Journal *BSD, ça se mange ou bien?

Posté par .
Tags : aucun
0
6
sept.
2003
Cher Journal, je suis curieux, et feignant. Curieux parceke je m'assaille de kestions qui n'ont d'mportance dans la bonne marche de ma vie et encore moins du monde, feignant parceke je t'écris pour avoir la réponse.

Mon probleme concerne les BSD (free, open, et je ne sais quel prefixe encore). La question est : qu'est ce k'un bsd? (l'os pas la licence). D'ou viennent ces OS, quel est leur noyau, quels sont les différences entre les multiples *BSD, et quels sont les différences avec un gnu/linux? (attention je dis différences, pas lekel est le meilleur, ceci pour eviter toute dérive trolleske).

Merci Journal, Ho Journal, que tes feuilles sont belles d'articles qui s'étallent, parmis ta ribambelle de culture générale, de parfaire la mienne qui se voit mise a mal.
  • # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je pense que tu aura pas mal d'infos sur http://www.freebsd-fr.org/index-trad.html(...)

    Sinon, BSD est un noyaux, different de celui de linux. Bsd est un Unix, et il me semble qu'il repsecte la norme posix

    mais tu en saura bcp plus sur le lien donné plus haut
    • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

      Posté par . Évalué à 4.

      BSD n'est pas un noyau. NetBSD, FreeBSD et OpenBSD ont tous les 3 des noyaux differents. D'ailleurs en general quand on parle de [Net|Free|Open]BSD on ne parle pas du noyau mais du systeme de base ...
      • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

        Posté par . Évalué à 1.

        hann je croyais que c'etait un noyau autour duquel s'articulaient 3 'distrib' differentes ! Autant pr moi , faudrait que je me plonge plus dans le sujet, ca m'eviterait de dire des conneries !
    • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

      Posté par . Évalué à 1.

      Le respect de la norme posix est principalement assuré par la libc pour tout ce qui est proche système système.
  • # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

    Posté par . Évalué à 4.

    moi c'est au sujet des gens qui écrivent avec des "k" partout que je m'interroge...
    • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

      Posté par . Évalué à -1.

      C'est une deformation professionnelle, un cablage neuronale ki a associé tout son [que] vers la lettre 'k'... De plus si l'on se lance dans une étude d'accessibilité des touches, on s'aperçoit que le 'k' tombe directement sous le majeur ou l'index gauche, selon la position de la main (donc kelkesoit la lettre tapée precedement). Tandis que le qu demande en plus de 2 lettres un replis désagreable de l'annulaire droit (ou pire une pression de l'auriculaire, hautement impressis et tout faible). Je ne parle meme pas du 'c' ki est paumé sous la paume justement.

      Ajoutons a cela la mode plus ou moins actuelle du k (pokemon, keno, kelkoo, kiloutou, kikadikoi...) et on arrive a une utilisation intuitive du k sur le net en remplacement d'autres lettres a consconnances similaires.
      • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

        Posté par . Évalué à 1.

        Une bien triste excuse à la fainéantise et au mépris des lecteurs.
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par . Évalué à -3.

          Une divergence d'interet envers l'orthographe tout au plus. Je n'avoue ne pas avoir penser pouvoir offencer qui que ce soit en écrivant pas en français des plus correct. Pour un texte important, officiel, une dépeche ou autre je fais un effort, mais je n'attache pas d'importance particuliere a mes 'k's autrement, et c'est la premiere fois que je vois qqun (pardon, quelqu'un, les abrevations doivent etre prejudiciables aussi) s'en plaindre.

          Quoi qu'il en soit désolé pour toi de t'avoir choqué, je continuerai kand même a écrire kom ça kand l'occasion me le permetra, après tout choquer n'est pas forcement négatif.
          • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

            Posté par . Évalué à 4.

            Franchement, y'en a qui ont eu droit à des moinssage en règle pour moins que ça.
            Je ne suis pas doué non plus pour écrire dans un bon français, mais au moins j'essaye. Sur un chat ou IRC je peux comprendre que l'on écrive au plus vite. Mais là, tu as à priori tout le temps que tu veux. Mais tu te fous sans doute de tes lecteurs. C'est d'autant plus dommage que ta question est intéressante.

            C'était mon coup de gueule du jour :)
          • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Mouais... Je suis dans un bon jour, ce qui explique pourquoi j'ai lu ce journal. En régle générale les k, m$ et autre "F34R DA P0W4" je zappe relativement vite.
            Quant aux abréviations, lorsqu'elles ne sont pas indispensables, je les évite (1)
            après tout choquer n'est pas forcement négatif.
            Cela ne me choque pas, ça m'emmerde.

            (1) A quelques exceptions: AMHA par exemple. Pourquoi certaines abréviations, même si je les utilise pas, ne me génent pas? Je l'ignore.
            • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

              Posté par . Évalué à 1.

              AMHA

              j'ai le sentiment que c'est plus qu'une abbréviation, c'est une devenue une expression à elle toute seule. Honnêtement, avant le grand Ternet, tu disais « à mon humble avis » à l'oral ou même à l'écrit ?
            • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              "AMHA" n'est pas une abréviation, c'est un sigle ou un acronyme selon la manière dont tu le prononces (cf www.granddictionnaire.org). C'est peut-être pour ça que cela ne te gène pas (c'est la même chose pour moi).
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par . Évalué à 1.

          Une bien triste excuse à la suceptibilité chronique du lecteur :p
      • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

        Posté par . Évalué à 2.

        Bizarre, tu utilises l'annulaire droit pour taper le 'u' et un doigt de la main gauche pour le 'k' ? Tu as l'air d'avoir un clavier bizarre, ça correspond pas au dvorak non plus... Moi j'utilise mon index droit, ce qui est plus pratique... Le 'qu' n'est pas particulièrement difficile à taper :)

        <mavie>
        Justement cet été j'ai appris à taper correctement (en azerty), avec gtypist notamment. J'utilise la "bonne" méthode, chaque touche a son doigt et je ne regarde plus le clavier :)
        </mavie>
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par . Évalué à 0.

          Heuuu il est possible aussi que dans l'état sous nourri dans lequel je me trouve actuellement (non mais c'est vrai pourkoi mettent ils tant de temps a chauffer ses beignets de poulet pffff) je confonde ma droite de ma gauche, voir meme quelques doigts avec leurs frères ;p

          (g appris a taper sur un clavier de portable noir avec lettres ecrites en blanche, les longs soirs d'hiver ou mon ampoule ayant claqué et n'ayant a coeur de la changer je ne voyais plus sur quoi j'appuyais... pas tres conventionnel mais bon je m'en arrange :))
          • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien? (y a pas de poulet dedans !)

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est sûr que si t'as besoin des doigts de ton frère pour taper, t'es pas sorti ;-P

            Sinon, quelques cours de piano font beaucoup de bien aux petits doigts et à leurs voisins directs. (Exigez du Hanon !) Ou alors, pour apprendre à taper, passer une heure par soir pendant une ou deux semaines, à recopier bêtement un texte quelconque. Je sais pas pourquoi j'ai fait ça quand j'ai commencé, mais ça aide bien...

            [-1] svp
      • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est peut etre à force de trop utiliser KDE ...

        ------>[] Je suis dehors
  • # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

    Posté par . Évalué à 5.

    Tu trouveras la plupart des réponses à tes questions dans cet excellent document qui parle des systèmes BSD, de leurs histoires et de leurs objectifs : http://www.daemonnews.org/200104/bsd_family.html(...) Bonne lecture !
  • # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci pour vos liens, j'men va lire tout ça ce soir, justement j'av rien a faire!
    • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

      Posté par . Évalué à 1.

      tu pourras en profiter pour apprendre aussi a te servir de google, c'est presque aussi simple que de poster un journal...
      • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

        Posté par . Évalué à 5.

        Mon but était d'avoir une explication un peu plus humaine qu'une simple recherche de liens.

        Je vous trouve quand meme un peu extremistes (le terme n'est pas approprié mais je n'en trouve pas d'autre) dans vos commentaires (sectaire serai pas mal non plus...) :

        - On s'interesse a linux, on install une mandrake pour commencer, directement arrivent les commentaires 'mandrake ça pue faut prendre debian'.
        - Se baladant un peu sur linuxfr depuis quelques mois, ayant posté une news et quelques commentaires, je poste un journal et la : le journal est nul, le mec k'a posté le journal est con, t'es une merde t'aurai pu utiliser google, t'ecris n'importe comment, de toute façon les journaux c'étais mieux avant (comprendre quand il n'y avait pas tout ces nouveaux => quand on était que quelques geeks a bidouiller du code sous linux).
        - Et pour couronner le tout on moinsse (au passage ce n'est pas français non plus ça! tss tss) le post ou je dis merci. Le moins ne me gene pas pour les XPs, mais maintenant on le voit plus le post... alors si dire merci est aussi mal vu, bah on doit pas avoir la meme notion de la politesse.

        Faites un effort pour vous y faire : linux a plus de succes, linuxfr aussi, les deux vous appartiennent de moins en moins, la communauté s'agrandit et donc devient moins intimiste, c'est peut etre génant mais c'est comme ça quand quelque chose est bien, ça a du succes. Ouvrez vous aux autres et reconnectez vous a la réalité de temps en temps :)
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par . Évalué à 2.

          (en passant une recherche sous google m'aurai evidement pris moins de temps que de poster ce journal... mais ça aurai surement fait parler beaucoup moins de monde... vive l'expression ;))
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai aidé/convertit des gens à linux et j'ai jamais eu un comportement extrémiste ou quoi que ce soit d'autre. Mais bon, j'explique aussi rapidement, google, man, et RTFM. C'est logique. Celui qui me demande ça fait quoi un 'ls -A' parce que ça lui fais moins chier de me poser la question que de taper 'man ls', je l'envoie pas chier la première fois, mais ensuite oui. Quand j'ai commencé sous linux je ne connaissais personne sous ce système, je l'ai découvert par hasard. J'ai passé 6 mois en mode console parce que ma carte graphique marchait pas. J'ai du commencer par mapper le clavier parce que le miens était pas fournit. Comme le modem marchait pas, je devais rebooter pour surfer et chercher des infos. Bref, j'ai ramé et j'ai pas emmerdé le monde, j'ai trouvé de la doc, commencé à lire et voilà 99% des réponses y sont. Maintenant que c'est popularisé et avec les super moteurs de recherche on trouve quasiment tout.

          Alors "qu'est ce qu'un bsd ?", oui ça me casse les couilles... et c'est la réponse la plus humaine que je puisse te donner.

          J'ai tapé dans google 'histoire bsd unix':
          http://www.google.com/search?q=histoire%20bsd%20unix&sourceid=m(...)
          tu peux aussi essayer 'différence openbsd freebsd netbsd linux'

          Ce sont pas des humains ceux qui se sont fais chier a faire ces pages pour quelles soient lues ? Alors lis les.
      • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

        Posté par . Évalué à 2.

        et pleurer dans son nounours c'est aussi simple que de pleurer dans les journaux quand on grille sa clef USB...
        ce genre de reponse est assez desolante, quand on poste un journal on demande un avis objectif ce que le contenu d'un article choppe sur internet n'offre que rarement...
        Et quand bien meme il a fait ca juste pour s'eviter la recherche google, qu'est ce que ca peut bien faire ?? T'aime pas les gens a ce point la pour pas l'aider ????
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ce qui est gonflant ce n'est pas qu'il demande de l'aide, après tout c'est naturel et même avec Google et une foule de résultat, je n'ai pas toujours la réponse à ma question.
          Le problème, c'est qu'il se croit obligé d'écrire comme ma soeur dans ses SMS ou sur ICQ. Je veux bien comprendre qu'un clavier de téléphone est assez emmerdant à utiliser pour écrire un texte et je veux bien comprendre que sur les messagerie de type ICQ, ce ne soit pas la qualité mais la rapidité qui compte. Mais là c'est un journal, un texte que l'on peut écrire sans être géné par un clavier de 12 touches, qui ne nécessite pas d'être écrit à la va-vite, alors les "k" un peu partout, c'est fortement désagréable et surtout inutile.

          Je fais peut-être beaucoup de fautes, mais au moins je ne le fais pas exprés et j'essaie un tant soit peu de me relire. S'il n'a aucun respect pour ses lecteurs, je ne voit pas pourquoi il devrait s'attendre à une réponse.
          • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

            Posté par . Évalué à 2.

            (Je vais me repeter mais bon...)

            Je ne pensais pas que cela puisse gener qui que ce soit, je me suis trompé j'ai dis que je ferai un effort la prochaine fois. Donc le manque de respect dont tu me ré-accuse n'est pas. Malgres tout je ne vois pas l'interet de faire une affaire d'état pour ça, ni de le dire avec haine dégout et agressivité, ni de m'accuser de vous manquer sciemment de respect.

            Que cela rende mon post non attrayant tant pis pour moi, je me prendrai un bide, personne n'en sera mort. Je voulais avoir une reponse d'utilisateurs de *BSD prennant a coeur le sujet, j'ai surtout eu un débat sur la décadence des journaux, de linuxfr, et du monde tant qu'on y est (et un peu de la vie de ta soeur, tu lui passeras le bonjour). (Je passe sous demi silence la parodie relativement plate de mon post, ma fois si ça en a fait sourire quelques un j'en suis heureux).

            Sur ce merci a ceux qui se sont plus attaché au fond sans rester bloqués sur la forme (qui était loin d'etre parfaite, dsl), et qui ont pris la peine de répondre.
        • [^] # Re: *BSD, ça se mange ou bien?

          Posté par . Évalué à 0.

          la seule petite différence, c'est que moi j'ai passé des heures à chercher dans tous les sens sur le net un solution à mon problème et que je n'en ai pas trouvée. Donc mon expérience avait au moins quelque chose de novateur et peu intéresser d'autres gens qui utilisent des clés usb et qui jouent avec des filesystem dessus (d'ailleurs ça a effectivement interessé d'autres personnes et je ne suis pas le seul à avoir eu ce problème) alors que "c'est quoi freebsd", "j'arrive pas a coder ma page en php", je suis désolé de le dire, mais y a des tonnes de sites/forums/tutoriaux consacrés à ça, contrairement au problème que j'ai eu.
  • # Quand la flemme des autres nous pousse à chercher alors qu'on l'a jamais fait pour soi... ;)

    Posté par . Évalué à 3.

    http://www.levenez.com/unix/(...)

    Voilà, là t'as une petite chance de te prendre la tête ;)
    Non, faut fouiller les liens (je le ferai peut-être une autre fois...). Si tu as la possibilité de l'emprunter dans une bibliothèque, il y a un schéma plus simplifié dans "the design and implementation of the 4.4BSD operating system" de McKusick et plein de gens. Surtout, y a quelques pages d'explications en plus.

    Pour l'essentiel de ce que j'en sais (ou crois en savoir, puisque le lien plus haut n'est pas tout à fait d'accord ;) linux est essentiellement un Unix SysVr4, BSD et SysV ayant pour ancêtre commun Unix v6 (un peu comme tout les autres, en fait, donc).

    Je n'ai pour l'instant observé que deux différences visibles entre SysV et BSD : l'organisation des scripts de démarrage (un seul script pour BSD, contre un script par "truc à faire" pour SysV avec plein de liens pour dire à quel moment faut les lancer ou les arrêter) et les IPC (Inter-Process Communications, c'est à dire la mémoire partagée, les sémaphores et les files de messages de SysV ; sous BSD, t'es censé te débrouiller avec des sockets en lo). Bon, je suis pas un utilisateur acharné, et j'ai jamais essayé aucune BSD, alors si quelqu'un a d'autre différences _visibles_ à signaler, je suis preneur ;)
    • [^] # Re: Quand la flemme des autres nous pousse à chercher alors qu'on l'a jamais fait pour soi... ;)

      Posté par . Évalué à 2.

      Visible ? Bon a va essayer rapidement :

      => Userland de base et gestion du systeme "differents" : par exemple la gestion des mots de passes, les reglages du systeme dans le rc.conf et tout une foule du genre

      => Userland reposant en bonne partie sur des outils BSD et non GNU. Ce qui implique une incompatibilité entre certaines options puisque les options GNU n'ont pas forcement été incorporés dans les outils BSD. Toutefois lorsque l'implémentation GNU est de loin la meilleure (seule ?) celle ci est choisie : tar, gcc pour les deux exemples les plus trollesques

      => Un objectif different de linux. Linux (et pas GNU/Linux ici) veut se battre sur toutes les plateformes ( Desktop, embarqué, serveur, mainframe etc...) alors que les BSD ont souvent des pretentions moindres mais d'excellence. OpenBSD pour la sécu sur x86 monoprocesseur, FreeBSD pour les, gros, serveur multi ou mono processeur et NetBSD pour la ou rien d'autre ne tourne :-)

      => Systèmes basés essentiellement sur les sources et non sur des pkg binaires.

      => une hierarchie du systeme de fichier un peu différente (séparation entre le système FreeBSD, /, et ce que l'on y rajoute, /usr/local.

      => Et surtout des implémentations différentes ou simplement n'existant que sur l'un des deux de fontionalités "avancées". Par exemple les Jails FreeBSD sont sans équivalents sous GNU/Linux, Vinum est assez différents de LVM (et il me semble qu'il propose plus de choses). les *BSD disposent d'une compatibilité binaire avec Linux : tout binaire fonctionnant sous linux devrait fonctionner sous BSD.

      Enfin pour finir il me semble que plus on avance plus les noyaux linux et BSD (FreeBSD en fait puisque je ne suis que celui la) se démarquent. C'est très flagrants entre le 2.6 et FreeBSD-CURRENT. Et c'est une bonne nouvelle il me semble.

      Enfin pour éviter de poser des questions idiotes :
      http://www.freebsd-fr.org/doc/fr_FR.ISO8859-1/books/handbook/book.h(...)
      http://www.freebsd-fr.org/doc/fr/books/faq/book.html(...)
      http://www.freebsd-fr.org/local-fr/www/spec/docs/guides.html(...)

      Et oui la documentation de FreeBSD est un gros point fort :-)


      Note : Pour que la différence soit visible tu ne penses pas qu'il faut avoir au moins essayé ? Ca t'éviterais de raconter des conneries infames sur le système d'init et les IPCs qui datent du milieu des années 70. C'est étonnant mais le code n'a pas été gelé depuis ces années la !!!!

      http://www.freebsd-fr.org/doc/fr/books/faq/x1428.html(...) et ca date de 2.x !!!!
      http://www.freebsd-fr.org/doc/fr_FR.ISO8859-1/books/handbook/book.h(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.