Journal Pourquoi Linux est-il si méchant avec les claviers Apple ?

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
-23
20
juil.
2012

Apparament, il n'est toujours pas possible d'avoir une carte de clavier pour clavier Apple FR sous Linux : http://doc.ubuntu-fr.org/apple_imac#clavier

Quoi qu'il arrive, les touches @ # et < > restent inversées sauf à lancer à chaque démarrage (et après chaque passage en mode console !) un petit script qui les remet dans l'ordre.

C'est tout de même dingue ! 4 pauvres touches, des aillions de rapports de bugs chez toutes les distributions et toujours pas de solution pérenne.

Linux n'est pas prêt pour le desktop avec un clavier Apple français.

  • # chez moi ca marche

    Posté par . Évalué à 5.

    à l'installation ubuntu me demande si je veux utiliser la detection automatique, je dis non,
    il me propose une liste, je choisis French -> macintosh

    et ca tourne…

    • [^] # Re: chez moi ca marche

      Posté par . Évalué à 1.

      Ca marche pour de vrai ou ça marche vue de très loin en fermant les yeux sur tout ce qui déconne ?

      Est-ce que les touches < > @ et # sont bien gérées ? (ça m'étonnerait)

      BeOS le faisait il y a 20 ans !

      • [^] # Re: chez moi ca marche

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Chez moi aussi ça fonctionne très bien, vu de très près les yeux grands ouverts avec tout bien à sa place ;). Sous Debian, que ce soit en console ou sous Xorg avec Gnome.

        J'ajoute même que ça doit être le cas depuis que j'ai acheté mon Unibody il y a 3 ans.

        Pas d'inversion de touches @#/<> (mais j'ai eu, il y a quelques années).
        Les touches de fonctions fonctionnent également parfaitement bien et j'ai le "del" avec "fn+backspace" et le "inser" avec "fn+enter".

        Testé également avec le clavier Apple bluetooth et là encore, aucun soucis.

        Agencement "Français (Macintosh)" dans Gnome ou "mac-usb-fr" en console (installer le paquet console-data et choisir azerty > French > Apple USB.

        ;)

        There is no spoon...

  • # xmodmap

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    xmodmap est ton ami.

    J'ai cru comprendre que certains claviers Mac (sur Macbook ?) avaient effectivement la touche < sur le @

    Linux n'est pas prêt pour le desktop avec un clavier Apple français.

    FreeBSD c'est pas trop ça non plus sur un Macbook pro : http://www.lamaiziere.net/mbp_freebsd.html
    Le problème de clavier c'est de la rigolade…

    les pixels au peuple !

    • [^] # Re: xmodmap

      Posté par . Évalué à 4.

      FreeBSD c'est pas trop ça non plus sur un Macbook pro : http://www.lamaiziere.net/mbp_freebsd.html

      Si le sujet t'intéresse, tu n'es pas vraiment à jour il y a des informations plus détaillées — et plus actuelles — sur le wiki du projet: http://wiki.freebsd.org/AppleMacbook

      Au delà de ça, je ne comprend pas trop le sens de ta remarque: FreeBSD n'a rien d'un OS tout automatiquement configuré comme semble l'être Ubuntu mais au contraire un OS où une partie de la configuration doit être faite à la main. En général les étapes de cette configruation sont plutôt bien documentées — et dans le cas du Macbook, il y a même des instructions spéciales.

      Il existe des surcouches automatiquement configurées de FreeBSD (dont je ne connais que les noms — dans le meilleur des cas) comme PC-BSD.

    • [^] # Re: xmodmap

      Posté par . Évalué à 3.

      xmodmap est ton ami.

      Non.

      (résumé court : xmodmap c'est de la rétrocompatibilité foireuse/un héritage d'X11, xkb cai mieu)

  • # Clavier 2011 sur Mac os 10.5

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Même Apple n'arrive pas à faire fonctionner son propre clavier en version 2011 sur des systèmes 10.5 ou inférieur. Prend un 10.5 avec un clavier 2011 ( les 2007 sont plus commercialisés) et tu te retrouvera avec les même problèmes de mappage, c'est pas beau ça. Tu aura plus de chance avec un système sous Linux :D

  • # En fait, c'est l'inverse

    Posté par . Évalué à 9.

    Français Apple clavier un avec desktop le pour prêt pas n'est Linux.

  • # Pourquoi Linux est-il si méchant avec les claviers

    Posté par . Évalué à 1.

    Je te rassure il est aussi méchant avec les claviers canadien multilingue sur mon ThinkPad ;)

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Problème inversé

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le problème, c'est pourquoi Apple ne prends pas le même clavier que les autres ? Quelle est la valeur ajoutée de son clavier différent ?

    Bref, pour moi, Apple fait chier avec son clavier depuis des années…

    • [^] # Re: Problème inversé

      Posté par . Évalué à -9.

      Ironie : Oui, pourquoi Apple n'a pas repris le même clavier que le PC, les Atari ST, l'Amiga, le X68000, les Thomson, etc. ?

      C'est vraiment des salauds Apple de ne pas être morts comme tous les autres fabricants de micro-ordinateurs !

      BeOS le faisait il y a 20 ans !

      • [^] # Re: Problème inversé

        Posté par . Évalué à 7.

        Tu déduis que le fait d'avoir pris un clavier différent est le facteur qui a permis à l'entreprise Apple de survivre économiquement ? Quel est cet avantage concurrentiel que possède ce clavier ?

        • [^] # Re: Problème inversé

          Posté par . Évalué à -3.

          Tu n'a pas compris mon propos.

          Dans les années 80, chaque constructeur avait son clavier.
          Tous les constructeurs sont morts ou ont rejoint de standard PC sauf Apple qui n'est pas mort et a tout simplement continué avec son mapping.

          La question initiale de Sytoka Mordon est infondée (ou alors il faudrait plutôt l'inverser : quelle est la valeur ajoutée du mapping PC sur les autres ?)

          BeOS le faisait il y a 20 ans !

          • [^] # Re: Problème inversé

            Posté par . Évalué à 8.

            quelle est la valeur ajoutée du mapping PC sur les autres ?

            Être standard.
            Bon, moi, je m'en fous, j'utilise bépo, que ce soit sur un clavier Apple ou autre, mais si j'ai à utiliser Mac OS X, je passe mon temps à me poser des questions du genre "comment on fait un putain de pipe ?" "Comment on fait 'Ç'?" et j'en passe.

            Please do not feed the trolls

            • [^] # Re: Problème inversé

              Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/07/12 à 15:17.

              J'utilise parfois Windows XP et j'ai décidé de ne plus me poser ce genre de question, la solution ? Copier-coller powa !

              J'ai fait un javascript pour ça, on peut enregistrer la page générée ou adapter le script pour avoir seulement certains caractères.

              J'ai aussi ça en stock, tous les caractères en vrac et visualisation du caractère survolé avec la souris. Bon je reconnais c'est un peu pourri parce que pas toujours facile de séléctionner le caractère voulu pour prévisualition… Mais il y a d'autre pages mieux faites dans le genre…

            • [^] # Re: Problème inversé

              Posté par . Évalué à -3.

              Etre standard c'est avoir été décidé unilatéralement par IBM il y a 30 ans ?

              Quelle est la valeur ajoutée de Linux alors puisque le standard c'est IBM DOS ?

              BeOS le faisait il y a 20 ans !

              • [^] # Re: Problème inversé

                Posté par . Évalué à 2.

                L'azerty de nos claviers français n'a pas 30 ans, mais plutôt 100. Il y a des machines a écrire du début du siècle dernier qui utilisent la disposition azerty qu'IBM a décidé unilatéralement il y a 30 ans.

                Please do not feed the trolls

                • [^] # Re: Problème inversé

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Le clavier Apple FR lui aussi est AZERTY.

                  C'est l'agencement des autres touches (et leur nombre) qui diffère d'un clavier à l'autre.

                  BeOS le faisait il y a 20 ans !

    • [^] # Re: Problème inversé

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Peut etre que le vrai vrai problème c'est pourquoi les claviers ne sont-ils pas fichus de fournir(à titre d'information) à l'os une sorte de carte qui liste la position physique des touches et un equivalent de xmodmap. Comme ça on pourrait foutre à la poubelle tout le reste

      • [^] # Re: Problème inversé

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Parce que comme ça on est libre d'utiliser n'importe quelle map avec n'importe quel clavier…

        • [^] # Re: Problème inversé

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          C'est pour ça qu'il précise bien (à titre d'information)

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Problème inversé

      Posté par . Évalué à 5.

      Pour moi, le clavier Apple se justifie pour 1 seule chose : le @
      On est en 2012 et ca fait plus de 10 ans qu'il me parait absolument et totalement aberrant de ne pas avoir une touche dediee au @.

      Pour moi, le probleme du clavier azerty standard est qu'il est bien trop figé. Plus personne n'ose y toucher alors qu'il y a plein de trucs completement debiles dedans pour un usage moderne (sans parler de remise en cause en profondeur comme pourrait le faire le bépo).

      Par contre, le clavier apple a plein de defauts pour les codeurs (entre autres) : les crochets, pipe, tilde sont assez peu accessibles (combinaison de 3 touches) et pas notées.
      Bon, ca concerne qu'une minorité d'utilisateurs de mac et ca clarifie le clavier mais quand meme…

      • [^] # Re: Problème inversé

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Sur OS X, il y a quelque chose de fantastique : http://scripts.sil.org/cms/scripts/page.php?site_id=nrsi&id=ukelele
        Un petit utilitaire pour faire sa propre disposition de clavier, avec la possibilité de repartir d'une disposition existante.
        On obtient un fichier XML qu'on met soit en global, soit dans son home et qui est utilisable immédiatement (pas besoin de fermer sa session, fort heureusement).

        Personnellement, ça fait 5 ans maintenant que j'ai un AZERTY avec les chiffres d'un QWERTY, et |, \, _, # en accès direct (à la place de ù, °, -, @). Pour faire du LaTeX, avoir directement le \ change la vie :D

  • # Et encore, c'est pas le pire

    Posté par . Évalué à 4.

    Sous linux, y'a que 4 touches qui deconnent un petit peu avec un clavier Apple 2011. Et ca se regle facilement avec xmodmap. Les touches speciales sont reconnues et tout va bien…

    Tu devrais voir la situation sous windows. C'est une catastrophe… et meme avec les "drivers" apple.
    Windows est extremement mauvais avec les claviers et ca ne s'arrange pas avec les versions recentes…

  • # t'as pas besoin d'avoir un clavier apple pour avoir des problèmes de clavier

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    N'importe quelle distribution, bureau Gnome, configuration par défaut : Conflit de raccourci entre le gestionnaire de fenêtres et Gimp (Impossible d'utiliser Alt, utile dans gimp pour plein de trucs car Alt déplace la fenêtre). Même problème avec Inkscape. Tu pouvais à une époque, configurer la touche en un clic, maintenant ça ne se fait qu'en ligne de commande (qu'il faut connaitre) pour mettre la touche Super à la place de Alt pour le déplacement des fenêtres. Des rapports d'erreurs partout et chacun se renvoie la balle (distribution, gnome, applications,…)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.