• # Sway

    Posté par  . Évalué à 6.

    Pour ceux qui ne jurent que par Wayland, Sway est un portage de i3 pour Wayland (à éviter avec une carte nvidia), avec les mêmes petits plus que permet i3-gaps (fenêtres espacées, pas de barre de titre).

  • # Ça fait un moment que j'y songe

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Merci pour la partage, c'est très intéressant.

    Ça fait un petit moment que j'y songe (j'aime bcp le concept des tiling WMs qui semblent pour certains vachement bien adaptés à la façon dont je veux bosser) mais le fait d'avoir, encore une fois, à tout réapprendre et de repartir presque à zéro (nouvelles logiques, nouveaux outils à configurer, nouveaux raccourcis, nouvelles habitudes à prendre,…) ça fait hésiter le nouveau venu que je suis.

    Sans compter qu'il est assez probable qu'il faille en tester plus d'un, et donc tout recommencer, avant de trouver celui qui (nous) convienne vraiment.

    Bref, ça se fera certainement mais un jour encore lointain. Quand je serai devenu un habitué de nunux qui a plus de routines et d'habitudes que de doutes et d'hésitations ;) :p

    • [^] # Re: Ça fait un moment que j'y songe

      Posté par  . Évalué à 3.

      Avec i3, la documentation m'avais permis de m'en sortir sans souci, par contre, avec Sway, le manque de documentation volontaire est un énorme frein à l'adoption pour quelqu'un comme toi ou moi. Je n'ai même pas réussi à configurer le clavier en français, même en passant sous Gnome pour éditer le fichier de configuration. On aurait dit que mes modifications n'étaient pas prises en compte lorsque je me connectais avec Sway, donc j'ai rapidement abandonné, par manque de temps justement.
      Par contre, avec l'extension PopOS! pour Gnome, on peut avoir un tiling simple, mais qui fonctionne. Il existe aussi l'extension Material Shell, dont j'adorais le fonctionnement, mais qui ne fonctionne pas sous Gnome 40, et semble mal gérer le multi-écran, ce qui est gênant quand on utilise un vidéoprojecteur régulièrement.

      • [^] # Re: Ça fait un moment que j'y songe

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je viens de tenter il y a deux jours. La documentation est très lacunaire, mais il y a quelque chose que reste : la configuration est la même que i3. En cas de doute sur Sway, voir sur i3 : c'est pareil.

    • [^] # Re: Ça fait un moment que j'y songe

      Posté par  . Évalué à 4.

      C'est un apprentissage très rapide (on est très très loin d'un emacs ou d'un vim). Les fichiers de configuration par défaut sont très utilisables (y a juste à changer le terminal par celui que tu préfères).
      mod + espace = lancer un programme
      mod + entrée = ouvrir un terminal
      Avec juste ça tu peux t'en sortir, quitte à lancer un petit grep de temps en temps dans la configuration pour faire des nouvelles choses.

      Et comme tous ces gestionnaires ont leurs raccourcis configurables, quand tu en as appris un tu sais tous les utiliser.

  • # Intérêt d'un tiling WM ?

    Posté par  . Évalué à 6.

    J'ai jamais teste de tiling WM au dela des 5 minutes, je pose ma question trollesque de maniere assez ouverte.

    Quel est l'interet d'utiliser un tiling WM ? A chaque fois que je vois des screenshots, le besoin semble être surtout de gérer un certain nombre de shell ou des editeurs style Emacs/Vim qui tournent dans le terminal. Les applis de style navigateur ou quoi ont besoin bien souvent d'un ecran entier ou /2 au maximum, en dessous ca doit devenir inutilisable.

    Quel est du coup de prendre un window manager pour ca ? Pourquoi ne pas prendre screen ou tmux si le besoin est de diviser un terminal en 50 ? D'autres, certainement des Emacsiens, suggéreront peut être de lancer des shell a travers l'IDE.

    Bref, il me semble qu'il y a deja pas mal de solutions pour gérer ca au niveau du terminal ou de l'IDE, pourquoi ne pas simplement utiliser ceux la ?

    • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      L'avantage par rapport à tmux c'est que tu peux afficher n'importe quel programme (typiquement, une moitié d'écran avec le navigateur et la doc d'une bibliothèque, et de l'autre moitié un terminal avec le boulot qu tu es en train de faire).

      Si tu n'utilises que des terminaux, ou si tu ne sors pas de ton IDE, l’intérêt est plus limité en effet.

      • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Perso je fais ça avec Gnome au besoin : Super + ←⋅→ place en 1/10e de seconde la fenêtre ayant focus sur la moitié gauche⋅droite de l'écran.

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

        • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          On peut faire la même chose avec Plasma, j'ai aussi lu que Windows le permettait.

          « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ma config :
      1 PC portable, 1 écran de chaque côté

      Sur le portable, le bureau 1 avec tmux en lancement auto, et neomutt de chargé
      écran de gauche, affecté au bureau 2, la partie libreoffice/emacs et gestionnaire de fichier quand nécessaire, le tout en mode empilé
      Bureau de droite : bureau affecté à FF et chromium quand nécessaire

      Je crée un nouveau bureau à la volée lorsque j'ai besoin d'exécuter une autre application graphique

      Le plus : cette conf marche très bien avec 1 ou 3 écrans (selon mes déplacements)

      Pilotage aisé au clavier (très utile dans le train, ou en déplacement en général)

      écran utilisé au maximum

      Polybar car y a clairement pas mieux comme barre

      Système très réactif, sans question du style : comment déjà je fais pour changer ce paramètre. Facile à mémoriser pour les activités les plus courantes. Je pense qu'il faut pas plus d'1 jours ou deux pour s'y faire

      • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Sur le portable, le bureau 1 avec tmux en lancement auto, et neomutt de chargé écran de gauche, affecté au bureau 2, la partie libreoffice/emacs et gestionnaire de fichier quand nécessaire, le tout en mode empilé

        Comment tu fais ? Pour affecter des tags à des écrans comme pour placer des fenêtres dans le bon tag je n'ai rien trouvé de satisfaisant avec i3, j'utilise awesome pour ça.

        https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

        • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Pour assigner un workspace à un écran je fais :
          ```

          Assign workspace to screen

          ==========================

          workspace 1 output eDP-1
          workspace 2 output HDMI-1
          workspace 3 output DP-1
          Et pour lancer une application dans un workspace :

          exec --no-startup-id i3-msg 'workspace 3; exec /usr/bin/firefox'
          ```Mes workspace se nomment simplement 1,2,3 etc.. ça m'évite de jongler entre le nom et leur numéro, ce qui est bcp plus simple pour moi

          • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            Merci pour la première partie je l'avais effectivement trouvé, mais oublié :)

            exec --no-startup-id i3-msg 'workspace 3; exec /usr/bin/firefox'
            

            Ça marche bien pour peu d'applications légère, mais pour des trucs un peu lourd quand tu en a plusieurs moi j'avais un souci :

            • je passe au workspace 3
            • j'appel le programme A
            • je passe au workspace 2
            • j'appel le programme B
            • le programme A ouvre sa fenêtre sur le workspace 2
            • le programme B ouvre sa fenêtre sur le workspace 2

            Au final, je trouve bien plus sûr awesome qui va permettre de prendre une fenêtre par ses propriétés X et la déplacer sans affecter ton usage (tu peux lancer un programme sur le tag 3 sans sélectionner le tag 3.

            https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

    • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Tout est plus rapide pour les manipulations de fenêtres.

      Même pour du full screen, c’est plus rapide de déplacer ça d’un écran / virtual desktop à l’autre. C’est fait pour le clavier de base, et même si on a des raccourcis claviers dans Gnome/KDE c’est moins cohérent dans l’ensemble.

      Ensuite l’utilisation du tiling WM + des splits dans Emacs dans mon cas + du tmux sont assez complémentaires selon les usages.

    • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Je pense que chacun peut y aller avec sa propre expérience, il te faudra faire le tri entre ce qui t’intéresse ou non :)

      Le tiling va de pair avec les bureaux multiples (ou tag, ou autres). Ça permet de mieux organiser les applications lancées en les regroupant par leur utilité. J’ai par exemple un bureau "Musique", qui comprend le gestionnaire de fichier + audacious, et je sais que pour sélectionner et jouer ma musique, j’ai juste à cliquer sur ce bureau pour faire apparaître ce dont j’ai besoin pour changer d’album et jouer ma musique. J’ai également un bureau "web" qui contient uniquement le browser, un bureau "mail" avec uniquement le client mail, etc.

      Ensuite, tu as la possibilité de créer des bureaux en posant tes fenêtres comme tu le souhaites. Par exemple mon bureau "Latex" contient un lecteur pdf, un terminal, et mon éditeur de texte, chaque fenêtre ayant été posée dans la configuration. À chaque fois que j’ouvre mon bureau "latex" je sais que j’ai mon pdf à gauche, mon terminal juste en dessous pour lancer make, et mon éditeur à droite sur la moitié de l’écran.

      Si je veux écouter de la musique pendant que je travaille sur un document, je bascule d’un bureau à un autre (on prend très vite cette habitude), et je reviens à mon environnement initial.

      Mon process est généralement d’ouvrir les fenêtres dont j’ai besoin dans un bureau anonyme, puis le renommer en fonction de la tâche que je suis en train de faire.

      La partie non recouvrement est ce qui est le plus visible quand on découvre, mais c’est juste un élément qui va avec, en soit ça ne rend pas plus productif.

      autopub : je me suis fait mon propre compagnon : i3_workspaces qui suis un peu cette logique. L’application permet de lancer des application automatiquement à la création de bureaux (par exemple lancer automatiquement le navigateur quand on crée le bureau "web", ce qui est un peu différent que dire "il faut afficher systématiquement le navigateur sur le bureau web")

    • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pour mon cas, je déteste (mais vraiment, ça m'insupporte) avoir des fenêtres qui se chevauchent. i3 (que j'utilise depuis que l'auteur de ion a pété un câble) règle le problème. Par ailleurs j'ai tendance a avoir une seule fenêtre affichée à la fois, sans status bar ou autre distraction, donc le mode par onglets de i3 me convient parfaitement.

      Au boulot j'utilise Windowmaker (pour être dans le même env que les utilisateurs), et je me suis fait des scripts+shortcuts (avec wmctrl, xdotool et sxhkd) pour placer/ranger les fenêtres à des endroits prédéfinis sans toucher la souris.

      Après, c'est assez austère, faut aimer. Quand tu as i3 et que tu tapes sur un clavier Typematrix, tu peux passer pour un nostalgique du bloc de l'Est :D.

      Ah, enfin, le vrai selling point : pas de tergiversations sur le fond d'´écran, y'en a pas.

      • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Feh est très bien pour avoir un fond d'écran :D

        • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Mais puisque que les fenêtres sont toujours maximisées, on ne le voit quasiment jamais.

          • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Ça dépend… au moment où tu fermes la dernière fenetre du bureau, tu peux avoir une belle surprise (si tu aimes mettre les photos souvenirs en fond d’écran).

            Tu peux aussi souhaiter privilégier l’esthétique sur les pixel et opter pour i3-gaps qui t’aere un peu le bureau en écartant un peu les fenetres, à ce moment là le fond d’écran est davantage là pour donner une teinte à l’ensemble…

            Voilà mon petit script de fond d’écran qui fait un fondu pastel (il se met à jour à chaque fois que je change de bureau, c’est à dire assez souvent pour que cela ne se remarque pas)

            # Traverse the chromatic circle in 5 hours                                        
            cutoff=18000
            dominant=$(python3 -c "import colorsys ; import datetime ; now = datetime.datetime.now() ; min = datetime.datetime.min ; sec = (now - min).seconds % $cutoff ; print(''.join('%02x' % int(i*255) for i in colorsys.hsv_to_rgb(sec/$cutoff, 0.35, 1)))")
            hsetroot \                                                                 
                 -solid "#${dominant}"  \                                                       
                 -add  "#d8dee9ff" \                                                            
                 -addd  "#d8dee9ff" 5 \
                 -addd "#ffffff77" 40 \
                 -addd "#ffffff77" 90 \
                 -addd "#F0F0F0FF" 40 \
                 -addd "#F0F0F0" 5 \   
                 -gradient 0
          • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            Avec un terminal transparent c'est joli (un peu transparent, sinon on ne voit plus rien).

    • [^] # Re: Intérêt d'un tiling WM ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      A chaque fois que je vois des screenshots, le besoin semble être surtout de gérer un certain nombre de shell ou des editeurs style Emacs/Vim qui tournent dans le terminal. Les applis de style navigateur ou quoi ont besoin bien souvent d'un ecran entier ou /2 au maximum, en dessous ca doit devenir inutilisable.

      Justement c'est relou de toujours devoir maximiser les fenêtres, moi je mes gestionnaires les places en maximisé par défaut. La sélection au survol est plus confortable sans les fenêtres flottantes. Il y a quelques fois où j'utilise les possibilités de mes wm (j'utilise i3 ou awesome selon le niveaux d'automatisation que je veux), mais c'est anecdotique.

      https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.