Journal GFS revient en GPL

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
25
juin
2004
Après l'acquisition de Sistina pas Redhat [1], on apprend que le code de GFS repasse en GPL. Voici le mail envoyé par Ken Preslan sur la mailling list du kernel:

Hi,

I'd like to announce that Red Hat has re-released the GFS cluster
filesystem and its related infrastructure under the GPL. The
different projects that make up the infrastructure are:

GFS - shared-disk cluster file system
CLVM - clustering extensions to the LVM2 logical volume manager toolset
CMAN - general-purpose symmetric cluster manager
DLM - general-purpose distributed lock manager
CCS - cluster configuration system to manage the cluster config file
GULM - alternative redundant server-based lock/cluster manager for GFS
GNBD - network block device driver shares storage over a network
Fence - I/O fencing system

The source code and patches for 2.6 are available at
http://sources.redhat.com/cluster/.(...) 2.4 source should show up early
tomorrow.

We're looking for people help us work on this project so we can
eventually get it included into the Linux kernel. Comments,
suggestions, patches, and testers are more than welcome.

Thanks.

1: http://linuxfr.org/2003/12/23/14928.html(...)
  • # Le rapport avec un autre GFS ?

    Posté par  . Évalué à 6.

    Le beaucoup moins connu Google File System, concu pour gerer en cluster de TRES large quantités de donées, pricipalement en mode "append" et "read". Il n'y a pas de notion d'effacement.

    http://jamesthornton.com/search-engine-research/paper?paper_id=1(...)
    http://www.cs.rochester.edu/sosp2003/papers/p125-ghemawat.pdf(...)
  • # Petit historique

    Posté par  . Évalué à 7.

    GFS appartenait a Sistina. Au début GFS était GPL puis Sistina a mis une licence proprio. OpenGFS a été créé à ce moment.
    Plus tard (decembre 2003) Red Hat achete Sistina pour 31 Million de $ .
    Puis maintenant le source passe sous GPL.

    C'est un très beau geste de la part de RedHat. Ils n'étaient pas vraiment obligé. Ceci leur aurait permis d'avoir de l'avance sur Novell/Suse pour le marché des serveurs.

    Pub : GFS est totalement supporté par Red Hat et fait une offre commerciale :
    http://www.redhat.com/software/rha/gfs/(...)
    Plus la formation qui va avec :
    http://www.redhat.com/training/architect/courses/rh436.html(...)
    • [^] # Re: Petit historique

      Posté par  . Évalué à -1.

      « C'est un très beau geste de la part de RedHat. Ils n'étaient pas vraiment obligé. Ceci leur aurait permis d'avoir de l'avance sur Novell/Suse pour le marché des serveurs. »

      C'est pas pour faire de beaux gestes que RedHat fait du GPL, c'est par conviction / modèle économique.
      • [^] # Re: Petit historique

        Posté par  . Évalué à -4.

        Sans déconner ?
      • [^] # Re: Petit historique

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        « C'est un très beau geste de la part de RedHat. Ils n'étaient pas vraiment obligé. Ceci leur aurait permis d'avoir de l'avance sur Novell/Suse pour le marché des serveurs. »

        C'est pas pour faire de beaux gestes que RedHat fait du GPL, c'est par conviction / modèle économique.


        C'est pas par conviction que RH fait du GPL, c'est parce qu'ils pensent qu'ils vont faire des profits, comme toute entreprise. Peut etre pas directement, mais au moins, ils ameliorent leur image en re GPL-isant, un ancien projet GPL.
      • [^] # Re: Petit historique

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        C'est pas pour faire de beaux gestes que RedHat fait du GPL, c'est par conviction / modèle économique.

        Oui, bravo!
        Je suis très content de lire ça. Oui le libre est un modèle écxonomique valable! Je remarque qu'on passe doucement d'une idée un peu geignarde style:
        "le libre est possible, mais c'est difficile, il faut être prudent et se garder de la conccurrence, soyez indulgent avec mon entreprise, etc."
        à une idée beaucoup pus forte, genre:
        "avec le libre, je développe mon entreprise, j'affronte la conccurrence (voire je coopère avec elle sur le développement), etc.".

        Il y a qq années, les boites qui s'en sortaient avec le libre et le revendiquait (ex. Cygnus, avec Cygwin et gcc) était encore vues comme des ovnis ou des cas particuliers (marché de niche, petite équipe, très forte valeur ajoutée, ...).

        Il y a beaucoup de craintes face au libre. Surtout la crainte de se faire voler ses idées (c'est rigolo cette crainte, je la retrouve dans beaucoup de domaines. La peur de la conccurence, c'est au fond assez semblable au manque de confiance en soi). Certains pensent qu'il faut attendre d'être assez fort face à la conccurrence pour passer son produit en GPL (ex QT).

        On peut penser qu'on entre dans une nouvelle période, où ces craintes vont se révéler infondées, du fait d'entreprises comme RedHat ou Mandrake.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Petit historique

          Posté par  . Évalué à 2.

          > comme RedHat ou Mandrake.

          Je vais être désagréable, mais on ne peut pas comparer Mandrake à Red Hat sur ce point. Les contributions en code de Red Hat sont sans commune mesure avec Mandrake.
          Comparer Red Hat à SuSE sur les contributions a du sens. Mais Mandrake n'a presque rien fait de perenne. Ils font une bonne distribution.
          • [^] # Re: Petit historique

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            En effet, la différence est flagrante au niveau du noyau, par exemple:
            $ grep -i @redhat /usr/src/linux-2.6.7/CREDITS |sed 's/@/!/'
            E: hdeller!redhat.de
            E: jakub!redhat.com
            E: johnsonm!redhat.com
            E: davem!redhat.com
            E: riel!redhat.com
            E: sct!redhat.com
            E: dwmw2!redhat.com
            $ grep -i @mandrake /usr/src/linux-2.6.7/CREDITS |sed 's/@/!/'
            $

            Le pire c'est que leur patchset est peut-être intéressant, ils devraient en faire profiter le noyau officiel.
            • [^] # Re: Petit historique

              Posté par  . Évalué à 0.

              Red Hat bosse sur le noyau mais aussi beaucoup sur gcc, libc, gnome/gtk+.
              Ils hébergent aussi beaucoup de projets (dans la majorité de ces projets, Red Hat a une forte implication) :
              http://sources.redhat.com/projects.html(...)

              btw : Gnome est aussi hébergé par Red Hat. Comme l'indique la home page http://www.gnome.org/(...) :
              Hosted by Red Hat
            • [^] # Re: Petit historique

              Posté par  . Évalué à 4.

              et hop

              $ grep -i @suse /usr/src/linux-2.6.3-14mdk/CREDITS |sed 's/@/!/'
              E: andrea!suse.de
              E: axboe!suse.de
              E: hohndel!suse.de
              E: hubicka!suse.cz
              E: aj!suse.de
              E: jack!suse.cz
              E: kraxel!suse.de
              E: perex!suse.cz
              E: pavel!suse.cz
              E: vojtech!suse.cz

              Voilà comment SuSE enfonce Redhat ! :-)

              Vouloir comparer les sociétés du Libre sur leur contribution au libre, c'est vraiment de l'intégrisme de base. La contribution de Mandrake est à mon avis d'avoir permis à Linux de se démocratiser autant.

              Par exemple, j'avais testé une SuSE et une Red hat il y a quelques années de cela, et ma première expérience Linux était un véritable fiasco, à tel point que pendant 3 ou 4 ans je pensais que Linux n'était qu'un système d'exploitation larvaire incapable de seulement s'installer sur une machine standard.

              Il y a 2 ans de cela, j'ai retenté l'expérience par pur hasard, avec une Mandrake 8.2, et là, ça a fonctionné. Depuis, je suis passé sous Linux, et c'est grâce à Mandrake, pas à Red Hat ni à SuSE !

              Combien de contributeurs au Libre travaillant chez Red hat ou SuSE ont préalablement découvert Linux grâce à Mandrake ? Et combien dans le futur ?

              Contribuer au Libre, ce n'est pas juste pisser 3 lignes de commentaires dans le source du noyau.
              • [^] # Re: Petit historique

                Posté par  . Évalué à 1.

                > Combien de contributeurs au Libre travaillant chez Red hat ou SuSE ont préalablement découvert Linux grâce à Mandrake ?

                N'en déplaise au microcosme linuxfr, Mandrake n'est pas la distribution la plus utilisée. Ça reste Red Hat (et Debian grimpe fort).

                > Il y a 2 ans de cela, j'ai retenté l'expérience par pur hasard, avec une Mandrake 8.2, et là, ça a fonctionné. Depuis, je suis passé sous Linux, et c'est grâce à Mandrake, pas à Red Hat ni à SuSE !

                Il y a 2 ans, Mandrake ne serait pas aussi bien sans Red Hat et SuSE (et d'autres).
                Pour beaucoup (j'en fait parti) les distributions Red Hat / SuSE / Mandrake c'est grosso modo la même chose.
                Mais il y a différence : Red Hat et SuSE ils améliorent Linux, pas Mandrake.
                S'il n'y avait que Mandrake, le Linux d'aujourd'hui serait le même qu'il y a deux ans.
          • [^] # Re: Petit historique

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Eh ?....
            Il n'est question que de modèle économique d'entreprise dans mon post. Jamais de contributions.
            Le travail de Mandrake peut être complètement repris par une autre boite, il suffit de renommer et changer le logo (déposé). A ce titre elle entre bien dans la catégorie des entreprises n'ayant pas peur du libre.

            Je rappelle qu'un exemple est seulement un exemple, pas un catalogue des entreprises estampillées "sai libre" (TM).

            PS: ta dévotion à RedHat, te fais trop souvent répondre hors-sujet. C'est agaçant.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Petit historique

              Posté par  . Évalué à 0.

              T'as pas compris.

              > Le travail de Mandrake peut être complètement repris par une autre boite

              Mais le travail fait par Mandrake il y a quoi :
              - urpmi
              - supermount
              - etc...

              Plein de trucs qui ne sont pas significatifs. D'ailleur presque personne ne les reprend.
              Red Hat c'est différent. Il apporte des avancées technologiques significatives :
              - nptl
              - gfs
              - saa
              - ...

              Si j'enlève d'une distribution Mandrake tout ce qui est fait par Red Hat, c'est une catastrophe.
              Si j'enlève d'une distribution RedHat tout ce qui est fait Mandrake, ça change presque rien.

              Red Hat pourrait tirer avantage à se réserver l'exclusivité de ses développement. Pour Mandrake c'est beaucoup moins évident.

              > ta dévotion à RedHat, te fais trop souvent répondre hors-sujet. C'est agaçant.

              Si tu veux. Ton admiration pour Mandrake te fait dire des conneries. Balle au centre.
              • [^] # Re: Petit historique

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                Si j'enlève d'une distribution RedHat tout ce qui est fait Mandrake, ça change presque rien.

                C'est triste ton point de vu sur Frozen Bubble.
                • [^] # Re: Petit historique

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                  Tu oublie le thème galaxy, le menu simpliié repris par knoppix aparement (je sais pas si c'est de mandrake, mais il me sembel que les premier commentaire sont venu de la communauté mandrake.

                  Tu oublie également le boulot fait par la cooker en bug repporting et autre...
                  Il ne faut pas oublier aussi l'aide qu'ils fournissent en aidant a débugger gcc en cvs et autre...
              • [^] # Re: Petit historique

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Je te félicite pour ta constance: une fois encore tu répond à côté de la plaque et pas sur ce dont je parle (modèle économique, pas contribution).
                Ah et puis merci de m'apprendre que j'admire Mandrake. T'es payé pour tes posts ou quoi ?

                Allez ça suffit, je coupe toutes les lignes que j'avais écrites. Les discussions avec toi sont inutiles.

                "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.