• # Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+4/-2). Dernière modification le 21/01/21 à 10:42.

    Que serait la "vraie" 5G? L'article indique que pas de débit certes mais le reste (incluant une optimisation de la consommation électrique, meilleure stabilité…) y est.
    A-t-on besoin de plus de débit? On parle de mobile, j'en doute passé quelques Mbps (qu'on a déjà, ou qu'on n'aura pas plus en 5G car c'est encore moins bien quand tu es loin).

    Et surtout, il y a bien une différence faite entre le physique 5G et le protocole 5G, et avancer sur le protocole 5G n'est pas négatif (ce serait mentir sur l'idée que le protocole 5G veut dire physique 5G qui le serait).

    Rappelons qu'on peut installer Linux dernière génération sur du matos ancienne génération, ça reste du Linux dernière génération, avec de nouvelles fonctionnalités et parfois même des gains en vitesse, même si ça ne va pas 2x plus vite.

    Bref, la 5G n'est pas dans une seule direction, perso je ne vois rien de gênant, chaque chose évolue à sa vitesse. Le titre est trompeur, plutôt dire "le protocole 5G se déploie à grande vitesse, le physique 5G moins vite (et c'est normal)", à moins qu'on m'explique où est le "faux".

    • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-2).

      Tout à fait, il y a une grande confusion dans les débats ou discussions autours des protocoles mobiles physiques entre le protocole lui même et leur fréquence.

      La 4G pour augmenter le débit a eu des changements au niveau de son protocole donc comment on échange les données entre une antenne et un téléphone, mais aussi dans ses bandes de fréquences. En ayant plus de bandes disponibles, on peut augmenter le volume de donner à échanger.

      La 5G a le même phénomène, de nouvelles bandes de fréquence sont disponibles mais surtout le protocole a été aussi changé. On peut tout à fait déployer la 5G protocolaire sur des banques de fréquence avant utilisées pour la 2G/3G/4G. Et même sans changer les antennes !

      C'est je trouve un problème car cela entretient un flou artistique sur cette question. Une 5G sur une installation prévue pour la 4G sans nouvelles fréquences n'offrira pas forcément plus de bande passante aux utilisateurs. Mais on bénéficiera d'autres changements comme en terme de rayonnement électromagnétique, de sécurité dans les échanges, etc. Mais ça c'est la faute selon moi aux politiques et opérateurs télécoms qui développent les protocoles mobiles en liant les deux aspects. Ce qui a un sens, car développer et déployer prend du temps, mais on devrait adopter deux terminologies différentes.

      Le problème est que du coup cela devient trompeur, être en 5G ne signifie pas plus vite (ou du moins de manière significative) que la 4G sans installations d'antennes supplémentaires. Par endroit pour des raisons de coût, la 5G sera probablement à une seule bande de fréquence disponible comme pour la 4G ou 3G avant lui.

      L'autre soucis est que le débat sur la 5G sont de fait pourris. La 5G protocolaire a un ratio avantages / inconvénients très très favorable. La quasi-totalité des inconvénients pointés sont sur la 5G du point de vue physique, avec donc le besoin d'installer de nouvelles antennes et d'exploiter des fréquences inutilisées de manière si massive pour cet usage. Le seul réel inconvénient est que les téléphones anciens ne sont pas compatibles, mais rien ne s'oppose à un déploiement lent pour que le renouvellement naturel se charge de faire la transition. Le problème est que les militants ou politiques en confondant les deux freinent le déploiement de la 5G protocolaire sur base d'arguments erronés à son sujet comme la consommation d'énergie ou l'usage de fréquences sans retour sanitaire.

      D'ailleurs il y a eu le cas en Wallonie où l'opérateur national historique belge Proximus a converti en mars 2020 des sites 4G en 5G, surtout en centre ville, mais la quasi totalité des villes wallonnes lui ont imposé de rétropédaler sur leur territoire sur base des problèmes valables (ou du moins discutables) avec la 5G physique mais qui n'ont pas de sens pour la 5G protocolaire. Du coup le déploiement est freiné sur de mauvaises bases.

    • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

      Je suis globalement d'accord, excepté ça:

      A-t-on besoin de plus de débit? On parle de mobile,

      La plupart des fournisseurs internet proposent des connectivités 4G et maintenant 5G pour la maison. Soit pour équiper des édifices non reliés à la fibre, soit pour avoir une deuxième ligne de secours (ça devient maintenant important avec le travail à la maison).

      • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-1). Dernière modification le 21/01/21 à 11:33.

        La plupart des fournisseurs internet proposent des connectivités 4G et maintenant 5G pour la maison.

        Çà me pose un problème "philosophique" : polluer plus (radio ou électricité) pour ne pas installer de fibre, à un moment il faudra se poser la question de savoir ce qu'on veut (écologie ou ce qui est le moins cher à court terme). A de très rares exceptions (allez, disons les maisons sans le tout à l'égout et avec groupe électrogène, sinon on a déjà un lien physique avec le reste du monde), la fibre fait plus de sens écologique sans rien perdre en confort.
        Il y a d'ailleurs une proposition (refusée pour le moment) d'interdire les gros forfaits mobiles (ça ne veut pas dire empêcher, juste que tu payes à l'usage) pour que le gens réfléchissent à ce qu'ils consomment en radio.
        (bon, je me demande maintenant comment les gens qui me mettent dans une case "néo-libéral qui veut laisser faire le marché" vont s'en sortir :) )

        Du coup, c'est volontaire, psychologiquement je ne prend pas en compte ce cas d'usage.

        • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+1/-1).

          (ça ne veut pas dire empêcher, juste que tu payes à l'usage) pour que le gens réfléchissent à ce qu'ils consomment en radio.

          Merci de vouloir m'aider à réfléchier !
          D’ailleurs en y réfléchiant je me dit qu'il faudrait remettre les forfaits tel qui décompte à la seconde (ça fera réfléchier les gens qui parlent pour rien dire), le sms à 34cts etc, etc…

          Bref je fais parti des gens qui n'ont 'presque' pas d'alternatives (les alternatives seraient tetaneutral avec une antenne 5GHz, sauf que pas possible, ou par satellite). Bref mon forfait 4g illimité me permet de travailler et profiter de netflix peertube convenablement (si on ne parle pas des coupures intempestives et de la variation de réception).

          Je fais aussi parti des gens "sans le tout à l'égout et avec groupe électrogène" et panneaux solaire ;) et je sais que si on compare ma conso élec annuelle à la moyenne française, j'ai BEAUCOUP de marge avant qu'on vienne me parler d'économie énergétique ;).

          Voila juste pour dire que cette idée "d'interdire, mais pas empêcher" les gros forfait 4g, m'emmerde profondément.

          • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+0/-1).

            je sais que si on compare ma conso élec annuelle à la moyenne française, j'ai BEAUCOUP de marge avant qu'on vienne me parler d'économie énergétique ;).

            Tu sais donc aussi que pour le même usage et confort tu économiserais encore plus en étant raccordé, sans compter que ce n'est pas viable si on fait tous pareil, et que (oui je sais, banal, mais pas moins que ton argumentation) les africains pauvres on encore plus de marge que toi.
            Passons, de toutes façons ce sera une argumentation sans fin pour justifier un certain mode de vie sans regarder l'efficacité.

            • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+1/-1).

              Oui je suis au courant, je NE peux PAS pas me raccorder et il me tarde de pouvoir le faire. Et j'ai cette conso parceque mon confort est limité. D’ailleurs en vérifiant je (mon couple) consomme seulement 336kWh/an de plus qu'un couple africain \o/

              Bref je réagissais en premier lieu a l'idée de l'interdiction du forfait 4g illimité… Je trouve ça injuste que parcequ'un minorité fait de la merde d'autre minorités soit impactés. À ce compte là que tout le monde paye sa conso réelle non ?

              • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1 (+1/-4). Dernière modification le 21/01/21 à 16:02.

                Allez une dernière pour la route :

                Oui je suis au courant, je NE peux PAS pas me raccorder

                TU peux. Tu ne VEUX pas, c'est une autre histoire car tu es responsable de tes choix.
                En effet, tu as fait le choix d'aller ou rester à un endroit précis, assume plutôt que d'essayer de te déculpabiliser.
                (A part si tu es dans un pays très pauvre qui ne permet ça qu'à ses élites, mais sinon en France même les plus pauvres peuvent)

                Je trouve ça injuste que parcequ'un minorité fait de la merde d'autre minorités soit impactés

                Ce que tu trouves injuste est ce qui te concerne, comme par hasard :-). Un peu comme les plus proches qui trouvent injuste qu'on les taxe plus que les autresavec super argumentation etc. Ca ne rend pas la chose réellement injuste pour autant.

                À ce compte là que tout le monde paye sa conso réelle non ?

                Je ne suis pas contre :).
                Non, pas la peine de rappeler l'ancien temps des prix délirants, on peux facturer correctement aussi. En attendant, commencer par la partie radio car consomme plus est logique, et est juste même si tu veux imaginer que ça ne l'est pas.
                Et globalement, avoir un prix plus élevé pour l'électricité serait même mieux, car ça inciterait par exemple à investir dans une alimentation de PC (par exemple, mais aussi frigo etc) plus efficace, aujourd'hui ce n'est pas rentable d'investir dans une bonne alimentation.
                Et je sais, faudrait commencer par augmenter le prix de ce qui pollue le plus, mais les gilets jaunes vont redescendre dans la rue pour s'en plaindre plutôt que d'accepter l'idée du pollueur payeur si on réessaye d'augmenter le prix de cette essence très polluante ;-).

                Finalement, une question : serais-tu d'accord pour un principe renforcé de pollueur payeur? Je précise sans exception, donc même si tu es dans une minorité tartampion ce serait le même principe, hein ;-)

                • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

                  Posté par  . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 22/01/21 à 14:49.

                  Finalement, une question : serais-tu d'accord pour un principe renforcé de pollueur payeur?

                  Je pense que tu sur-estimes le cote écologique de la fibre: travaux pharaoniques pour la pose, elements actifs a chaque interconnection qui consomment h24 et qui necessite du deplacement de personnel pour l'entretenir.

                  Finalement une antenne 4G/5G, elle est posée a un endroit et elle sert a plusieurs kilomètres a la ronde. Une agglomeration de taille moyenne est couverte en 10/15 spots.

                  Je serai pas surpris que ton bilan pollueur/payeur n'aille pas dans le sens que tu imagines :-) Mais bon, tu l'accepterais sans sourciller, tu ne "trouverais pas injuste ce qui te concerne", exact ?

                  • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

                    travaux pharaoniques pour la pose

                    Si les municipalités respectaient la loi, on aurait déjà des fourreaux pour passer de la fibre partout dans nos villages.

                    Quand t’as les fourreaux déjà en place, y a pas de travaux pharaonique à faire.

                    elements actifs a chaque interconnection qui consomment h24 et qui necessite du deplacement de personnel pour l'entretenir.

                    Je sais pas de quoi tu parles, mais y a probablement pas plus d’élément actif en FO qu’en cuivre (j’aurai même tendance à dire qu’il y en a moins).

                    • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

                      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

                      Si les municipalités respectaient la loi, on aurait déjà des fourreaux pour passer de la fibre partout dans nos villages.

                      Et heureusement elles n'obéissent pas à la quantité absurde de lois et de règlements sinon les impôts locaux seraient un fardeau sans nom.

                      Je sais pas de quoi tu parles, mais y a probablement pas plus d’élément actif en FO qu’en cuivre (j’aurai même tendance à dire qu’il y en a moins).

                      Un Té en fibre optique est un élément actif. C'est un élément qui consomme, s'entretient, tombe en panne, donc autant de déplacement de techniciens.

                      Un poteau en 5G certes consomme, mais il couvre plusieurs milliers de foyers avec une seule connection.

                      En cuivre, là effectivement, il y a un certain nombre d'éléments sur la ligne , ca doit forcément consommer.

        • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

          Posté par  . Évalué à 1 (+1/-2). Dernière modification le 22/01/21 à 16:02.

          Çà me pose un problème "philosophique" : polluer plus (radio ou électricité) pour ne pas installer de fibre, à un moment il faudra se poser la question de savoir ce qu'on veut (écologie ou ce qui est le moins cher à court terme). A de très rares exceptions (allez, disons les maisons sans le tout à l'égout et avec groupe électrogène, sinon on a déjà un lien physique avec le reste du monde), la fibre fait plus de sens écologique sans rien perdre en confort.

          C'est touchant mais fermer les yeux à l'existence de cet usage juste parce qu'il ne te plait pas ne va pas le faire disparaitre.

          Tu fais souvent l'éloge des solutions pragmatiques en oppositions aux solutions libres, là c'est le même délire. Pour celui qui veut internet dans son chalet de montagne, c'est soit l'adsl, soit la 4/5G, la fibre n'est pas forcément arrivé là-bas. Et accessoirement ça peut permettre de ne payer qu'un abonnement pour 2 lieux.

    • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 21/01/21 à 15:18.

      Et surtout, il y a bien une différence faite entre le physique 5G et le protocole 5G

      Je ne comprends pas ce que cela veut dire « physique 5G ». La 5G est un protocole. On peut la déployer sur diverses plages de fréquences et avoir en conséquence plus ou moins de débit.

      Le fait est que les opérateurs communiquent sur les formidables débits et nouveau usages que va permettre la 5G et qu'il déploient pour l'instant de la 5G bas débit (ou basses fréquences) qui n'offre pas mieux que la 4G. Donc oui ce n'est pas de la « fausse » 5G (titre un peu putaclic ;) ), mais c'est bien de la 5G au rabais et les anonces de déploiement du pur marketing pour techno-béats.

      • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-1).

        Je ne comprends pas ce que cela veut dire « physique 5G ». La 5G est un protocole. On peut la déployer sur diverses plages de fréquences et avoir en conséquence plus ou moins de débit.

        Tout à fait, mais globalement les industriels définissent dans la norme les bandes de fréquence dans lesquelles elles vont opérer et notamment les possibilités d'agrégations des bandes de fréquences pour doper le débit en utilisant différentes fréquences à la fois.

        Comme on ne peut pas utiliser facilement une même bande de fréquence pour différents usages (donc utiliser une bande de fréquence pour la TNT et le réseau mobile en même temps, par exemple), il faut essayer d'harmoniser au maximum dans le monde et entre industriels ces bandes de fréquence pour garantir les débits du protocole d'une part, mais aussi avoir des produits les plus génériques et efficaces possibles qui ne doivent pas être compatibles avec un spectre d'émission de 1 MHz à 200 GHz mais seulement dans des bandes définies.

        D'ailleurs les licences d'émission 5G sont aussi liées aux bandes de fréquence d'utilisation en fait.

      • [^] # Re: Il n'y a pas que le débit dans la vie de la 5G

        Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

        Les antennes converties au 5G sont-elles encore capables de servir la 4G?
        Sinon je vois bien comment les perfs de la 5G seront bientôt supérieures à celles de la 4G, mais je ne suis pas certain que ça aille dans le même sens que l'intérêt des consommateurs…

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.