Journal Store inclus dans Banshee : Canonical revient sur l'accord avec les développeurs

Posté par . Licence CC by-sa
13
25
fév.
2011

Cher journal,

Comme indiqué dans un précédent journal, on pensait l'affaire du store inclus dans Banshee terminée suite au choix des développeurs de Banshee de décliner l'offre de Canonical consistant à ponctionner 75% des revenus de l'Amazon store officiel.

Eh bien non ! Canonical a finalement décidé de faire fi de l'accord passé pourtant à son initiative et d'aller contre l'avis des développeurs. Banshee sera donc proposé avec l'Amazon store sur lequel Canonical prélèvera 75% et avec Ubuntu One sur lequel 25% sera reversé la fondation Gnome.

Drôles de méthodes pour ne pas dire plus...

Message laissé par le développeur de Banshee Gabriel Burt sur son blog

  • # l'animal choisi pour la prochaine version en P

    Posté par . Évalué à 9.

    sera Picsou. ou Pedobear, tiens

  • # Gnomers, draw your own conclusion !

    Posté par . Évalué à 10.

    Si vous passez par le store amazon via le Banshee d'Ubuntu, 25% des revenus iront à la fondation GNOME, sur n'importe qu'elle autre distribution, 100%. Un lien pour vous rappeler à quel hauteur, Canonical contribue à GNOME. http://linuxfr.org/news/gnome-census-qui-cr%C3%A9e-gnome


    Sérieusement, c'est une stratégie de Canonical pour déstabiliser les trolleurs du vendredi que de pinailler sur 10k$ (environ deux mois de salaire d'un développeur) qui au final iront à la fondation GNOME ou quoi ? Le projet GNOME et ses contributeurs (hors Canonical) développant 99% du bureau fourni dans Ubuntu ... Mark Shuttleworth est devenu pauvre pour que Canonical s'abaisse à ce genre de manoeuvres ? Le plus drôle c'est que Jono Bacon (aka JobALaCon) propose aux développeurs de Banshee de proposer une extension qui rétablit le comportement original, une alternative à leur propre code, super !

  • # Amazon

    Posté par . Évalué à 9.

    Si en plus Amazon était un vendeur DRMs et d'eBooks au format propriétaire, les revenus d'affiliation des développeurs de Banshee seraient presque un problème secondaire.

  • # Mouais, un peu de contexte ne ferait pas de mal.

    Posté par . Évalué à 8.

    Je trouve que ce journal et le précédent sont difficilement compréhensibles. On voit bien que le but est de passer un message fin, style "Ah caca pourri Canonical", mais quand on clique sur quelques liens on voit bien vite que c'est nettement plus compliqué que ça.

    Pour une fois qu'un LL génère du pognon, il semble que les grands principes disparaissent dans la nature. Il est évident que le distributeur final du logiciel en fait ce qu'il veut, du moment que la licence est respectée. Le fait est que la notoriété d'Ubuntu risque de décupler la distribution du soft, ce qui fait que tout le monde aurait pu être content; après, les histoires de partage du pognon c'est de la cuisine interne.

    Ceci dit, il semble que Canonical n'ait toujours pas mis au point son business model, ce qui reste relativement inquiétant. Visiblement, pour grapiller quelques milliers de dollars, ils ont terni encore un peu plus leur réputation auprès de la communauté, ce qui pourrait être un bien mauvais calcul.

    • [^] # Re: Mouais, un peu de contexte ne ferait pas de mal.

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est vrai que l'attitude de Canonical m'a fortement déplu et ça se sent de manière logique dans le journal, mais il y a des raisons objectives qui me semblent exposées. Ça pourrait aboutir in fine à une financiarisation des relations upstream - distributions avec tout ce que ça implique. Je ne suis pas sûr que le LL en sorte renforcé.

      • [^] # Re: Mouais, un peu de contexte ne ferait pas de mal.

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        A noter toutefois que la décision de Canonical en ce qui concerne Banshee (75% pour eux et 25% pour GNOME) s'accompagne d'un os à ronger pour qu'on ne puisse pas dire qu'ils ont fait fi de la décision des devs de Banshee.
        En effet il est annoncé que 25% des revenus de l'Ubuntu One store et des achats faits via Rhythmbox vont aller à GNOME alors que ce n'était pas le cas auparavant.

  • # Et le happ store avec un SDK ça avance ?

    Posté par . Évalué à 2.

    nan parce que maintenant que tout le monde a rajouté au gestionnaire de paquets une fonction " Paypal " et l'a appelé App Store , a fourni un SDK, il serait bien pour Ubuntu de proposer ça aussi. :) Je te coderais vite fait un AD + connecteur Exchange vendu d'autant plus cher qu'il serait bourré de bugs.

    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # Ubuntu One music store : 25% aussi pour GNOME

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Comme l'a écrit Jono Bacon sur son blog :

    • Les music store AmazonMP3 et Ubuntu One seront activés par défaut sur Banshee ;
    • 25% des revenus de l'AmazonMP3 music store iront à la GNOME Foundation ;
    • 25% des revenus de l'Ubuntu One music store (sur Banshee et Rhythmbox) iront aussi pour GNOME.

    Je ne sais pas si Canonical va vraiment gagner beaucoup d'argent avec ça… Ils feraient mieux d'investir plus dans le support payant pour les entreprises, comme RedHat ou Novell.

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.