pas mettre les masques utilisés dans la même poche que les masques de rechange et d’avoir une poche pour chaque catégorie. Et, bien sur, de garder les masques de rechange bien nets (donc pas au fond d’un sac, ni même au poignet). Je me demande si je ne vais pas concevoir un modèle de bracelet pour ranger un masque de rechange.

              Donc, si on utilise des sacs en plastique, on peut ne pas laver systématiquement celui qui contient les masques de rechange, mais le faire pour l’autre. Bon il faut les marquer afin de ne pas les mélanger.

              Designeuse de masques pour sphéniscidés.

              • [^] # Re: Lavage à 30°C ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Peut-être est-ce un manque de prudence coupable, mais toujours est-il que je réemploi sans vergogne les sachets sans même les nettoyer. En estimant que l'affinité du virus pour le plastique est très inférieure à celle pour le masque, et qu'une contamination mineure du masque n'est pas gênante ; dans le contexte du grand public par opposition à ce qui conviendrait en milieu à fort risque.

                « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

  • # Sur l'utilité et les bienfaits du port du masque

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Un article du Vidal :
    Le port du masque diminue-t-il le risque de forme sévère de COVID-19 ? De nouveaux éléments en faveur de cette hypothèse

    Extraits de l’intro :

    Au-delà de la prévention des contaminations, le respect systématique des mesures individuelles de protection, au premier chef le port du masque, pourrait-il diminuer significativement le nombre de cas de formes sévères de COVID-19 ? C’est ce que semble suggérer diverses études, chez l’animal comme chez l’homme.
    […]
    Une confirmation de l’effet des mesures de protection sur la sévérité de la COVID-19 serait considérable en termes de gestion sanitaire de l’hiver 2020-2021 et milite pour que tout soit mis en œuvre pour favoriser le respect de toutes les mesures de protection, en premier lieu le port systématique du masque. Dans l’attente d’un vaccin efficace, augmenter le pourcentage de personnes immunisées sans avoir présenté de symptômes est essentiel pour parvenir à une immunité de groupe suffisante sans pour autant surcharger le système de santé, ni risquer la vie des personnes infectées.

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.