Journal Epic poursuit Apple en justice pour le monopole AppStore

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
25
14
août
2020

Epic, l'éditeur de Fortnite et de Unreal Engine, vient de lancer une action en justice qui pourrait avoir d'énormes répercussions pour les utilisateurs d'iOS.

En effet, Epic réclame la fin du monopole de l'App Store et des achats intra-applicatifs (Apple Pay) sur mobiles Apple, ce qui permettrait, si la justice américaine suit les réquisitions du plaignant, d'avoir des stores indépendants et donc libres sur iPhone et iPad ! \o/

Epic avait bien préparé son coup : ils ont diffusé une (…)

Journal A propos des protocoles de traçage pour le Covid-19 : Google/Apple vs. INRIA/Fraunhofer

Posté par  . Licence CC By‑SA.
17
25
avr.
2020

Cet article est consacré aux solutions techniques pour le traçage de contacts sociaux dans le cadre de l'épidémie de Covid-19.

Je voudrais consacrer ce journal à la comparaison des deux principales solutions qui émergent des réflexions concernant les protocoles de traçage :

Intérêt d'une application de traçage de relations sociales

L'intérêt de la mise en place d'une application de traçage est de (…)

ClicPDF — pour aider les gens à télétravailler…

Posté par  . Édité par Davy Defaud et Xavier Teyssier. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
19
23
mar.
2020
Bureautique

Allez, moi aussi j’y vais de mon bidule pour cette période de confinement… Étant proche d’une personne qui demande à ses collaborateurs, clients et autres personnes qui l’entourent de lui envoyer des documents divers et variés, je me suis rendu compte comme ça pouvait être compliqué (formats de fichiers, courriels en vrac, etc.). Alors, je me suis lancé dans un petit délire perso :

  • un téléphone mobile ;
  • une photo du document ;
  • téléversement sur un serveur relai temporaire (rétention entre 4 h et 4 h 59) ;
  • une mise à disposition Web.

Pas d’authentification, pas de vérifications, un peu de PirateBox dans l’idée, du Lufi aussi un peu, mon objectif perso était de voir comment coder une appli minimaliste en NativeScript, et ensuite voir si ça intéresserait cinq personnes ou cinquante…

L’application mobile est en cours de validation sur les Google bidule et Apple truc, j’aimerais un coup de pouce pour la proposer sur F‑Droid, le code source est disponible (release early, je n’ai même pas encore pris le temps de coller tous les en‑têtes GNU GPL, c’est pas bien)… Si vous avez un Android débridé — « rooté » —, vous pouvez installer l’APK, mais c’est mieux si vous recompilez les sources.

Un bon gros coup de pouce pour le code serveur ne serait pas de refus, vu que j’ai fait ça à la triple‑rache (méthode connue).

Pourquoi une rétention entre 4 h et 4 h 59 ? Tout simplement que le cron de nettoyage est lancé par cron.hourly. :-)

La doc est en cours d’écriture (comme tout le reste)… J’essaye de vous faire le topo pour les développeurs en premier, histoire que si ça éveille des vocations ça puisse rapidement vous aider à démarrer !

Happy hacking’!

Inverse annonce la sortie de la version 4 de SOGo !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
20
8
mar.
2018
Technologie

Cette version offre de nouvelles fonctionnalités telles que la prise en charge complète du S/MIME, une nouvelle vue calendrier, une meilleure gestion des événements répétitifs et des sources d’authentification SQL. De plus, SOGo v4 apporte un grand nombre d’améliorations et de correctifs à la version précédente au niveau du protocole Exchange ActiveSync et de l’interface Web.

SOGo est un collecticiel (groupware) axé sur l’extensibilité et le respect des standards ouverts. Il permet aux utilisateurs Mozilla Thunderbird avec l’extension Lightning, Apple Calendar/Contacts (macOS et iOS) et Microsoft Outlook de collaborer dans un environnement moderne et cohérent. Il propose les composants classiques des collecticiels : carnet d’adresses, gestion de courrier électronique et calendriers partagés. Finalement, SOGo supporte aussi le protocole Exchange ActiveSync pour la synchronisation des appareils Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry et même Microsoft Outlook 2013/2016. SOGo est traduit dans trente‐quatre langues.

SOGo est édité sous licence GPL v2.

ChatSecure 4.0 ronronne et adopte OMEMO

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, mathieui, Xavier Teyssier, palm123, Benoît Sibaud, Goffi et Xavier Claude. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
28
26
jan.
2017
XMPP

ChatSecure est un client de messagerie XMPP chiffré pour iOS. Il est publié sous licence GPL v3.

Jusqu’ici ChatSecure chiffrait ses messages avec OTR. La version 4.0 de ChatSecure permet d’utiliser OMEMO pour chiffrer ses conversations. Cette nouvelle fonctionnalité a été ajoutée avec l’aide de Daniel Gultsch, le développeur du client Conversations et superviseur du développement par Andreas Straub du protocole OMEMO.

Trois personnes utilisant chacune soit ChatSecure, soit Conversations.im (Android) soit Gajim (Windows & GNU/Linux) peuvent tenir une conversation chiffrée avec OMEMO.

ChatSecure client XMPP sécurisé pour IOS