Journal Linux ou Windows, faux débat

Posté par .
Tags : aucun
0
30
déc.
2003
Je vois fleurir sur LinuxFR de nombreux lynchages de personnes osant critiquer les défauts (avérés) de Linux et souhaitant rester sous Windows.

Perso, j'utilise Linux car j'ai besoin d'un système disposant d'une architecture ouverte --par simple curiosité informatique--, et qui fasse tourner Firebird, jEdit et des players TV & multimédia quelconques. Tiens, Linux correspond à mes besoins. Donc j'utilise Linux.

De manière générale, l'évangélisation sauvage qui ressort de certains posts n'a rien de constructif. Linux ne saurait répondre --au moins actuellement -- à tous les besoins et n'est bien sûr pas exempt de défauts.

Et alors ? Le noyau s'améliore, les applis se multiplient et se perfectionnent, et les distribs se démocratisent. Le temps joue en faveur de Linux, et ce n'est pas un appel à la révolution.

Que beaucoup de gens repassent à Windows, peut se comprendre. On peut le déplorer ou on peut se féliciter de l'importance de la communauté Linux. Vu l'énorme puissance marketing de Microsoft --grâce ou plutôt à cause de qui le grand public associe informatique et menu démarrer--, c'est déjà un grand succès. Viser l'annihilation de Microsoft est puéril et dessert totalement le monde de l'open source dans sa globalité.
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je comprends que tu cherches à prévenir le troll anti-logiciel propriétaire que certains ne manqueront pas de lancer en prenant pour prétexte ton journal.

    Or, linuxfr.org est LE un site web francophone spécialisé dans les nouvelles sur les logiciels gratuits. Fin du débat, merci.

    Enfin, je voudrais aller dans le sens de ta conclusion en proposant cette image : ceux qui prônent la destruction de MicroSoft ne sont-ils pas les mêmes que ceux qui, dans un autre contexte, ont prôné ou prônent la destruction de leur ennemi, refusant tout débat, tout compromis, toute négociation ?
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 6.

      >Or, linuxfr.org est LE un site web francophone spécialisé dans les nouvelles sur les logiciels gratuits. Fin du débat, merci.

      Tu veux sûrement dire le site francophone spécialisé dans les nouvelles sur le Logiciel Libre.

      Il semblerait qu'il soit impossible d'avoir une discussion sensée ici sur les avantages d'utiliser Windows plutôt que Linux (il y en a pourtant). C'est vrai que le principal avantage de Windows est que je sais déjà m'en servir.

      Il ne faut pas que j'en dise trop sinon, on va me répondre que je n'ai pas vraiment utiliser Linux et que je n'y connais rien. C'est dommage que certains individus qui se portent à la défense du Libre ne soit pas plus ouverts.
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        http://linuxfr.org/association/statuts.html(...) Article 3 Alinea 2. Ca parle de soi-même.
        • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Allez, je cite :
          [L'association] a également pour objet la promotion des systèmes d’exploitation Unix, Linux en particulier, et de logiciels gratuits. Elle peut prendre part à l’organisation de rassemblements sur le sujet, contribuer à l’édition, publication ou distribution de tout ouvrage (informatique ou papier) ou programme informatique traitant de Linux, de systèmes d’exploitation ou de logiciels gratuits, ainsi que de produits dérivés.
          • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui mais que valent les statuts de l'association pour le site web ? ;)

            Fais plutôt péter la charte éditoriale.
            • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > Oui mais que valent les statuts de l'association pour le site web ?
              http://linuxfr.org/association/(...) au rayon association :
              LinuxFr est une association régie par la loi de 1901, créée fin octobre 1998. Elle a pour objectif de promouvoir les Logiciels Libres, en particulier Linux.

              Des esprits malveillants pourraient voir là un mensonge par omission. Au nom de ce raccourci on exclut d'avance toute nouvelle se rapportant par exemple aux très bons outils de MicroSoft pour Unix, c'est pourquoi personne n'en propose, alors que l'association est sensée défendre tout ce qui est gratuit.
              C'est grave, car elle s'éloigne de ses buts. Et personne ne saurait l'en rapprocher puisque l'adhésion est soumise au chaperonnage.

              > Fais plutôt péter la charte éditoriale.
              http://linuxfr.org/association/(...) rayon site web linuxfr :
              bref, on se réserve le droit de faire ce qu'on veut.

              Au nom de ce principe de gouvernement fantastique qu'est le despotisme éclairé, les gens non conformes, nuisibles, sont évincés plus ou moins radicalement sur simple poussée d'hormones.
              • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                Posté par . Évalué à 0.

                Des esprits malveillants pourraient voir là un mensonge par omission. Au nom de ce raccourci on exclut d'avance toute nouvelle se rapportant par exemple aux très bons outils de MicroSoft pour Unix, c'est pourquoi personne n'en propose, alors que l'association est sensée défendre tout ce qui est gratuit

                il ne faut pas confondre gratuit et logiciel libre.
                • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  > «il ne faut pas confondre gratuit et logiciel libre.»
                  Tu n'as rien compris et tu me prends pour une purée de carottes.

                  Plus haut j'ai recopié les buts de l'association linuxfr tels qu'inscrits dans les statuts : elle promeut le logiciel libre ou gratuit ; à l'invitation d'un contradicteur j'ai recopié les buts de l'association linuxfr tels qu'inscrits sur http://linuxfr.org/association/(...) , qui ne reflètent que partiellement les buts de l'association, et j'ai fait remarquer qu'il y avait soit amalgamme entre libre et gratuit soit oubli de certains buts de l'association.

                  Je n'ai pas fait la confusion qu'on me reproche. Merci.
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il ne faut pas que j'en dise trop sinon, on va me répondre que je n'ai pas vraiment utiliser Linux et que je n'y connais rien. C'est dommage que certains individus qui se portent à la défense du Libre ne soit pas plus ouverts.

        (Je ++)
        Certains ont oublié que dans open-source, y a open.

        Linux ou Windows ?
        Bin pour moi, c'est Linux ET Windows, je prends simplement les avantages des deux.

        a+
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par . Évalué à 10.

    Il y a des hauts, et il y a débat.

    © Kadreg.
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par . Évalué à 4.

    Bah... y aura toujours des malades qui penseront avoir la science infuse, détenir LA vérité et que ceux qui ne pensent pas comme eux doivent être convertit qu'ils le veuillent ou non.
    Ma vision* du libre est de laisser les autres choisir. Personnellement, je suis entre MacOS X et Linux et j'aime ces 2 mondes. Je n'aime pas le monde de MS car il ne me convient pas mais je laisse les gens faire leur choix. J'ai fait découvrir Linux à 3 personnes: 2 n'ont pas accroché et la dernière le lance de temps en temps. Ainsi va la vie et je ne vois pas l'interet de forcer ces personnes à utiliser un OS plutot qu'un autre.



    * C'est celle d'un développeur qui apprécie Cocoa, Qt, ObjectiveC, Python et tout langage ou interface bien conçu et interessant à utiliser.
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 5.

      Le problème c'est qu'il y a des gens convaincus que c'est un problème d'éthique. Et si c'est un problème d'éthique, même sans prétendre avoir la science infuse, on est toujours tenté de convaincre les autres (presque) à tout prix.

      Du point de vue de ceux qui n'y voient qu'un problème technique (un modèle ouvert est plus efficace), les premiers vont paraître plutôt fanatiques, même si ce n'est pas le cas.

      La situation typique c'est:
      « XX c'est Bien.
      -- Oui mais c'est pas libre.
      -- Et alors ? »

      Il ne s'agit pas ici de détenir la vérité, objectivement parlant, une licence libre c'est mieux qu'une licence propriétaire, à qualité de logiciel égale. Le problème vient du fait qu'une des deux personnes accorde plus d'importance au contenu de la licence que l'autre.
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par . Évalué à 3.

        > Le problème c'est qu'il y a des gens convaincus que c'est un problème d'éthique.

        S'il y a des tiques, faut mettre du produit.
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        je ne suis pas tout à fait d'accord. Pour moi[*], l'éthique est avant tout une affaire personnelle, un choix de faire passer certaines convictions avant des facilités. On peut très bien faire le choix éthique du libre sans devenir évangéliste... (si du moins on admet, ce qui me paraît acceptable, que le simple fait d'informer sur des alternatives libres, ou de clarifier sa propre vision des choses ne fait pas rentrer dans cette catégorie...)

        D'ailleurs la situation typique qui se présente à moi est plutôt :
        [Mr X] Bidule c'est bien, tu devrais l'utiliser.
        [Moi] Oui mais c'est pas libre.
        [Mr X] Et alors ?

        et tout à coup on se rend compte que loin de représenter une volonté de convaincre du côté du libriste, il s'agit en fait d'une incompréhension majeure de Mr X, qui en vient à ne pas respecter mes choix et ma liberté.
        Évidemment je suis tout à fait conscient que la situation telle que tu la décrit doit se produire également, mais je voudrais insister sur le fait qu'il n'y a pas une façon unique de faire du libre "éthique" (celle qui se retrouve souvent bien injustement taxée d'extrémisme (que je déteste ce mot employé dès que la qualité des arguments diminue dramatiquement !)), de même qu'il n'y a pas une façon unique de faire du libre "tout court".

        [*] disclaimer : encore une fois, ceci est ma vision des choses, et je ne prétends nullement que tout le monde devrait avoir la meme ! (oui je sais, j'insiste lourdement ;-))
        • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

          Posté par . Évalué à 7.

          Je suis d'accord, mais il faut préciser quand même que le choix personnel des autres nous influence aussi, ce qui peut expliquer une certaine tendance à l'évangélisation.

          Quand plus de 75% des gens utilisent Internet Explorer, Windows et Word, je suis affecté car:
          - IE gérant son propre langage, ça rend le Web moins accessible pour les utilisateurs de logiciels libres.
          - Windows étant sur presque toutes les machines, en magasin on ne trouve que des "trucs" pour Windows (logiciels, matériels...)
          - Word utilisant un format fermé par défaut, c'est une galère pas possible à ouvrir.

          (Sans compter tous les virus qui pourrissent les réseaux et dont on reçoit parfois des dizaines par jour).

          Pour prendre un exemple concret, quand on signale à un webmaster que son site ne marche qu'avec IE, et qu'il dit "mais tout le monde utilise IE", on peut essayer de sensibiliser le webmaster au respect des standards, mais il est aussi tentant de faire passer plus de monde à des navigateurs libres.
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 4.

      y aura toujours des malades qui penseront avoir la science infuse, détenir LA vérité [...]
      C'est pas des malades ça, c'est juste la majorité de la nature humaine.
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par . Évalué à 4.

    Moi je trouve ça rigolo, les guerres de "religion" qu'on trouve ici. En plus, ça permet d'affuter ses arguments. Si on arrive à occulter les posts de mauvaise foi, ça peut aussi aider à faire la différence entre les vrais problèmes et les problèmes dûs à un manque de motivation des utilisateurs (pour les premiers, on peut faire quelque choses, pour les deuxièmes c'est plus dur).

    Dans un autre stylre en ce moment sur une ML de Gnome, le grand débat c'est est-ce que Nautilus doit deviner les types des fichiers en se basant sur l'extension ou sur le contenu. On trouve les gens qui émettent des avis très tranchés ("un navigateur doit afficher des choses exactes, donc on doit se baser sur le contenu", ou bien "un navigateur doit afficher les choses rapidements (et comme MS Explorer), donc on doit se baser sur l'extension"), mais on trouve aussi des arguments intéressants, si on ne s'était jamais posé la question avant.
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est bien vrai. Mais au delà de cela, il y a une difficulté de certains de se mettre à la place de l'utilisateur.

      Est-ce un mal ? Je ne juge pas.

      Mais il faut bien se rendre compte que la majorité des utilisateurs d'ordinateurs ne sont pas intéressés par la lecture de 25 forums et de 36 how-to avant de pouvoir travailler sur leur traitement de texte. Qu'ils soient d'ailleurs ou non informaticiens !

      Alors :
      - soit on veut que le système se répande et on écoute les remarques de ces utilisateurs
      - soit on dit que ces utilisateurs là sont des nouilles, on les prend frontalement à chaque intervention de leur part (takalire les howto sur le site www.fautbienchercher.org) et on ne s'étonne pas qu'ils restent sont Windows ou MacOS.

      A part ça, c'est effectivement une question de choix, dans lequel intervient l'éthique, la technologie, etc avec une pondération variable suivant l'individu. C'est parfaitement respectable. Pour ma part, je travaille sous Linux et Windows et, comme je ne sais plus qui plus haut dans ce thread, je trouve des points positifs dans les deux systèmes.

      Et, _surtout_, j'essaie de rester nuancé quand j'en parle autour de moi. Auprès des entreprises, c'est un style de discours qui passe bcp mieux !
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par . Évalué à 4.

        Faut voir aussi que dans le libre, c'est (souvent) ceux qui en parlent le plus qui en font le moins. Les gens qui expriment leurs avis dans le genre de discutions trollesques qu'on a vu récemment ne sont pas forcément ceux qui développement effectivement des logiciels libres de grande envergure.

        Par conséquent, ce n'est pas parce que des gens ici vont déclarer (au hasard) que le système de mount est Génial (et que ma grand-mère n'a qu'a apprendre à l'utiliser) que personne ne va essayer d'y trouver une alternative.

        Ce qui est bien avec le libre, c'est qu'il y a des gens qui se mettent à la place de l'utilisateur final, et d'autres non. Par exemple, Gnome essaye de simplifier au maximum ses logiciels, de faire beaucoup de choix à la place de l'utilisateur. Ça déplaît à beaucoup, qui protestent vigoureusement partout sur le net. Mais sans aucun doute, ça plaîra à d'autres
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par . Évalué à 7.

        "Mais il faut bien se rendre compte que la majorité des utilisateurs d'ordinateurs ne sont pas intéressés par la lecture de 25 forums et de 36 how-to avant de pouvoir travailler sur leur traitement de texte. Qu'ils soient d'ailleurs ou non informaticiens !"

        J'ai installé Linux sur le PC de mes parents il y a quelque mois et c'est moi qui m'occupe de tout l'aspect administration. Ils se contente de cliquer dans les menu pour ouvre OOo Calc Writer, Firebird et c'est tout. Avec de temps en temps des problemes avec des disquette moisies que linux n'arrive plus a lire ...

        Pour noël j'ai acheter le "cadeau_bidon" traditionnel pour toute la famille (le petit machin idiot qui acompagne les gros cadeaux :) et s'etait "linux pour les nuls" (sans grand espoir pour sa lecture) et le lendemain je vois avec ettonnement mon pere plongé dedans. Depuis j'attend qu'il se rende compte qu'il y a un compte root et qu'il me demande le mot de passe :)

        Dam
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mais il faut bien se rendre compte que la majorité des utilisateurs d'ordinateurs ne sont pas intéressés par la lecture de 25 forums et de 36 how-to avant de pouvoir travailler sur leur traitement de texte. Qu'ils soient d'ailleurs ou non informaticiens !

        Complètement vrai !
        Le but quand même premier de l'utilisateur lambda d'un ordi est de pouvoir l'utiliser à sa guise !
        Et en général, c'est encore mieux s'il ne faut pas trop se casser la tête.

        Perso, c'est les qualité(s) du logiciel/OS qui me le font utiliser, si c'est libre c'est encore mieux ! Mais je en vais pas me passer de certains logiciels que j'apprécie, juste sous prétexte qu'ils ne sont pas libres.

        Je prends l'exemple de Filezilla sous win : ce logiciel fait l'unanimité surtout parce qu'il est vraiment bien foutu (simple et puissant), et aussi parce qu'il est libre.
        Après que qqu'un choisisse ce logiciel parce que :
        -il est bien ou -il est libre
        -les deux,

        ce choix appartient à l'utilisateur, et c'est pas en l'obligeant à l'utiliser que ça ira mieux.

        ++
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 4.

      > «est-ce que Nautilus doit deviner les types des fichiers en se basant sur l'extension ou sur le contenu»

      Moi, je crois surtout qu'il serait temps de virer l'extension, pour avoir un nom «clean», et en contre-partie introduit un attribut type-mime pour les fichiers. Et là, on pourrait satisfaire tout le monde :

      * pour l'affichage rapide, on utilise cet attribut :
      - s'il est déjà renseigné, on l'utilise
      - s'il n'est pas renseigné, on regarde le contenu du fichier, et au passage on renseigne l'attribut

      * pour la véracité des informations :
      - s'il y a un écart entre le type-mime et le type réel, découvert lors de l'ouverture du fichier ou de l'analyse de son contenu, on pourrait corriger automatiquement sans même embêter l'utilisateur (optionnel bien sûr, il y a des utilisateurs qui aiment bien tout savoir ;))
      - après l'affichage rapide, s'il n'a que ça à faire, le PC pourrait toujours refaire une seconde passe en analysant le contenu pour vérifier la véracité des infos.

      C'est en particulier sur le renseignement automatique que l'usage d'un attribut type-mime se révèle indispensable :
      - dans le cas classique, admettons que j'ai un fichier bidule.sxw, mais qu'en fait c'est un fichier texte tout droit sorti de ms office, il faudrait renommer bidule.sxw en bidule.doc : on ne peut pas renommer automatiquement un nom de fichier, ça peut poser tout un tas de problèmes (sans même aller chercher jusqu'aux éventuels liens symboliques pouvant pointer dessus).
      - dans le système que j'évoque, nous aurions au départ un fichier "bidule" avec l'attribut type-mime qui ressemblerait à "application/x-staroffice-words", et après correction, nous aurions toujours le fichier "bidule", mais avec l'attribut "application/msword".

      C'est grâce à la dissociation des informations que le renseignement et la correction pourrait se faire automatiquement sans perturber l'utilisateur, chose impossible avec cette archaïsme qu'est "l'extension au nom du fichier", qui vient justement polluer le nom du fichier

      (Oups, je crois que je me suis laissé emporté, et que je suis totalement off-topic ;))
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi, je crois surtout qu'il serait temps de virer l'extension, pour avoir un nom «clean», et en contre-partie introduit un attribut type-mime pour les fichiers.
        C'est un peu ce que faisait MacOs 9 (et peut être également les Mac OS précédents). Ainsi pas besoin d'extension pour savoir le type du fichier.
        • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

          Posté par . Évalué à 1.

          Apparament Nautilus fait une analyse de fichier (à la file) plutôt que de suivre aveuglément l'extension.
          • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

            Posté par . Évalué à 1.

            Et il semble que certains trouvent ça trop lent quand ils ouvrent un répertoire de 1024 mp3, et demandent un truc à la Explorer.

            D'un autre côté, Nautilus fait ça en tâche de fond, ça ne le bloque pas, et je vois mal l'intérêt d'ouvrir un dossier contenant 1024 mp3...
            • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

              Posté par . Évalué à 2.

              je vois mal l'intérêt d'ouvrir un dossier contenant 1024 mp3...

              Accéder à son contenu?
              • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                Posté par . Évalué à -1.

                Le type qui a décidé de mettre ses 1024 mp3 dans un même dossier et qui a décidé d'afficher le contenu entier de ce dossier n'est pas très malin, en tout cas. Typiquement si j'avais un tel dossier, soit j'utiliserais le shell pour acceder aux fichiers que je veux, soit je chargerais tout le dossier dans xmms, pas dans un explorateur de fichier. Mais dès le départ, je préfère ne pas avoir de dossier contenant des milliers de fichiers, sinon à la limite pourquoi avoir plusieurs dossiers ?

                Je trouve un peu dommage qu'on en vienne a vouloir rendre un logiciel moins fiable pour faire plaisir à des gens qui en ont une utilisation "anormale".
                • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'ai déjà eu des répertoires contenant plusieurs miliers de fichiers eps et txt associés, car ces fichiers représentaient tous des variations d'un même graphique suivant différents paramètres, ils avaient toutes les raisons d'être dans le même répertoire.
                  Bon, par contre j'utilisais mc pour y accéder (par habitude) mais chacun est libre de choisir ses outils et moi je trouve anormal d'exiger d'apprendre le shell pour les personnes ayant beaucoup de fichier à gérer.
                  • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                    Posté par . Évalué à 1.

                    J'exige pas d'apprendre le shell, mais honnêtement, une fenêtre contenant des milliers d'icônes représentant des fichiers, ça ne sert à rien. Chacun choisit son outil comme tu le dis, mais celui qui choisit Mozilla (par exemple) choisit le mauvais outils, c'est tout.

                    Si tu trouves anormal d'exiger d'apprendre le shell, trouves-tu normal de rendre un logiciel moins fiable sous prétexte que quelques personnes ne veulent pas répartir leurs mp3 dans des dossiers ni patienter 5 secondes pour l'affichage ? (c'est le temps qu'il faut à Nautilus pour afficher 2000 fichiers chez moi)
                • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ne juge jamais une utilisation qui te semble bizarre à la légère.

                  Mis à par l'usage courant et les limitations des logiciels, il n'y a pas plus de raison à priori de mettre 3 fichiers par repertoires plutôt que 120000. D'ailleurs tous les systèmes de fichiers modernes ont une efficacité quasi algorithmiquement optimale dans les deux cas : leur concepteurs ne jugent pas qu'une utilisation, rare, certe, mais pouvant exister, consistant à mettre plein de fichier dans le même répertoire n'est pas digne d'obtenir de bonnes performances. Plus généralement, penser qu'un système n'est pas digne d'avoir beaucoup d'interet parce que peu d'utilisation en est faite par rapport à un autre système me ferait penser que les distributions linux ont peu d'interet, chose que je me refuse de faire !

                  Que penserais tu si on te disait : "Le type qui a décidé d'utiliser linux pour le desktop n'est pas très malin puisque plus de 95 % utilisent windows" ?
                  • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

                    Posté par . Évalué à 1.

                    «Que penserais tu si on te disait : "Le type qui a décidé d'utiliser linux pour le desktop n'est pas très malin puisque plus de 95 % utilisent windows" ?»

                    Je commencerais par demander un argument. Parce que moi mon argument plus haut, c'était que mettre tout en vrac n'était pas efficace au niveau de l'utilisateur, donc que ça n'avait pas spécialement besoin d'être efficace au niveau du logiciel.

                    Si je range tous mes livres en vrac, je ne vais pas pester parce que je met du temps à les retrouver. Moi je trouve relativement logique qu'ouvrir un dossier contenant un nombre "pas raisonnable" de fichiers soit un peu plus lent qu'ouvrir un dossier en contenant quelques dizaines.

                    Ensuite, j'ai quand meme pris la precaution de mettre le "anormal" entre guillemets, car il y a sûrement des situations où ce genre d'utilisation est justifié. Pas dans le cas des mp3, selon moi, mais dans d'autres cas pourquoi pas. La question est: doit-on rendre le logiciel moins fiable pour gagner 4 secondes à l'ouverture d'un dossier dans un cas sur X (avec X grand) ?
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par . Évalué à 1.

        Pourquoi ne pas prevoir les deux et demandé a l'utilisateur de choisir dans une fenetre de configuration ? ... ah, il faut savoir le quel metre par defaut... et puis il ne faut pas qu'il y est trop de choix de configuration sinon : 'linux c'est pour les pro, c'est trop compliqué'
        • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai déjà réfléchi à la question :
          1) dans le meilleur des mondes, tous les systèmes de fichier supporteraient l'attribut type-mime, et personne ne parlerait d'extension de nom de fichier, donc la configuration par défaut se passerait de commentaire
          2) mais il faut pouvoir cohabiter avec des partitions windows, ou utiliser son balladeur mp3. pour ce dernier cas, on touche le fond : on en a encore pour au moins 10 du système de fichier FAT.

          Résultat ? Ben soit on attend ad eternam, soit on essaye d'évoluer en restant compatible avec l'ancien.


          Alors voici ma vision du problème :

          - on admet une bonne fois pour toute que l'arborescence / n'est pas d'un seul tenant, que derrière chaque point de montage se cache des systèmes de fichier différents, certains très basiques., sans perdre de vue qu'il y a quand même des points communs qui font que c'est justement pour ça qu'on peut les réunir dans une grande arborescence.

          - quand on cherche à copier/déplacer en restant sur le même type de filesystem (même si c'est une autre partiation), il s'agit bien d'une copie/déplacement standard

          - quand on cherche à copier/déplacer d'un ext3 version 2.6 (celui qui supporte les attributs supplémentaires) vers un système de fichier genre FAT (pour donner une idée du niveau), ce ne serait plus une copie qui serait proposé, mais une «exportation», avec un panneau qui s'ouvrirait en disant les modifs qu'il va faire, et après on choisirait entre [laisser tomber|copier avec les modifs proposées|copie brute, on perd des infos au passage mais tant pis].

          - inversement de FAT vers ext3, ce ne serait pas une copie, mais une «importation» (noter le message subliminal dans l'utilisation des mots exporter et importer), suivant le même modèle. Dans le cas de l'extension, on la traduirait en type-mime, puis on l'enleverait du nom de fichier


          L'avantage : il n'y a pas d'options à choisir pour l'utilisateur lambda, et il n'a qu'à dire «ok» pour l'importation et l'exporation s'il ne veut pas «se prendre la tête». Ça permettrait donc de commencer à exploiter les possibilités nouvelles des fs sans abandonner la compatibilité avec l'ancien, ni devenir élististe. Cette approche serait très extensible et très intéressante en vue d'utiliser les fonctions les plus avancées de reiserfs4.

          Le défaut : ben, si dans un navigateur, celui-ci a déterminé d'avance (et l'utilisateur sait donc tout de suite) s'il va s'agir d'une copie traditionnelle ou d'une importation/exportation, ce n'est pas le cas en ligne de commande.
          Et là, boum, nous sommes en train de transformer la commande "cp" en une commande interactive. Ouch, c'est quelque peu embétant pour l'esprit unix et l'automatisation des tâches.
          La seule solution que je vois : le plus simple est d'avoir un mode interactif et un mode non-interactif. Dans le mode non-interactif, il applique les règles d'exportation et d'importation, et ça pourrait être le mode non-interactif qui serait celui par défaut. On pourrait aussi avoir un mode où il ferait une copie comme maintenant, où on perd les informations supplémentaires (comme le propriétaire du fichier et les droits d'écriture/lecture/exécution). Ces deux modes combinés permettrait de retrouver le comportement traditionnel, et pourrait être posé comme modes par défaut si l'utilisateur le désire.

          Ça fait un petit bout de temps que je pense à tout ça, car je vois reiserfs4 qui va débarquer, et on ne va rien en faire du tout pour rester compatible avec l'actuel, alors que :
          https://linuxfr.org/comments/317399.html(...)
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par . Évalué à 4.

    A titre privé, j'utilise Linux parce que c'est mon choix et que l'idée (éthique) du monde libre me plait plus que l'idée du monde Microsoft. J'aurais les moyens de me payer Windows XP + Office XP version de base (je ne connais pas le nom marketing), mais je préfère choisir une solution libre, à code source ouvert et qui, en plus, est gratuit !

    Je défends également l'étude d'utilisation de logiciels libres (typiquement de Linux et Open Office) chez mon employeur. Pas pour des raisons éthiques (je ne suis pas là pour guider son éthique), mais pour des questions financières. En effet, je préfèrerais que l'entreprise fasse des économies au niveau licences informatiques plutot qu'en licenciant du personnel. Bien que j'ai eu une réponse favorable avec la demande d'ouverture d'une enquête de faisabilité de la part d'un département de notre entreprise, je n'ai toujours pas eu d'échos. Par ailleurs je doute que la migration sur Linux ne se fasse un jour, néanmoins j'aurai le sentiment que les dirigeants auront fait leur boulot d'étudier des alternatives et auront pris une décision en connaissance de cause.

    Je suis également pour l'étude d'utilisation de logiciels libres dans les collectivités publiques (communes et etats) parce que les licenses sont payées par le contribuable - des licenses moins chères permettent d'attribuer ce budget à un autre poste, social par exemple, ou de diminuer les impots (mais le gain est certainement trop négligeable pour être répercuté ainsi). A l'heure des budgets serrés pour les collectivités publiques, il m'apparait nécessaires qu'elles étudient la possibilité d'utiliser des systèmes gratuits pour diminuer leurs couts. A nouveau, la concrétisation peut ne jamais se faire (système ne répondant pas aux besoins, couts de migration trop élevés pour être amortis, ...), mais le travail, lui, aura été fait. Par ailleurs, une telle démarche permet, souvent, de renégocier les contrats avec les fournisseurs pour abaisser les frais. Donc, même si un système libre n'est pas choisi, un gain sera perceptible.
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Attention.. Beaucoup de gens pensent que l'évangélisation c'est obliger les gens à utiliser Linux !

    Comme je le dit ici : http://frimouvy.udev.org/wiki/wakka.php?wiki=InformationBazar(...)

    Evangéliser c'est tout d'abord faire prendre conscience aux gens qu'il existe autre chose et essayer de les "déFUDer". (non, Bill Gates n'a PAS inventé l'ordinateur comme tout le monde tente de me le dire. Oui, c'est un commercial très doué...)

    Ensuite, généralement, les gens viennent demander d'eux même.
    J'ai d'ailleurs refusé récemment à un ami informaticien de lui installer Linux car il m'a sorti toute un monologue où il expliquait en gros "qu'il ne voulait pas perdre de temps à apprendre qqch de nouveau, que ce logiciel "machin" n'existait pas sous Linux, etc..."

    Je lui ai répondu : "en temps qu'informaticien, maitriser Linux comme tu maitrise windows va te prendre du temps. Pas mal de temps même. Le discours que tu tiens est déjà une justification de l'échec que tu es quasiment sur de rencontrer. Si tu ne veux pas passer du temps, et bien ne passe pas à Linux pour le moment"

    Par contre, chez monsieur et madame tout le monde, j'installe Linux, OpenOffice et Mozilla. Pourquoi ?

    - Parce que j'en ai ras-le-bol qu'on me téléphone tout le temps pour me demander si je sais pas passer une heure parce que le PC fonctionne plus. (encore un virus)
    -> J'explique à la personne ce qu'est Linux et, si elle le désire, je lui installe

    - parce que je refuse d'utiliser un format propriétaire fermé pour mes données ainsi que pour celles qu'on m'envoie
    -> Je refuse les doc et parle de OpenOffice ou StarOffice (qui est proprio mais qui utilise un format ouvert)

    - parce que je veux accéder à tous les sites webs en utilisant le navigateur de mon choix
    -> Je sensibilise les webmestres et je convaincs mes amis d'utiliser mozilla

    - parce que je ne veux plus recevoir 15 virus par jour dans ma boite.
    -> voir n°1

    - parce que je refuse que les documents officiels dont je peux avoir besoin sur les sites administratifs soient dans un format propriétaire.
    -> OpenOffice plus mail officiel au webmestre ! J'ai déjà, par cette méthode, permis que tout un site de la commission européenne distribue ses fichiers en PDF plutot qu'en doc !

    - parce que je refuse de payer pour des logiciels que je n'utilise pas lorsque j'achète un ordinateur.
    -> Linux et discussion avec les vendeurs

    - parce que je refuse d'utiliser un protocole propriétaire pour chatter
    -> je n'utilise plus que Jabber, libre à ceux qui veulent de me rejoindre.

    Si ces conditions sont remplis, et bien je n'évangélise pas ! tout simplement..

    Enfin si, je m'insurge contre les choix techniquement débiles.. Les sites en flash sur un site soi-disant accessible, le fait d'envoyer un attachment doc plutot qu'un simple mail ou qu'un PDF.
    J'essaye d'expliquer aux gens quelques règles de bonnes pratiques pas spéialement liées au libre.
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à -1.

      - Parce que j'en ai ras-le-bol qu'on me téléphone tout le temps pour me demander si je sais pas passer une heure parce que le PC fonctionne plus. (encore un virus)
      Ils ont pas encore compris qu'il faut mettre un anti virus ?

      ok --> []
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 1.

      > «le fait d'envoyer un attachment doc plutot qu'un simple mail ou qu'un PDF.»

      Pour les documents texte, j'envoie le fichier original au format .sxw, et une version «exportée» au format .pdf : si la personne veut juste lire, je ne l'embête pas de trop, par contre si elle veut le modifier (et en particulier si c'est pour me renvoyer ces modifs), elle n'a pas d'autres choix que d'aller chercher OO.org.

      À noter que dans l'Éducation Nationale, les inspecteurs invitent à la migration vers StarOffice : après il ne me reste plus qu'à expliquer la différence et les points commun entre OO.org et StarOffice, et le tour est joué ;)
      • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > À noter que dans l'Éducation Nationale, les inspecteurs invitent à la migration
        > vers StarOffice

        Euh, moui, et de l'autre coté ya des accords enormes passés avec microsoft pour avoir des produits pour une bouchée de pain...

        A propos, toutes ces belles paroles et actions dans l'education nationale ca se fait sans formateurs ni rien, c'est demerdensiesich, donc de toutes facons ca va dans le mur... ceux qui trouvent windows, linux, macosX, office, openoffice simple et ne demandant pas la lecture de 26 howtos et 35 forums n'ont jamais discuté informatique avec ma mere...
        • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ben moi je l'ai fait avec mes parents. Et j'admet que OpenOffice n'est pas simple mais ce n'est pas du tout plus compliqué que MS Office...

          Mon père râle que OpenOffice ne fonctionne pas sur l'ordinateur ? Il a MS Office 2000 sur son portable et il râle aussi que ça ne fonctionne pas ! D'ailleurs, depuis que "on a mis office à la place de windows(sic)" plus rien ne marche selon lui !

          Mais bon, le portable n'a plus de batterie depuis un an et n'est plus utilisé donc je ne me fatigue pas encore dessus ;)
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour all,

    Personellement je ne penses pas que comparer Linux et Windows du point de vue technique (system de fichier différents, ...) soit une bonne chose ou encore moins qu'il aboutisse à une réponse finale.

    C'est plutot question d'idéologie, je prends un exemple ou je me compare à un copain de classe (ce qu'on peut aussi apeler geek :) :

    Voici les arguments qu'il avance pour défendre windows :

    • prendre linux parce qu'il est gratuit ? moi on m'a offert le windows XP avec mon PC donc ...

    • linux plus technique ? moi je veux du Click&Run ...

    • faire des logiciels gratuits ? revient à perdre du temps pour les autres ...

    • .. ? tout le monde utilise windows pourquoi me compliquer la vie ..




    Arguments contre linux :

    • il trouve ca bête de faire des logiciels gratuitement et d'en fournir les sources

    • faire des logiciels ==> gagner de l'argent avec.



    Totalement extremiste et borné je n'ai rien su en tirer (dommage pour lui :)).

    Pour citer un petit exemple, lorsqu'il a su que j'ecrivais des articles gratos (phpdebutant, az-php, zephpmag ...) il m'a traité de fou :) voilà ce que c'est pour lui l'Open-Source: un rassemblement de genereux qui gaspillent leur temps pour les autres.

    Je trouve sa definition assez flatteuse déjà ... :)

    cordialement M.B
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est les pires ceux là il sont déjà passé du coté obscure de la force ... :)))

      La prochaine fois qu'il en aura besoin tu pourra lui louer ton stylo/aide il est pret :) (et si ca peut arrondir tes fins de mois hein ...)
      (ben oui ya plus rien de gratuit dans la vie mon bon monsieur)

      Dam
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 0.

      linux plus technique ? moi je veux du Click&Run ...

      Il est prêt pour Lindows, c'est déjà ça ;-)
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La prochaine fois qu'il t'appelle à l'aide pour PC-planté/virus/refuse-de-démarrer, montre lui tes tarifs ;-)

      Et montre lui que tu fournis des logiciels gratuitement mais que tu vends le service !

      Et si il refuse de payer, laisse le dans sa mouise....
    • [^] # Re: Linux ou Windows, faux débat

      Posté par . Évalué à 1.

      Et quand il va sur les forums Hardware.fr pour résoudre un problème de PC, il est bien content que des gens soient là pour lui répondre et tenter de l'aider à surmonter ce problème gratuitement non ?
      Que dirait-il si chacun lui faisait payer une réponse ?
  • # Re: Linux ou Windows, faux débat

    Posté par . Évalué à 3.

    Je remarque que la plupart des utilisateurs normaux d'ordinateur, utilisant Windows quotidiennement, ne connaissent pas l'existence d'une altenative au mode de pensée propriétaire. Evidemment ils ont entendu parler de Linux dans les médias, mais il faut toujours leur expliquer longuement ce qu'est l'open source. En effet ils savent qu'il existe des systèmes alternatifs (Mac, Linux essentiellement), mais ils ne soupconnent pas que les logiciels puissent être distribués dans un but non essentiellement commercial. Le fait que des millers de gens puissent travailler collaborativement en open source et que le logiciel soit en plus gratuit est très difficile a apréhender et comprendre pour quelqu'un de non informé.

    Allant voir un ami je constatais qu'il avait Windows XP. Je me mis a lui proposer d'essayer Linux : la Knoppix démarre depuis le CD donc rien a installer. L'ami a été très réceptif a essayer Linux (sous condition de ne rien installer/ pas mettre le souk dans mon ordi), mais on en est très rapidement venu a la question essentielle : pourquoi je l'installerais je suis très bien comme ca? J'ai répondu stabilité et gratuité, et j'ai commencé a lui expliquer le mouvement du libre. Et là autant il connaissait l'existence de Linux, autant l'open source il tombait complètement des nues. L'explication a du se prolonger, et il a fini par saisir l'intérêt éthique.

    Tout ca pour dire que les aspects fonctionnel et éthique de l'open source et son principe même sont les points les plus mal connus du monde Linux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.