Journal creation de qrcode et code128 pour gestion de parc

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
35
8
juin
2020

chère journal

introduction : ce journal explique comment creer des étiquettes en code128 ou qrcode pour la gestion de parc.( et tous code barres existant, toutes quantités)

lors des inventaires j'ai toujours rêver de venir dans la pièce et de repartir aussi sec, plus besoin de post it, de crayon etc …, je passe avec mon scanner et j'en ressort.

J'utilise Latex, et un script bash, que j'ai fait assez à l'arrache. Mais ca fonctionne plutôt bien depuis 1 an. Je l'utilise avec WSL sous Windows 10 (ordi du boulot), comment ça fonctionne ? le script bash permet de remplir automatiquement le fichier latex et d'ouvrir le document dans votre lecteur de pdf favori, sinon c'est peu intuitif de remplir un fichier latex pour les étiquettes. j'accepte vos remarques même non constructive :), sur les postes Linux c'est plus sympa à utiliser je trouve.

pour les étiquettes, avec un qrcode cela peut être très petit. j'utilise des planches A4 avec 189 étiquette par planche sans pb. Cela nécessite quand même de connaître un peu LaTeX

Du coup maintenant, J'utilise des étiquettes en polyethyléne disponible sur https://www.manutan.fr/fr/maf/etiquette-extreme-polyethylene-impression-laser-jet-d-encre-copieur
plutôt pas mal, pour les radin des sans marque conviennent aussi, en papier c'est pas terrible si le qrcode est trop petit, ça bave un peu et n'aide pas à la lecture.

2 point important, il faut toujours utiliser le même logiciel pour ouvrir le pdf, et imprimer toujours sur la même imprimante. sinon les étiquettes risque de ne plus correspondre sur la planche.

il y a un répertoire ~/label/ qui contient les fichier latex et temporaire

Mes petit camarades arrive l'utiliser sans de pb, pour les secrétaires je leur ai fait
un qrcode a scanner dans la console linux qui s'ouvre lorsque l'on clique sur l’icône debian de win10 qui lance tout (un qrcode contenant ./qrcode_script.sh par exemple)

pour ce journal, je prend le fichier pour 24 étiquette/pages.

petit défaut je n'ai pas réussi à placer des accents dans les qrcodes avec le package qrcode, mais ca marche avec pst-barcode, pour faire court.

il faudra installer avec apt ou synaptic :

texlive-latex-base
texlive-latex-extra
texlive-latex-recommanded
texlive-science
texlive-lang-french
dvips
ps2pdf
optionnel :
kate (si vous voulez éditez directement le fichier sous linux avec wsl, c'est ce que j'utilise)
un serveur X pour wsl
https://sourceforge.net/projects/vcxsrv/

créé un repertoire label/ à la racine de l'utilisateur contenant les/le fichier LaTeX (.tex) et 2 fichier un jpg et un .ps d'une image blanche de 5x5mm environ utiliser gimp il connait le format .ps. A la racine du dosier utilisateur il faut placer le script bash.
le but de tous cela c'est de pouvoir crée des milliers d’étiquette avec LaTeX sans que cela ne devienne trop pénible, et que cela s'imprime facilement pour un utilisateur normal.

le script qu'il faut lancer pour commencer la configuration.

#!/bin/bash   
    PATH=/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/usr/local/bin:/usr/bin:/bin
    export PATH=$PATH:/home/

    #la j'efface les fichier temporaire, qui risque de faire des erreurs et pertuber mes collaborateur
        rm label/input* >/dev/null 2>&1
    rm *.log >/dev/null 2>&1
    rm *.aux >/dev/null 2>&1
    rm *.pdf >/dev/null 2>&1

    # petit rappel, le fichier se rempli avec une information par ligne.
    # sur certain poste sous win10 il y a un lien vers ce fichier sur le bureau qui ouvre notepad.exe
    #dans ce cas il faudra le traiter avec :
    #dos2unix numero.txt 
    #sinon vous risqué d'avoir /r/m a la fin du code barre, et c'est très moyen
        echo " REMPLIR LE FICHIER numero.txt"

    #la première question permet d'utiliser une planche a moitié utilisé, 
#cela permet de faire des economie si vous n'avez qu'une etiquette a imprimer par exemple
    # la numérotation est sous la forme :
    #123
    #456
    #789
    #etc ..
        until [[ ${position} =~ ^[0-9]+$ ]]; do
    echo "position de l’étiquette à imprimer [default=2]  ?"
    read position
    done

    # la petite option que j'utilise de temps en temps pour regler
# la hauteur du qrcode si le numéro de série prend trop de place
    # c'est en mm, 10 mm c'est correcte, mini qui marche chez moi 6mm pas de maxi
        until [[ ${hauteur} =~ ^[0-9]+$ ]]; do
    echo "hauteur du QR code en mm [default=10]  ?"
    read hauteur
    done

    #maintenant je rempli un fichier temporaire latex d'image blanche 
#pour pouvoir décaler sur la bonne étiquette
        cpt=1
    while ((cpt<$position))
    do echo "\begin{center}
    \begin{tabular}{c}
    \includegraphics{label/blanc.png} %ici le nom de l'image
    \end{tabular}
    \end{center}
    " >> label/input2 %le nom du fichier temporaire
    ((cpt+=1))
    done 


    #parfois c'est long lorsque je créer 250 etiquettes, petit message pour les collègues
        tput setaf 226 ; echo "Travail en cours ..."

    # la création des étiquettes proprement dites dans un fichier temporaire,
# ce sont des commandes LaTeX
    #cela sert a eviter des débordement sur les autre étiquettes et 
#a faire un mise en page a l’intérieur de chaque étiquette au petit oignon peut importe ce 
#que l'on écrit, sous réserve que cela rentre dans l’étiquette of course.
    # ici c'est basique, le texte entré est transformé en qrcode
# et imprimé au dessus/a coté, vous pouvez aussi ne pas affiché de texte ou qu'il soit différent
    #du qrcode 
        #######################marque page 1
        cat numero.txt | while read j ;
    do echo "\begin{minipage}[c]{6cm}
    \begin{center}
    \textsf{\textbf{\large{"$j"}}}
    \qrcode[height=${hauteur}mm]{"$j"}
    \end{center}
    \end{minipage}
    " >> label/input ; 
    done

    echo " creation des etiquettes "
    # compilation du document pour du qrcode
        pdflatex --interaction=batchmode label/numero.tex 2>&1

    #je lance adobe directement qui affichera le pdf a imprimer, j'ai une preference avec sumatraPDF
    #qui ne rajoute aucune marge MAIS il faut pouvoir l'installer
        /mnt/c/Program\ Files\ \(x86\)/Adobe/Acrobat\ Reader\ DC/Reader/./AcroRd32.exe 'numero.pdf'
        #si il y a une erreur le fichier ne sera pas généré et adode va l'indiquer : le fichier n'existe pas

voila pour le petit script bash que je lance pour faire la mise en page des étiquettes, pour le lancer vous devriez faire chmod +x votrefichier.sh puis ./votrefichier.sh

petit rappel dans le fichier numero.txt je place ce que je veux, chaque ligne qui va me créer un qrcode individuel :
231wx65478
cray1 du sous sol 01981
SELECT ville FROM client
./monscript_prefere

oui je fais mes requètes SQL avec un qrcode pour gagner du temps, voila pour la partie facile :)

maintenant le fichier LateX pour créer les étiquettes, il n'y a rien de particulier pour ceux qui connaissent un peu.
cela doit etre un fichier texte (notepad.exe c'est pratique pour cela) numero.tex à placer dans label/

%%%%ne pas toucher a partir de maintenant
% Exemple d'étiquettes autocollantes avec LaTeX
% Auteur : NeSto
% Source : http://www.rez-metz.supelec.fr/perso/nesto
\documentclass[a4paper,12pt]{article}
\usepackage[newdimens]{labels}  %le nom pour faire des recherches sur google
\usepackage[latin1]{inputenc}
\usepackage{palatino}
\usepackage[utf8]{fontenc}
\usepackage{graphicx}
\usepackage[nolinks]{qrcode} %ce qui permet de faire les qrcode
%\usepackage[francais]{babel} % test pour avoir les accents :(
%%%%%%%%%%ne pas toucher au dessus

%%c'est la partie qui sert a configurer le fichier pour votre planche d'etiquette

\LabelCols=3% Nombre de colonnes d'étiquettes sur la page
\LabelRows=8% Nombre de lignes d'étiquettes sur la page
\LeftPageMargin=0mm% Marge gauche de la page
\RightPageMargin=0mm% Marge droite de la page
\TopPageMargin=0mm% Marge haute de la page
\BottomPageMargin=0mm% Marge basse de la page
\InterLabelColumn=0mm% Espace vertical entre les étiquettes
\InterLabelRow=0mm% Espace horizontal entre les étiquettes
\LeftLabelBorder=7mm% Marge intérieure gauche des étiquettes
\RightLabelBorder=0mm% Marge intérieure droite des étiquettes
\TopLabelBorder=0mm% Marge intérieure haut des étiquettes
\BottomLabelBorder=0mm% Marge intérieure bas des étiquettes
%\LabelInfotrue %infos de debugging

%%%%%la ligne ci dessous permet d'effectuer le réglage des marges, il faut simplement supprimer % pour la rendre active

%\LabelGridtrue %imprimer les frontières des cases

%% ci dessous pas besoin de toucher
\begin{document}
\begin{labels}
% ===============================
% DEBUT DU CONTENU DES ETIQUETTES
% ===============================
%\vspace*{\fill}
\input{label/input2} \input{label/input} %ce sont les fichiers crée par le script bash qui sont intégré dans le document
%\vspace*{\fill}
% =============================
% FIN DU CONTENU DES ETIQUETTES
% =============================
\end{labels}
\end{document}

deuxième partie qui utilise un super module qui permet de faire TOUS les codes barres qui existe au monde, mais c'est un peu plus ardu c'est du LaTeX pur et dure.
Si vous recopiez les fichier ca devrait passer.

la doc du module qui vous permettra de trouver votre code barre préféré, médical, postal pour ceux qui se souviennent du code barre sur les lettres, datamatrix, pdf417, aztec, Pharmacode, ups etc … (il y en a plus de 70 avec les déclinaisons de chacun)

https://www.ctan.org/pkg/pst-barcode

qui vous permettra de régler les codes barre voulu au petit oignons. La doc est dense mais complète je n'ai pas eu de pb particulier
sauf l'option 'textfont' qui est mentionné par 'font' mais un exemple résous le pb. Il n'est pas nécessaire de placer toute les options que vous voyez, j'en ai eu besoin je les ai laissé

vous devez créer un nouveau script à partir du premier plus haut, il faut modifier à partir du marque page 1

#######################marque page 1

#ici ce qui va fabriquer un code128, vous pouvez modifier code128 par qrcode ou 
#d'autre référence pour vos test dans la jolie ligne LaTeX ci dessous.
# chaque option est expliqué regalez vous avec la doc :)
cat actif.txt | while read j ;
do echo "\begin{pspicture}(0,0.5)\psbarcode[scalex=1]{$j}
{textfont=Arial-Bold textsize=16 guardwhitespace 
includetext textpos=2 height=0.5 inkspread=0.55 
width=2.2 textyalign=above }{code128}\end{pspicture}
" >> label/input ; 
done

#création du pdf
latex  label/numero2.tex >/dev/null 2>&1 

#petite transformation necessaire pour avoir du pdf, par défaut latex produit du DVI
dvips numero2.dvi
ps2pdf numero2.ps

# lancement du lecteur de pdf sur le fichier créé
/mnt/c/Program\ Files/SumatraPDF/./SumatraPDF.exe 'numero2.pdf'

voila pour le script bash

forcement il faut un nouveau fichier tex à placer dans label/ que vous allez appeler numero2.tex:

 Exemple d'étiquettes autocollantes avec LaTeX
% Auteur : NeSto
% Source : http://www.rez-metz.supelec.fr/perso/nesto
\documentclass[a4paper,12pt]{article}
\usepackage[newdimens]{labels}
\usepackage[latin1]{inputenc}
\usepackage{palatino}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage{graphicx}
\usepackage[nolinks]{qrcode}
\usepackage{pstricks,pst-barcode,pstricks-add} % l'option qui active tous les code barres
%\usepackage{setspace} reglage de l'interlign, testé legerement a voir


\LabelCols=3% Nombre de colonnes d'étiquettes sur la page
\LabelRows=8% Nombre de lignes d'étiquettes sur la page
\LeftPageMargin=6,6mm% Marge gauche de la page
\RightPageMargin=6,6mm% Marge droite de la page
\TopPageMargin=12,14mm% Marge haute de la page
\BottomPageMargin=12,18mm% Marge basse de la page
\InterLabelColumn=2,89mm% Espace vertical entre les étiquettes
\InterLabelRow=0mm% Espace horizontal entre les ?tiquettes
\LeftLabelBorder=4mm% Marge intérieure gauche des ?tiquettes
\RightLabelBorder=0mm% Marge intérieure droite des ?tiquettes
\TopLabelBorder=5mm% Marge intérieure haut des ?tiquettes
\BottomLabelBorder=0mm% Marge intérieure bas des ?tiquettes
%\LabelInfotrue %infos de debugging
%\LabelGridtrue %imprimer les frontières des cases % pour aider a remplir les marge ci dessus, supprimer %
\begin{document}
\begin{labels}
% ===============================
% DEBUT DU CONTENU DES ETIQUETTES
% ===============================
%\vspace*{\fill}
\input{label/input2} \input{label/input}
%
% ligne ci dessous pour faire des test en enlevant le % devant
%%%%\psbarcode[scalex=1]{LASER001*0071}{textfont=Arial-Bold textsize=15 guardwhitespace includetext textpos=2 height=0.3 inkspread=0.65 width=1.4 textxalign=justify textyalign=above }{code128}

%\vspace*{\fill}
% =============================
% FIN DU CONTENU DES ETIQUETTES
% =============================
\end{labels}
\end{document}

petit conseil pour vos première étiquettes, imprimer toujours plus de la moitié de la page avec les frontières, puis utiliser un pied à coulisse pour ajuster
les frontières au etiquette, et suivez les indications au 1/10 de mm, latex respectera vos mesures. Si jamais votre imprimante ajoute une marge dont vous ne connaissez
pas la valeur, toujours avec le pied a coulisse et une calculatrice vous calculez le décalage à placer dans le fichier tex,

pour un premier reglages il faut environ 4 a 5 planches pour le calage, qui partiront à la poubelle… il faut vraiment un pied a coulisse

latex etant un peu pointilleux et donnant des erreurs peu comprehensive pour des erreurs de syntax trivial, c'est mieux d'y aller pas a pas pour les modif si vous n'êtes pas habitué. Et en cas d'erreur n'hesitez pas à reprendre le fichier d'origine qui marche :).

j'en profite pour parler du PDF417 qui permet de vraiment placer beaucoup d'information dedans et d'avoir presque des des gros scripts shell directement en code barre, Je l'utilise pour chaque pièce ou etage afin d'avoir un resumé des numéros de série à l’intérieur sur l'étage correspondant ou la pièce correspondante.

  • # copie d'ecran

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 08/06/20 à 22:36.

    quelques copie d'écran du résulat final

    qrcode
    qrcode

    et code 128 avec decalage de l'impression
    code128

  • # Matos

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    C'est une bonne idée pour faire de l'identification. A coupler avec Fusion Inventory et GLPI pour avoir un inventaire complet. Il y à même un plugin qui génère les QR (j'ai pas regardé en détail ce qu'il fait).

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Matos

      Posté par  . Évalué à 2.

      lorsque j'ai cherché un outils pour faire la même chose, il existait une multitude d'outil proprio payant, ou en ligne qui n'était pas adapté à la quantité et la simplicité que je cherchais. Obligé de travailler un peu, ce sont juste des briques assemblées :).

      pour LaTeX ca valait le coup de m'y lancer il y a quelques années :)

  • # Petites typos

    Posté par  . Évalué à 2.

    Salut,

    D'abord, félicitations pour le boulot et le partage ! Ça peut aider des gens :)

    Sinon, tu as des petites typos dans tes commentaires (et un peu de mix français/anglais dans le code mais moins de ce que j'ai survolé).

    Comme c'est du commentaire, ça n'a aucune conséquence sur le bon fonctionnement, et ce n'est donc absolument pas grave. Celui qui m'a fait un peu sourir, c'est le passage où tu parle de dos2unix avec des fins de lignes en /r/m. Je suppose que tu voulais dire \r\n non ? :)

    • [^] # Re: Petites typos

      Posté par  . Évalué à 2.

      oui, boulette, j'ai vraiment était embété avec cela cela me faisait sauté 2 lignes au lieu d'une.

      • [^] # Re: Petites typos

        Posté par  . Évalué à 2.

        Salut :)

        Éventuellement, si tu en as envie, corrige, car c'est un détail technique.

        Pour le reste, laisse comme c'est :)

  • # Esprit tordu

    Posté par  . Évalué à 2.

    Intéressant comme outil !

    Par contre, mettre des éléments interprétables comme du SQL ou des scripts bash directement dans le qr-code… t'as pas peur d'un petit malin ? les injections c'est vite arrivé…

    • [^] # Re: Esprit tordu

      Posté par  . Évalué à 2.

      pas vraiment, je l'utilise dans la console une fois logué, comme si j'ecrivais très vite. Le scanner de code barre est vu comme un clavier. yapluka se créer des code de ce que l'on ecris le plus en console. Je les place autour de mon écran.

      il y a sur les scanner couteux qui se configure/programme, une option qui permet de lire un ensemble d'etiquette dans une zone, c'est pas mal.

  • # Bel exemple !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Un bien bel exemple de solutions, de technique et de partage …

    Faire du qrcode / code barre avec latex … ce logiciel m'étonnera toujours

    Si j'ai bien compris tu te balades avec ton pistolet code barre relié comme un clavier a ton PC portable pour effectuer l'inventaire en quelques bips de ton matériel informatique.

    Le shell + le SQL directement dans le QR Code pourquoi pas sur du matos qui tourne pas beaucoup
    Sinon une simple page web aurais pu te donner la même chose il suffisait que tu ais une page avec les fonctions en code barre comme VALIDER / ANNULER etc …

    Mais en plus cela m'évoque un problème que je traine depuis longtemps …

    Question : le pistolet code barre filaire ou bluetooth ?

    Le pourquoi de ma question … il y a 15 ans j'ai mis en production un suivi de fabrication assez simple ou le dialogue homme machine se fait avec du code barre (utilisateur / dossier de prod / debut fin operation )
    Chaque opérateur a une feuille avec les principales fonctions auxquels il a droit et avec le dossier de PROD en 3 bips il communique : le no du dossier / l'operation + l'utilisateur / l'action en cours (Debut fin arrêt panne etc … )

    Et cela tourne encore, c'est juste quelques scripts perl (nobody's perfect …) shell et des terminaux textes Wyse devenu des sasfépus avec un cable en Y d'un coté le clavier (jamais utilisé) et de l'autre un pistolet lecteur de code barre et si cela se trouve c'est du connecter PS/2

    J'avais l'idée de remplacer tout cela par des tablettes android connecté en wifi avec des pistolet lecteurs de code barre en blue tooth : plus de fil ni de clavier

    Une interface en HTML simple aurait pu même servir pour l'interface, bref que du simple.

    C'est pour cela que le matériel de lecteur de code barre/QR code qui s'interface comme le clavier m'intéresse, qu'est ce que tu as utilisé ?

    Encore bravo pour la solution et le partage … respect

    • [^] # Re: Bel exemple !

      Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 09/06/20 à 14:31.

      salut

      merci pour ton commentaire, j'utilise plusieurs technologie

      du datalogic usb, et aussi du Datalogic Gryphon gm4400 qui permettent de faire une bonne programmation avec leut outils de configuration, certain truc je n'ai pas reussi.
      leur logiciels s'appel aladdin, c'est possible de l'utiliser avant pour avoir une idée. La plupart des lecteur sans fil se configure en scannant des codes spécifique.

      sans fil cela fait environ 30 metre en milieu industriel (pas bluethooth meme si ils ont des modèle qui le font, cela utilise la bande des 433Mhz j'imagine)

      cela coute dans les 500€ pièces neuf, attention au modèle pas chère la base est une option :)

      sinon la tablette android peut lire directement le qrcode, pas besoin de lecteur;)

      récement j'ai decouvert les lecteurs codebarre sans fil chinois, vers les 40 euros
      Aibecy portable 2.4G
      https://fr.aliexpress.com/item/32823392557.html
      c'est une clé usb qui sert de recepteur qui est associé au lecteur.

      la portée est suprenante je trouve, facile 60 mètre dans les même conditions que les datalogic que j'ai, il y a un mode sans base, vous scannez tous ce que vous voulez dans 4 batiment different, vous arrivez sur votre poste et vous lui faite lire sa mémoire. simple efficace, peut importe la porté du coup :), il lit par defaut tous les codes barre, le datalogic necessite une configuration pour en lire certain.

      MAIS il faut deviner comment les configurer, par defaut ils seront en qwerty lorsque vous lirez un code bare contenant : azw112 il va afficher …. -> qw&é" \o/.
      pour les passer en FR, il faudra scanner un code barre de configuration (non fourni evidement) par défaut tous les clavier sont disponible, faut juste trouver le bon. vous lisez avec votre téléphone le qrcode du mode d'emploi pour connaitre l'etat de la batterie qui va afficher %018 (par exemple)
      vous imprimez tout les qrcode de %001 a %100, vous lisez le code de configuration et essayer de lire le qrcode azw123 pour voir le résultat à l'écran.

      de mémoire pour aibecy c'est le code %048 à lire pour le passer en FR, je corrigerai semaine prochaine si necessaire.

      c'est dommage que les chinois ne se donne pas la peine de fournir tous les qrcode avec la configuration qui leur correspond

      • [^] # Re: Bel exemple !

        Posté par  . Évalué à 6.

        sinon la tablette android peut lire directement le qrcode, pas besoin de lecteur;)

        En milieu industriel, utiliser la caméra d'une tablette pour scanner un code est beaucoup moins pratique qu'une douchette faite pour ça (et quand on le fait des centaines de fois par jour, on apprécie…).

        • [^] # Re: Bel exemple !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Tout à fait …

          Le but est d'avoir un écran fixe (tablette pas chere) voire même fixée au mur et un lecteur code barre a coté pour dialoguer c'est

          La tablette communique en wifi avec une appli WEB et les commandes sont des codes sur des feuilles plastifiées

          Merci beaucoup pour toutes les infos

      • [^] # Re: Bel exemple !

        Posté par  . Évalué à 2.

        le code à scanner pour passer un lecteur chinois en clavier français est finalement le :

        %%SpecCode42

        cela concerne le Aibecy portable 2.4G
        https://fr.aliexpress.com/item/32823392557.html

        avec un peu de bol c'est le même pour les autres lecteur fabriqué chez eux

    • [^] # Re: Bel exemple !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      J'ai eu deux expériences de changement de douchettes PS/2 par des douchettes bluetooth (avec base connectée en USB au PC). La première expérience s'est très bien passée; plusieurs postes côte à côte sans problème, appairage toujours rapide de la douchette à sa base, rapide, bonne portée (une dizaine de m). La deuxième expérience a été catastrophique : autre marque, l'appairage qui marche une fois sur dix, la douchette qui perd la connexion avec la base toutes les 10 minutes, retour aux PS/2.
      Moralité : le succès du changement dépend du matos, n'hésite pas à demander deux douchettes en prêt et à tester pendant un moment dans toutes les conditions.

      Pour info, dans les deux cas, les code-barres étaient générés en PHP, c'est super facile, et il n'y a pas besoin d'installer quoi que ce soit sur les postes, d'autant que l'intranet local tournait déjà en PHP et incorporait une bonne partie de l'ERP, donc accès direct aux données en PHP. Il y a plein de solutions pour faire des code-barres, mais latex, je n'y aurai pas pensé.

  • # À quoi sert l'inventaire ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Je comprends bien l'utilité d'identifier les matériels.
    Mais à quoi sert de faire cet inventaire qu'on voit dans pas mal d'entreprises ?

    Lorsqu'on met en place un matériel, on note son affectation. Ensuite ce matériel ne va pas s'envoler sans que personne ne s'en aperçoive.
    L'inventaire sert-il a corriger les éventuelles erreurs d'affectation ?

    • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Tu peux associer une ticket au poste de travail, si par exemple la réponse à un besoin d’un utilisateur demande une opération matérielle ou logicielle sur ledit poste de travail par exemple: logiciel spécifique, périphérique spécial, besoin particulier…

      Je ne me suis jamais servi d’inventaire pour affecter des postes à des gens parce que j’ai toujours travaillé à rendre les postes de travail les plus interchangeable possible : si l’un est en panne, l’utilisateur peut prendre celui du voisin absent, ou tout simplement être remplacé par une poste en spare. L’utilisateur n’est qu’un utilisateur de la machine à un moment donné.

      Bon, ce petit exemple montre aussi que que tu peux affecter le ticket lié à la panne au matériel qui est en panne. Ça permet des tas de choses comme se souvenir quelle panne a tel appareil que tu aurais aurais temporairement remplacé, de constater qu’il a déjà eu cette panne et qu’on a déjà remplacé cette pièce ce qui permet de faire un diagnostic plus large, comme de supposer que ce qui semble être une cause de panne ) première vue est en fait le symptôme d’autre chose puisque le problème se reproduit sur ce poste et pas sur les autres.

      Les outils comme GLPI mettent au même endroit les tickets, l’inventaire, et les utilisateurs. Je trouve que GLPI est perfectible sur certains points (le système de ticket sur GLPI n’est pas aussi pratique à utiliser que le système ticket sur les forges de développement type GitLab/Gitea, par exemple), mais ça a le mérite de faire le boulot.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 10/06/20 à 00:11.

        Je ne me suis jamais servi d’inventaire pour affecter des postes à des gens parce que j’ai toujours travaillé à rendre les postes de travail les plus interchangeable possible

        Puis y a les entreprises où les employés n'ont pas de bureau fixe.

        En cas de problème technique,c'est plus simple de regarder sur le plan où est rangé l'écran XXXX que de trouver où est Albert aujourd'hui

        Dans ma boite avec le confinement, certain ont repris du matériel de bureau chez eux (écran pour avoir du double écran, chaise de bureau adapté), c'est quand même utile de savoir où est quoi…

      • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Tu peux associer une ticket au poste de travail
        se souvenir quelle panne a tel appareil que tu aurais aurais temporairement remplacé

        Ce n'est pas l'inventaire tel que décrit ici qui permet de faire cela. Et surement pas le fait de scanner des codes à la volée et de passer au bureau suivant.

        Ce qui permet de faire cela est le fait de saisir dans une base de données que le poste numéro xxxxx est attribué à telle personne ou à tel emplacement. On le fait une fois et ça s'arrête là tant que le matériel ne change pas d'affectation.

    • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Ensuite ce matériel ne va pas s'envoler sans que personne ne s'en aperçoive.

      Alors toi t'as pas bossé dans des grandes structures avec une mentalité plutôt ouverte, genre étudiant ou service public.

    • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Lorsqu'on met en place un matériel, on note son affectation

      Oui, on a donc un "inventaire" du matériel que l'on possède.


      Cet inventaire sert à gérer le cycle de vie du matériel : je l'acquière, je l'affecte à un qqch/qqun, je fais de la maintenance dessus, je réaffecte/déplace, je m'en sépare.

      Cet inventaire sert aussi à l'amortissement. Un serveur peut être amorti (= déduit comme frais) en trois ans.

      Du coup mon interrogation est inverse, comment se passer d'un inventaire ?

      • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/06/20 à 17:00.

        La question porte sur l'inventaire tel que décrit dans ce journal : « lors des inventaires j'ai toujours rêver de venir dans la pièce et de repartir aussi sec ».
        Donc faire un ré-inventaire en passant dans tous les bureaux alors qu'on a déjà tout dans une base de données.

        Des entreprises se donnent du mal à faire ce truc, parfois annuellement --> à quoi ça sert ?

        • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

          Posté par  . Évalué à 4.

          Ça sert à pallier le fait que la réalité n'est pas toujours synchrone avec le système d'information. Ou plutôt l'inverse en fait. Dans la réalisé, le matériel bouge des fois sans mise à jour du SI. C'est pour ça que régulièrement on resynchronise le SI avec la réalité.

          • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

            Posté par  . Évalué à 4.

            les metier de la comptabilité exige un inventaire, le commissaire aux compte se déplace lors des inventaire et peut verifier que le materiel correspond à la salle correpsondante.
            c'est lui qui garantie l'honneteté de tes immobilisation

            si c'est faux il te fait tout recommencer. L'interet est d'eviter cette etape, et d'avoir une mauvaise correspondance lieu/materiel

            • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

              Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 13/06/20 à 10:13.

              … et accessoirement d'avoir une mauvaise correspondance avec le commissaire aux comptes …

            • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Dans ce cas, pourquoi l'inventaire est limité à l'informatique dans les entreprises où j'ai vu cette pratique ?
              Le matériel informatique coûte souvent moins cher que les meubles présents dans le même bureau (Quoi que. Les meubles sont changés moins souvent).

              • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

                Posté par  . Évalué à 1.

                à vérifier, mais je ne crois pas que tu puisses immobiliser des meubles. en compta, un meuble, c'est comme un stylo, du consommable =, un pc, comme une voiture, du capitale immobilisé que tu peux amortir.

                • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                  C'est une question de montant (enfin, ça l'était quand je m'en préoccupais). C'est assez logique.

                  OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

                • [^] # Re: À quoi sert l'inventaire ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                  je ne crois pas que tu puisses immobiliser des meubles

                  Beaucoup de meubles sont immobilisés. Le seuil est actuellement à 500 € HT.
                  Un fauteuil à 600 €, un bureau à 850 €, le lot de 15 chaises à 63 € de la salle de réunion, etc.

                  Du coup pas de prétexte valide pour faire l'inventaire annuel de l'informatique. Les entreprises qui ne le font pas se portent probablement aussi bien que les autres.

  • # un petit bug

    Posté par  . Évalué à 5.

    bon je viens de voir un petit bug introduit par manque de rigueur

    dans le script bash :

         cpt=1
        while ((cpt<$position))
        do echo "\begin{center}
        \begin{tabular}{c}
        \includegraphics{label/blanc.png} %ici le nom de l'image
        \end{tabular}
        \end{center}
        " >> label/input2 %le nom du fichier temporaire
        ((cpt+=1))
        done

    le commentaire %le nom du fichier temporaire
    devrait etre remplacer par #le nom du fichier temporaire

    % étant la mise en commentaire sous LaTeX

         cpt=1
        while ((cpt<$position))
        do echo "\begin{center}
        \begin{tabular}{c}
        \includegraphics{label/blanc.png} %ici le nom de l'image
        \end{tabular}
        \end{center}
        " >> label/input2 #le nom du fichier temporaire
        ((cpt+=1))
        done

    si par hasard un modo passe et peut corrigé ce petit pb

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.