Journal Quelles sont les propositions des politiques qui vous intéressent ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
10
1
avr.
2022

Dans un commentaire d'un précédent journal, j'ai répondu à un commentaire un peu haineux sur le fait d'avoir de la politique ici.

Je pense qu'il y a toujours de la politique ici, du coup comme je me suis un peu intéressé au programme de l'AEC, je me permets de mettre ces deux propositions ici :

Livret éducation :

Sortir l’école du dogme néolibéral en supprimant l’ensemble des partenariats entre l’Éducation nationale et le Medef ; développer et mettre à la disposition de tous les établissements des outils numériques gratuits et garantissant la protection des données ; généraliser l’équipement en logiciels libres

De manière générale sur la garantie de la souveraineté de la France :

Créer une agence publique des logiciels libres chargée de planifier leur développement stratégique domaine par domaine en identifiant les manques et en finançant les projets-clés.

Je n'ai probablement pas fait tout le tour, tant leur programme est titanesque.

J'avoue ne pas avoir regardé ailleurs, car mon choix est fait depuis longtemps, mais je serais très content d'avoir l'avis dont le choix n'est pas fait, ou même l'avis de ceux qui vont voter autrement, sur les propositions de leurs candidats.

Bien que ma décision de vote est affectée à la marge par les propositions sur le LL, je trouve que ça peut être intéressant que les personnes qui se sont intéressées en profondeur au programme d'un autre mouvement donnent leur avis sur les propositions qui leur ont plu.

Après tout, nous ne sommes pas sur LinuxFR pour rien !

PS : je profite d'avoir eu une dépêche bien notée, pour tenter ce journal, mon karma pourra j'espère le supporter !

  • # Les promesses électorales

    Posté par  . Évalué à -5.

    "les promesses électorales n'engagent sue ceux qui les croient" (c) Marine Le Pen

    • [^] # Re: Les promesses électorales

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 10.

      Il me semble que c'était plutôt Jacques Chirac, qui a, d'ailleurs, abondamment mis en pratique.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

    • [^] # Re: Les promesses électorales

      Posté par  . Évalué à 3.

      En l’occurrence, pour La France Insoumise / L'Union Populaire, aka Jean-Luc Mélenchon, en 2017, son équipe de campagne avait publié sous licence libre (je me souviens plus laquelle) la solution informatique qu'ils avaient développé pour l'animation du mouvement et de la campagne.
      C'est à dire qu'au delà de promesses, ils font déjà parti du monde du logiciel libre.

  • # AEC quésako ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je pense qu'il y a toujours de la politique ici, du coup comme je me suis un peu intéressé au programme de l'AEC.

    C'est quoi l'AEC ? La page d'homonymie de wikipedia me donne les possibilités suivantes :
    3-amino-9-éthylcarbazole
    arthrite-encéphalite caprine
    Assemblée européenne des citoyens
    Associated Equipment Company
    Association des États de la Caraïbe
    Association des écrivains combattants
    Association Européenne des Conservatoires
    Atomic Energy Commission
    Attestation d'études collégiales
    Automotive Electronics Council
    avant l'ère commune

    Plusieurs sont susceptibles de proposer un programme. Est-ce que ton AEC est dans cette liste ?

    • [^] # Re: AEC quésako ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      En recherchant une des phrases citées dans le journal dans un moteur de recherche, on apprend que l'AEC, c'est pour l'Avenir En Commun, programme de 2016 maj en 2021, porté par un candidat d’extrême gauche qui a raté le second tour des dernières présidentielles à 600 000 voix près et qu'apparemment on ne doit pas dire le nom dans un journal sur les élections ???

      • [^] # Re: AEC quésako ?

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 10.

        S'eu été l'AES on l'aurait traité de crypto-communiste.

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

      • [^] # Re: AEC quésako ?

        Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 02 avril 2022 à 00:00.

        En recherchant une des phrases citées dans le journal dans un moteur de recherche, on apprend que l'AEC, c'est pour l'Avenir En Commun, programme de 2016 maj en 2021, porté par un candidat d’extrême gauche qui a raté le second tour des dernières présidentielles à 600 000 voix près et qu'apparemment on ne doit pas dire le nom dans un journal sur les élections ???

        Si Jean-Luc Mélenchon est qualifié comme étant d'extrême-gauche, j'imagine que ça classe Emmanuel Macron comme simplement à gauche. Et du coup, je n'arrive plus bien à situer Nathalie Arthaud et Phillipe Poutou. À moins qu'on considère qu'ils ont tous les trois des programmes similaires. Si c'est le cas, ça vaudrait le coup d'aller lire les programmes, au moins leur résumé.

    • [^] # Re: AEC quésako ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      L'avenir en commun, c'est le programme dont le représentant est Jean-Luc Mélenchon et qui a le soutien de l'Union Populaire, un rassemblement (parlement) ayant vocation à rassembler des syndicalistes, des intellectuels, des responsables associatifs, des meneurs de luttes qui reconnaissent dans L’Avenir en Commun leurs revendications et leur vision du monde.

      L'idée est de travailler à une reprise en main des décisions politiques par les citoyens engagés et non les cabinets de conseil …

      • [^] # Re: AEC quésako ?

        Posté par  . Évalué à -4.

        Les citoyens engagés ce sont ceux qui sont plus égaux que les autres, c'est ça ?

      • [^] # Re: AEC quésako ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Sur les propositions du livret éducation de L'AEC que tu as cité on peut découper en deux parties:

        développer et mettre à la disposition de tous les établissements des outils numériques gratuits et garantissant la protection des données ; généraliser l’équipement en logiciels libres

        On peut être d’accord pour dire que cela serait souhaitable même si c'est une tâche gigantesque et que l'on peut se heurter à une réticence de la part d'une partie des enseignants.

        Pour la première partie:

        Sortir l’école du dogme néolibéral en supprimant l’ensemble des partenariats entre l’Éducation nationale et le Medef

        Qualifier de dogme néolibéral une convention de coopération (document pdf) comme celle-ci me semble excessif.

  • # Yannick Jadot

    Posté par  . Évalué à 8. Dernière modification le 01 avril 2022 à 21:30.

    j'ai trouvé ça chez Jadot :

    Nous renforcerons l’usage démocratique et sobre de l’outil numérique à l’école : nous généraliserons l’usage de l’open data (données ouvertes) et des logiciels libres et publics pour garantir la transparence et la sécurité des données et donnerons aux enseignants les moyens de former les élèves à un usage raisonné de l’outil numérique.

    C'est la seule occurrence que j'ai pu trouver sur leur site, mais je ne suis pas une star en moteur de recherche.

    S'il s'avère que c'est la seule chose, cela me semble bien moins ambitieux pour le LL.

    Next impact relève ça :

    EELV entend enfin soutenir un service public du numérique et le logiciel libre, « un bien commun, open source et de préférence autogéré, [qui] permet de rendre le contrôle aux utilisateurs et institutions, et la nécessaire souveraineté de l'État vis-à-vis de ses outils ainsi qu'une approche décentralisée ».

    L'État et les collectivités devront progressivement migrer vers ces licences. EELV demande un « usage systématique des logiciels et systèmes d'exploitation libres » outre l’utilisation de « services en ligne et réseaux sociaux libres, éthiques et décentralisés »

    Cette migration passera tout autant par l’éducation où « l'ensemble des établissements scolaires et de formation utiliseront et formeront leurs apprenant.es à l'usage du numérique et des logiciels et systèmes d'exploitation libres ».

    C'est beaucoup plus ambitieux mais ce n'est pas dans le programme officiel !

    • [^] # Re: Yannick Jadot

      Posté par  . Évalué à 6.

      Next Impact parle bien d'EELV. Et c'est effectivement dans le projet du parti pour la présidentielle (pages 76 à 78). Il date de l'été 2021, avant que le candidat ne soit choisi.

      Je reconnais que c'est dommage que ces propositions n'aient pas été reprises explicitement dans le programme du candidat.

      En complément de ce que tu cites, Jadot propose (page 83) de créer "un organisme pour la transparence et l’éthique des algorithmes" et d'organiser

      un débat européen autour de l’émergence d’un écosystème numérique diversifié,déconcentré et démocratiquement contrôlé, avec l’instauration de nouvelles normes européennes anti-trust.

      • [^] # Re: Yannick Jadot

        Posté par  . Évalué à 2.

        Bien que je souscrive à cette mesure, il n'y est malheureusement pas question de LL …
        Je pense que cela aurait été bien différent avec Sandrine Rousseau …

        • [^] # Re: Yannick Jadot

          Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 02 avril 2022 à 12:07.

          Oui, pardon, tu parlais explicitement de logiciel libre. J'aurai dû préciser que je complétais avec des morceaux du programme "dans les thématiques abordées généralement sur LinuxFR" :)

          Quoiqu'il en soit, je trouve que cela reste flou. Concrètement, créer un organisme et organiser un débat ne semble pas engager à grand chose.

  • # Nicolas Dupont Aignan

    Posté par  . Évalué à 5.

    On trouve ça sur son site :

    Prendre les initiatives pour faire de la France la championne des logiciels libres et déploiement de logiciels souverains, notamment pour garantir la sécurité des systèmes d’exploitation utilisés par l’Etat, dont notre armée, et des données de nos entreprises stratégiques ou adhérentes à cette nécessité.

    C'est déjà ça, mais plus timide que les deux autres.

  • # Présidentielles 2012

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

    https://www.candidats.fr/post/R%C3%A9ponses-au-questionnaire-pr%C3%A9sidentielle-2012

    • [^] # Re: Présidentielles 2012

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 2. Dernière modification le 03 avril 2022 à 22:34.

      plus discussions linuxfriennes
      https://linuxfr.org/news/presidentielle-2012-et-logiciel-libre-les-positions-des-deux-principaux-candidats

      “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

    • [^] # Re: Présidentielles 2012

      Posté par  . Évalué à 2.

      Arthaud n'avait guère besoin de répondre. Tout comme à cette élection, la fin du secret bancaire et industriel est dans son programme. Cela implique la fin des brevets et des licences privatrices sur les logiciels et autres.

      • [^] # Re: Présidentielles 2012

        Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

        Intéressant… Où peut-on trouver :

        1. La définition exacte de ces fins ?
        2. La liste des implications liées à cela ?

        …j'ai un peu de mal, perso, à voir par exemple le lien entre les licences privatrices et les secrets bancaire et/ou industriel.

        “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

        • [^] # Re: Présidentielles 2012

          Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 04 avril 2022 à 21:53.

          1. comptabilité réelle rendue publique par les salariés eux-mêmes
          2. c'est effet la fin du capitalisme

          Les licences privatrices sont une des formes du secret industriel.

          • [^] # Re: Présidentielles 2012

            Posté par  . Évalué à 3.

            Les licences privatrices sont une des formes du secret industriel.

            Étant donné que le code source d'un logiciel propriétaire peut très bien être disponible pour tous, en restant propriétaire, c'est une définition très étrange du "secret" (et certainement pas celle que tout le monde utilise).

            Même remarque d'ailleurs en ce qui concerne les brevets. Secret industriel et brevets se complètent, mais la disparition du premier n'entraînerait pas celle des deuxièmes.

            Ceci dit, si le but c'est d'encourager les gens à creuser pour savoir ce que dit vraiment Lutte Ouvrière, eh bien essayé :)

            • [^] # Re: Présidentielles 2012

              Posté par  . Évalué à 2.

              Oui tu as raison, ce sont les codes fermés que je désignais en fait.
              Encore exact pour la distinction entre secret et brevet. L'abolition du secret des affaires va cependant de pair avec une mise en cause générale du fonctionnement de cette société. Je pense notamment au plus grand scandale actuel des brevets sur les vaccins.

              Ce que je soulignais c'est que loin d'un catalogue de promesses électorales faites par des gens ayant déjà gouverné, ce programme comprenait implicitement des conséquences sur le logiciel libre.

  • # Présidentielle FR 2017

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 6.

    https://web.archive.org/web/20170929192509/https://www.connaissancelibre2017.fr/ (site initial devenu du spam)
    On trouve les questions, pas les réponses…

  • # Du temps !

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 10. Dernière modification le 04 avril 2022 à 09:05.

    Ce qui m'intéresse dans les programmes, c'est le temps de travail. Partir plus tôt à la retraite et travailler moins, ça me laissera plus de temps pour faire du logiciel libre !

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Anticor et lobby

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 1.

      Je pertinente le temps.

      Et je relance d'engagements anti-corruption. Et d'encadrement plus stricte/transparent du lobbying.

    • [^] # Re: Du temps !

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

      Tiens, un autre journal se demandait si ce temps serait du temps…
      Et sinon, considères-tu ce temps que tu vas gagner comme du temps libre ou du temps libre ?

      “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

  • # Propositions

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 8.

    Et quelles sont les propositions que vous auriez faites pour le numérique si vous faisiez parti d'un parti politique ?
    Moi, j'en ai deux en tête :
    - Fournir à toutes les entreprises des logiciels libres pour faire la compta / la paye / les déclarations demandées et qui s'adaptent aux nouvelles normes.
    - Proposer à chaque citoyen qui le souhaite une VM standardisée dans le cloud avec un peu de puissance de calcul et d'espace disque pour faire ce qu'il en veut (sauvegardes, services à la nextcloud, hébergement de blogs, etc) pour quelques euros à l'année pour se séparer un peu des GAFAM.

    • [^] # Re: Propositions

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 8.

      Une adresse électronique à vie aussi (bon y'a la poste mais c'est configuré avec les pieds).

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

      • [^] # Re: Propositions

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

        Non stp tout sauf la poste.net

        "France Connect" est une bonne initiative pratique en plus
        par contre je ne saurais juger de l'aspect sécurité de la chose

        • [^] # Re: Propositions

          Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 5.

          Sans doute plus sécurisé qu'une flopée de mots de passe je pense.

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Propositions

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 2.

            Certainement

            Sans parler des personnes moins technique comme les anciens et la belle famille … :)

            • [^] # Re: Propositions

              Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 5.

              Ou les jeunes, n'oublie pas que la première personne de France à avoir jamais passé une thèse en informatique c'était en 1961 ! Le problème c'est plus une question de culture et de mémoire (ou de méthode) que d'âge.

              « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # Changement de régime

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 9. Dernière modification le 04 avril 2022 à 14:01.

    Je ne vais pas égrainer les exemples un par uns mais des parrainages citoyens, à la convention sur le climat en passant par les récépissés pour les contrôles d'identité, rien de ce qui agite l'opinion, ne se transforme en décision politique.

    Souvent malgré les députés d'ailleurs, seul l'agenda présidentiel donne lieu a quelques décisions dont on se demande souvent à quel intérêt elles correspondent.

    Par ailleurs, en dépit des discours, j'ai vraiment l'impression que beaucoup de politiques développent depuis le referendum de 2005 une vision censitaire de la société. Il ne faut plus prendre en compte l'opinion des autres, mais expliquer pourquoi on a raison.

    Au vu des enjeux sur l'énergie, la biodiversité, le vieillissement, la déstabilisation du monde, il est urgent de se mettre en ordre de marche pour prendre des décisions rapides et efficaces. Il faut donc redéfinir un fonctionnement clair et largement accepté. C'est pourquoi pour ma part, je voterai pour la tenue d'une assemblée constituante.

    Mes deux cents

    • [^] # Re: Changement de régime

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à -1.

      "C'est pourquoi pour ma part, je voterai pour la tenue d'une assemblée constituante."

      Les promesses électorales ne sont pas tenues:

      https://ffii.org/open-letter-to-the-german-greens-on-upc-and-software-patents-dont-betray-your-voters-and-your-promises-or-you-will-regret-it/

      A quoi servent les élections si les promesses ne sont pas tenues? A essayer d'autres partis qui ne tiennent pas non plus leurs promesses?

      • [^] # Re: Changement de régime

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 2.

        A quoi servent les élections si les promesses ne sont pas tenues? A essayer d'autres partis qui ne tiennent pas non plus leurs promesses?

        Cela s'appelle le pragmatisme. Oui je sais quand on a une idéologie en tête cela paraît être un gros mot et pourtant.

        On critique souvent que les politiques ne tiennent pas leurs promesses, pourtant dans les mesures qu'ils annoncent en campagne en général une partie est largement adoptée telle que présentée. Une partie peut être adoptée mais globalement les contours de ce qui a été promis étaient flous, ou la réalité du pouvoir comme la contestation ou l'opposition peuvent forcer à édulcorer les mesures. Et une partie est totalement abandonnée : inapplicables, choix dans le budget ou les priorités, contestation trop forte, etc.

        C'est amusant car Mélenchon dans sa propagande électorale dit qu'il serait le premier président à tenir ses promesses. C'est amusant car il faut être précis, tous les anciens présidents ont respecté une partie de leur programme initial. Et il me semble illusoire de croire qu'un programme puisse être sans une dictature ou une utopie être entièrement appliqué. Donc en disant cela il ment.

        Amusant aussi car globalement Mélenchon a été dans l'opposition systématique depuis 2002, donc en fait il est bien content en fait que le programme de ces 4 présidents et autant de législatures n'appliquent pas tout. Je ne pense pas qu'il regrette le report (et de fait l'abandon si Macron n'est pas réélu) de sa réforme des retraite. Et ce que Mélenchon a rejeté depuis 20 ans, il n'est pas le seul, et les mêmes vont dire ah ces présidents pourris qui n'appliquent pas leur programme, c'est une posture hypocrite.

        Après oui, les promesses type : la France de demain sera égalitaire, plus de guerre, ni de chômage, ni de pauvreté, personne ne sera malheureux, on aura tous des piscines dorées dans son jardin pour pas cher aucun parti n'a réussi à concrétiser ce rêve mais bon, ce n'est plus une promesse de campagne, c'est du fantasme électoral.

        • [^] # Re: Changement de régime

          Posté par  . Évalué à 3.

          Et donc j'ai pas vraiment compris où tu voulais en venir, faudrait voter Mélenchon par pragmatisme, pas par "utopie", c'est ça ?

          • [^] # Re: Changement de régime

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 3.

            Non, ce que je dis c'est que Mélenchon (et tous ceux qui disent que les politiques ne respectent jamais leur promesses de campagne) sont finalement assez hypocrites ou fantasment beaucoup trop dans l'approche du sujet.

            Et qu'il est naïf de croire que Mélenchon (vu que c'est sa prétention officielle) serait un cas à part à ce sujet dans l'histoire politique de la Ve République (et j'ai même envie de dire, du monde entier).

            • [^] # Re: Changement de régime

              Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

              Je ne veux pas forcément défendre Mélenchon, mais c'est le seul à vouloir modifier les institutions (6ième république, assemblée constituante). Là, si il est élu et qu'il ne le fait pas, ça serait vraiment surprenant.
              J'avais d'ailleurs espoir que la gauche dans son ensemble, se rassemble autour de cette proposition unique.

            • [^] # Re: Changement de régime

              Posté par  . Évalué à 2.

              J'avais bien compris ce que tu disais de l'hypocrisie ou du fantasme dans le discours de Mélenchon (ce que faute de meilleur terme sur le bout de la langue, je qualifiais d'utopie) – qui se retrouve aussi ailleurs, on est d'accord.
              Mais comme avant de développer ce point tu commençais par pointer une autre approche pour faire son choix électoral, à savoir le pragmatisme, je me demandais (et me demande encore) si tu pensais donc qu'il était plus pertinent de choisir Mélenchon par pragmatisme.

    • [^] # Re: Changement de régime

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

      redéfinir un fonctionnement clair et largement accepté

      Déjà, là ça va prendre pas mal de temps.

      il est urgent de se mettre en ordre de marche pour prendre des décisions rapides et efficaces

      Ben y'a une autre façon de faire (disons "à la Poutine"), mais je ne suis pas sûr que je l'apprécie.

      Votez les 30 juin et 7 juillet, en connaissance de cause. http://www.pointal.net/VotesDeputesRN

      • [^] # Re: Changement de régime

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 10 avril 2022 à 18:08.

        il est urgent de se mettre en ordre de marche pour prendre des décisions rapides et efficaces

        Je ne sais pas de qui est cette phrase, mais quand je l'ai lu, j'ai pensé au pipotron.

    • [^] # Re: Changement de régime

      Posté par  . Évalué à 2.

      Je te rejoins sur les enjeux.

      Je réagis sur :

      […] prendre des décisions rapides et efficaces […] redéfinir un fonctionnement clair et largement accepté.

      Je crois qu'il est possible d'avoir des "décisions efficaces" et un "fonctionnement clair". Car l'efficacité peut être amenée par la simplicité, qui permet de plus facilement appréhender les choses.

      Par contre, il me parait impossible d'avoir des "décisions rapides" et un "fonctionnement largement accepté". Sauf si ce "fonctionnement largement accepté" est de laisser décider un dictateur ou un groupe de personne (donc, une oligarchie). Mais je veux bien que tu détailles ce que tu entends par "fonctionnement largement accepté".

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.