Khaos a écrit 42 commentaires

  • [^] # Re: Lundi commence bien

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Votez pour que le symbole des hackers soit ajouté dans Font-Awesome. Évalué à -1.

    Moi je ne décide rien. Je ne suis pas celui qui a inventé les principes du comportement social des êtres humains.

    Maintenant si tu tapes "hacker symbole" dans le moteur de recherche que tu veux, le glider sera dans les résultats, au milieu des têtes de morts et des masques de guy fawkes.

    C'est un fait et ma définition de "hackers" et "accepter" n'y changeront rien.

  • [^] # Re: Lundi commence bien

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Votez pour que le symbole des hackers soit ajouté dans Font-Awesome. Évalué à 2.

    Il y a un parallèle entre le jeu de la vie et la culture hacker, mais je dirais que le plus important c'est surtout qu'il est globalement auto-choisi : ce sont "les hackers" (pas tous bien sûr, il y a toujours des exceptions) qui ont accepté ce symbole comme le leur.

    Donc au final que ce soit un glider ou une mite géante peu importe, s'ils l'ont choisi comme ça, c'est comme ça ! :)

  • [^] # Re: Lundi commence bien

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Votez pour que le symbole des hackers soit ajouté dans Font-Awesome. Évalué à 4.

    Juste pour être sûr : Vous ne blaguez pas quand vous dites que vous ne reconnaissez pas ce symbole comme celui des hackers ? Parce qu'il est ultra-archi-connu quand même non ?

    Ou alors ça y est, je suis réellement si vieux que les trucs que je connais sont totalement obscurs pour les jeunes ?

  • [^] # Re: Des vidéos prévus ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal ESIEA Secure Edition 2016 : conférence et CTF. Évalué à 1.

    Même pas une petite re-transmission pour les copains de Laval ? :(

  • # Le CTF

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal ESIEA Secure Edition 2016 : conférence et CTF. Évalué à 1.

    Le CTF sera-t-il mis à disposition ensuite ? (ou accessible de l'extérieur durant l'événement ?)

  • # Forcer un autre navigateur

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Android: position dominante et navigateurs alternatifs. Évalué à 7.

    Alors une petite astuce en mode "ca marche chez moi". Si tu vas dans le menu des applications et que tu as appuie sur le bouton "désactiver", normalement ton app chrome ne se lancera plus jamais. (et en plus il te désinstalle toutes les mises à jour de chrome, c'est toujours ça de gagner)

    J'ai installé un autre navigateur à coté (lightning) et jsuqu'ici il est toujours pris comme navigateur par défaut suite à cette manip.

  • [^] # Re: Ancestris / Gramps

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Ancestris est disponible pour Haiku. Évalué à -1.

    L'un des deux est en java. L'autre fonctionne.

  • [^] # Re: La sécurité ? Une contrainte pour la productivité

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Avant c'est trop cher, après c'est trop tard. Évalué à 10.

    Dans cette situation, il ne s'agit pas du tout de sécurité mais de paranoia et/ou de flicage.

    A la base la sécurité doit reposer sur une étude de risques, on définit le risque potentiel (réel ou imaginaire) et on évalue ensuite le rapport entre le gain et le frein.

    Clairement bloquer tout internet est (pour des postes informaticiens) un mauvais calcul. L'étude de risque n'a pas été menée correctement sinon ils auraient vu que le gain de sécurité est minime par rapport aux mauvaises pratiques que cela engendre (causes d'autres insécurités)

  • [^] # Re: Cross-signed

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Le premier certificat SSL de Let's Encrypt. Évalué à 6.

    C'est bien ça.

    les étapes sont :
    1 - Premier certificat root reconnu par personne (ajout manuel dans ton navigateur)
    2 - Cross-signature par une autre autorité connu par ton navigateur (Donc a partir de là ça marche "partout")
    3 - Certificat Root pleinement reconnu et inclu dans le magasin de ton navigateur

  • [^] # Re: La vénération pyramidale

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Qu’est-ce que Bitcoin, comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?. Évalué à 3.

    C'est d'ailleurs pour ça que la partie hors sujet de mon commentaire est très courte en fait ;)

    Personnellement mon reproche envers le Bitcoin (au delà de l'aspect financier qui est une vaste blague) c'est vraiment de vouloir appliquer des principes mathématiques sympas avec une mise en oeuvre technique pas vraiment scalable. (à l'échelle mondiale j'entends)

    En fait tout ce qui se base sur les mêmes principes (J'utilise par exemple twister) va forcément dans le mur si l'objectif est d'être adopté à grande échelle.

    Donc non, pas l'avenir. Une révolution ? pas vraiment non plus. Une piste intellectuelle à creuser ? certainement !

  • [^] # Re: La vénération pyramidale

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Qu’est-ce que Bitcoin, comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?. Évalué à 6.

    J'ai dit "tout" le blockchain ?

    Si ma phrase était ambiguë je reformule : le téléchargement de ce qu'il y a à télécharger la toute première fois pour avoir un wallet à jour va vite devenir ingérable.

    Cf mon exemple d'installation de mon wallet sur un nouveau téléphone.

  • # La vénération pyramidale

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Qu’est-ce que Bitcoin, comment ça marche et pourquoi c’est une révolution ?. Évalué à 10.

    Je ne vais pas faire de la pub pour mes billets sur le sujet, je vais juste reprendre ma synthèse : "si vous vous mettez aux Bitcoins vous le ferez toujours trop tard […] si vous arrêtez les Bitcoins, vous le ferez toujours trop tôt"

    Pour le reste si le concept mathématique est intéressant la technique laisse franchement à désirer (le simple téléchargement du blockchain va vite devenir ingérable)

    Pour vous donner un exemple : j'ai un wallet depuis environ 4 ans, et on ne peux pas dire qu'il y ait eu un nombre incroyable de transactions dessus (bien moins que sur mon compte bancaire en tout cas). Il m'a tout de même fallu plusieurs jours pour le synchroniser sur un téléphone neuf.

    Bref Bitcoin c'est amusant, ça permet même de gagner des sous pour les amateurs de spéculation, mais c'est loin (très loin) d'être l'avenir.

  • [^] # Re: La plupart des applications.

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal À propos des systèmes de journalisation des actions utilisateurs. Évalué à 7.

    Moi je m'interroge surtout sur l'utilité du truc. Ça sert à quoi une centralisation des traces. Et ça sert à quoi d'avoir une trace qui dit que le 3 pluviôse de l'an 3 j'ai ouvert l'image lolcatnboobs.jpg dans gimp ?

    Avoir les traces récentes OK mais l'historisation ?

  • [^] # Re: Et pour les utilisateurs il y a quoi ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Se passer de Google, Facebook et autres big brothers 2.0 #1 — Les moteurs de recherche. Évalué à 2.

    Disons qu'ils auraient pu mettre le package de base (comment installer/utiliser)… Bon je suis mauvaise langue, l'info est dans le wiki (et donc pas sur la page tutoriel, on se demande pourquoi), mais faire 15 pages expliquant le concept et à peine une expliquant l'install c'est pas super encourageant pour l'utilisateur moyen. (Qui, soyons honnête, n'ira pas la chercher la page wiki en question)

    Même moi qui ne suis pas un utilisateur "michu", je passe de "tiens c'est une bonne idée, j’arrête google maintenant tout de suite" à "Bon en fait faut que je me trouve un peu temps pour étudier tout ça, j'ai pas le temps, je le ferais un autre jour".

    Par rapport au titre de la dépêche, je suis un peu déçu du coup.

  • # Et pour les utilisateurs il y a quoi ?

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse à la dépêche Se passer de Google, Facebook et autres big brothers 2.0 #1 — Les moteurs de recherche. Évalué à 8. Dernière modification le 03/06/14 à 16:45.

    J'ai un petit souci avec cette liste, c'est qu'elle inclut des outils qui ne sont pas pensés pour les utilisateurs.

    Exemple concret : J'utilise StartPage et j'aimerais passer à un truc plus sympa philosophiquement du style décentralisé.

    Je regarde la liste et je me dis "Bon Seeks d'après la description c'est semi-mort et YaCy a l'air sympa… ok testons YaCy"

    Donc je vais sur le site de YaCy. On m'y explique à nouveau tous les merveilleux concepts, qui sont effectivement sympa, je lis dans un coin que "YaCy est très facile à installer et facile à utiliser." et qu'il suffit d'avoir OpenJDK.

    Youpi. Je clique donc sur l'onglet Tutoriel, pour savoir comment on installe et utilise ce truc et… Ooooh trois exposés vidéo (dont 1 de presque une heure) qui présente à nouveau les concepts. SUPAYR !!

    Moi je voulais un tuto, je voulais remplacer StartPage par YaCy… Je fais comment ? Je demande à Google ?

    Bref les concepts, la philosophie et les screenshots c'est bien, un tuto d'install ce serait mieux.

  • # Oui on peut financer un long métrage avec du financement participatif

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Occupy Hollywood : libérer l’homme et son outil de travail. Évalué à 10.

    L'équipe de la webserie NooB a levé 700000€ et va produire avec cet argent non pas 1 mais 3 longs métrages.
    Donc c'est tout à fait possible.

    Philosophiquement, et probablement techniquement, le projet GooseBerry et celui de Noob sont très différents.

    Mais à l'arrivée c'est bien le projet dont l'histoire est la plus attendue qui abouti.

    Le concept d'opensource est agréable en toute chose mais n'est pas suffisant. La qualité du produit est et sera toujours plus importante.

    Je ne choisis pas un film en fonction du matériel utilisé ou de sa licence d'utilisation mais bien de son contenu.
    C'est manifestement dans l'intérêt du contenu que GooseBerry pêche (et donc échoue) or c'est juste le plus important.

  • [^] # Re: Non mais attendaient on va rire

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Mozilla fait avancer le web et ajoute les DRM à Firefox. Évalué à 8.

    Dans l'absolu puisque le binaire adobe est une boîte noire je ne vois pas comment Mozilla pourraient garantir quoi que ce soit sur les infos privées transmises à notre insu. Il pourrait tout aussi bien y avoir un bon gros keylogger ou une backdoor nsa des familles.

  • [^] # Re: Plus supporté

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Ubuntu 14.04 LTS : Pourquoi il vaudrait mieux ne pas du tout s'en servir. Évalué à 3.

    Donc Ubuntu se donne du boulot et tu as la profonde conviction qu'ils ne se donneront pas les moyens de le réaliser.

    Pur procès d'intention donc.

    Pour ma part j'ai la profonde conviction que s'ils se permettent de supporter autant de projets "morts" (faudra d'ailleurs que tu m'expliques comment tu peux qualifier de "mort" un projet alors que les devs Ubuntu s'en occupent. "repris" ou "forké", mais pas "mort"), c'est qu'ils ont prévu les équipes en face.

  • # Plus supporté

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Ubuntu 14.04 LTS : Pourquoi il vaudrait mieux ne pas du tout s'en servir. Évalué à 10.

    Donc "supporté/développé par Ubuntu" équivaut chez toi à "pas supporté du tout"

    J'imagine que ça fera plaisir à tous ceux qui bossent chez eux.

    C'est pas comme si côté Desktop Ubuntu et ses dérivés étaient très répandus hein.

  • [^] # Re: un wiki ou bien directement mysql (phpmyadmin)

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au message gestion collaborative en php de base de données mysql. Évalué à 1. Dernière modification le 07/04/14 à 10:32.

    Un wiki ne semble pas convenir puisqu'il ne va pas remplir ma base donnée à moi, mais la sienne avec son format propre

    Les gens vont éditer tout un tas de truc mais cela ne va pas suivre ma structure et ne va pas être stocké dans ma bdd (en tous cas tel que je le comprends)

    Autant la simplicité d'édition d'un wiki me conviendrait, autant je ne sais pas comment imposer aux contributeurs la structure de ma bdd dans le cas d'un wiki.

    (et pour le phpmyadmin, c'est l'ergonomie qui m'inquiete plus. Mais bon c'est peut etre le plus simple)

  • [^] # Re: Principe du don

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Projets Open Source, des vaches à lait ?. Évalué à 0.

    Je comprends mieux le moinssage de mon premier commentaire du coup.

    Effectivement je commente les propos du journal et non de la source. (Comme l'indiquait ma première phrase)
    Il ne me viendrait jamais à l'idée de dire quoi faire aux gens de chez OpenBSD.

    Mes confuses à ceux qui l'ont cru.

  • [^] # Re: Principe du don

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Projets Open Source, des vaches à lait ?. Évalué à 2.

    Si, si, j'ai bien tout lu.

    Le dernier paragraphe est plutôt clair je trouve. Il ne demande pas si une entreprise veut payer, il cherche à culpabiliser les entreprises qui utilisent OpenBSD sans contrepartie.

    En tous cas c'est comme ça que je le comprends (d'où ma réaction), mais peut-être que j’interprète mal le terme "vache à lait"

    Je trouve juste triste que l'on transforme le principe du don en culpabilisation de celui qui reçoit.

  • # Principe du don

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Projets Open Source, des vaches à lait ?. Évalué à -9.

    J'avoue ne pas bien comprendre le point soulevé par ce journal.

    Un projet Open Source reçoit énormément de dons. C'est même comme ça qu'il vit.

    Et le don le plus important ce n'est pas l'argent mais les compétences des devs déjà.

    Il faudrait donc que les sociétés, sous prétexte qu'elles sont des sociétés et donc gagnent de l'argent, payent pour profiter du don des autres ?

    Vous imaginez un peu la même chose pour les restos du coeur ? Tout le monde donne de la nourriture mais il faudrait payer pour la manger ? (Bon j'avoue je n'y connais rien à leur organisation mais je ne crois pas que les bénéficiaires doivent payer)

    Dans ce cas autant directement faire payer l'accès au code si l'on considère que l'utiliser gratuitement c'est "mal"

    Personne n'est TENU de participer en quoi que ce soit, c'est en partie le principe du libre.

  • [^] # Re: Des putes, hé

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Promulgation du Patriot Act à la française sans opposition. Évalué à 2.

    Non, le vote blanc est pour l'instant compté avec les votes nuls (raturés, signés…) mais l'abstention est comptabilisée à part.

    Le vote blanc est compté à part entière (et ensuite assimilés aux nuls, mais le chiffre précis de votes blanc existe)

    On trouve ce chiffre sur les feuilles de dépouillement :
    http://www.pas-de-calais.gouv.fr/content/download/6787/37753/file/feuille%20d%C3%A9pouillement%20T2%20scann%C3%A9e.pdf

    Pour l'instant ce chiffre étant très faible, il n'est de fait pas remonté et simplement assimilé aux nuls (blanc + nul aux dernières présidentiels < 2%)

    En même temps, en démocratie, je ne vois pas comment faire autrement même si j'ai exprimé une autre opinion.

    Ben justement, en démocratie, dans un second tour on te demande de choisir parmi une liste restreinte que le peuple a défini. Ton autre opinion n'a plus sa place à ce niveau car déjà refusé par le reste de la population. La question n'est plus "qui veux-tu" mais "qui préfères-tu".

    Pas con !

    Mon public régulier n'a pas l'intellect sur-developpé de la moule standard, il préfère de loin la vulgarisation à la polémique éclairée. ;)

  • [^] # Re: Des putes, hé

    Posté par  (site Web personnel) . En réponse au journal Promulgation du Patriot Act à la française sans opposition. Évalué à 0.

    Fondamentalement c'est qui est détaillé dans le lien que je donne.

    La nuance se situant entre le premier et le second tour. Au second tour je suis d'accord avec toi sur la signification du vote blanc, pas au premier.

    Et je préfère de loin l'expression d'un vote blanc qu'un "je vais pas voté ça sert à rien" de planqué.

    D'ailleurs les votes blancs SONT officiellement comptabilisés et ont donc une influence, au moins indirecte, sur le comportement des politiques.