• # Ho ça trolle...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1. Dernière modification le 13/08/20 à 15:59.

    Bon, déjà, merci au traducteur FR d'avoir corrigé "monopoly" en "position dominante". Car Apple n'a aucun monopole… dommage, quand on commence par une telle connerie en titre, ça fait plus penser à vouloir troller que d'être sérieux (et quand on veut attaquer comme ça, vaut mieux rester objectif et factuel…), pareil pour otage (perso je l'accepte quand on parle de la RATP car la RATP a bien un monopole et on doit soit se conformer aux règles de la RATP soit ne pas avoir de transport public disponible, mais la les gens ne sont pas obligés d'acheter un iPhone…)

    Ensuite, ça fait de sacrés mélange, en oubliant une chose : actuellement, ce que fait Apple est légal, et Apple ne fait rien de nouveau, déjà depuis 30 ans Nintendo ou Sony font la même chose en vendant des consoles "à perte" (légal aussi dans ce cas) et se récupérant sur un pourcentage des ventes de créateurs. C'est Apple qui lui apporte des gens, du business…

    Ensuite, ne lui en déplaise, “unblock censored websites” n'est pas illégal qu'en Chine, ça l'est aussi aux USA et en Europe, juste que ces gouvernement ne censurent que très peu (Wikileaks tenté?), donc le vocabulaire utilisé peut ne pas plaire à Apple partout, oui… Et Apple est chez lui.

    Et n'oublions pas qu'il aurait pu dire aux gens "n'achetez pas d'iPhone, il y a des alternatives, Android qui permet d'installer ce qu'on veut et même d'autres moins connus qui ne nécessitent pas de signer avec des ricains", mais sans doute qu'il ne voulait pas trop se mettre à dos ses acheteurs qui aiment leur iPhone… il pourrait aussi donner comme exemple de permettre aux gens de faire de l'homophobie, pédophilie, bullyng, doxying, sans être tracé, pourquoi pas utiliser ces exemples, peur de montrer qu'un VPN n'est pas que violer les lois qu'il n'aime pas mais aussi d'autres?

    Note : je déteste ce blocage et je suis à fond pour interdire de telles contraintes (et partout : oui, aussi pour la PS5, aussi pour les pièces détachées…), dire des faits (non, ce n'est pas si clairement illégal etc) n'implique pas cautionner. Ici, ça risque de faire l'inverse de l'effet escompté, en montrant une personne qui veut surtout récupérer plus de thune pour lui grâce à une fonctionnalité pour violer les lois locales, pas le meilleur exemple, alors que de tels liens sont bien un soucis depuis 30 ans (le problème de dépendance aux règles du vendeur de matos n'a rien de nouveau).

    • [^] # Re: Ho ça trolle...

      Posté par  . Évalué à 2.

      actuellement, ce que fait Apple est légal

      On va peut être attendre que l'affaire aboutisse avant de conclure. Je pense, du moins j’espère, que ce coup ci la Commission Européenne a bien réfléchi avant d'attaquer.

    • [^] # Re: Ho ça trolle...

      Posté par  . Évalué à 2.

      Je dois respectueusement te dire que je pense que tu t'emportes un peu à mes yeux. Considérer que parler de monopole est discutable est une chose, considérer que c'est une telle connerie en est une autre.

      Bon, déjà, merci au traducteur FR d'avoir corrigé "monopoly" en "position dominante". Car Apple n'a aucun monopole… dommage, quand on commence par une telle connerie en titre, ça fait plus penser à vouloir troller que d'être sérieux (et quand on veut attaquer comme ça, vaut mieux rester objectif et factuel…), pareil pour otage (perso je l'accepte quand on parle de la RATP car la RATP a bien un monopole et on doit soit se conformer aux règles de la RATP soit ne pas avoir de transport public disponible, mais la les gens ne sont pas obligés d'acheter un iPhone…)

      Le texte est un peu flou et ne défini par sur quel marché Apple est considéré comme un monopole. Si ce sont les smartphones, effectivement, ils ne sont que partie prenante d'un oligopole. Par contre, au niveau du App Store, pour ce que j'en sais (j'ai pas d'iPhone), Apple a bien un monopole.

      Même la RATP peut être considérée en situation de monopole ou pas selon le marché considéré. Sur le marché des moyens de transports, la RATP n'a clairement pas le monopole. Sur le transport public, on peut le penser quand on connaît mal les transports publics de l'Île-de-France.

      La SNCF avec le Transilien offre du transport public sur l'IdF, sans doute Keolis pour le compte de IdF-Mobilités et d'autres acteurs privés aussi.

      Tout cela pour dire qu'il ne faut pas forcément discréditer un texte parce qu'il parle d'Apple comme d'un monopole. C'est discutable mais cela peut se justifier.

      Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

  • # Source

    Posté par  . Évalué à 3.

    Pour ceux qui veulent lire l’article original sur le blog de Proton et pas juste un copier/coller traduit : How Apple uses anti-competitive practices to extort developers and support authoritarian regimes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.