Journal linux et la navigation gps

Posté par (page perso) .
Tags :
0
21
sept.
2006
Ca arrive !!!
Je viens de découvrir un logiciel de navigation gps qui utilise des cartes vectorielles : Navit !
Pour le moment il faut télécharger les sources sur le cvs de sourceforge et utiliser des cartes commerciales (30euros).
Mais j'ai réussi à voir ma position sur la carte vectorielle, ce qui prouve qu'ils ont complètement décodé le fichier.
Pour le moment j'ai un segfault quand je lance le calcul du chemin à parcourir pour arriver à mon point d'arriver, mais normalement la route se calcule et ensuite il nous aide réellement à la navigation (tourner à droite, gauche...) d'après ce que j'ai compris.

Comme c'est le premier logiciel libre (même si les cartes ne le sont pas pour l'instant, en attendant celles d'upct) de navigation gps avec des cartes vectorielles de la france (et une partie de l'europe) je me suis dis que c'était suffisamment intéressant pour en faire un journal :)

Sans oublier l'adresse :
http://navit.sourceforge.net/
  • # en parlant de GPS ...

    Posté par . Évalué à 2.

    En parlant de GPS, est ce qu'il existe des GPS pour voiture, qui tourne sous Linux ?
  • # il y a aussi des cartes libres

    Posté par . Évalué à 2.

    depuis plusieurs années, un groupe dont je fais partie s'echine a créer des cartes libres

    http://www.openstreetmap.org

    décoder les cartes propriétaires (qu'elles soient de chez Navteq ou Téléatlas) est illégal...
    • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne vois pas en quoi décoder des cartes est illégal.

      Je sais que utiliser les données de ces cartes propriétaires pour mettres ces données dans une carte libre est illégal (normal).

      Mais dans le cas de navit, on achette un logiciel incluant une carte et on utilise ensuite la carte dans un autre soft.

      Peut etre que la legislation allemande est différente, car il me semble que les deux développeurs sont allemands.

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

      • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

        Posté par . Évalué à 1.

        la documentation sur le format navteq est tres explicite sur ce point.
        il est interdit d'utiliser cette documentation pour implementer le format si on a pas payé la license qui va bien, sinon (c'est marqué) ils te font un proces.
        de plus ce format fait l'objet d'un brevet (qui vaut ce qu'il vaut ou il vaut...)

        j'ai pas trouvé la documentation pour le format téléatlas.
        • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

          Posté par . Évalué à 4.

          Je veux bien faire un soft qui dit, dans sa licence, que si demain il pleut, microsoft me dois $ 1 000 000, et que s'ils ne payent pas le solde je leur fait un procès, ce n'est pas pour cela que je vais gagner le procès. Puis on peut implémenter quelque chose sans utiliser la doc qui le décrit.
          • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

            Posté par . Évalué à -1.

            si c'est ecrit clairement et que je clique sur accepter, ca serait normal que demain (si il pleut) on me demande le million de $.
            • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              À mon humble avis, il faut distinguer deux choses :
              Dans le cas donné en exemple (la pluie tout ça) on pourrais argumenter qu'on était pas pleine possession de ses moyens, ou que c'est un pari (illégal non ?) ou je ne sait-quoi... je suis pas jusriste mais la nature de l'engagement me parrait chelou.
              Dans le cas de l'interdiction de déchifrer les cartes, on peut (pouvait avant DAVDSI ?) brandir le droit à l'ingénierie inverse à fin de compatibilité.
    • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

      Posté par . Évalué à 4.

      mode pBpG on
      Tu as un procès qui a montré que c'est vraiment illégal ? Sinon c'est pas prouvé que c'est illégal.
      mode pBpG off
    • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

      Posté par . Évalué à 2.

      > décoder les cartes propriétaires (qu'elles soient de chez Navteq ou Téléatlas) est illégal...

      Décoder un DVD sous linux est illégal aussi.
    • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      En passant, si il y a des gens sur Paris intéressés pour monter un groupe... J'ai l'impression que sur OSM, tous les contributeurs français (à part moi) sont dans le sud.

      Je peux éventuellement prêter un vieux GPS (Magellan Sportrak) aux gens motivés. (et j'ai un Garmin Forerunner 201 à vendre pour 80 euros)
    • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour le moment le logiciel est en développement donc ils utilisent une carte proprio décodée pour améliorer leur soft, mais à terme le soft utilisera les cartes openstreetmap.

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

      • [^] # Re: il y a aussi des cartes libres

        Posté par . Évalué à 0.

        > mais à terme le soft utilisera les cartes openstreetmap.

        Dans combien de temps ? 100 ans ?
        Ce n'est pas pour dénigrer, mais obtenir toutes les informations nécessaires pour avoir des cartes utilisables (c'est-à-dire équivalent à un produit commercial) à partir de relevés de particuliers demande un travail et un investissement pharaoniques.
        Sans compter le travail de vérification. C'est à mon avis irréalisable : la seule solution réaliste pour avoir un logiciel routier sous système libre est, comme présenté ici, d'utiliser des données payantes, et d'y accéder à partir d'un logiciel libre (car on peut toujours rêver pour que Route66, ViaMichelin et consorts sortent une version même seulement Linux/x86 de leurs logiciels).
  • # En parlant de ça...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Est ce que quelqu'un sait où on peut trouver les limites vectorielles de tous les pays du monde (libre évidement) ??

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.