• # Le titre, la licence...

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 04/07/19 à 15:33.

    Le titre du lien porte à confusion. Il s'agit de fabriquer (ou d'empêcher de fabriquer) des armes avec les imprimantes 3D. Les armes n'ont pas forcément pour but de vandaliser des biens et l'open source n'a pas grand chose à voir là-dedans.

    Le vandalisme est l'ensemble des actes constituant une atteinte volontaire et gratuite aux biens privés ou publics.

    La petite entreprise dont il est question dans l'article en lien présente un logiciel libre (AGPL) qui permettrait d'empêcher de fabriquer des armes avec leurs imprimantes 3D.

    Le code est disponible en téléchargement sur leur site. Le logiciel est écrit en Python 2.7. Leur technique de vérification me parait assez limitée et très facilement contournable puisque le sha256 du fichier chargé est comparé à une liste de sha256 (que j'imagine être les sha256 de fichiers permettant d'imprimer des armes). Si le sha256 du fichier chargé est similaire à un de ceux dans la liste, le fichier n'est pas ouvert et un message d'erreur est affiché. La technique peut fonctionner pour l'utilisateur non averti mais semble facilement contournable.

    En tout cas on est très fiers de pouvoir désormais répondre : Non ! Vous ne pourrez pas fabriquer d'armes avec nos imprimantes 3D !

    A moins qu'il y ait quelque chose que je n'ai pas compris, ça semble être un mensonge. Il est possible de dire cela grace à la libération du code qu'ils ont produit donc félicitations à eux pour la transparence.

    • [^] # Re: Le titre, la licence...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

      Pour « vandalisme », je faisais référence à ce passage:

      « En une heure seulement on a téléchargé plus de 500 fichiers d'impression d'armes, c'est effarant ! On en a modifié des détails, la taille du barillet, les épaisseurs de gâchettes ou les crosses. C'est insignifiant, on ne voit rien à l'œil nu mais une fois imprimées en 3D, l'assemblage des pièces est impossible. On a reposté les fichiers modifiés et, après quelques jours, il y avait 13 000 téléchargements. On se dit qu'avec ce que ça coûte, en temps et en argent, il y a de quoi en décourager certains. »

      On pourrait même dire « sabotage », car ça a quand même une autre allure que la modification sauvage d'un article wikipedia.

      Et j'espère vraiment que les modifications apportées empêchent physiquement le fonctionnement de l'arme, sans les transformer en quelque chose de plus dangereux encore.

      Pour le reste, l'impression d'arme étant interdite en France, ils ne font que fournir un outil pour se conformer à la loi. En se faisant un peu de pub au passage, mais c'est ça les affaires :)

      • [^] # Re: Le titre, la licence...

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

        Pour le vandalisme, je n'avais pas saisi la référence. Effectivement, ils sabotent ces fichiers et les remettent accessible en téléchargement (où ça ?), c'est du vandalisme.

        • [^] # Re: Le titre, la licence...

          Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0). Dernière modification le 04/07/19 à 16:36.

          Si j'ai bien compris, pour avoir les fichiers qui ne sont pas vandalisés, il faut utiliser leur liste de checksums opensource :)

    • [^] # Re: Le titre, la licence...

      Posté par . Évalué à 7 (+6/-1).

      Apparemment ils n'aiment ni les armes, ni MacOS, dans le code source on trouve aussi :

                  if sys.platform.startswith('darwin'):
                      from Cura.gui.util import macosFramesWorkaround as mfw
                      wx.CallAfter(mfw.StupidMacOSWorkaround)
      • [^] # Re: Le titre, la licence...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 06/07/19 à 19:11.

        Apparemment ils n'aiment ni les armes, ni MacOS

        Cela ressemble à un contournement de bug ou de « fonctionnalité ».
        Pester (même publiquement) contre un système qui pose problème, je ne vois pas le soucis.

        • [^] # Re: Le titre, la licence...

          Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je n'ai pas parlé de soucis, ils peuvent bien "pester" contre ce qu'ils veulent…
          StupidMacOS j'ai trouvé ça drôle, c'est tout (à moins que ça soit le workaround qui soit stupid)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.