Journal Mixer Ion et les WM classiques?

Posté par .
Tags : aucun
0
26
mai
2007
Il y a 3 semaines de cela un d'entre nous s'est plaint du manque d'ouverture de son gestionnaire de fenêtres Ion.[1]
De mon côté, j'ai utilisé quelques temps Ion (version 2), que j'ai abandonné assez vite pour revenir à mon bureau KDE. Mais pour du développement, un gestionnaire de panneaux (frame manager) est très utile car on peut se reconstituer par exemple un environnement de développement complet et reproductible très facilement. En utilisation admin, on peut regrouper dans un ensemble de panneaux les moniteurs systèmes, l'analyseur de logs...

En utilisation 'aléatoire' (ie, sans utilisation majoritaire comme uniquement du dével), un gestionnaire de fenêtres flottantes est plus facile à utiliser (et toujours moins lourd que le système de placement de Ion). Par contre en utilisation structurée c'est l'inverse.

Or nous passons souvent d'une utilisation structurée (où le gestionnaire de panneaux est gagnant) à une utilisation destructurée (où le gestionnaire flottant gagne).

Venons-en au point:
Un gestionnaire de fenêtres flottantes peut facilement se comporter comme un gestionnaires de panneaux (avec pas mal d'interventions manuelles) - l'inverse est par contre plus difficile à mon avis.

Pas conséquent, existe-t-il un gestionnaire de fenêtre qui permet de mixer le flottant avec les panneaux, par exemple avec un réglage au niveau bureau virtuel (ou même au niveau de l'écran)?
Existe-t-il un gestionnaire de bureau qui offre cette souplesse, avec un genre de système de 'perspectives'? (à la façon de Eclipse[2], une perspective développement, une perspective deverminage, une perspective déploiement...)

Merci de vos idées et commentaires.

[1] http://linuxfr.org/~moy/24446.html
[2] http://www.eclipse.org/articles/using-perspectives/Perspecti(...)
  • # plop

    Posté par . Évalué à 3.

    ion3 permet de faire ça, en créant un layout vide (aucune frame) les fenêtres sont flottantes, déplaçables et redimensionnables.

    dwm permet aussi ça mais avec un seul état pour tous les workspaces (cependant ceux créés en "tiled" gardent leur forme et donc c'est pas génant), je pense que wmii sait faire aussi.

    Dans l'autre sens aucune idée.

    Perso je préfère tout le temps une approche structurée, à part pour the gimp par exemple qui est gérable qu'en flottant.
    • [^] # Re: plop

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Même sans 'layout' vide on peut rendre une fenêtre flottante avec ion3.

      Il suffit de faire Meta+k d et la fenêtre devient flottante, Meta+k d l'attache à nouveau à un panneau

      Ensuite, si des fenêtres sont superposées, Meta+clic droit ou Meta+clic gauche les amènent en avant ou arrière plan.

      Sinon il y a aussi moyen de 'tabber' une fenêtre dans un flottant, avec la combinaison Meta+a et sélection de la fenêtre, ou tagging (Meta+t) et puis Meta+k a sur le pane/flottant destination

      (J'espère que je n'ai pas été trop confus/effrayant ;) )

      PS: sinon un autre truc comique pour ceux qui râlent sur ion+gimp : http://blog.nozav.org/post/2007/01/30/70-utiliser-gimp-avec-(...)
  • # Plop2

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bon ben j'en remet une couche,

    Dans clfswm(*), les groupes sont comme les fenêtres des wm classiques (dans le second mode ou avec le pager, on peut les déplacer, les redimensionner...) sauf qu'ils peuvent regrouper plusieurs fenêtres au même endroit (un Alt-Tab permet de circuler entre elle).
    J'ai rajouté récemment une fonction qui permet de repartir toutes les fenêtres d'un groupe dans des groupes différents -> ça permet de simuler encore plus les windows managers classiques (chaque fenêtre est indépendante et pas forcement tillée).

    En ce qui concerne l'environnement de dev, les groupes peuvent être tillés. J'ai rajouté aussi le mode à la larswm,dwm, wmii. La position où on veut mettre les autres fenêtres étant configurable (tillées en haut, à droite... avec la fenêtre principale au centre).
    On peut même si on veut créer un bureau avec les groupes repartis de manière fixe et envoyer telle fenêtre dans tel groupe (style l'éditeur de texte va dans le groupe qui est en position (0,0)-(500, 800) dans le 2ème bureau...).

    * http://common-lisp.net/project/clfswm/
  • # « pour revenir à mon bureau KDE »

    Posté par . Évalué à 6.

    Tu sais qu'il est possible d'utiliser un WM personnalisé avec KDE ? Ce n'est pas parce que Kwin est utilisé par défaut que c'est le seul !

    Il suffit de renseigner la variable $KDEWM. J'ai testé avec e16 et wmaker, ça marche très bien (kicker est pas bien intégré, mais à la rigueur osef).

    Je ne sais pas si c'est aussi rose sous les WM euh non conventionnels à la Ion, mais à mon avis ça vaut le coup d'essayer, quitte à tripoter un peu KDE et/ou le WM pour que ça cohabite pas trop mal
    • [^] # Re: « pour revenir à mon bureau KDE »

      Posté par . Évalué à 5.

      tu peux même faire plus simple si tu veux tester divers WM avec KDE :

      1/ démarrer le WM en premier (wmaker, openbox, fluxbox etc)
      2/ puis taper dans une console : startkde , kwin détectera automatiquement l'autre WM et ne s'initialisera pas.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: « pour revenir à mon bureau KDE »

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai pas ion/wmaker ou autre mais en tout cas avec aquamarine/emerald/metacity/kwin il suffit de le lancer avec --replace pour qu'il remplace le wm à la volée.
  • # wmii

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Avec wmii, tu fait Meta+Shift+Space et une fenêtre passe du mode tabulé au mode flottant et réciproquement.

    Donc c'est possible de mixer les deux. Le seul problème est que la gestion des flottants est assez basique (dans ion aussi).

    Même si wmii a des défaults, il y a une chose sympa à faire. Tu prends par exemple la fenêtre firefox et tu tappes Meta+Shift+t et tu tagues par exemple avec 2+web. La fenêtre va donc être sur le bureau 2 et sur le bureau web et peut être tabuler sur le bureau 2 et flottante sur le bureau web. Ce qui est bien ici avec wmii est la facilité d'avoir des fenêtres multi-bureau.

    Moi, ce que je cherche, c'est un bureau tabulé par écran (j'en ai deux) mais pouvoir avoir un bureau flottant répartis sur les deux bureaux. ion faisait cela sous debian Sarge mais plus sous Etch. D'ou mon passage à wmii (qui a d'autres soucis).
    • [^] # Re: wmii

      Posté par . Évalué à 1.

      Je n'ai jamais essayé wmii mais j'utilise en ce moment dwm, qui est le « successeur » de wmii si je me rappelle bien. Ça a à peu près le même comportement que ce que tu décris... j'aime bien mais je ne l'ai pas utilisé pendant assez longtemps pour bien pouvoir juger.

      J'aime bien le système de configuration avant la compilation, aussi :D
      • [^] # Re: wmii

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        En fait, dwm et wmii évolue en parallèle d'après ce que j'ai compris. wmii utilise un système de type plan 9 pour sa configuration. C'est à dire qu'avec un module noyau client plan 9, tu peux monter la configuration de wmii en système de fichier et intervenir sur la configuration comme on le fait avec /proc sous Linux. En pratique, j'utilise le client plan 9 wmiir. Bref, c'est intéressant comme approche de prendre comme point de départ un système de fichier, c'est pil poil dans la tradition UNIX (en tout cas, je trouve cela bien mieux que les approches de gnome et kde).

        dwm est minimaliste, mono-écran si mes souvenirs sont bons et la configuration se fait à la compilation. Ce dernier est fatal pour moi qui utilise des postes mutli-utilisateurs. Bref, dwm me semble plus orienté pour l'embarqué.
      • [^] # Re: wmii

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et peut-on voir ce que donne ta "version" de dwm ?
        • [^] # Re: wmii

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu peux voir mon config.h sur http://ssz.fr/brdl/config.h

          J'ai ajusté les raccourcis et changé le nom des tags, mais c'est à peu près tout.

          Pour ma statusbar, j'ai fait un petit script qui affiche les infos que je trouve utiles (SSID actuel, température/vitesse CPU, état de la batterie, date, et mails non lus) :
          http://ssz.fr/brdl/dwm-info
          il n'y a pas de commentaires mais ça devrait être compréhensible :)
    • [^] # Re: wmii

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Quels sont les soucis que tu as avec wmii ? J'ai toujours voulu le tester vraiment mais bon le côté fénéant de ma personnalité m'en a toujours empêché :) Si je pouvais déjà savoir ce qu'il y a de bien et de moins bien dedans avant de me lancer m'aiderait beaucoup.
      • [^] # Re: wmii

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Si tu es sous debian, il y a un paquet wmii-doc dans lequel il y a une doc super bien faites de 17 pages avec tous les raccourcis dedans. Il est clair qu'au début, c'est comme avec les autres gestionaires de fenêtre de ce type, il faut connaitre quelques commandes.

        Le système de raccourci est vraiment pas mal fait et bien pensé. C'est cohérent et je trouve plus facile à retenir que sous ion. Après plus d'un an sous ion, je n'en connaissais que quelquees unes et j'avais sous les yeux les autres sur un bout de papier. Avec wmii, au bout de trois semaines, je me débrouille sans quasiment prendre la doc.

        Ce qui est le plus génant avec wmii est qu'un cadre se supprime lorsqu'il n'y a plus de fenêtre dedans et qu'on ne puisse pas faire de division horizontale. C'est très bien adapté aux écrans large et peu haut.
  • # WM idéal ... deux idées farfelues

    Posté par . Évalué à 1.

    (.... je ne sais pas si ce qui suit sera clair ... j'en ai eu une vision fortuitement fugace )

    Je cherche (ou j'espère qu'il existera un jour ) un WM possédant deux caractéristiques :
    * l'exporateur de fichier englobe l'écran ( le bureau (Desktop) représente le /home/dossier_perso) et il y a un système de navigation par flèches (sur le Desktop ou sur la barre de tâche) et avec également un affichage (une carte) de la hiérarchie des dossiers (pourquoi pas en transparence). Ceci pour me permettre d'avoir un répertoire personnel bien rangé et classé (par autodiscipline [sinon ça devient vite bordélique]) et d'aller rapidement vers les dossiers rapidement sans avoir besoin d'ouvrir à chaque fois un explorateur . D'autre part, il me semble que je "fonctionne" assez par mémoire visuelle pour me déplacer dans les répertoires et que la structure sous forme d'arbre est semble adaptée dans ce genre de processus. En plus, il devrait être facile d'associer des fonctionnalités qui permettent un repérage visuel plus facile : par exemple , les répertoires de données seraient associés à la couleur jaune, les dossiers html en bleu, etc.
    * la barre de tâche possède une console qu'il est possible d'agrandir en un clic (ou survol de souris) et ceci pour chaque bureau. La console est indispensable pour moi. Pour moi, elle doit donc être présente partout .....

    Voilà,
    c'est tout

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.