Journal Solutions Linux 2007, opinion personnelle

Posté par .
Tags : aucun
0
4
fév.
2007
Après toute une semaine passée sur Paris, je suis bien content de retrouver la province... Du repos, du repos et encore du repos, demain la semaine va démarrer sur les chapeaux de roues...

Je voulais quand même faire un petit bilan de ces quelques jours, des points positifs et négatifs, et quoi envisager pour la prochaine édition.

Comme le précise le titre de ce journal, mais ce n'est jamais inutile de le répéter, c'est une appréciation toute personnelle, et il est probable qu'elle ne sera pas partagée par le plus grand nombre, si j'en juge d'après ce qui a déjà été publié sur le sujet par d'autres participants. Pour finir cette introduction, je préciserais juste que c'est ma 4ème participation en tant qu'exposant (pour l'Aldil).

Dans les généralités: je n'ai pas vu les chiffres mais j'ai eu le très net sentiment que le salon était plus petit que les années précédentes, et que dans le même temps, les gros stands prenaient plus de place. La partie réservée aux assos m'a semblée plus petite aussi (c'est logique quelque part).

Dans le village des assos, les stands n'étaient pas cloisonnés (suite à un petit malentendu dans l'organisation) mais contrairement à ma première impression, cette absence de cloisons s'est finalement avéré être une bonne chose, en contribuant à une ambiance conviviale.

Les stands (dont le nôtre) qui n'étaient pas le long des murs manquaient quand même de surface d'affichage, et un compromis est à trouver pour l'année prochaine. Tant que je suis à parler du stand, on a pas eu de bol cette année, en héritant du plus mauvais emplacement du salon, dans un angle, face aux sorties de secours, et pas du tout sur le chemin du public. Et avec les deux gros poids lourds côte à côte à l'opposé du village (Mozilla et OpenOffice.org), ça c'est fortement ressenti sur la fréquentation du stand et ceux de nos voisins immédiats.

il aurait mieux valu en mettre un à chaque angle, ça aurait un peu forcé le public à se balader. Je dis ça sans rancune, imaginant sans peine ce qu'est le boulot des organisateurs, mais c'est quand même énervant de faire le déplacement pour ne rencontrer que 5 personnes par jour sur le stand (j'ai fait plus de contacts dans les allées fréquentées que sur le stand)

Sur le public, c'est le point où j'ai perçu une énorme différence avec les éditions précédentes. Là où on avait une masse de curieux plus ou moins réceptifs les autres années, j'ai perçu un public plutôt informé, mais bien divisé entre les convaincus et les incrédules, avec une nouveauté dans la deuxième catégorie: les agressifs. Ce ne sont pas les mieux informés, mais leur ignorance s'exprime avec ce j'ai vraiment perçu comme une espèce de colère sourde... Une anecdote sur le sujet, c'est le monsieur qui a pris la parole à la fin de conférence de T. Nitot pour exprimer son mécontentement parce que "Firefox est un logiciel de Spammeurs". On a pas eu le fin mot de l'histoire parce que tout le monde a laissé couler (avec une grande sagesse).

J'en profite pour enchaîner sur les conférences, qui malgré un programme intéressant ont visiblement eu du mal à rencontrer leur public. Je n'ai pas fait le pied de grue devant l'entrée de la salle de conf, mais pour celles que j'ai vue (ou aperçu en passant devant), c'était vraiment décevant comme fréquentation. Même Tristan Nitot a eu du mal à faire le plein (alors que la salle était plutôt minuscule), et j'étais le seul présent à la première conf du dernier jour...

J'ai aussi fait un tour dans les stands pro, et là aussi j'ai senti une différence avec les années précédentes. Je le dis comme je l'ai perçu: moins d'exposants, de plus gros exposants. Soit que les petits étaient absents, soit qu'ils étaient moins visibles. À côté des stands RedHat, Linagora, et surtout Suse, et d'autres moins grands mais avec un budget proportionnellement aussi important, il était difficile de sortit du rang. La barre était placé très haut cette année. Là aussi la sensation d'un fossé qui se creuse entre les gros de plus en plus gros, et les petits. Mais les discussions les plus intéressantes n'ont pas eu lieu sur les gros stands (dans mon cas).

Le vert était aussi très tendance, des grandes étendues pastels avec les petites nuances de rouge d'un logo Novell du stand Suse, sans oublier bien sûr le plus foncé avec des petites bandes noires des cagoules Gcu, petite surface d'exposition, mais très visible grâce à un accompagnement sonore pour le moins impressionnant.

Je voudrais aussi remercier Microsoft pour le joli feu d'artifice. C'était assez amusant de voir que sur le parvis, les mieux placés étaient ceux qui sortaient du Cnit (pour une raison inconnue, la foule s'était massé sur les côtés de l'arche, et n'ont donc pas vu les premières salves). Une jolie déclinaison de couleurs, avec le bleu de mandriva sur le côté gauche de l'arche, le vert de Suse à droite, Le tout dominé par le rouge de Debian (qui a pensé RedHat?). Pour le jaune, je vous laisse choisir la symbolique...

En conclusion, c'était un cru moyen. Je ne regrette pas d'y être allé, mais il va me falloir quelques mois pour me refaire un capital motivation pour la prochaine édition. Sinon j'irais probablement en tant que simple visiteur.
  • # GCU

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    > sans oublier bien sûr le plus foncé avec des petites bandes noires des cagoules Gcu,

    Les espèces de boulets qui hurlaient "Non Non Non" dans tout le salon le premier jour, avec des cagoules en néoprène, ce n'était PAS GCU.
    Ils se sont d'ailleurs fait virer rapidement.

    Une rumeur a couru comme quoi ils étaient liés à Bull, ce qui a été démenti bien sûr.

    Chez GCU, ils sont beaucoup plus subtils que ça : http://www.llaumgui.com/post/Solution-Linux-resume-de-ma-deu(...) ;)
    • [^] # Re: GCU

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      hum, pourtant c'était les gens de Novell qui finissaient de distribuer les bracelets verts

      et tout ça pour promouvoir un site pourri de Flash en plus : join-swats.org
      • [^] # Re: GCU

        Posté par . Évalué à 5.

        on retrouve la même video pourrite avec ces encagoulés postée sauvagement sur youtube, wideo, etc et l'avant derniere frame est un "time to liberate IT" avec un IT en un vert effectivement très très proche de la couleur de Suse. aucune explication.

        un coup de whois (hi hi) nous montre que le site que tu mentionnes date du 26 janvier, encore une fois du tout tout récent. on a peur !

        bref, une opération de comm sauvage et absurde (avec la complicité de l'organisateur de l'expo, qu'on m'a d'ailleurs dit), un évênementiel comme ils disent, les pros. peut-être qu'ils vont se faire quelques autres salons et expos à faire les zouaves histoire de faire tout plein de buzzzzzzzzzz avant d'annoncer une connerie quelconque. Secret Warriors Against The System ! Join Swats! vidéo postée par warrior239 ! bwaaaaaaaaaah !

        je ne suis pas sûr que ce soit une idée géniale de montrer ainsi des guignols qui ressemblent plus à des terroristes beuglards qu'à des flics du GIGN, mais c'est pas mes sous ni mon produit. d'ailleurs je crois que je suis déjà fâché d'avance avec ce produit ou cette compagnie-mystère, bravo, c'est réussi.

        on notera pour la forme que la boite qui se charge de ce "travail" est une habituée du bourrage de crâne et de Google comme le montre l'abus de pages bidons : http://www.google.com/search?q=thalamus-communication.com&am(...)

        comme par exemple :
        http://www.thalamus-communication.com/agence/agence_edition.(...)

        avec des pages avec juste un redirect trèèèèès subtil que je vous laisse découvrir :

        if (browserName=="Microsoft Internet Explorer")
        {
        window.location="http://www.thalamus-studio.com";
        }
        else
        {
        window.location="http://www.thalamus-studio.com";
        }

        (si, si) et du bon gros texte sans queue ni tête juste destiné à engraisser les search engines. (cf un vieux journal de ma part, http://linuxfr.org/~Gniarf/19265.html )
    • [^] # Re: GCU

      Posté par . Évalué à 2.

      ce n'était PAS GCU
      Mes plus plates excuses...
  • # GUTenberg

    Posté par . Évalué à 3.

    Par contre, cette année il n'y avait pas GUTenberg. Moi qui voulait les remercier pour m'avoir lancé en LaTeX l'année dernière (j'utilisais TeXmacs avant).
    • [^] # Re: GUTenberg

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Quoi, GUTenberg distribuait des capotes aux mineurs l'année dernière ?
      Hé merde, j'en ai eu qu'une Bitdefender moi...

      (Remarque, tu dis _en_ : dois-je comprendre qu'ils avaient même des combinaisons à te vendre ? Wow !)
  • # Fréquentation

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    >> J'en profite pour enchaîner sur les conférences, qui malgré un programme intéressant ont visiblement eu du mal à rencontrer leur public.

    En même temps y'a des gens qui travaillent.
    Avec un salon en semaine comment avoir vraiment du monde ? Si il se déroulait à cheval sur le weekend je suis sûr que beaucoup plus de monde pourrait y assister.
    • [^] # Re: Fréquentation

      Posté par . Évalué à 3.

      Beaucoup plus de monde oui, si on se concentre sur les particuliers et sur l'associatif.

      Ceci dit la cible clairement affichée par le salon c'est l'entreprise, et les professionnels eux ne se déplacent qu'en semaine.
      • [^] # Re: Fréquentation

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        D'où l'idée d'un salon à cheval sur le weekend.
        Par exemple il pourrait se tenir du jeudi au samedi. Les deux premiers jours il y aurait beaucoup plus de professionnels et le samedi il y aurait beaucoup plus de particuliers.
        • [^] # Re: Fréquentation

          Posté par . Évalué à 6.

          Sauf que les exposants professionnels du salon demandent explicitement à ne pas avoir à "supporter" les particuliers justement.

          Ils sont là pour rentabiliser l'investissement (le mètre carré de stand et les salaires des gens présents) et le seul critère de réussite de la manifestation c'est le nombre de contacts qualifiés (un nom, une fonction, une adresse, un projet, et une échéance).

          Si ça ouvrait le samedi, on peut parier que 50% des exposants ne seraient pas présents ce jour là, comme sur beaucoup d'autres salons. Ce serait sans doute bien pour les associations, mais une catastrophe pour les organisateurs (qui ont des objectifs commerciaux aussi).
  • # frequentation des conf

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    j'ai jeté un coup d'oeil lorsque que Tristan allait démarrer sa conf dans la petite salle du fond du salon, que même il fallait passer devant pour vraiment savoir qu'il y avait des confs ici : j'ai trouvé que la salle était pleine.

    Bon sinon, il y a avait aussi des confs gratuites ou payantes, dans les grands salles en dessous du salon. Il y avait notamment la table ronde Technologie/Mozilla XUL (entrée gratuite), qui a durée 3h30-4h environ. Malgré cette longeur de temps, la salle (plutôt grande, genre 200-300 personnes je pense, j'ai pas compté) a été pleine tout le long de la conf (un peu moins vers la fin, ce qui est normal vu la longueur..). Selon moi ça été vraiment un grand succès cette conf, surtout que la majorité du public semblait être des décideurs.

    Pour les autres confs, je ne sais pas..
    • [^] # Re: frequentation des conf

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      au fait, sinon mon avis sur ce salon solution linux : le manque de separation au niveau des stands, c'est affreux : on ne peut rien afficher, on ne peut pas mettre de déco, on a du mal à savoir qui est qui "bonjour, je voudrais un renseignement sur KDE, ah non monsieur, moi je suis du stand Mozilla, veuillez vous renseigner auprés de ce monsieur 10cm à coté".

      J'ai souvenir du stand PHP par exemple, qui était dans un coin, donc sans aucune paroi, avec une pov' table et 3 t-shirt dessus : ça faisait terriblement austère, et ça faisait limite pas envie de s'y arrêter. Alors que l'année dernière, ce même stand, avec les parois, ça faisait beaucoup plus conviviale.

      Bref, si l'organisation passe ici : remettez des parois l'année prochaine !

      Et puis je comprend pas qu'on foute des stands de projets phares comme KDE, OpenOffice et Mozilla, tout au fond du salon, dans un cul de sac, prés des sorties de secours, comme l'année dernière du reste. C'est pas que je veux reléguer les "petits" projets au fond d'un cul de sac, mais faudrait repenser "l'urbanisation" de la partie associative du salon, afin d'éviter qu'il y ait des coins "glauques".

      Et puis il y a aussi la surface des stands. Je sais, ça coute cher, mais quand même. Des stands comme KDE, OpenOffice et Mozilla étaient vraiment trop petit. Je ne sais pas qui attribut l'espace à chaque stand, mais ce serait bien la prochaine fois qu'on y soit un peu plus à l'aise (avec des parois de séparations pour faire de l'affichage :-) ).
  • # En synthèse ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai pas pu y aller cette année, mais je lis les ressentis des un et des autres et projette ça sur ce que j'ai vu en 2006.

    Si je résume ce que je lis, il faudrait :

    - Mélanger associations et grosses entreprises. Mais les entreprises accepteraient - elle d'être voisines de GCU, avec ses quelques litres de Gin/vodka/etc..., Pinpin, les cagoules.
    Non j'ai un peu peur...
    Ca ferait drole car autant le petit quartier Assoc' est bouillonant alors que le reste est quasiment sinistre.
    On peut aussi couper la poire en deux et déterminer une zone tampon où quelques entreprises seront mélangées avec les assoc, tandis que d'autres stand comme Microsoft, PC soft seront protégés d'éventuels assauts de détergeants.

    - Cloisons, ou tout au moins de quoi afficher afin de s'y retrouver, mais sans tout fermer car l'openspace augmente la convivialité

    - Une annonce pour les conférences, car effectivement, c'est très facile de les rater, le temps passe à une vitesse, que seul le ventre gargouillant peut nous rappeler quelques fois (et encore).

    A qui peut on soumettre ces idées ?

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: En synthèse ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      autant le petit quartier Assoc' est bouillonant alors que le reste est quasiment sinistre


      c'était vrai il y a quelques années. Mais depuis l'année dernière, et en tout cas cette année, j'ai pas trouvé que c'était le cas (sauf à la fermeture :-D , où tous au village sont en train de prendre l'apero ). Il y a vraiment de plus en plus de monde dans la partie entreprise, montrant que linux est de plus en plus adopté ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.