Journal Apple casse les prix, la concurrence en sueur

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
-13
12
sept.
2019

Salut les geeks,

Comme à chaque mois de septembre, Tim Cook et ses disciples n'ont pas manqué de faire trembler le monde de la tech avec leur grand show habituel de rentrée, connu sous le petit nom de "keynote". Vu que toute la presse ne parle que de ça depuis 3 jours, je me doute que ce journal ne va pas vous apprendre grand-chose, mais d'une part c'est pour donner l'occasion d'en discuter ici, et d'autre part j'avais envie de mettre l'accent sur ce qui me semble un phénomène nouveau et totalement en rupture avec les habitudes d'Apple : des prix low-cost !

Eh oui, on croit rêver, mais regardons d'un peu plus près les annonces de cette conférence :

  • "Apple Arcade", nouveau service de jeux en ligne, avec des exclusivités Capcom, Konami, Anapurno… : 4,99€/mois

  • "Apple TV+", concurrent direct à Netflix et autres Amazon Prime Video : 4,99€/mois aussi.

  • Nouvel iPad (avec notamment un écran plus grand) : 389€ !!!

  • Nouvelle Apple Watch Series 5 : 489€, ça reste plutôt dans la moyenne des prix pour une montre connectée, mais à la qualité Apple, et surtout du coup le modèle précédent reste disponible et passe à 229€, imbattable !

  • Nouvel iPhone : bon là, c'est l'exception qui confirme la règle, pas de vraie révolution. En effet la déclinaison Pro Max atteint les 1659€… mais il faut un peu relativiser. Personne ne proteste quand il s'agit de sortir ce genre de somme pour un ordinateur portable, et pourtant cet iPhone fait tellement plus ! Ne serait-ce que par ses nouvelles capacités en photographie, avec ses 3 capteurs, qui viennent directement marcher sur les plates-bandes de Canon et Nikon… Et là encore, l'arrivée de ces nouveaux modèles signifie aussi la disponibilité de l'ancienne gamme XR, déjà excellente, à un niveau de prix à faire pâlir les constructeurs chinois.

Alors comment expliquer un tel changement de politique tarifaire chez le géant de Cupertino, qui nous avait bien habitués jusqu'ici à respecter l'aphorisme "la qualité, ça se paye" ? Pour les services en ligne, on peut comprendre une volonté de percer dans de nouveaux secteurs déjà bien pourvus en acteurs établis. Mais sur les équipements mobiles où la domination d'Apple est déjà écrasante, finalement, quel intérêt à casser les prix ainsi ? Peut-être que dans les hautes sphères de l'entreprise, on anticipe des perturbations dans le marché qui justifieraient ce mouvement stratégique ? Je laisse le soin aux lecteurs de linuxfr de partager leur expertise en livrant leur analyse en commentaire.

  • # Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+27/-1). Dernière modification le 12/09/19 à 10:16.

    Mais sur les équipements mobiles où la domination d'Apple est déjà écrasante, finalement, quel intérêt à casser les prix ainsi ?

    Eh bien justement, la domination d'Apple n'est pas si importante qu'on pourrait le croire :

    La dernière fois que Apple a passé les 20 % de part de marché, c'était en 2012.

    Le fait qu'on parle de « domination écrasante » d'Apple sur ces marchés, que leur keynote fasse autant de bruit, objectivement c'est plus un signe de la puissance de leur marketing que d'une réelle domination du marché.

    La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

    • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

      Posté par . Évalué à 5 (+5/-1). Dernière modification le 12/09/19 à 11:18.

      Apple n'est pas le premier en nombre de téléphones vendus mais en bénéfice par téléphone vendu et en bénéfice pour tous ses téléphones vendus. De mémoire, Apple est à 30% de bénéfices par iPhone récent vendu alors que la concurrence est plutôt entre 1 et 5%. Sachant qu'à ça, on peut ajouter le fait qu'on parle d'un pourcentage d'un appareil qui commence vers genre 700€.
      Apple n'a pas un marché hégémonique mais ils ont un marché terriblement rentable.

    • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

      Posté par . Évalué à -4 (+4/-10).

      Le fait qu'on parle de « domination écrasante » d'Apple sur ces marchés, que leur keynote fasse autant de bruit, objectivement c'est plus un signe de la puissance de leur marketing que d'une réelle domination du marché.

      Non, pas vraiment.
      C’est parce que bien qu’android soit techniquement en tête des ventes de téléphones, quand tu regardes ce qu’il se passe dans le monde des appli, c’est clairement iOS qui est en tête de ligne. Dit autrement, une grosse partie des smarpthones Android sont utilisés en tant que dumbphones: téléphone et textos.
      Donc effectivement, en pratique, Apple domine le monde des smartphone utilisés en tant que smartphone. Ceux qui sont utilisés en tant que smartphone ont tendance à être à la traîne niveau apps vis à vis d’iOS.

      Qu’android domine le marché du dumbphone, c’est aussi passionnant que de savoir qu’Alcatel domine le marché des téléphones fixes, ou que villeroy et botch domine le marché des chiottes: c’est un marché ou y’a des sous à se faire, oui, c’est sûr, mais ça déchaîne pas les foules.

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-2).

        Dit autrement, une grosse partie des smarpthones Android sont utilisés en tant que dumbphones: téléphone et textos.

        Tu as des chiffres ?

        • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

          Posté par . Évalué à -4 (+3/-9).

          Les chiffres que j’ai, c’est ce que mon industrie (appli smartphone grand public, à travers divers secteurs) voit en usage concret, en gros les stats d’os collectés côté serveur (et la plupart des applis grand public ont une composante serveur).
          et ces chiffres la montrent quelque part entre “iOS et android se tirent la bourre à grosso modo 50-50”, a “70-30, en faveur d’iOS”.
          Qand tu compare ça aux chiffre de vente des téléphones, ça colle pas.

          partant de la, soit Samsung fait de la fraude en masse, et envoie une partie de sa production dans des entrepôts fantômes, soit ces téléphones ne sont jamais utilisé en tant que smartphone. Reste la voix et les textos.
          Ou à la rigueur, une cale pour table bancale, mais j’y crois assez peu.

          non, je ne vais pas me doxer et te donner nos vrais chiffres interne qu’on a nous. Ou ce que j’ai entendu d’autres boites du même secteur. Tu me crois pas, ça en touches une sans faire bouger l’autre, on en plein dans Un journal de troll, après tout.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-2).

            Peut-être juste que les utilisateurs d'Android utilisent moins d'appli en général (ou alors pas celles-ci).

            Perso, j'en ai très peu d'installées, ce n'est pas pour ça que je n'utilise que le téléphone et les SMS.

            Est-ce que tu distingues les iPads ?

          • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

            Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+13/-0).

            c’est ce que mon industrie

            C'est la sans doute le prisme qui te donne ces nombres : je ne contesterais pas ces chiffres si tu parlais de gens "bankable", qui intéressent ton industrie et ton industrie va plus parler de ces nombres car c'est ce qui va diriger les priorités de développement, et non pas de l'ensemble des utilisateurs qui font plus que "la voix et les textos".

            Les gens sous Android font plus que "la voix et les textos", mais ont des applis moins rentables pour leurs développeurs (et souvent les apps "gratuites" qui viennent avec un service tiers genre la banque). Donc je ne doute pas que 70% (voire plus) du business est sur iOS, mais je doute qu'il y ai que 30% d'utilisateurs plus que "la voix et les textos" Android.

            https://gs.statcounter.com/os-market-share/mobile/worldwide par exemple ne regarde pas la voix et les textos (à ma connaissance ils se basent toujours pas mal sur le web, exclu de ta liste) et te contredit.

            "que de la voix et les textos", ça me parait gratuitement et inutilement méchant pour traiter les gens moins bankable pour l'industrie qui te nourrit.

            • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

              Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

              Je crois aussi que dans le domaine des applis métiers ios a souvent la côte care le cycle de vie des modèles et de l'OS est plus long.

              Genre par exemple dans le domaine de la santé t'auras plus de cas d'ipads/iphones installés dans les hôpitaux car les modèles des autres marques et l'évolution du système android fait qu'il est compliqué de garantir que le modèle X de smartphone sera toujours en vente dans 1 an ou deux. Chez Apple c'est plus prévisible et t'as pas 15 modèles différents à certifier dans le doute.

              Après ça n'a rien à voir avec une supériorité/infériorité technique de l'un ou de l'autre ni au fait que les utilisateurs de l'un ont proportionnellements une utilisation plus poussée.

            • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

              Posté par . Évalué à -3 (+0/-5).

              Donc je ne doute pas que 70% (voire plus) du business est sur iOS, mais je doute qu'il y ai que 30% d'utilisateurs plus que "la voix et les textos" Android.

              cette phrase ne fait aucun sens, et n’a strictement rien à voir avec ce que je dit.
              Ce que je dit, c’est que les chiffres de ventes des téléphones en Occident donnent android largement en tête.
              Les chiffres d’utilisation d’application, que ce soit ce que j’ai observé directement, ce que j’ai glané via des contacts pro ou ce que je trouve en faisant de la recherche, donnent généralement 50/50 (cas courant), voire jusqu’à 70/30 (application tendant vers les csp plutôt aisées).

              j’ai jamais dit que plus de 70% du business était sous iOS, ou que seulement 30% des utilisateurs android font plus que la voix et les textos.

              je ne contesterais pas ces chiffres si tu parlais de gens "bankable", qui intéressent ton industrie et ton industrie va plus parler de ces nombres car c'est ce qui va diriger les priorités de développement, et non pas de l'ensemble des utilisateurs qui font plus que "la voix et les textos".

              Tu contestes ce que tu veux, c’est un pays libre. Mais ces chiffres sont des faits, plutôt stables et confirmé via pas mal de gros acteurs du monde “appli smartphone grand public”. Il me semble que Ben Thompson a écrit la dessus aussi. Tu contestes ce que tu veux, mais la plupart des gros acteurs des app stores ont des stats similaires. Enfin, ceux qui en parlent, ou ceux que je connais personnellement, mais ya suffisament de données pour voire une tendance, oui.

              Après, pour être honnête, je comprends pas ta phrase. Ça ressemble surtout à du zenitram “je vais contredire juste pour le principe”.

              Les gens sous Android font plus que "la voix et les textos", mais ont des applis moins rentables pour leurs développeurs (et souvent les apps "gratuites" qui viennent avec un service tiers genre la banque).

              On est plus en 2012, ya plus grand monde qui essaye de se faire des sous avec une appli payante, à part les jeux vidéos. Tout le reste de l’industrie est passé à un modèle app gratuite, service le plus souvent gratuit, monétisation via des moyens détournés. Dans ce contexte, l’essentiel de la population occidentale est bankable, Android ou iOS.

              "que de la voix et les textos", ça me parait gratuitement et inutilement méchant pour traiter les gens moins bankable pour l'industrie qui te nourrit.

              Tu projettes. Je mange aux deux râteliers, pas grand chose à faire des querelles de clochers. Que des gens utilisent des applis ou pas sur leur téléphone, ca m’en touche une sans faire bouger l’autre. Tout comme qu’ils utilisent un Mac, un pc ou Linux, j’en ai strictement rien à carrer. Ça fait plus de 10 ans que j’ai comprit que ça servait pas à grand chose forcer les gens à utiliser la technologie. Si ça les intéresse tant mieux, sinon, ben tant mieux pour eux aussi.
              J’énonce ça comme un fait, tout simplement.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

                Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-1).

                Tu as dit :

                Dit autrement, une grosse partie des smarpthones Android sont utilisés en tant que dumbphones: téléphone et textos.

                On te montre que non, mais ne veut pas le reconnaître donc tu vas chercher des trucs HS comme taux d'utilisation d'Apple dans une industrie précise (non ce n'est pas le sujet).

                Je mange aux deux râteliers

                Encore HS, j'ai parlé de l'industrie en général, donc les 2.
                A partir de là, forcément tu m'inventes des dires…

                Ça ressemble surtout à du zenitram “je vais contredire juste pour le principe”.

                Surtout ne pas essayer de comprendre la contre-argumentation et s'inventer des méchants.

                La , j'écris a partir de Android, donc pas "téléphone et texto" (c'est du web) tout en ne rentrant pas dans tes stats voulant prouver que je fais que du "téléphone et texto". Veux-tu tellement te sentir supérieur au point d'occulter les soucis de logique quand ça ne rentre pas dans ton moule?

          • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

            Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 13/09/19 à 10:09.

            C'est marrant, j'ai bossé dans l'industrie de l'application mobile aussi. Et on y apprends très vite deux choses :

            1. Les marchés locaux peuvent être très différents du marché mondial. Typiquement la part de marché Apple est plus importante aux USA, UK ou Japon qu'en Europe continentale ou qu'en Inde.
            2. Selon ton application, ton public cible n'a pas la même répartition que le marché local auquel s'adresse ton application.

            Exemple concret : une grosse application pour du commerce qui soit demande d'être relativement aisé, soit est payée directement par les entreprises. La cible est donc le public aisé ou les gens en déplacement professionnel, le tout en Europe occidentale principalement. Les stats ont montré que :

            • Il y a une surreprésentation énorme de téléphones Apple, au point qu'à l'origine les maquettes n'étaient faites que pour Apple, et que l'application Android avait un look Apple
            • Le panier moyen est supérieur sur Apple
            • Et pourtant malgré les conditions très avantageuses pour Apple sur cette application spécifique, on avait plus d'utilisateurs Android qu'Apple. Le chiffre d'affaire était lui toujours supérieur sur Apple, mais les chiffres se rapprochaient quand j'ai quitté le projet.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

      • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-1).

        Dit autrement, une grosse partie des smartphones Android sont utilisés en tant que dumbphones: téléphone et textos.

        Mon échantillon à moi est faible (quelques dizaines de personnes de classes sociales différentes réparties sur deux pays différents) mais toutes, absolument toutes, utilisent bien plus que la téléphonie et les textos (Whatsapp, Maps, Gmail, Facebook, Agenda, applis bancaires, Deezer/Spotify, etc…). Alors, ton affirmation m'interpelle quand même un peu (quand bien même elle serait déduite de mesures réellement effectuées).

        • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

          Posté par . Évalué à -6 (+0/-8). Dernière modification le 14/09/19 à 06:17.

          Ouaaaah! Quelques dizaines de personnes!
          Ca en fait du monde, dis donc.

          Mes observations basées sur 20 à 30 millions d’install peuvent aller se rhabiller.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

            Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 14/09/19 à 13:45.

            Oui, elles peuvent aller se rhabiller car pour moi 100% d'un échantillon composé d'hommes et de femmes de classes sociales très différentes sur deux continents différents vaut plus que des observations que je ne suis pas en mesure de vérifier et analyser.

            Le problème de sortir des chiffres hors de leur contexte c'est qu'on peut leur faire dire tout et n'importe quoi. Il est effectivement fort possible qu'il y ait des centaines de millions de smartphones Android à bas prix dans certaines régions du monde (suite à la disparition des Nokia 3210 et consort) qui ne soient principalement utilisés que comme des dumbphones faute d'un internet accessible financièrement. Mais ton affirmation me paraît déplacée dans le contexte de la discussion en cours sur ce fil.

          • [^] # Re: Domination pas si écrasante – il n'y a même pas de domination en réalité

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Mes observations basées sur 20 à 30 millions d’install

            Installation ou utilisation, car l'usage que je vois, tous les jours dans le tram sont variées :

            • jeux (souvent des pay2win)
            • appli de transport (maps, ratp, transilien…)
            • discussion (messagerie de base ou watsapp, voir d'autre que je n'identifie pas)
            • lecture (oui y'en a)
            • baladeur numérique
            • vidéo (légale où non c'est pas mon problème, youtube aussi )
            • twitter
            • navigation web

            et parfois téléphone ;)

            Ensuite certaine entreprises font tout pour qu'on se passe de leur application et qu'on utilise leur site web (ratp par exemple), car l'appli met des plombes à se lancer, affiche un écran de pub ou de présentation des nouveauté, et met plusieurs secondes à être réactive, là où leur site web (avec marque page) se lance beaucoup plus vite.

            et j'ajoute que j'ai un paquet d'appli installée que je ne peux pas désinstaller qui sont venu avec le téléphone, ce qui peut rentrer dans tes statistique.

            Quant à la proportion androdid/iphone c'est plus compliqué depuis qu'ils ont viré leur bouton moche, tous les téléphone se ressemblent.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+22/-2).

    Nouvel iPhone : bon là, c'est l'exception qui confirme la règle, pas de vraie révolution. En effet la déclinaison Pro Max atteint les 1659€… mais il faut un peu relativiser. Personne ne proteste quand il s'agit de sortir ce genre de somme pour un ordinateur portable, et pourtant cet iPhone fait tellement plus !

    On ne fait pas vraiment la même chose avec un ordinateur et un téléphone. Un ordinateur en fait est tellement plus puissant et et permet de travailler plus confortablement sur bien des points :

    • écrire des documents plus ou moins complexes ;
    • traiter des illustrations  ;
    • faire des calculs complexes ;
    • dessiner des plans ;
    • etc.

    Sans parler du stockage des données.

    Je ne vois pas trop comment on peut faire tout ça avec un iphone, qui certes, prend de belles photos à poster sur Instagram.

    OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

      Posté par . Évalué à 1 (+4/-5).

      tellement plus puissant

      Mon téléphone d'il y a 2 ans avec ses huit cœurs ARM64 à 2 Ghz et ses 4 Gio de RAM (~250€) est assez puissant pour réaliser quasiment toutes les tâches que je fait sur un ordinateur. Et avec un chroot Debian dessus, je peux tout lancer dessus. L'USB OTG permet d'avoir une souris et un clavier dessus. J'ai remarqué qu'en faisant les bons branchements dans le bon ordre, je peux avoir à la fois le clavier / la souris, et la charge en même temps contrairement à ce qu'on peut lire sur internet. Avec ce montage sur ce téléphone, on a également une autonomie de malade.

      Seul gros problème bloquant : malheureusement le seul moyen d'avoir un écran autre que celui du téléphone, c'est Miracast.

      • C'est très lent
      • C'est moche
      • C'est limité à la résolution du téléphone.

      Certains téléphones proposent une manière de faire passer de l'HDMI par l'USB, mais je ne sais pas si on peut faire de l'USB OTG / de la charge en même temps… Ça veut dire clavier et souris Bluetooth (encore des batteries… qu'il faut charger), et un téléphone qui se décharge. Autre problème si tu reçois un appel et que tu n'utilises pas un (micro-)casque : "attends, je débranche tout"…

      Pour le stockage : il faut soit ne pas avoir besoin de beaucoup de place, soit se prendre une grosse carte SD mais c'est souvent très lent, soit utiliser une clé USB / un disque dur externe.

      En gros : la puissance, elle est là pour la plupart des gens sauf pour les travaux plus gourmands en calculs en effet, comme tu le mentionnes.

      Pour moi, le confort, c'est le point clé. On pourrait imaginer un tel montage au boulot ou chez soi, dans un esprit de réduction du nombre de machines, mais en déplacement, ce n'est pas du tout pratique. Je le fais quand même, simplement quand l'ordi portable n'a plus de batterie. On pourrait imaginer une "pochette" avec un petit clavier pour rendre ça plus pratique, mais il faudrait aussi un plus gros écran.

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+7/-1).

        Mon téléphone d'il y a 2 ans avec ses huit cœurs ARM64 à 2 Ghz et ses 4 Gio de RAM (~250€) est assez puissant pour réaliser quasiment toutes les tâches que je fait sur un ordinateur.

        Ce n'est pas parce que ton téléphone assume aussi bien tout TES usages d'un ordinateur qu'il peut assurer tout les usages d'un ordinateur.

        Exemple:
        * Jeu 3D / Retouche photo/vidéo: outre les capacités graphique du téléphone, tu ne pourras pas faire tourner les softs "phares" du domaine (lance un gimp sur un téléphone, qu'on rigole ;-o).
        * Travail en dual screen: comme tu l'as dit, c'est pas hyper au point les écrans externes.
        * Acquisition (audio, video, …): il faut pouvoir parfois brancher de la carte dédiée en PCIe, etc…
        * Travail de bureautique un peu "complexe": sans un écran digne de ce nom et le couple clavier+souris, ça devient vite pénible de faire de la mise en page. Sans compter encore une fois l'absence de soft natif.

        C'est les seuls exemples qui me viennent en tête mais je suis convaincu qu'il y a en a d'autres…

        Après, clairement, pour surfer, écrire des mails, mater des vidéos, etc… un téléphone fait très bien l'affaire.

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 12/09/19 à 12:03.

          On est parfaitement d'accord :-)
          Et c'est pour ça qu'aujourd'hui j'ai toujours un ordinateur classique (entre autres).

          Mais je n'ai probablement pas été assez clair dans mon message précédent sur les points que tu soulèves, merci de les avoir clarifié / explicité et mentionner d'autres usages problématiques.

          J'ai espoir qu'à moyen terme, des téléphones tels que le Librem 5 améliorent la situation : Vrai distribution GNU/Linux avec un noyau à jour, pas de blobs propriétaires, prise en charge correcte des écrans externes. Mais on trouvera toujours des usages relativement répandus qu'un téléphone ne pourra pas gérer. Mais un netbook / ultrabook que tu emportes en voyage non plus : mon ordi portable ne serait pas très bon en jeux vidéos 3D et en retouche vidéo de toute façon, ni en branchement d'une carte PCIe dédiée (sauf si on trouve des adaptateurs USB 3 / PCIe).

          lance un gimp sur un téléphone, qu'on rigole ;-o

          Alors là, tu as piqué ma curiosité. Je viens de le faire en ssh -X par wifi (direct entre l'ordi et le téléphone, l'ordi étant le point d'accès). J'ai ouvert une photo prise avec le téléphone. J'ai fait de la rotation, de la sélection par couleur, cisaillement, luminosité / contraste. Ce n'est pas super rapide, mais c'est très raisonnable. Certainement aussi rapide qu'un ordi bas / milieu de gamme d'il y a 5-10 ans. Pour de la retouche rapide d'une image pas trop grosse, ça a l'air OK. Je pense que ça couvrirait mes besoins occasionnels de retouche d'image. Par contre, j'imagine que si ton métier est de travailler sur Gimp toute la journée, tu te tires une balle, mais mon téléphone est un modèle milieu de gamme d'il y a deux ans (bien sûr, je suppose qu'un ordi milieu de gamme d'aujourd'hui est plus rapide qu'un téléphone haut de gamme d'aujourd'hui…). Je ne l'ai pas pris pour sa puissance, il y avait déjà mieux à l'époque et il faudrait faire l'essai avec un modèle haut de gamme d'aujourd'hui. Je ne m'attend pas à ce qu'un ordi à 250 € d'il y a deux ans s'en sorte beaucoup mieux.

          De toute façon, si le téléphone devait remplacer l'ordinateur, il faudrait y mettre un peu plus de moyens. Mon téléphone à 250 € d'il y a deux ans ne tient pas la comparaison avec un ordinateur à 700 € d'aujourd'hui…

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

        on pourrait envisager utiliser un dock, comme sur les portables, avec un seul câble usb-c qui assure la liaison vers le dock, ce dernier permettant de brancher les divers périphériques dessus.

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

          En 2012, j'avais le Motorola DROID RAZR qui avait un dock optionnel, avec ports USB et possibilité de déporter l'affichage en HDMI : https://youtu.be/_UAU46jqi6o?t=406
          Mes claviers/souris Logitech fonctionnaient sans soucis dessus.

          Comme il dit, "You can literally replace your computer". Le seul truc qui lui manquait c'est un vrai OS, avec un bon terminal et GVim. Et une batterie amovible, parce que je pense l'avoir laissé branché trop longtemps du coup elle a gonflé et impossible de la remplacer. Pour l'énorme majorité des usages, un téléphone + dock (clavier, écran, souris) peut déjà remplacer un PC. Reste à s'y retrouver en terme de logiciels.

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

        Seul gros problème bloquant : malheureusement le seul moyen d'avoir un écran autre que celui du téléphone, c'est Miracast.

        Le dernier téléphone Android que j'ai branché via le port USB C sur un adaptateur HDMI affichait un bureau full-HD joli et rapide !

    • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+7/-3).

      Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

      Alors certes un smartphone (iPhone, mais aussi Android) ne fait pas tout ce que tu as listé, mais réduire un smartphone à un téléphone avec un appareil photo, c'est ne pas comprendre les usages modernes et comment les gens utilisent. Et c'est pas pour rien que Mozilla, mais aussi Microsoft, se sont cassé les dents dessus, c'est tout un écosystème.
      Liste banale et non exhaustive : géolocalisation, navigation (voiture, transports en commun… Tiens, en réalité augmenté, qui a besoin de puissance), recherche de bars/restos dans le coin, rencontres de nouvelles personnes, communications entre personnes qu'on connaît (il y en a encore qui utilisent les SMS certes… Mais ça fait sourire d'autres), visio, gestion bancaire, auto-radio, lecteur musique, réveil matin, console de jeux, calculatrice, agenda, navigateur web, paiement (virtuel mais aussi physique), location vélo ou voiture et j'en passe.

      Tout n'a pas besoin de grosse puissance et ça ne vaut pas forcément le prix des démonstrations technologiques, mais voir d'une manière hautaine un truc qu'on ne comprend pas, ça n'aidera pas à comprendre pourquoi ça se vend et que les gens utilisent ça et pas autre chose (pour rester dans le sujet du site, genre du libre, qui n'arrive pas de nos jours à répondre à cette demande).

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+4/-3).

        Je caricaturais un peu. Pas plus d'ailleurs que "un iphone ça fait tellement plus qu'un ordinateur".

        Ce sont deux outils différents. Inutile de déformer mes propos.

        OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+13/-9). Dernière modification le 12/09/19 à 11:24.

          Je caricaturais un peu. Pas plus d'ailleurs que "un iphone ça fait tellement plus qu'un ordinateur".

          Pour la majorité des gens, la phrase "un iphone ça fait tellement plus qu'un ordinateur" est vraie car pour leurs (je précise bien : leurs, pas "ton", pas "mon", je ne m’intéresse ni à toi ni à moi quand je parle du cas général, perso j'ai un PC et ce n'est pas pour rien) usage est plus remplis par l'iPhone que par un ordinateur portable (il peut faire ce que tu dis, mais quel pourcentage de la population a besoin de ça? un plus gros pourcentage de la population a une utilité du GPS ou paiement mobile, non dispos sur les ordinateurs portables).

          Bref, subjectivement, pour la majorité de la population la phrase "un iPhone ça fait tellement plus qu'un ordinateur" est vraie, et ce n'est pas pour rien que de plus en plus de gens laissent leur vieux ordi portable dans le fond de l'armoire et n'en rachètent pas (plus utile, le tel fait la même chose et même plus). Ce n'est pas moi qui le dit, juste les chiffres de vente. Donc non, "un iphone ça fait tellement plus qu'un ordinateur" n'est pas une caricature, juste la réalité pour la majorité des gens.

          Ce sont deux outils différents.

          Oui. Ca n'enlève pas la véracité de la phrase pour la majorité des gens (pour leur usage).

          Inutile de déformer mes propos.

          Ton titre était inutilement provocateur et disait sans doute des choses que tu ne pensais pas, mais il les disait, surtout qu'il y a des gens qui pensent encore que tes propos provocateurs et non pensé (si j'ai bien compris) sont vraiment vrais.

    • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

      Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

      Ca me dépasse un peu mais je croise de plus en plus de gens depuis la généralisation des smartphones qui me disent qu'ils n'ont plus besoin d'ordinateur à la maison puisque leur smartphone fait déjà tout ce dont ils ont besoin.

      Je crois assez fort aux initiatives comme DEX de Samsung ou le smartphone est le véritable ordinateur personnel qui via un dock peut devenir ordinateur de bureau.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+1/-5).

        Tout à fait, mais parce que leurs besoins sont limités et qu'ils ne pensent pas forcément à la question du stockage des données, qui est, à mon avis, le gros problème avec les téléphones. Pas tant en terme de quantité (quoique) qu'en terme de sécurité (sauvegarde notamment).

        OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+6/-8). Dernière modification le 12/09/19 à 11:54.

          qu'en terme de sécurité (sauvegarde notamment).

          Tu plaisantes la j'espère??? Si pas le cas :

          c'est un des gros avantages des smartphones contre ton PC chez toi!!! Quasi tout est automatisé, les sauvegardes sont gérée parfaitement, tu peux perdre (cassé, volé…) ton tel, tu en rachètes un et quelques heures plus tard tu as tout retrouvé dans tes données, au contraire d'un PC (oups, tu as oublié de backuper… Tout perdu, un classique)

          Bref, j'ai l'impression que tu ne comprends pas les usages modernes et toutes les avancées qu'il y a eu ces dernières années, tu devrais te renseigner sur comment ça marche en 2019 : certes ça risque de ne pas trop te plaire ("méchant GAFA", et pas d'offre libre alternative correcte), mais en pratique les gens n'ont jamais si peu perdu de données que depuis le cloud et smartphones.

          qu'ils ne pensent pas forcément à la question du stockage des données,

          Ils n'y pensent pas et c'est ce que les gens veulent! Tout est backupé sans qu'ils y pensent.

          • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+6/-5).

            c'est un des gros avantages des smartphones contre ton PC chez toi!!! Quasi tout est automatisé, les sauvegardes sont gérée parfaitement, tu peux perdre (cassé, volé…) ton tel, tu en rachètes un et quelques heures plus tard tu as tout retrouvé dans tes données, au contraire d'un PC (oups, tu as oublié de backuper… Tout perdu, un classique)

            De quelles données parlons-nous justement ?

            Les feuilles de paies, les factures par exemple ?

            Par ailleurs, peut-être pour l'iphone, mais le lien de téléphone, la synchronisation a nécessité l'installation d'une appli, que je lance quand je veux et tout cela a nécessité de ma part une action volontaire : payer un CHATONS. La question est, est-ce que la plupart des personnes font ça ? La réponse est plutôt non (sauf peut-être les gens qui ont les moyens de se payer un iphone au prix d'un salaire médian pour qui c'est normal, mais ceci est une autre histoire).

            OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

            • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

              Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+6/-10). Dernière modification le 12/09/19 à 12:27.

              la synchronisation a nécessité l'installation d'une appli

              Sérieux, renseigne toi… Tout est dispo par défaut.
              A l'achat du smartphone, la personne n'a qu'à rentrer son adresse email/pass (ou à en créer une, facile), et tout est synchronisé par défaut.

              quand je veux et tout cela a nécessité de ma part une action volontaire : payer un CHATONS.

              Ton choix. Et?
              Tu ne comprends pas que le monde est passé à autre chose, avec des services intégrés, une offre globale?
              Je ne dis pas que CHATONS est mal, mais c'est 100% logique que les gens ne s'y intéressent pas : c'est en retard technologique, une idéologie ne suffit pas quand ce que tu proposes est trop compliqué par rapport à l'offre "des méchants".

              Les feuilles de paies, les factures par exemple ?

              Ouais, dans les mails ou site web portail des employeurs, ça va.
              (comme pour le reste d'ailleurs : j'ai les convocations d'AG etc sur le portail)
              Libre à moi de faire une action pour les sauvegarder ailleurs d'ailleurs, pas long et toujours plus simple qu'avant, ça se fait aussi sur le smartphone --> cloud du GAFA)


              Tu n'arrives pas à séparer une analyse des gens de ton idéologie, du coup tu ne peux pas comprendre comment les gens utilisent, et du coup tu ne pourras que te trouver devant des gens qui te sourient "ok, laissons blablater et passons à autre chose ensuite" quand tu leur parleras de par exemple de libre, car tu n'auras pas préalablement compris comment ils font et les avantages qu'ils ont. Tu n'aides pas le libre en le ridiculisant.
              Tu es libre de te mettre ton petit monde à toi "les smartphones c'est que peu", en attendant les gens l'utilisent et de mieux en mieux (en perdant de moins en moins de choses).
              Je crois qu'il est temps de passer à autre chose, pas de volonté de comprendre comment le monde fonctionne dans la vraie vie.

              • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

                Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

                "ok, laissons blablater et passons à autre chose ensuite"

                Faut avoir des bons arguments. On ne retrouve jamais traîner sur le net les photos coquines sauvegardées sur un cloud des méchants GAFA (il y aura forcément un coquin dans le coin qui verra de quoi vous parlez).

                • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-3).

                  C'est vrai que si c'était sur du non GAFA avec le même "sérieux" (mot de passe basique etc), ça serait moins découvert…
                  Et les GAFA corrigent leurs défauts au fur et à mesure.
                  Et ça n'enlève pas que en face il n'y a rien d'aussi pratique à proposer, et donc ces petits incidents ne convaincront pas beaucoup de monde (la personne lambda avec photos à poils va pas intéresser les gros hackers) à s'en passer.

                  Va falloir travailler plus l'argument, mais je reconnais que c'est déjà plus intéressant/pertinent que ce que j'ai lu avant sur ce thread.

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 12/09/19 à 12:04.

          Au contraire, pour une trentaine d’euros par an (peanuts par rapport au total téléphone et abonnement), la sauvegarde est beaucoup plus simple qu’avec un ordi classique. Tu actives l’option « sauvegarde iCloud » et c’est tout. Si tu perds ton téléphone, tu choisis l’option « restaurer depuis iCloud » et tu retrouves ton environnement (applications installées, organisation de l’écran, préférences, documents, photos, mots de passe enregistrés, …).
          Sinon, tu peux activer l’option « sauvegarde wifi » quand un ordi avec iTunes est disponible à proximité. Il faut brancher le téléphone à l’ordi la première fois, mais après il suffit de mettre son téléphone à charger pour que la sauvegarde se fasse.
          Il faudra alors brancher le nouveau téléphone au même ordi pour une restauration.

          • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-2).

            Je ne suis pas si sûre que la plupart des gens utilisent le cloud pour leurs propres données (feuilles de paie par exemple, factures) et c'est bien le problème. En fait, je suis sûre que non pour en avoir rencontré un paquet qui sont tombés de haut quand je leur en ai parlé.

            Par ailleurs le cloud c'est l'ordinateur de quelqu'un d'autre.
            Non je ne plaisante pas, je vois autour de moi, une fois de plus.

            (et, effectivement j'ai horreur du téléphone, mais ceci est autre chose).

            OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+2/-3).

        Rajoute qu'on déporte de plus en plus de choses, y compris CPU et GPU : à quoi ça sert d'avoir un gros CPU ou GPU qu'on utilise que de temps en temps? Autant rationaliser, garder les interface humaines (grand écran, clavier, souris?) dans un dock et tout le reste, c'est le smartphone qui gère (besoin d'un gros CPU pendant 30 secondes pour un rendu? appel au cloud, calcul, et hop c'est réglé et affiché). Il y a de gros mouvements de développement dans ce sens.

        Je ne donne pas cher des PC (non portables comme non portables) dans le futur proche, ils vont sans doute se faire bouffer comme se sont fait bouffer les appareils photos et caméras devenus inutiles sauf exception de passionnés.

        "Un ordinateur en fait est tellement plus puissant et et permet de travailler plus confortablement sur bien des points" n'est pas complètement faux aujourd'hui, mais dans 5 ou 10 ans?

      • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

        Posté par . Évalué à 10 (+10/-2).

        ils n'ont plus besoin d'ordinateur à la maison puisque leur smartphone fait déjà tout ce dont ils ont besoin

        Et c'est bien triste : en schématisant tu utilises un smartphone pour "consommer de la data" (web, netflix, facebook) et un ordinateur pour "produire de la data" (graphisme, musique, texte…). Utiliser un smartphone et pas un ordi est surtout pour moi un signe de "passivité numérique", et c'est bien dommage.

        ALors oui, je sais, tu peux toujours mettre à jour ton status Facebook et prendre une photo avec un smartphone (c'est de la production), mais c'est tout de même très cadré comme utilisation.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par . Évalué à 7 (+6/-1). Dernière modification le 12/09/19 à 17:24.

          Ils produisent des "story" Instageam, des mini clips sur Tik Tok, des tweets, de petits films montés directement sur smartphone, …

          Il y a plein de contenus qui sont produits directement sur smartphone, juste pas les même que sur un ordinosaure de 2nde génération.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

          Posté par . Évalué à 1 (+3/-4). Dernière modification le 13/09/19 à 07:43.

          mais c'est tout de même très cadré comme utilisation.

          aaaah ca va quoi! Avec cet elistisme mielleux et cet étroitesse d’esprit.
          Un iPad marche très bien pour faire de la musique, pour écrire, pour du graphisme. En environment professionnel aussi, je croise énormément d’executifs qui se baladent principalement avec un iPad. Ils font très bien leur boulot.

          Limiter iOS à Facebook et les selfies, en 2019 ca devient lourd en plus d’être dépassé.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

            Posté par . Évalué à 2 (+2/-2). Dernière modification le 13/09/19 à 08:00.

            "en schématisant" je disais… oui, tu as des exceptions, comme toujours : il y a bien des peintres qui peignent avec les pieds.

            tu cites la musique, moi dans les studios d'enregistrement je vois plutôt des MacOS pour enregistrer/mixer, et des iOS pour faire des selfies du studio

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

              Posté par . Évalué à -1 (+0/-3).

              tu cites la musique, moi dans les studios d'enregistrement je vois plutôt des MacOS pour enregistrer/mixer, et des iOS pour faire des selfies du studio

              ah, donc le seul moyen d’être qualifié appli de musique, c’est d’être un studio d’enregistrement?

              Un truc genre GarageBand, ça compte?

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Un iphone c'est rien qu'un téléphone avec un appareil photo

                Posté par . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 13/09/19 à 09:13.

                Un truc genre GarageBand, ça compte?

                Oui et c'est même bluffant (je l'ai vu tourner).

                Autre exemple alors, hier j'ai vu ma fille dessiner avec un stylet sur son iPhone pour faire un avatar pour un copain, donc je sais très bien qu'on peut faire des choses créatives avec un smartphone. Mais dès qu'on veut faire des trucs sérieux, ça gicle rapidement (toujours ma fille, elle dessine bcp plus souvent sur son PC sous Krita avec un tablette Wacom qu'avec un stylet sur son iPhone, l'iPhone c'est bien pour un petit truc vite fait).

                Rien que la surface disponible et l'interface ça change la productivité vie. La comparaison tient pas longtemps.

                EDIT : et la position de travail… je l'ai remarquée parce qu'elle était complètement voutée sur le canapé et c'est en lui demandant ce qu'elle faisait que j'ai vu le stylet (assez précis d'ailleurs, très bonne trouvaille).

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # "En effet la déclinaison Pro Max atteint les 1659€…"

    Posté par . Évalué à 8 (+8/-2).

    Oui, mais est-ce qu'on peut lancer Firefox Mobile (avec son moteur de rendu) dessus ?

  • # Oh le distrait,

    Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+11/-3). Dernière modification le 12/09/19 à 11:00.

    Vous avez oublié de nous faire le comparatif des prix, à performance équivalentes, entre un ordinateur mac et n'importe quel PC :)
    Mais comme vous êtes intègre, démontrez nous comment apple casse les prix et écœure la concurrence dans ce domaine.
    Je voudrais portable mac (neuf, cela va de soit) 15 pouces disposant d'un core i7, 16Gio de RAM et une carte vidéo avec au moins 4Gio de mémoire dédiée, comme celui ci (trouvé au pif), pour moins de 1100€ donc.

    https://www.materiel.net/produit/201906260041.html

    J'attends :)

    EDIT typo/ortho

  • # Photographie.

    Posté par . Évalué à -1 (+2/-4).

    Ne serait-ce que par ses nouvelles capacités en photographie, avec ses 3 capteurs, qui viennent directement marcher sur les plates-bandes de Canon et Nikon…

    À dire vrai, Apple a déjà dépassé Canon et Nikon en matière de photographie.
    En 2017, Flickr annonçait déjà que les photographies prises avec un appareil Apple (donc, même sans Android) représentaient plus de 50% des photographies publiées.

    Sinon, après la mode du "toujours plus de mégapixels", c'est la mode du "toujours plus de capteurs". Bon, il y a de la marge pour dépasser le L16 (16 capteurs photos), mais c'est le nouveau standard, même si c'est très marketing.

    À quand des appareils photos libres ? (:

    • [^] # Re: Photographie.

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+12/-2).

      À dire vrai, Apple a déjà dépassé Canon et Nikon en matière de photographie.
      En 2017, Flickr annonçait déjà que les photographies prises avec un appareil Apple (donc, même sans Android) représentaient plus de 50% des photographies publiées.

      Alors juste non.
      Si on parle de photographie souvenir (la vocation de Flickr de mon point de vue), peut être.
      Si on parle de photographie artistique ou professionnelle, non et 100 fois non.

      Un iTruc avec ces 120Mpix ne pourra jamais rivaliser avec ne serait-ce qu'un Nikon D700 avec un capteur full-frame de 12Mpix et des objectifs interchangeables.
      D'ailleurs le Bokeh autour duquel Apple a tant communiqué sur son dernier appareil n'existe pas. Un capteur de cette taille ne peut juste pas produire un bokeh digne de ce nom.
      Ce qui est fait sur iphone (& consors hein…) c'est en fait qu'un bokeh software, un filtre.
      Et de façon plus générale, ce qui rend les photos d'iPhone (& consors, toujours) si "belles", ce n'est pas les qualités photographiques de l'appareil mais bien la qualité des traitement de post-production fait dessus.

      D'ailleurs, un iPhone est il capable de photographier en RAW ?

      • [^] # Re: Photographie.

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

        On trouve des smartphones qui fournissent les RAW maintenant.

        Certains constructeurs (Samsung de mémoire ?) se sont d'ailleurs fait prendre la main dans le sac : leurs superbes photographies publicitaires « prises avec le smartphone XXX » révèlent avoir été prises avec un reflex haut de gamme quand on consulte les métadonnées.

        La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

        • [^] # Re: Photographie.

          Posté par . Évalué à -3 (+1/-4).

          Non mais c'est pas comparable…

          Reste que l'optique des mobile est et sera toujours limitée par leur taille, quelle que soient les prouesses réalisées en optique et en post-traitement.

          Un photographe préférera et aura toujours plus de potentielles avec de superbes optiques et en minimisant le post-traitement (ou en faisant un post-traitement équivalent).

          Le fait que les mobiles exportent en raw ne changera pas cette donne…

          • [^] # Re: Photographie.

            Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-2).

            Tu surinterprètes à mort mes propos. Je signale juste que certains smartphones donnent accès aux RAW, je ne dis absolument pas que c'est une bonne chose, que c'est utile ou que ça va remplacer un vrai appareil…

            J'en donne même la preuve dans la suite de mon message, puisque j'explique justement que même les constructeurs se servent de reflex à la place des appareils photo intégrés dans leurs publicités pour ces appareils photos (et c'était bien Samsung).

            Pour en finir avec les RAW des smartphones : j'imagine la tronche du photographe du dimanche quand il va essayer de donner son RAW-de-smartphone à son dérawtiseur préféré, et qu'il va se rendre compte que ça ne fonctionne pas, parce que :

            • C'est les données de plusieurs capteurs en même temps,
            • C'est les données de plusieurs capteurs et de trucs qui ne sont même pas des capteurs photo (comme des données télémétriques pour calculer le bokeh dont on parlait plus haut)
            • C'est une série de plusieurs lectures du capteur en un temps très court qui doivent être recombinées en une seule image,
            • etc.

            et que donc son logiciel ne sait pas le gérer.

            Les contraintes physiques sur les capteurs et optiques des appareils intégrés aux smartphones sont importantes, mais les ingénieurs déploient des trésors d'imagination pour les contourner.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

            • [^] # Re: Photographie.

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              et que donc son logiciel ne sait pas le gérer.

              Il finira bien par y avoir des logiciels qui géreront ça.
              Après tout, les logiciels savent déjà pour la plupart composer une image à partir de X images (la base pour faire du HDR).
              La difficulté supplémentaire ici est une légère correction de la paralaxe et peut être également de perspective (si les focales des objectifs diffèrent). Rien que des maths en résumé ;-)

              • [^] # Re: Photographie.

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                Quand tu vois le temps qu'il a fallu pour que les outils gèrent correctement les RAW Fuji ou Fovéon, alors que normalement ça ne change que la procédure de dématriçage, je ne parierais pas là-dessus.

                La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

                • [^] # Re: Photographie.

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  De quels outils parlent tu ? Open Source ou Proprio ?
                  J'imagine que les produits Adobe ont du être assez rapides (surtout vu le succès rencontré par la gamme X de Fuji).
                  Après clairement, sur du soft libre, c'est autre chose …
                  Me semble que, normalement, les fabricants d'APN fournissent généralement un outil basique (sous windows) pour faire ça (c'était le cas de Nikon avec mon D700 en tout cas).

                  • [^] # Re: Photographie.

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                    Les deux mais pas pour les mêmes raisons :

                    • Proprio : soit tu utilise l'outil du constructeur mais il est généralement limité, soit tu achètes un outil du commerce mais il faut souvent racheter une licence d'une version à jour pour profiter de ce genre d'amélioration, et ces licences sont chères (le problème est limité avec les abonnements, de plus en plus à la mode).
                    • Libre : il faut que quelqu'un trouve l'intérêt et les ressources d'implémenter ces nouveautés.

                    La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

            • [^] # Re: Photographie.

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              RAW-de-smartphone à son dérawtiseur préféré, et qu'il va se rendre compte que ça ne fonctionne pas, parce que

              Samsung utiliserait le DNG a priori pour ses RAW, donc le logiciel de RAW, il connait le format :)

              Ceci dit, suis d'accord, un smartphone ne remplacera jamais un reflex.

              cd /pub && more beer

              • [^] # Re: Photographie.

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                Un smartphone ne remplacera pas un réflex mais ça peut être un complément intéressant. Pour moi, ça peut remplacer (et ça a presque déjà remplacé en réalité) les petits APN compacts, qui servent principalement à se faire rapidement une photo-souvenir.

                En fait le réflex est de plus en plus réservé aux amateurs « éclairés » et aux gens qui en ont vraiment besoin (les pros, qui savent l'utiliser et qui en ont le besoin) Les réflex « amateur » sont une technologie qui stagne (les modèles récents sont des améliorations cosmétiques sur des technologies de 2015-2016) et se font parasiter par les « mirrorless » (je trouve plus le terme en français, ces appareils à objectif interchangeable qui ressemblent à des réflex mais qui ont une visée électronique).

                La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

                • [^] # Re: Photographie.

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  les « mirrorless » (je trouve plus le terme en français, ces appareils à objectif interchangeable qui ressemblent à des réflex mais qui ont une visée électronique

                  Je crois que c'est simple des "hybrides".

                  En terme de potentiel "créativité" effectivement, ça se rapproche des reflex.
                  Par contre, contrairement au reflex ou le plus petit capteur sera au format APS-C, les hybrides les plus bas de gamme peuvent embarquer un capteur 4/3 ce qui, sur ce point, les rapproche plus des compacts dit "experts" que des reflexs.
                  Il existe cependant pléthores d'hybrides en APS-C voir en full-frame.

                  • [^] # Re: Photographie.

                    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

                    Sachant qu'il y a des compacts expert APS-C ou 24x36 meilleurs (en terme de qualité d'image, pas de versatilité) que des reflex d'entrée de gamme, le terme "reflex" reflète dorénavant plus une différence technique dans le moyen d'afficher l'image sur un viseur qu'une différenciation de gamme.

                    Toutes choses égales par ailleurs, les critères différenciant en terme de typologie d'appareil sont plutôt, à mon avis, la taille du capteur et le fait de pouvoir changer des objectifs ou non.

      • [^] # Re: Photographie.

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

        Je ne parlais que des photographies publiées mais j'extrapolerais volontiers sur les photographies prises. Je pense que la très, très grande majorité des photographies prises le sont avec un smartphone.

        La photographie artistique ou professionnelle migre de plus en plus vers le smartphone également. Je vois de plus en plus de montages vidéos filmés avec des smartphones, des portraits sous Android, etc.
        Enfin, ça ne me choque pas particulièrement : ce sont des appareils photos très performants et qu'on a toujours sur soi.

        Le bokeh est un simple argument marketing. Il est en général très moche, faisable dans certaines conditions (difficile d'avoir un mouvement), uniquement pour du portrait, infaisable en vidéo, etc. Mais ça fonctionne quand même auprès des gens.

        Cependant, évidemment, les appareils photos professionnels restent idéaux pour la profession, leur modularité les rend tout à fait irremplaçables pour de nombreux usages, mais de moins en moins nombreux. Par exemple, il est tout à fait possible de faire de la photographie d'étoiles avec un smartphone, désormais. Les petits et multis capteurs permettent de meilleures stabilisations et donc des portraits nocturnes réussis, même dans une pièce très sombre (ce qui est très difficile sans trépied avec un plein format, par exemple).
        Pour avoir le droit à une vidéo en 960FPS, n'importe quel smartphone récent peut le proposer…Pour trouver ça sur un appareil photo normal, c'est soit la galère, soit l'hypothèque de la maison…

        Alors, il y a effectivement une asymptote qualitative dont on se rapproche grandement d'un point de vue physique (taille des capteurs, ergonomie), d'où ces diversifications logicielles.

        Les iPhones photographient en RAW, il me semble, mais le capteur n'est pas forcément très bon. Tu en retires quelques bonnes choses, évidemment, notamment sur des écrans de 15 centimètres de diagonale.

        • [^] # Re: Photographie.

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          Mais ça fonctionne quand même auprès des gens.

          Ça ne fonctionne vaguement que sur des portraits.

          • [^] # Re: Photographie.

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            Bah non, j'utilise un P20 assez régulièrement (à ma sœur, donc, car je tourne sous LineageOS) et ça fonctionne plutôt bien…pour la plupart des gens. Il faut zoomer pour trouver des erreurs et à l'heure de la consommation rapide de photographies, personne ne zoome pour voir si tous les cheveux sont bien nets quand l'arrière-plan est flou…

            Je ne comprends pas pourquoi mon commentaire initial est jugé "inutile" alors qu'il est factuel, d'ailleurs.

          • [^] # Re: Photographie.

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Mais ça fonctionne quand même auprès des gens.

            Ça ne fonctionne vaguement que sur des portraits.

            Dialogue de sourds? Il voulait dire que le marketing fonctionne auprès des gens, qui achètent moins d'appareils photos du coup…

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

            • [^] # Re: Photographie.

              Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

              Roh, tu fais bien de me rappeler à l'ordre..
              C'est ce que je voulais dire puis je me suis laissé distraire…:/

        • [^] # Re: Photographie.

          Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

          Les petits et multis capteurs permettent de meilleures stabilisations et donc des portraits nocturnes réussis, même dans une pièce très sombre (ce qui est très difficile sans trépied avec un plein format, par exemple).

          Pas d'accord. Je prenais l'exemple du D700 car j'ai acheté ce boitier d'occasion récemment.
          Le fait qu'il ne propose QUE 12Mpix sur un capteur full-frame donne des photosite beaucoup plus grand ce qui a pour conséquence directe de permettre une montée en ISO acceptable (aka sans bruit moche).

          J'ai testé et c'est bluffant comme, même à 6400 ISO l'image résultante reste très exploitable.
          Et j'ajouterai qu'ensuite, tu vas avoir:

          1. Le bon vieux 50mm f/1.4 ou f/1.8 qui, de part sa grande ouverture te permet de réussir des photos dans des environnements sombres (mais au prix d'une profondeur de champ parfois difficile à gérer, aka le nez net et les oreilles floues).
          2. Le Nikon 24-70 mm f/2.8E ED VR (mais toutes les marques de boitier ont un équivalent) qui, outre une ouverture très correcte bénéficie également d'une stablisation optique (ok, à lui seul, il coute le prix du plus cher des derniers iTruc).

          Pour avoir le droit à une vidéo en 960FPS, n'importe quel smartphone récent peut le proposer…Pour trouver ça sur un appareil photo normal, c'est soit la galère, soit l'hypothèque de la maison…

          Déjà, je doute du réel intérêt de ce mode à 960FPS. Pour moi c'est plus un gadget dont on va se servir 3 ou 4 fois "pour le fun" qu'un truc nécessaire.
          Après, détrompes toi, il y a quand même une belle offre de produits proposant un mode 960FPS, que ce soit sur des appareils photos compacts, des caméras vidéos.
          Le monde des reflex est un peu plus particulier: la vidéo a mis pas mal de temps à y faire son entrée et cela reste de la fonctionnalité "secondaires" pour beaucoup (et même si au final, l'EOS 5D de Canon est de plus en plus utilisé pour faire de la prise de vidéo).
          Pour preuve, mon D700 (qui commence à dater un peu, je l'avoue) ne propose même pas de mode vidéo, contrairement à feu mon D90 qui était de la même époque et proposait de filmer en HD.

          De mon point de vue, les smartphones restent d'excellent bloc-note d'image.
          Par contre, lire que "un iPhone chasse sur les terres de Canon et Nikon", je ne peux juste pas laisser passer ;-)

          • [^] # Re: Photographie.

            Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

            Je voulais editer mon précédent message, mais j'ai pas eu le droit. Donc je re-commente:

            Les iPhones photographient en RAW, il me semble, mais le capteur n'est pas forcément très bon. Tu en retires quelques bonnes choses, évidemment, notamment sur des écrans de 15 centimètres de diagonale.

            En fait, elle est là la vrai explication de tout ça.
            Aujourd'hui, effectivement:
            1. Les smartphones sont arrivés au niveau de n'importe quel appareil photo compact à optique fixe… Pourquoi Mme Michu acheterait elle un APN si son smartphone fait aussi bien.
            2. Les photos ne sont plus imprimées et, quand elles le sont, en format 10x15 qui ne permet effectivement pas de voir de différence entre un reflex et son optique à 3000€ le lot et un smartphone à 300€.

            C'est une évolution naturelle, un peu comme:

            • De moins en moins de gens ont un ordinateur ou s'en serve (j'ai donné un laptop à mon petit frère de 25 ans il y a quelques semaines, avant, il se satisfaisait de son smartphone).
            • Plus personne n'a de PDA.
            • Plus personne n'a de GPS dédié (ou si peu).
            • Quasi plus personne n'utilise de baladeur (qu'il soit MP3, minidisc, CD, …)

            Les smartphones assument ces rôles de façon satisfaisante pour la majorité des consommateurs, à quoi bon multiplier les devices: ça coute cher, ça prend de la place, etc…

          • [^] # Re: Photographie.

            Posté par . Évalué à 1 (+1/-1). Dernière modification le 12/09/19 à 14:50.

            Pas d'accord. Je prenais l'exemple du D700 car j'ai acheté ce boitier d'occasion récemment.
            Le fait qu'il ne propose QUE 12Mpix sur un capteur full-frame donne des photosite beaucoup plus grand ce qui a pour conséquence directe de permettre une montée en ISO acceptable (aka sans bruit moche).

            Je parlais justement d'une pose longue afin d'éviter les hautes montées en ISO.
            Avec le P20, par exemple, je fais à main levée des poses de 3 secondes et elles réussissent quasiment 90% du temps je dirais…Alors, oui, les sujets ne doivent pas (trop) bouger (et encore), mais ça compense pas mal…Une pose de 3 secondes à 100 ISO, ça vaut une pause d'1/50ème à 15 000 ISO…Et là, il y a des chances que mon P20 ait beaucoup moins de bruit que ton D700 non-stabilisé (bon, après, il y a des objectifs stabilisés, mais les capteurs plus petits s'en sortent bien mieux, je trouve).

            Après, détrompes toi, il y a quand même une belle offre de produits proposant un mode 960FPS, que ce soit sur des appareils photos compacts, des caméras vidéos.

            Je n'en trouve pas tant que ça ? Mon appareil (qui produit une très, très bonne 4K) n'offre que du 120FPS, par exemple, et seulement en 1080p. Il faut que je passe par un logiciel pour améliorer tout ça ensuite. (C'est probablement ce que font les smartphones, mais le paradigme de partage des photographies et vidéos est adapté…)

            De mon point de vue, les smartphones restent d'excellent bloc-note d'image.
            Par contre, lire que "un iPhone chasse sur les terres de Canon et Nikon", je ne peux juste pas laisser passer ;-)

            J'ai simplement dit que c'était plus utilisé et ça l'est un peu partout. Oui, chez Harcourt, ils vont éviter l'utilisation d'un iPhone (quoique…pour une publicité, qui sait ?), mais en général, Apple est plus utilisé pour la photographie que Canon ou Nikon et la photographie logicielle est probablement un avenir de la photographie.
            Comme tu le dis, le D700 fait encore de très belles photos (évidemment), c'est parce que les limites physiques ont été "atteintes" d'une certaine façon, du coup, c'est logique que des appareils photos "logiciels" s'occupent d'autres niches créatives.

            EDIT (après le tien)

            C'est une évolution naturelle.

            Yep.
            J'ai choisi mon dernier appareil photo parce qu'il avait un écran tactile, un autofocus performant (forcément, avec un vrai bokeh…), une compatibilité WiFi, des "presets", des corrections automatiques, etc. Beaucoup d'inspirations du "smartphone" si tu veux mon avis.
            C'est moins gadget, certes, mais quand même.

          • [^] # Re: Photographie.

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Le bon vieux 50mm f/1.4 ou f/1.8

            Je confirme ! Le f/1.8 50mm est l'objectif le moins cher de la gamme Canon (100€), c'est clairement un must have. Pour faire des portraits lors de la galette des rois chez mamie, c'est parfait. J'ai fait un Hellfest avec, c'est très bien aussi :)

            Le Nikon 24-70 mm f/2.8E ED VR

            Toujours pour un Canon (mais je pense qu'on trouve le même pour Nikon), sur les conseils de mon photographe préféré (ça existe encore), j'ai opté pour un Tamron 17-50mm f/2.8 non stabilisé. Pourquoi non stabilisé ? Parce que 300€ (de mémoire), et hyper fiable (c'est lui qui l'a dit).
            - à de telles focales, on vit très bien sans stabilisateur (ok, en faible luminosité bla bla bla, mais si c'est pour au final prendre une photo au 1/60e ou plus rapide, c'est très bien)
            - fiabilité au top : c'est mon objectif à tout faire, aucun soucis depuis 6 ou 7 ans je pense

            Après généralement j'ai arrêté le combat "smartphone" vs "APN", c'est un peu comme "piano accoustique" vs "piano numérique" : j'ai utilisé et possédé les deux, j'aime bcp les deux, mais c'est pas pareil, il y a trop de différences (avantages et inconvénients cumulés) pour comparer.

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: Photographie.

              Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

              • à de telles focales, on vit très bien sans stabilisateur (ok, en faible luminosité bla bla bla, mais si c'est pour au final prendre une photo au 1/60e ou plus rapide, c'est très bien)

              C'est vrai en photo, beaucoup moins en vidéo.

              Je suis partisan des "APN" en matière de qualité et d'une certaine polyvalence, voire d'un artisanat, mais je crois vraiment qu'il y a plus de photos prises, vues et publiées par des iPhones que par des APN Nikon, Canon ou Sony, même réunis…

              Petit HS, mais puisque tu parles de pianos numériques, tu possèdes quoi ? J'en recherche un, beaucoup disent que ça doit ressembler au piano acoustique, mais je ne vois pas trop pourquoi…Pas comme si il n'existait qu'un seul son parfait de piano acoustique ?
              Évidemment, des touches lestées pour doser la sensibilité, mais le reste ?

              • [^] # Re: Photographie.

                Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                Petit HS

                J'ai un Clavinova CVP 503.

                Je dirais tout simplement qu'il faut que le son te plaise. Pour en avoir essayé pas mal (et je continue), des fois tu vas trouver le son "fade" ou "mou", mais c'est clairement à toi de voir. Tu achètes un objet de plaisir, il faut qu'il te plaise !

                Donc les critères sont finalement très perso : un toucher "qui te plait" (des fois c'est précis, ou la dynamique est bizarre, tu arrives mal à la gérer), et un son "qui te plait".

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                • [^] # Re: Photographie.

                  Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

                  Merci.

                  C'est la conclusion à laquelle j'étais arrivé…C'est le test du piano qui fera office de juge et pas vraiment une liste de critères.

      • [^] # Re: Photographie.

        Posté par . Évalué à 2 (+3/-3).

        D'ailleurs, un iPhone est il capable de photographier en RAW ?

        Pour moi cette question n'a pas de sens. La production d'un jpeg dans un appareillage numérique provient nécessairement d'un raw (i.e. l'image brute du capteur). La seule question pertinente est "l'iPhone met-il à disposition le raw qui a servi à produire le jpeg (ou un quelconque autre format d'image) ?"

  • # Chrisix

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-2).

    Aaaaah le petit troll de Chrisix !
    J'étais inquiet, je croyais que t'avais oublié…

    C'est quand tu trolles en "positif" que je préfère :)

  • # La médiocrité

    Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+9/-13).

    Intéressant comme on se dirige de plus en plus vers une société médiocre.

    On a accepté de passer des CD et vinyles aux mp3 de qualité pourrie et on a fait un bond de 50 ans en arrière au niveau qualité sonore.
    On a accepté de passer des ordinateurs aux smartphones pourris comme les iphone, et on a fait un bond de 20 ans en arrière au niveau ergonomie.
    On a accepté de passer des appareils photos aux téléphones avec 12 objectifs (tous pourris, mais 12,c'est important les gros chiffres !), et on a fait un bond de 75 ans en arrière au niveau qualité visuelle.

    C'est quoi la prochaine étape pour continuer vers la médiocrité ?
    J'ai hâte de payer plus cher pour avoir moins bien !

    • [^] # Re: La médiocrité

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      C'est quoi la prochaine étape pour continuer vers la médiocrité ?

      Elle est

    • [^] # Très jolie idéalisation du passé

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+12/-0).

      Tu idéalises le passé.

      Audio

      Il y a 50 ans, c'était 1969, 13 ans avant les tout premiers CD, et les cassettes audio n'avaient que 6 ans. Si tu voulais écouter de la musique de bonne qualité, tu avais soit les cassettes audio (dont la qualité, pas terrible, se dégrade à chaque écoute), soit les vinyles.

      Ces derniers reviennent à la mode aujourd'hui, principalement parce que ça reste de beaux objets. Mais à moins d'avoir un très bon lecteur et de prendre grand soin de tes disques, ça restait pas pratique, plein de craquements, de rayures, de poussières… sans parler du fait que les lecteurs à prix raisonnables avaient un rendu sonore bien pire que des MP3 à 128 kbps écoutés à travers les écouteurs vendus avec le smartphone.

      Ergonomie

      Là c'est facile, il suffit d'aller sur archive.org et de remonter à des sites de 1999. Ou d'installer une VM avec des logiciels de l'époque.

      Les smartphones sont une régression ergonomique pour la saisie de texte, tout comme les automatismes abusifs. Pour le reste, l'ergonomie d'il y a 20 ans est généralement bien supérieure à l'actuelle.

      Photographie

      Il y a 75 ans, c'était 1944 et le début des pellicules couleur accessibles à tous. Mais la photographie, c'était un loisir relativement cher (le matériel) et qui nécessitait pas mal de connaissances relativement techniques pour réussir les photos. Lesquelles étaient souvent tirées en tout petit : le format 15 x 10 cm n'était pas encore très répandu. Et les photos de non-professionnels étaient souvent de mauvaises qualité : floues, surexposées ou sousexposées, mal cadrées… mais on les gardait quand même, parce qu'on ne pouvait pas mitrailler.

      Aujourd'hui, n'importe qui peut faire des photos n'importe quand sans la moindre notion de photographie – et d'ailleurs, n'importe qui ne se prive pas de faire tout le temps des photos sans le moindre intérêt, dans des conditions (notamment de lumière) où il y a 75 ans il était absolument impensable de prendre une image1. La qualité des photos, même celles sans intérêt artistique, a explosé.


      1. En argentique, on trouvait facilement des pellicules de 400 ISO, assez facilement du 800 ISO, et au-delà c'était du matos exotique. 

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

      • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 12/09/19 à 16:48.

        …floues, surexposées ou sousexposées,…

        Je ne suis pas d’accord avec le surexposé… car les négatifs avait une réponse logarithmique à la quantité de lumière reçu.

        En gros, en exposant le film 2× plus longtemps, la photo était plus claire mais pas cramé. Aujourd’hui avec les capteurs numériques qui ont une réponse linéaire si on expose 2× plus longtemps, tout ce qui était au dessus de la moitié passe au max et affiche un blanc total.

        L’avantage au négatif pour ça, où on surexposé souvent volontairement pour déboucher les noirs qui eux étant de l’autre côté de la courbe pouvait s’éclaircir 3× pour une exposition 2×.

        L’inconvénient majeur des négatifs, c’est qu’il fallait attendre pour voir les résultats, et que les tests coûtaient de l’argent en développement et tirage.

        [Édit, j’avais pas vu ça :]

        En argentique, on trouvait facilement des pellicules de 400 ISO, assez facilement du 800 ISO, et au-delà c'était du matos exotique

        Dans ce cas là, tu sous exposais ta photo de 1 ou 2 diaph. (-2× ou -4× la quantité de lumière). Et au moment de révéler le négatif, tu le laisser plus longtemps dans la chimie pour qu’il prenne le temps de bien éclaircir les zones.

        Le traitement devait évidemment être le même sur tout le néga. et ne pas se foirer sur la réponse du négatif car la courbe n’était pas linéaire…

        En gros, je suis d’accord, ce n’était pas donné d’y arriver. Ça faisait des photos avec un grain caractéristique.

        • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Ça implique que tu aies des négatifs correctement tirés. Ce qui n'était pas toujours le cas, loin de là.

          Il y a quelques semaines on a commencé à faire le tri dans les photos des grand-parents, dont beaucoup ont plus de 50 ans. Les photos pro (typiquement celles du mariage) ça va, celles des amateurs, les tirages ont énormément soit des zones si sombres qu'on ne voit rien, soit des zones si claires qu'on n'y voit plus de détails, et parfois les deux. Et évidemment, on a plus les négatifs :(

          La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

          • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Après, c’est difficile de savoir si le problème vient de la prise de vue (insolation du négatif), du développement (révélation et stabilisation du négatif) ou du tirage (insolation et stabilisation du papier). La stabilisation n’est jamais parfaite, et la chimie du papier continue d’agir des années après, même si c’est très lent.

        • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Raaa tu m'as donné envie de ressortir mon nikon FM et l'agrandisseur Durst ;-)

          Le Tri-X 400 poussé à 3200 et développé une éternité dans le Rodinal, quel plaisir :-)
          Et le "bruit" obtenu (qu'on appelait à cette époque "grain") était juste magnifique pour créer une ambiance un peu dark/nostalgique.
          Le plaisir de voir, lors du tirage, l'image se former progressivement dans le bac du révélateur.
          Et l'odeur des produits !!

          Après, clairement, c'était un passe temps de riche avec beaucoup de temps libre:
          La pellicule coutait cher.
          Le papier coutait cher.
          L'équipement (agrandisseur, bac, cuve de patterson) coutait cher.
          La chimie coutait cher (et était généralement utilisé à bain perdu car, de toutes façons, l'amateur développait/tirait trop peu pour que la chimie ne périme pas entre deux sessions).
          Au final chaque tirage coutait cher.
          Tirer une image, pouvait facilement prendre 30 minutes: mise au point de l'agrandisseur, tirage de test, passage dans les 3 bains, retirage de test en changement le filtre et/ou l'exposition et rebelotte les 3 bains.

          C'est peut être aussi pour ça que les photographes amateurs qui font/faisaient dans l'argentique s'applique/aient un peu plus: une image coutait un peu plus qu'une dizaine de MiB sur une carte mémoire ;-) et surtout, on avait pas la possibilité de voir tout de suite, et refaire une photo pour corriger les lacunes de la première.

          Avec l'argentique, on faisait de la photo. Avec le numérique, on consomme de la technologie. (je force le trait, demain c'est 'dredi).

          • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

            Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

            Je n'ai pas du tout connu cette époque mais elle a sa poésie, ne serait-ce qu'à travers les détails que vous en relevez.

            En utilisateur d'appareils numériques qui en comprend grossièrement le fonctionnement, de la matrice à la post-production, et sensible à cet art, je te donne pourtant raison. Mon usage est très consommateur. Je souhaite régler le plus rapidement possible les paramètres, traiter le plus rapidement possible mes clichés, parfois via des préréglages appliqués à une masse de clichés.
            Pourtant, de temps en temps, une photographie sort du lot et je m'applique pour en ressortir un amas de pixels que j'éloigne doucement de la cohérence pour les emmener vers l'harmonie, j'essaie de créer de l'unique et du beau, et là je me dis que je fais de la photo.

            • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

              C'est intemporel tout ça :-)

              J'ai beaucoup fait de photo argentique et de chambre noire il y a une dizaine d'année, d'une part parce qu'un équipement numérique digne de ce nom était inabordable à ma bourse, et aussi par volonté de m'imposer cette lenteur et ce côté "réfléchis à ce que tu fais".

              On trouve encore beaucoup de matos argentique pour la prise de vue sur eBay, LBC & co et des appareils très haut de gamme d'antan coutent une bouchée de pain.
              Idem pour le matos de labo, le ticket d'entrée est un peu plus cher, mais tout se trouve.

              Et si tu vis dans une grande ville, tu trouveras probablement une boutique pour t'approvisionner en péloche, chimie et papier (sinon, encore une fois, eBay est ton ami).

              Pourtant, de temps en temps, une photographie sort du lot et je m'applique pour en ressortir un amas de pixels que j'éloigne doucement de la cohérence pour les emmener vers l'harmonie, j'essaie de créer de l'unique et du beau, et là je me dis que je fais de la photo.

              Je n'ai pas dit que le numérique était totalement incompatible avec la démarche du travail appliqué hein ;-)
              C'est juste que c'est beaucoup plus facile de "consommer" qu'en argentique.

          • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

            Posté par . Évalué à 5 (+4/-1).

            C'est mignon et romantique ton histoire, mais ça ne représentait qu'une infime partie de passionnés. Pour la majorité de la population une fois la pellicule complète on la déposait à la boutique (on disait aussi "chez le photographe" car c'est lui qui faisait photomaton) et on revenait 3-4 jours après pour récupérer les photos pour se rendre compte que sur 36 photos une bonne quinzaine étaient mal cadrées, une dizaine étaient floues et à peu près autant sur ou sous-exposées. Bref on gardait tout mais la vérité c'est que seulement 5 ou 6 étaient réellement potables.

            • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

              Si tu étais vraiment mauvais, tu avais un tiers des tirages qui revenait avec la petite étiquette « non facturé » dessus, et un autre tiers qui l'aurait méritée, mais bon le gars qui tient le labo doit bien vivre aussi :D

              La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

            • [^] # Re: Très jolie idéalisation du passé

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 13/09/19 à 09:54.

              C'est mignon et romantique ton histoire

              Ah c'est clair que la chambre noire pour pécho, c'est pas mal ;-) ( )

              mais ça ne représentait qu'une infime partie de passionnés.

              Oui, je parle bien d'une pratique "passion" de la photo…

    • [^] # Re: La médiocrité

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-3). Dernière modification le 12/09/19 à 16:06.

      Intéressant comme on se dirige de plus en plus vers une société médiocre.

      Tu es libre de choisir ce que tu veux (tu peux avoir du FLAC 24-bit 96 kHz si tu veux à la place de AAC 256kbps dont personne à part 0.01% de la population va entendre la différence).
      Pas de chance, en démocratie les autres ont le droit de penser que la médiocrité c'est chez toi, à imaginer des différences qui n'en sont pas vraiment.

      Avant, quelques personnes (les plus riches) avaient le droit à la "haute" qualité, de nos jours la majorité des gens ont des bons trucs.
      Avant, ta "qualité" avait besoin de beaucoup de place.
      Avant, ton "ergonomie" était juste synonyme de non fonctionnalités.

      et on a fait un bond de 75 ans en arrière au niveau qualité visuelle.

      Tiens, ça faisait des années que je n'avais pas entendu cette haine contre le numériques, tu retardes… De nos jours, mêmes les pros n'utilisent plus d'argentique (et le numérique est de meilleure qualité, si… Tu y met le prix comme avant).

      Le cinéma? Ils ont maintenant des camera 5K ou 6K voire 8K, quand avant l’équivalent en qualité était 3K : oui, il y a eu une petite régression pendant quelques années (la 2K) au ciné, mais avec d'autres avantages, et de nos jours le 4K HDR chez le particulier explose les cinéma d'il y a 75 ans mais de tellement loin.

      On a accepté de passer des ordinateurs aux smartphones pourris comme les iphone, et on a fait un bond de 20 ans en arrière au niveau ergonomie.

      Oui, c'est vrai les IRQ à configurer à la main pour pouvoir juste jouer à un jeu, c'était tellement érgnomique.

      J'ai hâte de payer plus cher pour avoir moins bien !

      "C'était mieux avant", en oubliant le prix de la qualité avant, et qu'aujourd'hui pour moins cher qu'avant tu as largement mieux. Juste que la majorité des gens, qui avant n'avaient simplement rien, à une qualité tout à fait acceptable, et les plus fortuné ont une qualité époustouflante par rapport à avant.

      La médiocrité

      Non, l'inverse, à part pour les gens voulant se mentir.
      Tu t'inventes un passé qui n'a jamais existé.
      Tu devrais te demander pourquoi…

  • # C'est qui Apple?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+12/-8).

    Je ne connais pas cette société, c'est une startup?

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

  • # "Apple TV+", concurrent direct à Netflix et autres Amazon Prime Video

    Posté par . Évalué à 3 (+4/-1).

    Comme dirait le corsu : il manque Hulu ! (dans un coinu)

  • # iPad OS

    Posté par . Évalué à -7 (+2/-5).

    C'est ce que j'attends le plus, on va enfin avoir accès au FS et au stockage USB/SMB, ça va pas mal changer la donne.

  • # T'y comprends rien

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

    Mais sur les équipements mobiles où la domination d'Apple est déjà écrasante, finalement, quel intérêt à casser les prix ainsi ?

    Avec ta vision de capitaliste tu peux pas comprendre une entreprise humaniste comme Apple. Ils cherchent à satisfaire leurs utilisateurs et changer le monde, pas à maximiser les profits. Si par le passé ils ont pu pratiquer des prix apparemment élevés c'est qu'ils ne pouvaient pas faire autrement.

  • # Correction

    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 12/09/19 à 22:10.

    En fait, ça a l'air d'être 1159€, pas 1659€. Je me disais aussi…

    • [^] # Re: Correction

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-1).

      Ça c'est le prix de base du Pro, pas du Pro Max, qui lui commence à 1259€ en version 64Go et monte à 1659€ en version 512Go.

      • [^] # Re: Correction

        Posté par . Évalué à 6 (+4/-0).

        Ah, ok ! Désolé pour la mauvaise correction !
        C'est ouf. J'aurais peur de me balader avec un tel téléphone dans la poche.

  • # Face à l'Empire du Mal, résistons !

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Ne serait-ce que par ses nouvelles capacités en photographie, avec ses 3 capteurs, qui viennent directement marcher sur les plates-bandes de Canon et Nikon

    https://twitter.com/PaulTheBookGuy/status/1172133643621453824

  • # j'aime

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-1).

    J'aime ce ton décalé
    J'adore
    Je me suis bidonné dès le titre et à chaque réplique
    C'est du génie
    J'ai tellement hâte de lire le prochain post

    • [^] # Re: j'aime

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

      En fait, l'auteur du journal semble avoir été trop subtil pour une partie du public. Quand c'est trop gros, trop gras, on se fait basher, quand on fait trop subtil, on se fait basher.

      Comme quoi, "le silence est d'or" reste une maxime d'actualité :-).

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.