Journal Spéculations sur une arrestation "imminente" de Julian Assange et de ses proches collaborateurs

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
34
2
août
2018

D'après Médiapart: https://www.mediapart.fr/journal/international/240718/les-speculations-sur-une-remise-d-assange-aux-autorites-britanniques-s-intensifient (article du 24 juillet)

Son avocat français Juan Branco est également inquiété par les autorités françaises: https://twitter.com/anatolium/status/1021034476464418816

La reddition de Julian Assange par l’Équateur est devenue très probable. On nous a annoncé une potentielle vague d'arrestations concernant un certain nombre de personnes, dont moi. Pour des raisons de sécurité, mes communications sont à partir de cette instant réduites.

Julian Assange est toujours réfugié à l'ambassade de l'Équateur, à Londres, depuis 2012.
La procédure et la demande d'extraction vers la Suède ont été arrêtées en mai 2017, mais Assange craint d'être extradé vers les États-Unis, et jugé pour espionnage.

Sa remise aux autorités britanniques pourrait être une question de semaines, voire de jours. Il est toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt de la justice britannique pour avoir violé les conditions de sa liberté sous caution.

Le président équatorien Lenín Moreno, qui a succédé à Rafael Correa en mai 2017, pourrait finaliser un accord sur la remise d’Assange aux autorités britanniques lors d’une visite à Londres cette semaine, écrit dans The Intercept le journaliste Glenn Greenwald (qui avait publié les révélations d’Edward Snowden sur la NSA).

Assange a récemment agacé Quito avec ses prises de position, il coûte cher,

Quito aurait dépensé « au moins cinq millions de dollars » (4,3 millions d’euros) pour « protéger » et espionner le fondateur de WikiLeaks lors de sa résidence à l’ambassade. Cette surveillance consiste à installer des caméras partout dans l’ambassade et à « prendre en note les moindres détails de ses activités quotidiennes » ainsi que le contenu de ses interactions avec le personnel de l’ambassade, son équipe juridique et ses autres visiteurs, précise le quotidien.

et les États-Unis pourraient mettre la pression:

Les proches d’Assange sont par ailleurs convaincus que Washington a achevé de convaincre Lenín Moreno en le menaçant de bloquer un prêt du FMI destiné à son pays, rapporte The Times.

Son avocat français inquiété

Je veux laisser ici clairement inscrit qu'au retour d'une visite à Julian Assange en décembre 2017, après avoir été reçu à l'Elysée, un membre de la PAF m'arrêtait à St Pancras, m'indiquait j'étais inscrit au FPR, m'interrogeait avant de prétendre à l'erreur et me laisser passer. [sur twitter]

Ce genre d'agissements se sont multipliés alors qu'ailleurs dans le monde cambriolages, intimidations et manipulations via la presse touchaient les autres membres de l'équipe. Ils sont d'une bassesse indicible. Ils ont détruit dans nos entourages plusieurs personnes. [sur twitter]

Cet événement, selon Juan Branco, intervenait après une série de coïncidences « troublantes », parmi lesquelles les « vols et disparitions récurrentes » d’une partie de son matériel informatique et des « intrusions physiques diverses et parfois signées dans [son] espace privé et professionnel (dépôt d’objets menaçants et fracturation régulière de boîtes aux lettres…)».

Plus de détails dans l'article bien sûr.

  • # Si il n'est pas content

    Posté par . Évalué à -10 (+9/-29).

    il n'a qu'a sortir et aller en Suede pour repondre devant la justice sur les accusations d'agression sexuel.

    Puis je ne vois pas en quoi c'est anormal que l'Equateur surveille (ce n'est pas espionner de mettre des cameras visibles dans les parties communes de ta maison) une personne qui clairement friquotte avec des pays qui ont pour butte de detruire les systemes democratiques de l'Ouest (avec succes).

    On va peut etre rappeler les petits rendez-vous avec les dirigeants du "vote leave" anglais pour les mettre en contact avec les russes…

    Puis la, franchement, il ne risque plus grand chose de la part des ricains. Dans quelques mois la court surpreme sera aux mains de l'extreme droite americaines et cela finira le control de toutes les institutions americaines (presidence, senat et congres) aux mains des "tea party", des integristes chretiens (Pence et toute sa clique), des capitalistes sauvages (Ryan and co) et des racistes de tout poils. Donc vu qu'il a plus qu'aider a arriver a ce fabuleux resultats, il sera, au minimum, pardonne par PutinTrump.

    • [^] # Re: Si il n'est pas content

      Posté par . Évalué à 10 (+12/-1).

      Ce message me semble un peu politiquement confus.

    • [^] # Re: Si il n'est pas content

      Posté par . Évalué à 10 (+10/-0). Dernière modification le 03/08/18 à 18:38.

      il n'a qu'a sortir et aller en Suede pour repondre devant la justice sur les accusations d'agression sexuel.

      ou comment se décrédibiliser en une seule phrase. La Suède a cessé son investigation sur Assange il y a plus d'un an.

  • # Explication sur l'espionnage ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+2/-4).

    Quelqu'un pourrait m'expliquer un truc ?
    Il est accusé d'espionnage par les américains, mais il me semble qu'il n'est pas américain, et n'a pas été au état-unis. Comment peuvent-ils alors l'accuser d’espionnage ?
    C'est un peu comme si les USA voulaient arrêter quelqu'un qui n'a jamais été chez eux, parce qu'il a fait du 130 km/h sur l'autoroute Paris-Lille, alors que chez eux, les autoroutes sont limité à 110 (chiffres au hasard).
    Perso, je ne comprends pas…

    • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-2).

      C'est un peu comme la France qui met en prison des gens qui ont tué en Syrie. On n'a rien à leur reprocher concernant ce qu'ils faisaient en France, mais bon, c'est des méchants alors on trouve qqc…

      • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

        Le parallèle est intéressant, mais pas éclairant…

        Tiré de http://www.slate.fr/story/98491/difficile-retour-france-repentis-syrie

        Toutefois, la France ne peut condamner ses ressortissants au seul motif de s’être rendus en Syrie. Il doit être démontré qu’ils ont eu la volonté de rejoindre une organisation liée au terrorisme, engageant une mise en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Une qualification qui ne fait pas la différence entre les personnes qui se sont rendues en Syrie ou non, qui se sont laissées berner ou non.

        • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

          Toutefois, la France ne peut condamner ses ressortissants au seul motif de s’être rendus en Syrie. Il doit être démontré qu’ils ont eu la volonté de rejoindre une organisation liée au terrorisme, engageant une mise en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

          C'est bien ce que je disais : on n'a rien à leur reprocher concernant ce qu'ils faisaient en France ("avoir eu la volonté de rejoindre une organisation (…)"), donc on trouve qqc ("association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste")…

          Sincèrement, c'est quand meme très très limite, non ? "avoir eu la volonté de (…)" !

          • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

            Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

            donc on trouve qqc ("association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste")…

            Euh, hein ? On les poursuit réellement pour ça, en application d'un principe d'extraterritorialité du droit français, pas juste parce qu'on pense qu'aller en Turquie ou en Syrie c'est #pascool. Pour ça, on a des fichiers administratifs.

            (Bon, et aussi parce que ça permet de les mettre au frais quand ils rentrent, car la crainte numéro 1 du politique, c'est qu'ils se fassent plaiz' en rentrant)

      • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 03/08/18 à 12:23.

        Hmm je ne crois pas que la France met en prison des étrangers qui ont tué en Syrie. Elle ne condamne que ses propres ressortissants non ? C'est un peu différent. Julian Assange n'a pas la nationalité américaine.

        Mais bon il n'y a rien qui empêche n'importe quel pays de condamner quiconque à distance. Le truc c'est que la France a pour politique de ne pas extrader ses propres ressortissants donc ce genre de truc nous parait totalement improbable. Je ne suis pas sûr que l'Australie par exemple ait la même politique, raison pour laquelle Julian Assange ne s'est pas réfugié dans son propre pays (et c'est là qu'on se rend compte du "confort" d'être Français).

        • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

          c'est surtout que Assange a devoile des secrets de a peu pres toutes les puissances occidentales. Donc en dehors de la Russie et eu etre la Chine (dont il est a note jamais rien n'a ete publie de la part de son organisation), il n'y a pas beaucoup d'endroit ou il peut aller et comme de tout de facon il ne peut pas sortir de l'ambassade sans etre sur le territoire anglais qui a des accords d'extradition avec la Suede (regardant ses aggressions sexuelles) il est bloque la bas.

          L'equateur cela leur faisait un petit coup de pub sauf que aujourd'hui ca commence a leur couter sacrement cher la plaisanterie.

    • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

      Posté par . Évalué à 2 (+3/-3).

      Assange est pour le moment accuse d'agression sexuelle (ce qui est le mandat d'arret international qui demande son extradition en direction de la Suede).

      Assange est aussi accuse par, entre autre, les americains d'espionnage pour le compte d'une puissance etrangere, la Russie, et si ce n'etais pas le cas il n'aurait pas peur d'etre extrade vers les USA…

      Et depuis quand il faut etre de la nationalite du pays que l'on espionne pour etre accuse d'espionage? Il n'y a aucune logique a ce que tu dis. Les espions peuvent etre de n'importe quel nationalite. Le truc c'est qu'ils recuperent des secrets (politique, militaire ou industriel) et les donnent/vendent a quelqu'un d'autre.

      • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 03/08/18 à 15:44.

        C'est au contraire parfaitement logique. Il y a des lois. Et on ne peut (au moins officiellement) passer outre. Et ces lois ne s'appliquent que dans le pays concerné. Dans notre cas, Assange n'a jamais être sur le sol américain. Il ne peut donc pas violer la loi américaine. C'est pour cette même raison que les services secrets américains torturent à l'étranger : Comme le pays hôte n'est pas au courant, pas de risque dedans, et c'est pas "à la maison" donc pas de risque lors du retour "à la maison" non plus.
        Si Assange avait publier depuis le sol américain, ok, ce serait logique. Sa nationalité n'importe pas. Mais là, non.
        D'ailleurs la situation est tellement claire que, d'après la page Wikipédia, 7 ans après ce qu'on lui reproche, les américains n'avaient toujours pas d'acte d'accusation formel.

        • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+3/-4).

          Assange n'a jamais être sur le sol américain. Il ne peut donc pas violer la loi américaine.

          Si tu te fais vider ton compte bancaire depuis un autre pays suite à une intrusion sur ton PC, alors c'est totalement légal en France ?

          Ça m'intéresse, y'a moyen de faire des trucs sympas.
          Depuis la Belgique c'est bon ?

        • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

          Posté par . Évalué à 1 (+1/-2).

          Et bien tu as tort et totalement tort mais ce n'est pas grave.

          De plus encore une fois, Assange s'est mis hors de porte de la loi suedoise. Il a vecu en Suede (donc je pense que meme toi tu peux admettre que la loi suedoise peut s'appliquer a lui?) et deux femmes l'ont accuse d'agressions sexuelles. C'est de cela qu'il ne veut pas repondre devant la justice suedoise.

        • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

          Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 03/08/18 à 17:29.

          Et ces lois ne s'appliquent que dans le pays concerné.

          Non, c'est complètement faux. Oui, par principe la loi est territoriale, mais en France par exemple, il y a deux exceptions décrites dans le lien wikipedia de mon post plus haut. Elles gèrent le cas de victimes françaises ou suspects français, vis à vis de crimes ou délits eux même punissables dans le pays ou le truc a été commis, avec un joker pour le terrorisme et les crimes contre l'humanité.

    • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

      Posté par . Évalué à 6 (+3/-0).

      Je ne sais pas si cela s’applique au cas Assange mais on dit du droit américain qu’il est « extra-territorial »

      https://www.cellie.fr/2017/12/27/lextraterritorialite-du-droit-americain-instrument-de-guerre-economique/

      Il me semble qu’ils accusent Assange d’avoir révélé des secrets d’état des USA. C’est pour ça qu’ils veulent sa peau.

      Si un américain ou un chinois avait fait fuiter des secrets de l’état français, l’état français pourrait aussi vouloir juger cette personne.

      • [^] # Re: Explication sur l'espionnage ?

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        Si un américain ou un chinois avait fait fuiter des secrets de l’état français, l’état français pourrait aussi vouloir juger cette personne.

        Ou la tuer. Il y a deux façons de considérer la chose :
        - Soit l'espion est un criminel, et dans ce cas on lui applique le droit pénal, avec droit de se défendre, droit à un avocat et tout ce qui va avec ;
        - Soit l'espion est un combattant ennemi, et dans ce cas-là on ne le juge pas : on le combat.

        En fait, je pense que ça dépend largement du pays dans lequel se trouve l'espion. Si c'est un pays allié, ou qu'on n'a pas trop envie de le déstabiliser, ou qu'il a les moyens de riposter, on envoie une demande d'extradition. Si c'est un pays instable, on envoie les GIs et on n'en parle plus.

        Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

  • # Reminder: un peu d'histoire proche

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Assange avait proposé de se rendre aux anglais pour répondre au procureur de suède si on lui garantissait une non extradition vers les US. Ce qui avait été refusé par l’Angleterre…

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.