Journal Au nord, petite leçon de démocratie

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
31
14
oct.
2020

Une petite réflexion, sur un fait divers, en Norvège. Nous avons donc un politicien, Mazyar Keshvari, qui viens d'être condamné en appel à 11 mois de prison ferme, pour 41500€ de frais fictifs. La peine initiale de sept mois ayant été alourdie. Les faits ont été révélés en Octobre 2018, soit il y a exactement deux ans.

Qu'en est-il des affaires politiques en cours, en France, notamment sur les délais ? Prenons, un exemple au hasard, d'un homme politique soupçonné de multiple affaires, que nous appellerons le petit Nicolas. On pourrait aussi prendre Guignol et Madelon en vacances à Marrakesh, Le mystérieux travail de Colombine, etc. Les exemples ne manquent pas.

Combien de temps ce sera écoulé, entre les révélations, les enquêtes, les reports pour vices de forme, les questions prioritaires de constitutionnalité, les appels et les recours en cassations, pour aboutir à une condamnation ?

Et d'ailleurs, quelle en sera la forme ? Une période d’inéligibilité avec des vacances à Montréal ? Une prescription, une amende ?

Peut-être sera-t-il déjà trop "vieux, usé et fatigué" pour finir entre quatre murs ? Ou assigné à résidence ?

Pourrait-il passer entre les mailles du filet, grâce à un poste in extremis avec immunité parlementaire ? Un petit voyage en avion dans une malle, peut être.

Je reconnais que si l'on réduit le budget de l'éducation, augmenter celui de la justice prend tout son sens. Mais est-ce vraiment la direction souhaitée pour une démocratie ? La France a t-elle vraiment des leçons à donner à d'autres pays ? Et si l'on regardez ailleurs et que c'est pire, ce n'est pas une raison valable pour ignorer.

  • # Le budget ne fait pas tout

    Posté par  . Évalué à -5.

    Un détail intéressant qui a été évoqué dans une émission.
    Le % du PIB consacré par la France et l'Allemagne est identique (11%), mais le nombre de lit de réanimation pas du tout. Pourquoi ? Disons qu'il est fort probable que les frais de gestion ne sont pas innocents.

    Donc avant de jouer aux vases communicant entre les budget, il serait intéressant de voir si son fonctionnement ne pourrait pas être optimiser …

    • [^] # Re: Le budget ne fait pas tout

      Posté par  . Évalué à 10.

      C'est marrant, parce que l'optimisation du fonctionnement de l’hôpital, c'est l'obsession des gouvernements successifs depuis au moins 30 ans (le fameux «ce n'est pas une question de moyen, c'est une question d'organisation») avec des idées absolument brillantes comme la T2A (tarification à l'acte, qui encourage les hôpitaux à «faire du chiffre»), l'empilement des strates administratives à l'hôpital, la création des ARS (Agences Régionales de Santé), etc. Avec des résultats probants en termes d’efficacité et de gestion des coûts (ou pas).

      À un moment on se rendra peut-être compte que ça serait pas mal de laisser les personnels hospitaliers travailler, plutôt que de laisser des hauts-fonctionnaires n'ayant jamais mis les pieds dans un hôpital pondre une litanie de réforme pour tenter d'apporter des optimisations à un système qu'ils ne connaissent qu'à travers des rapports & des chiffres … Parce qu'on ne rappelle pas assez souvent que l'ENA non plus n'existe pas en Allemagne.

    • [^] # Re: Le budget ne fait pas tout

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Pour bien optimiser le fonctionnement de l'hôpital, il faudrait cesser de vouloir l'optimiser !

    • [^] # Re: Le budget ne fait pas tout

      Posté par  . Évalué à 2.

      Je me rend compte que ma remarque a été très mal comprise.
      Quand je dit "optimiser" je pense à réduire l'administratif et augmenter l'indépendance des équipes. Donc dépenser moins dans l'organisation et donner plus de moyen aux "faisant".

  • # Lopin compris

    Posté par  . Évalué à -9.

    C'est quoi le rapport avec le libre ?
    (il est de bon ton de mettre une petite balise [HS] pour les journaux Hors Sujet)

    Ah oui, les nôtres sont toujours libres, même ceux qui ont été condamnés (cf. [:polorose]) même si on a tout de même fini par mettre définitivement à l'ombre l'ignoble Dak Tilak.

    Sinon, si tu t'intéresses à la Norvège, je te propose d'en discuter avec des gens qui y ont vécu et qui ont travaillé dans le domaine "Oil & Gas", tu verras qu'il y a des "choses à dire".

    " Quand je me regarde, je me désole. Quand je me compare, je me console. " - Talleyrand (Dimanché)

    • [^] # Re: Lopin compris

      Posté par  . Évalué à 10.

      C'est quoi le rapport avec le libre ?

      .

      les nôtres sont toujours libres

      voilà _o_

      *splash!*

    • [^] # Re: Lopin compris

      Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 15/10/20 à 05:31.

      Sinon, si tu t'intéresses à la Norvège, je te propose d'en discuter avec des gens qui y ont vécu et qui ont travaillé dans le domaine "Oil & Gas", tu verras qu'il y a des "choses à dire".

      Aaaah que je hais ce genre d'arguments!
      Singapour a certainement l'administration la plus efficace au monde, un des taux de corruption les plus faibles, et une excellente cohabitation entre les 3 ethnies principales qui forment sa population. Que peut-on on apprendre?
      -que c'est une dictature
      -qu'ils ont la peine de mort et qu'ils ont encore les chatiments corporels
      -que c'est un paradis fiscal

      Parce qu'on est bien conscient de notre fierté mal placée, et qu'on ne supporte pas l'idée qu'on puisse apprendre quoi que ce soit d'un pays qui ne serait pas absolument et indiscutablement parfait, se faire montrer ce qui marche bien ailleurs déclenche immédiatement une réaction défensive: il faut détruire ce modèle ou'on nous présente pour nous conforter dans l'idée que ça ne va pas si mal, ou tout du moins ça serait pire ailleurs.

      Et bien non: ce n'est pas parce que la Norvège vent du pétrole ou'il n'y a rien à y prendre. Leur niveau de corruption est très bas, et leurs politiques font passer les nôtres pour des apprentis noblions dénués de classe.

      • [^] # Re: Lopin compris

        Posté par  . Évalué à 10.

        Il te faut pas non lus croire que les mesures marchent d'elles même sans contexte. Elles fonctionnent grâce à un ensemble et dans un milieu particulier (culturel, géographique, etc).

        Il faut trouver le bon focus pour ne pas tout mélanger et ne pas trop atomiser les choses.

        Et surtout faire très attention quant à vouloir reproduire, quelque chose qui s'est construit en plusieurs décennie dans un pays a peu de chances d'être reproduit immédiatement et à l'identique ailleurs.

        https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

      • [^] # Re: Lopin compris

        Posté par  . Évalué à 6.

        Le problème de la comparaison avec la Norvège, en règle général, c'est que c'est biaisé. Ils ont une société plutôt très libérale (économiquement parlant), avec un taux d'imposition assez bas, et des licenciements très simples par rapport à la France… Mais en même temps toute la partie sociale est (était ?) financée par le pétrole, c'est notamment le cas de la sécurité sociale et de l'assurance chômage, qui sont quand même chez nous de gros postes de dépenses, qui pèsent notamment sur la fiscalité des entreprises.

        Après, clairement, il y a à prendre sur leur fonctionnement, notamment en terme de transparence de la vie publique. (J'aime beaucoup l'idée, par exemple, d'avoir les déclarations d'impots de tout le monde publiques).

        • [^] # Re: Lopin compris

          Posté par  . Évalué à 10.

          un taux d'imposition assez bas

          Non (https://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=AWCOMP&Lang=fr) - tu seras surpris que pour certaines catégories, le taux d'imposition peut être bien plus élevé qu'en France
          + TVA à 25%, essence aussi taxée qu'en France, nourriture importée surtaxée, ….

          des licenciements très simples par rapport à la France

          non plus - ce n'est pas "si simple" - Le taux de syndicalisation est très élevé par exemple ce qui force les patrons à négocier plutôt qu'à imposer. (http://www.observationsociete.fr/travail/donnees-generales-travail/une-france-tres-peu-syndiquee.html) - par contre les syndicats ne sont pas "politisés" donc ça négocie sur des bases plutôt constructives

          Mais en même temps toute la partie sociale est (était ?) financée par le pétrole,

          Le pétrole c'est 20% du PIB et ça baisse - Les dépenses sociales, c'est environ 24% du PIB Donc oui on peut dire que ça couvre les dépenses - en France, c'est 33% du PIB…

          Après, clairement, il y a à prendre sur leur fonctionnement, notamment en terme de transparence de la vie publique. (J'aime beaucoup l'idée, par exemple, d'avoir les déclarations d'impots de tout le monde publiques).

          Ça c'est vrai - les gens sont globalement très honnêtes. Pour ce qui est de consulter la déclaration d'impôt de quelqu'un d'autre, ça a un peu changé. C'est toujours possible, mais la personne qui voit ses revenus consultés reçoit une notification avec le nom de la personne qui "regarde" :-). Et de mémoire, on a un nombre limité de consultation possible sur un an

      • [^] # [HS]Re: Lopin compris

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Qu'est-il arrivé à la queue de ton Q ?

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

        • [^] # Re: [HS]Re: Lopin compris

          Posté par  . Évalué à 4.

          Elle est partie kidnapper le "d" de mon "vend" pour le remplacer par un "t". Il semble que même les lettres militent de nos jours !

          Sinon, c'est une typo réalisée grâce à l'excellent clavier MessagEase pour Android.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par  . Évalué à 0.

        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

      • [^] # Re: Lopin compris

        Posté par  . Évalué à 2.

        "il faut détruire ce modèle qu'on nous présente pour nous conforter dans l'idée que ça ne va pas si mal, ou tout du moins ça serait pire ailleurs"

        Je dis juste que tout n'est pas rose en Norvège (ou en Suède, ou au Canada, ou en Nouvelle Zélande, ou en Allemagne, ou au Danemark) et je ne parle pas de "détruire un modèle". De quel modèle on parlerait de toute façon ? Comparaison n'est pas raison.
        Je n'apprécie pas la forme de ce genre de journaux, mais apparemment il y a un public.
        Faites vous bien plaisir dans les commentaires et n'oubliez pas d'aller voter en 2022.

        • [^] # Re: Lopin compris

          Posté par  . Évalué à 5.

          Mais voilà, l'auteur du journal n'écrit nulle part ni ne suggère que la Norvège, c'est juste "mieux". Il parle d'un sujet donné, et en l'occurrence, on peut se demander pourquoi on a une telle différence avec la France en ce qui concerne les affaires et leur traitement, tant par la justice qu'aux urnes.

          Parler ici du pétrole me semble complètement hors-sujet mais bien pratique pour enterrer une discussion qui pourrait autrement être embarassante, et pas que pour nos politiques.

          • [^] # Re: Lopin compris

            Posté par  . Évalué à 0.

            "l'auteur du journal n'écrit nulle part ni ne suggère que la Norvège, c'est juste "mieux""

            Relis le titre du journal avec le doigt stp.

            • [^] # Re: Lopin compris

              Posté par  . Évalué à 7.

              Oui, et ?
              "une leçon de démocratie", c'est ça qui te dérange ?
              Tu veux dire que la France n'a aucune leçon à recevoir sur sa démocratie tellement ça va bien?
              La Norvège c'est pas une bonne démocratie parce qu'ils vendent du pétrole?

    • [^] # Re: Lopin compris

      Posté par  . Évalué à 10.

      (il est de bon ton de mettre une petite balise [HS] pour les journaux Hors Sujet)

      Pas spécialement non.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Au sud

    Posté par  . Évalué à 3.

    Petite leçon d'orthographe parce que ça me pique les yeux ;)
    démocratie

    • [^] # Re: Au sud

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Et puis de vocabulaire aussi: quel rapport avec la démocratie ?

    • [^] # Re: Au sud

      Posté par  . Évalué à 3.

      Corrigé, merci (dans le titre, parce que la faute n'a pas été faite dans le texte).

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # En Chine, une leçon de démocratie

    Posté par  . Évalué à -1. Dernière modification le 15/10/20 à 10:45.

    Niveau rapidité, rien ne vaux la justice Chinoise

    On peux prendre comme exemple Bo Xilai, coupable de corruption en Mars 2012:

    Procès débuté en Août 2013 , condamnation effective en Septembre 2013 pour avoir plus ou moins été impliqué dans le meurtre d'une consultant Britannique et corruption

    On attends toujours le procès d'Abdeslam , quand en Chine, ça ne traine pas pour juger les Ouighours soupçonné d'extremisme religieux

    A voir s'il y a un rapport entre rapidité de juger les politiciens et le pouvoir du peuple. Si c'est le cas, alors oui, la France a des léçons de démocratie à recevoir de la Norvège, mais aussi de la Chine populaire.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par  . Évalué à -7.

      Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

      • [^] # Re: En Chine, une leçon de démocratie

        Posté par  . Évalué à 9.

        C'est quoi le but de l'appeler Ségolène Holland ? Mis à part une connotation purement sexiste je ne vois pas, mais quelque chose m'échappe peut-être, peux-tu m'expliquer ?

  • # Au delà de la justice : la volonté des citoyens

    Posté par  . Évalué à 4.

    Au delà de la justice, les méfaits des hommes politiques (h minuscules car les femmes restent très minoritaires) sont impunis au niveau des urnes. Un casier judiciaire n'empêche pas d'être légalement un représentant élu et les citoyens que nous sommes continuent de voter pour des personnes déjà condamnées. Il me semble compliqué de changer des lois dans une démocratie où la majorité des citoyens ne semble pas dérangée par le fait d'avoir un représentant avec un ou plusieurs délits à son actif.

    • [^] # Re: Au delà de la justice : la volonté des citoyens

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je trouve ça relativement sain.

      Si un gouvernement s'amuse à condamner à tous va l'opposition (pour association non républicaine ou blasphème), il peut quand même y avoir un changement de gouvernement.

      • [^] # Re: Au delà de la justice : la volonté des citoyens

        Posté par  . Évalué à 7.

        Il ne s'agit pas ici d'opposition : peu importe le parti de la personne incriminée. C'est aussi valable pour les élus locaux. L'absence de délit (= casier judiciaire vierge) est requise pour certains métiers (gendarmes, policiers, pompiers (?), avocats (?) …), pourquoi la probité de celui qui fait respecter les lois devrait être irréprochable alors que la probité de celui qui écrit les lois n'a pas à l'être ? A titre personnel, je trouve cela malsain.

        • [^] # Re: Au delà de la justice : la volonté des citoyens

          Posté par  . Évalué à 3.

          pourquoi la probité de celui qui fait respecter les lois devrait être irréprochable alors que la probité de celui qui écrit les lois n'a pas à l'être ?

          J'ai eu la même position que toi. Le soucis c'est que la loi peut évoluer et des usages peuvent changer; n'oublie pas que jusqu'à récemment des femmes ne pouvaient se déplacer en pantalon sauf exception ou que les homosexuel était hors la loi ou 'malade'; sous l'occupation il était de bon ton de dénoncer son voisin, et illégal de cacher certain citoyens.

          Normalement on a des peine d'inéligibilité, appliqué trop faiblement, certes, mais malgré tout cela devrai suffire.

          Quant au casier vierge et la probité… ne pas avoir de casier ne signifie pas qu'on est irréprochable du point de vue de la loi selon

          http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2017-06-25/consommation-cannabis-france

          on est 17 millions de Français a avoir déjà fumé du cannabis; si tu exclues tous les fumeur du processus législatif, la loi risque pas de changer; et je ne parle même pas du délit de contrefaçon qui doit aussi pas être faible, ou plus restreint la part des gens qui on fait sauter des verrou numérique pour pouvoir regarder leur DVD ou bluray sur une machine linux avec leur lecteur favori.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Au delà de la justice : la volonté des citoyens

            Posté par  . Évalué à 2.

            J'ai eu la même position que toi. Le soucis c'est que la loi peut évoluer et des usages peuvent changer; n'oublie pas que jusqu'à récemment des femmes ne pouvaient se déplacer en pantalon sauf exception ou que les homosexuel était hors la loi ou 'malade'; sous l'occupation il était de bon ton de dénoncer son voisin, et illégal de cacher certain citoyens.

            Je ne comprends pas en quoi cette réponse vient apporter un élément de contradiction au fait que je trouve anormal qu'un casier vierge soit exigé pour les pompiers, policiers ou d'autres professions alors que ce n'est pas le cas pour les politiques qui font les lois.

            Normalement on a des peine d'inéligibilité, appliqué trop faiblement, certes, mais malgré tout cela devrai suffire.

            Oui, c'est vrai et, ce que je ne savais pas, ces peines d'inéligibilités sont mêmes obligatoires depuis peu (2017 ?) pour certains délits. Par contre, la peine maximale est de 10 ans et, comme je l'écrivais dans le premier message, les urnes ne condamnent pas toujours les délits des élus.

            Quant au casier vierge et la probité… ne pas avoir de casier ne signifie pas qu'on est irréprochable du point de vue de la loi

            Sur ce point, nous sommes d'accord. C'est vrai tant qu'on ne s'est pas fait prendre ou tant que la justice n'a pas rendu son verdict.

      • [^] # Re: Au delà de la justice : la volonté des citoyens

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Dans une démocratie saine, les pouvoirs sont séparés. Ainsi ce n'est pas le gouvernement qui condamne mais le système judiciaire, qui devrait être impartial et appliquer la loi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.