Journal Point médian sur clavier US international

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
1
27
fév.
2021

Cela fait des années que je n'utilise quasiment que des claviers qwerty, au travail comme sur mon laptop personnel. À mon travail actuel, où tout le monde est en qwerty, j'ai découvert la disposition altgr-intl qui permet de faire tous les accents, et même la cédille, sans trop de mal.

Seulement, impossible de faire un point médian : le AltGr+: ne fonctionne pas avec cette keymap, et c'est parfois embarrassant, quand on participe à une discussion dans laquelle les participant·e·s l'utilisent, par exemple (je ne me suis pas encore fait d'avis sur cette pratique en elle-même, et ce n'est pas le sujet :D ).

La plus grande difficulté a été de trouver le nom du keysym correspondant (cette liste m'a aidé) ! Le manuel de iso_8859-15 parle de "middle dot" mais xmodmap n'en veut pas. Le bon keysym était periodcentered. J'ai donc remplacé le symbole paragraph par periodcentered sur la touche correspondante :

echo "keycode 47 = semicolon colon semicolon colon periodcentered degree periodcentered degree semicolon colon periodcentered degree | xmodmap -"

Une fois le fonctionnement testé, sur archlinux (et sans doute dans beaucoup d'autres distributions), il suffit de mettre cette définition de keycode dans un fichier ~/.Xmodmap.

En espérant que cela puisse aider d'autres féru·e·s de qwerty.

  • # Merci pour le partage

    Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 28/02/21 à 04:30.

    C'est pratique pour le produit scalaire : (u·∇)u = - ∇p + ∇·μ∇u + f = 0

    • [^] # Re: Merci pour le partage

      Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1).

      Pour nous, qui avons un OS pour manchots, un simple altgr-point fait le même boulot. Et c'est effectivement le seul usage pratique (au sens commode) que je vois à ce point ;-).

      • [^] # Re: Merci pour le partage

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        Chez moi altGr + point ça fait ¿

        Étrange. J'utilise « Français (variante)»

        • [^] # Re: Merci pour le partage

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          J'ai un clavier qwerty; je ne pensais pas que ça dépendrait de la locale. Essaye avec altgr-:, quand je me mets en clavier fr, ça me donne bien le fameux "·".

  • # ·

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+32/-12).

    c'est parfois embarrassant, quand on participe à une discussion dans laquelle les participant·e·s l'utilisent

    Rien ne t'oblige à l'utiliser parce que d'autres l'utilisent.
    Et il n'y a pas à se sentir « embarrassé », écrire en français n'est pas une honte.

    • [^] # Re: ·

      Posté par  . Évalué à 0 (+5/-6).

      Je serais assez curieux de te voir dire aux membres de l'Office québécois de la langue française qu'ils ne parlent pas français.

      Être en désaccord avec l'utilisation de l'écriture inclusive est une chose (qui, d'ailleurs, ne doit effectivement pas être source de honte), le sarcasme étayé par un argument d'autorité hors-sol en est une autre.

  • # Inclusif ?

    Posté par  . Évalué à 10 (+31/-7).

    Les aveugles et mal-voyants, tous ceux qui ont besoin d'un lecteur de texte, te remercient de leur rendre impossible la lecture de ce que tu écris avec ce langage bizarre. Côté inclusif, on a déjà vu mieux qu'un système d'écriture qui exclut définitivement une frange de la population.

    Quant à moi, j'aime une lecture fluide, et quand un texte est parsemé de ces horreurs, je le saute allègrement, ce qui m'est déjà arrivé avec des textes de frama, et c'est bien dommage (que je n'aie pas eu la patience de le lire) car leur travail est méritoire.

    • [^] # Re: Inclusif ?

      Posté par  . Évalué à 9 (+9/-2).

      Faire de l'écriture inclusive sans point médian reste la meilleure solution pour que l'ensemble de la population dont les aveugles puissent bénéficier de ta prose sans être gêner par une ponctuation moche et inutilisable.

      Cet exercice n'est pas si difficile, et cela peut même devenir un jeu d'écriture amusant.

      La meilleure preuve est ce texte — bien que relativement long — qui ne contient aucune réminiscence de l’infâme phallocratie qui contamine nos vieilles sociétés émoussées par autant de débats stériles.

      Ainsi, bien que conscient de l'oxymore, j'encourage les auteurs et autrices d'utiliser pour leur prose cette forme non agressive de militantisme.

      • [^] # Re: Inclusif ?

        Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 28/02/21 à 12:01.

        Salut,

        Cet exercice n'est pas si difficile

        Pas toujours.

        j'encourage les auteurs et autrices d'utiliser

        Par exemple, ici, c'est alourdi sans nécessité à mon avis (et par politesse, j'aurais mis ça dans l'autre sens. Enfin, ça dépend si on veut inciter ou accuser).

        Est-ce que dire ...j'encourage les personnes à utiliser... n'aurait pas été plus léger ? En plus, ça inclue les non-genrés, etc.

        • [^] # Re: Inclusif ?

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 28/02/21 à 12:23.

          Salut,

          Et paf, je me prend les pieds dans le tapis tout seul, comme un grand, en parlant de personnes, puis en repassant au masculin sans préciser.

          Je pensais à individus non-genrés, pour être à moitié plus clair…

          Edit : tant qu'à être dans le détail, chaque personne aurait peut-être été mieux.

        • [^] # Re: Inclusif ?

          Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

          et par politesse, j'aurais mis ça dans l'autre sens

          Pourquoi un ordre serait plus poli que l'autre ?
          Ça me fait plus penser à de la galanterie, comportement qui vise à traiter différemment les hommes des femmes.

          • [^] # Re: Inclusif ?

            Posté par  . Évalué à 1 (+0/-1).

            Salut,

            Pourquoi un ordre serait plus poli que l'autre ?

            Tu pose une bonne question, et je vais te répondre par un parallèle.

            En tant que développeur, si un client (soft propriétaire, toussa…) me contacte pour un dysfonctionnement, c'est à priori ma faute jusqu'à preuve du contraire. L'ordre importe donc. ;)

            • [^] # Re: Inclusif ?

              Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 01/03/21 à 07:28.

              Concernant l'ordre, beaucoup aiment l'ordre alphabétique, ce qui permet de ne pas toujours mettre un des deux en premier et de ne pas à priori le (dé)favoriser. Donc ici, auteur et autrice. Pour la suite, l'accord de proximité peut s'appliquer si besoin (ici, non).

              Concernant l'accessibilité, si la pratique du point médian se répand, nul doute que les outils s'adapteront. Je trouve cet argument étrange, je ne l'ai jamais rencontré cet argument pour quand on faisait exactement la même chose mais en utilisant des parenthèses au lieu du point médian (et on le fait toujours pour le pluriel). Pourtant, ça doit poser le(s) même(s) problème(s).

              Sinon, pour les gens qui utilisent la touche Compose, on peut saisir le point médian en faisant Compose + - + ..

              • [^] # Re: Inclusif ?

                Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 01/03/21 à 07:31.

                Plutôt Compose + . + -.

              • [^] # Re: Inclusif ?

                Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

                Pourtant, ça doit poser le(s) même(s) problème(s).

                Pas exactement. Le point est u élément de "rupture", ce que n'est pas la parenthèse. Celà dit je t'accorde qu'un texte avec plein de parenthèses sera également difficile à lire à la longue.

      • [^] # Re: Inclusif ?

        Posté par  . Évalué à -10 (+3/-13).

        Faire de l'écriture inclusive sans point médian reste la meilleure solution pour que l'ensemble de la population dont les aveugles puissent puisse bénéficier de ta prose sans être gêner gênée par une ponctuation moche et inutilisable.

        Commence par la grammaire déjà.

        • [^] # Re: Inclusif ?

          Posté par  . Évalué à 10 (+12/-1). Dernière modification le 28/02/21 à 18:52.

          Commence par la grammaire déjà.

          Dit la personne qui, corrigeant deux petites erreurs de grammaire, trouve le moyen d'en faire une également.

          Il se trouve que le groupe nominal sujet des deux verbes corrigés n'est autre que « l'ensemble de la population », groupe qui est un singulier du genre masculin. En conséquence, si la correction sur le verbe pouvoir est bien exacte, le participe passé ne nécessite nullement la marque du féminin. ;-)

          Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

    • [^] # Re: Inclusif ?

      Posté par  . Évalué à -7 (+3/-10).

      En effet, c'est important et c'est à prendre en compte.

      Mais dire « exclut définitivement » me semble exagéré. Si un jour cette forme spécifique d'écriture devient très courante, les logiciels de lecture évolueront pour supporter cette syntaxe (et/ou les autres formes), d'une manière ou d'une autre.

      J'aime bien l'idée pointée par ckiller de "contourner" le problème en écrivant autrement. Mais je n'ai pas du tout l'ambition de défendre l'écriture dite inclusive ou le système académique. Je veux juste pouvoir taper ce · sur mon clavier.

      Bon dimanche,
      Charles

      • [^] # Re: Inclusif ?

        Posté par  . Évalué à -5 (+1/-6).

        Pour moi cette écriture inclusive ne serait pertinente que sur des formulaires (administratifs) ou mettre des tournures inclusives pourraît devenir compliqué. Pour un texte à lire par contre ce n'est pas du tout adapté.

        • [^] # Re: Inclusif ?

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Salut,

          cette écriture inclusive ne serait pertinente que sur des formulaires (administratifs)

          Oh, bah il y a bien eu des tentatives, comme remplacer père/mère par parent 1/parent 2 dans certains documents.

          Ça change un truc, fondamentalement ?

          Si ça se trouve, t'as plus de père ou de mère, ou la restructuration du foyer fait que de toute façon, ça n'a plus de sens autre qu'administratif.

          Chacun fait au mieux. ;)

          • [^] # Re: Inclusif ?

            Posté par  . Évalué à 5 (+5/-0).

            J'ai des copines pacsées qui ont adoptées un enfant, et je perçois bien le soulagement pour elles de ne pas se sentir être le bug dans la matrice (jeu de mots involontaire) devant un formulaire.

            On rencontre parfois même responsable 1/responsable 2, pour les cas où les tuteurs ne seraient pas les parents.

            J'ai peine à imaginer un formulaire qui prenne tous les cas de figure en compte :-/ .

            • [^] # Re: Inclusif ?

              Posté par  . Évalué à 1 (+1/-2).

              Salut,

              J'ai peine à imaginer un formulaire qui prenne tous les cas de figure en compte :-/

              J'avoue que j'ai un petit bug aussi là dessus.

              Peut-être que laisser les gens vivre leur vie serait moins clivant ?

              Je n'ai pas de réponse.

            • [^] # Re: Inclusif ?

              Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

              J'ai peine à imaginer un formulaire qui prenne tous les cas de figure en compte :-/ .

              Ça me paraît plus être de l'ordre de l'essentialisme que de l'exhaustivité. Avoir du mal à répondre qu'est-ce qui est demandé par le formulaire me paraît cocasse et pourtant si ton formulaire doit perpétuellement être précisé (et que ça ne pose en plus pas particulièrement de problème) c'est qu'il a probablement un problème de conception.

              Il serait bizarre de te demander quelles basquettes tu porte si tu porte d'autres chaussures et que le fait que ce soit des basquettes ou non ne m'intéresse pas particulièrement.

          • [^] # Re: Inclusif ?

            Posté par  . Évalué à -2 (+0/-2).

            Ça change un truc, fondamentalement ?

            Personnellement ça m'est égal. Pour ma part ce que je voulais dire, c'est que pour un formulaire, écrire un truc du genre "salarié·e" d'une entreprise publique plutot que "salarié ou salariéé d'une entreprise publique" ne me choque pas plus que ça (autrefois on mettait des parenthèses).

            • [^] # Re: Inclusif ?

              Posté par  . Évalué à 4 (+3/-1).

              Salut,

              Personnellement ça m'est égal

              Pas moi. Ça couvre un "truc" du genre "il faut redorer son blason", et je n'aime pas ça.

              Soit la personne est capable, soit non. Sans distinction.

    • [^] # Re: Inclusif ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Tu n'as pas du bien lire: « (je ne me suis pas encore fait d'avis sur cette pratique en elle-même, et ce n'est pas le sujet :D ).»

      Python 3 - Apprendre à programmer dans l'écosystème Python → https://www.dunod.com/EAN/9782100809141

    • [^] # Re: Inclusif ?

      Posté par  . Évalué à -3 (+5/-10).

      Les aveugles et mal-voyants, tous ceux qui ont besoin d'un lecteur de texte, te remercient de leur rendre impossible la lecture de ce que tu écris avec ce langage bizarre.

      J'ai un avis assez neutre sur l'écriture inclusive, mais le fait qu'elle utilise une ponctuation relativement peu commune (oint médian) en fait quelque chose de très facilement parsable et ignorable. Ce n'est pas un truc dont la solution technique est hyper compliquée à mettre en œuvre. Du coup l'argument des aveugles et mal-voyants me parait non recevable.

      Du reste le cerveau est habitué à faire des raccourci et à ignorer ce qui le ralentit dans la lecture et donc avec un peu d'habitude cette écriture est totalement indolore pour les voyants qui ne sont pas juste des vieux réac comme toi. Si tu choisis d'ignorer du contenu parce qu'il utilise de l'écriture inclusive, ça n'a rien à voir avec l'esthétisme, la lisibilité ou la logique de ce format, c'est parce que tu refuse consciemment et toute forme d'adaptation.

  • # Alternative altgr-weur

    Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

    J'utilise aussi un clavier qwerty quotidiennement, et jusqu'alors je me galérais à utiliser les "dead keys".

    Une dead key, c'est quand tu fais une lettre accentuée à l'aide de la touche Compose (via les paramètres de KDE, je l'avais associée à ma touche Alt droite). Par exemple, pour faire un 'é', il fallait alors taper la séquence : Alt droite + ' + e.

    Utile de temps en temps, mais pas super pratique de manière générale. Les emails à ma famille se faisaient habituellement sans accents.

    Je ne savais pas qu'il y avait des dispositions pour les claviers US qui offraient un accès direct aux accents, donc merci @cg de m'avoir fait découvrir ça !

    Par contre, il se trouve que l'auteur de altgr-intl (Adriaan van Nijendaal) vient récemment de concevoir une nouvelle disposition de clavier encore mieux, car elle couvre toutes les lettres spéciales de 11 langages occidentaux (dont le français évidemment) !

    L'explication entière (et très intéressante) se trouve sur sa page : https://choam.eu/altgr-intl/#weur

    Je voulais tester cette disposition de clavier donc comme bon geek que je suis, j'ai passé une partie de mon weekend à écrire un package pour Archlinux : https://aur.archlinux.org/packages/xkb-altgr-weur/.

    C'était malheureusement plus compliqué que nécessaire, car X11 ne gère pas bien l'ajout ponctuel de nouvelles dispositions. Il faut modifier des fichiers à la volée (comme /usr/share/X11/xkb/symbols/us et /usr/share/X11/xkb/rules/evdev.xml) qui appartiennent au package xkeyboard-config. Donc il faut tout un système de post-installation, post-upgrade, pre-remove ainsi qu'un hook pour quand xkeyboard-config est mis à jour, pour gérer ces fichiers correctemment. Pour cela, j'ai adapté du code perl trouvé dans le package debian de http://marin.jb.free.fr/qwerty-fr/.

    Bref, long story short, je tape ce message en utilisant cette nouvelle disposition et c'est vraiment pratique. J'ai bougé ma touche Compose sur Control droite pour libérer Alt droite, qui est alors utilisée comme AltGr.

    Je fais enfin pouvoir réécrire du français accentué correctement. Merci :)

    • [^] # Re: Alternative altgr-weur

      Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0).

      Super ! Comme je suis sur Archlinux chez moi, j'ai pu installer ton paquet.
      Avant l'installation, je me suis dit « ouais bon galère d'apprendre une nouvelle keymap ».
      Mais en fait, ce qui est génial, c'est que cette nouvelle disposition est pour l'essentiel compatible avec altgr-intl, et que la disposition est plus logique pour certaines lettres ! La transition devrait se faire pas trop mal.

      Deux bémols :

      • pas dispo sur Debian par défaut (donc pas à mon boulot)
      • comme le altgr-: fait un ô, il va falloir que je trouve une autre touche pour le fameux point médian à l'origine de cette dépêche, le comble :D .

      Merci pour la découverte !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.