lapineige a écrit 27 commentaires

  • [^] # Re: Ton d'un point de l'article

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 68 et 68 ESR par le menu. Évalué à 5.

    Bon, j'avais écris ce paragraphe comme la parodie d'un (groupe de) libriste(s), pour rester dans la blague. Parler sérieusement de traumatisme serait hyperbolique et ne serait pas judicieux. Mais ça n'invalide pas ta réponse bien sûr.

    Je l'ai compris comme ça :)

    Ah, non, là je ne te suis pas. Je ne suis pas prêt à rentrer dans une logique où je subis le monde qui m'entoure sans rien faire. Je trouve un environnement où les choses que l'on combat sont des sujets de critiques et d'humour plus rassurant qu'un environnement où on se lamente sur le fait que les choses sont comme ça.

    Ma critique de la forme du message (qui n'a pas non plus tant d'importance ), c'est qu'au lieu de constater que la situation n'est pas jojo et que c'est notamment à cause d'un pilote propriétaire, elle renvoie ça aux personnes qui ont fait le choix de ce pilote, ou qui l'ont subit. Ça peut donner un effet de «bien fait pour vous, z'aviez qu'à utiliser du libre» (et dont je n'accuse pas cette dépêche, je parle du contexte général où se genre de remarque arrivent fréquemment).
    J'aimerai bien qu'il n'y ait pas d'emmerdes à cause d'un logiciel propriétaire (que j'ai résumé en «pas de bol»), comme j'aimerais bien qu'on ait une alternative libre qui soit utilisable dans mon cas. Et je critiquerai dans cette situation le constructeur de la carte, pas les gens qui ont acquis le matériel (par choix plus ou moins contraint).

    je n'ai pas l'utilité d'une carte graphique poussée

    J'en ai l'obligation. Donc je n'ai pas le choix d'autres chose que de subir les déboires du support du constructeur pour ma plateforme.
    Le rapport qualité/prix d'une carte dont la marque est la seule sur le marché (à l'époque, ça n'a pas beaucoup changé (c'est un portable)) et qui me permette de travailler, ben pilote proprio ou pas, il est vite vu. Je fais avec ce que j'ai, comme plein de gens.
    Ça ne m'empêche pas de le regretter et de contribuer à mon échelle pour essayer d'améliorer cela.
    La question est juste de ne pas blâmer les utilisateurs et de renvoyer la faute aux personnes qui imposent ce pilote privateur.

    ps : m'enfin, on donne beaucoup d'importance à un point de forme qui après tout est secondaire, même si améliorable à mon avis :)

  • [^] # Re: Ton d'un point de l'article

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 68 et 68 ESR par le menu. Évalué à 3.

    Mais je sens comme un traumatisme.

    Alors ça serait exagéré de le dire comme ça, mais oui, c'est pénible d'avoir régulièrement des remarques du type «T'utilises un carte nvidia et des pilotes proprio ? Tu sais que c'est pas bien ? Utilise nouveau ou achète toi une carte AMD !».
    Spoiler: je n'ai pas vraiment le choix de la marque pour ce dont j'ai besoin (déjà parce qu'il n'y a pas de machine équivalente avec une carte AMD, et pour des raisons de perfs), et en plus je préfère une carte Nvidia pour le rapport qualité/prix (non, je ne veux pas en débattre). Et les pilotes propriétaires sont obligatoire pour Blender, et optimus (ça ne marche pas bien avec nouveau).

    Donc c'est pénible que dans l'écosystème linuxien les remarques soient fréquentes.

    (d'ailleurs, je m'y attendais un peu, ça a ouvert un débat sur les cartes , avec des commentaires dans ce sens)

    J'ai lu ça comme une blagounette à ne pas prendre au sérieux

    Je l'imagine comme ça aussi (mais ça s'ajoute au reste et ça peut être lourd à force), mais dire qu'on n'a simplement pas de bol serait déjà plus agréable à lire.

  • [^] # Re: Accélération de contenu

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 68 et 68 ESR par le menu. Évalué à 7.

    Donc le problème, c'est qu'on ne surenchéri pas en produisant toujours plus de RAM (pas forcément bien utile, et à l'impact écologique non négligeable, sans parler du prix), ou des logiciels et pages web toujours plus lourdes ? :)

  • # Ton d'un point de l'article

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 68 et 68 ESR par le menu. Évalué à -10.

    Et les utilisateurs avec puce NVIDIA et pilote propriétaire (bouh) ? Ben, ils sont punis :

    Il y avait des formulations plus heureuses… pas la peine de faire passer une pique dans un billet qui en plus n'a rien à voir…

  • [^] # Re: Eu... si y'a un futur, pas évident mais on y travaille :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]. Évalué à 4.

    En effet, elle a terminé dans les commentaires :)

    Conclusion : c'est à vous de communiquer sur le sujet, linuxfr est là pour ça! Faites des petits billets d'info.

    Il faudra que j'en fasse en effet (quand j'aurais le temps ).
    Pour être franc je suis un peu frileux pour communiquer, tant qu'on a pas d'avancée très claire et visible. On a vu ce que ça a donné avec Firefox OS, le bashing qu'on s'est pris dès les premiers signes d'arrêt du projet par Mozilla.

  • [^] # Re: Eu... si y'a un futur, pas évident mais on y travaille :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]. Évalué à 3.

    J'oubliais: il y a une grosse coquille dans l'article. La 2.6 était la dernière version fournie par Mozilla, y compris sur TV. Pas par la communauté.
    Ensuite est venue la phase de transition (avril-juin), on l'on a repris cette branche 2.6 pour réécrire le "cœur" du système avec des APIs standards.
    C'est à dire que l'écran d'accueil, le clavier, le navigateur et les paramètres ont été réécrits, principalement par l'équipe de Mozilla mais aussi par des contributeurs.
    Ensuite le reste du travail a été confié à la communauté, à l'été 2015.

  • [^] # Re: Eu... si y'a un futur, pas évident mais on y travaille :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]. Évalué à 3.

    Ah d'accord.

    Je m'interroge tout de même sur la pertinence de sortir cet article maintenant, tel quel, annonçant la mort du projet (et la fin, alors que ce n'est pas le cas), alors que l'annonce a déjà 6 mois.
    La rétrospective des différentes versions et de l'évolution est intéressante (en complément: https://blog.mozfr.org/post/2017/03/epopee-Firefox-OS).
    Mais ré-annoncer la fin du projet, pourquoi ?

    Et de notre côté pour la reprise, ça va pas nous aider, puisque l'a nouvelle de la mort du projet continue de tourner, mais pas celle de sa reprise.

  • [^] # Re: Eu... si y'a un futur, pas évident mais on y travaille :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]. Évalué à 3.

    Faire plus léger qu'Android, honnêtement, c'est pas tellement difficile :D
    (ceci n'est pas un troll)
    Et on pouvait, avec des concessions, descendre plus bas niveau matériel, notamment mémoire (il tournait sur 256Mo).

    Par contre, effectivement le choix de l'Open C, ou en tout cas le fait de ne pas proposer rapidement un modèle plus performant en Europe, était probablement une erreur. Ça ajoutait de l'inconfort à l'utilisateur. Pas bon pour l'image du projet.
    Je l'ai utilisé sur un Z1C, puis un Z3C, c'est un plaisir.

  • [^] # Re: Eu... si y'a un futur, pas évident mais on y travaille :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]. Évalué à 10.

    Astian, c'est un fork du projet B2G.

    De ce que j'en comprends des choix techniques (c'est assez flou), ils forkent Gecko. Pour plus tard utiliser du Qt, ou Servo (dans très longtemps donc).
    La communauté est principalement hispanophones, beaucoup de colombiens.
    Environ 15 développeurs si j'ai bien suivi.
    En pratique, actuellement pas de progrès visibles sur leur dépôt, à part des changement de noms et création de branches.
    Ils visent les portables, tablettes, et aussi ordinateurs de bureaux, avec de la convergence (rien que ça).

    Mon avis perso, c'est que leur choix techniques les envoient directement dans le mur, ils n'arriveront pas à suivre l'évolution de Gecko (si c'était possible avec si peu de monde, Mozilla qui en a bien plus n'aurait pas sorti le code…) et donc s'ils arrivent à faire quelque chose, ce sera avec un Gecko (48) dépassé techniquement, plein de failles de sécurité, et qui ne pourra pas évoluer, sous peine d'un temps de développement + adaptation énorme.
    Sans même parler des objectifs hyper-ambitieux, avec si peu de monde. C'était déjà pas facile avec les équipes de Mozilla impliquées…

    (Je passe sur le temps perdu à discuter de logos, nom, sites web, des trucs bons pour perdre de l'énergie et tuer un projet (ou une asso') dès le début.
    Je passe aussi sur le retour d'un marketplace et autres trucs qui sont contraire à la philosophie du projet, avec le web comme plateforme, et qui répètent les problèmes des systèmes actuels)

    Donc en gros, le projet ne peux pas aboutir tel quel.
    On en a discuté longuement et à plusieurs reprises avec eux, sans qu'ils ne proposent une solution viable pour leur projet.

    Il me semble qu'il est quand même nettement plus pertinent de ne pas se disperser, et donc de tout mettre en commun.
    Leur solution ne peut aboutir. Ils répètent également beaucoup d'erreurs qu'on a pu faire avec Firefox OS et sa reprise (genre: discuter du logo pendant des heures au lieu d'avancer).
    De notre côté, ça va pas être facile, mais on a pris cette voie car c'est la seule techniquement et humainement possible.
    Mais ils ne veulent pas entendre parler d'une fusion. Dommage, c'est du gâchis. Tant pis.

    Peut-être qu'au moins on bossera ensemble sur les webapps.

    J'espère que c'est un peu plus clair, les questions sont les bienvenues ;)

  • # Eu... si y'a un futur, pas évident mais on y travaille :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]. Évalué à 10.

    @antistress, toi qui est actif sur Geckozone, je comprends pas trop l'objet de ce billet.

    Firefox OS est mort, ça on le sait.
    La sortie du code de B2G de Gecko, aussi, ça a été annoncé plein de fois en octobre dernier.
    Donc je vois pas l'intérêt d'en remettre une couche derrière.

    Mais puisque tu suis le forum (ou il est vrai, je donne trop peu de nouvelles faute de temps, faut pas hésiter à me le rappeler :) tu sais qu'on continue à travailler dessus.

    Le projet B2G en tant que Boot2Gecko est mort, techniquement.
    On travaille quand même à adapter l'architecture pour faire sans cette possibilité de démarrer directement sur Gecko, en le récupérant autrement.
    Ni le projet ni sa philosophie ne sont morts.

    Par contre, ça avance lentement, car on a cruellement besoin de contributeurs. Actuellement le changement d'architecture fait que ça demande des compétences plus techniques, ou en tout cas très tournées autour de la pile android (vmx bosse sur la partie téléphonie, notamment). Quand on retrouvera le système fonctionnel, le travail sur les webapps pourra reprendre*, et ça aidera à remettre du monde dans la boucle.
    * même s'il est possible d'en faire une partie dès aujourd'hui, depuis Firefox sur PC.
    À côté de ça Ben Francis travaille sur son projet Webian (et les deux sont assez proches) pour tablette. (webian.org)

    Donc non c'est pas mort, et on a besoin d'aide pour relancer tout ça, car on va pas se mentir ça va pas être simple.
    L'avantage de la nouvelle architecture, c'est que le coût de maintenance sera nettement plus faible, idem pour les portages.

    On discute également avec les équipes de Plasma Mobile et Ubuntu Touch, voir si on peut avoir un socle commun niveau communication avec le matériel.

  • [^] # Re: Pour qu'il reste décentralisé, ne vous entassez pas :P

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Mastodon, le réseau social qui monte ?. Évalué à -1.

    De la même manière que pour l'email, en utilisant ton domaine à toi.

    Ça ne change rien, si ce n'est que le nom de domaine. Ça demande de s'héberger soit-même.

  • [^] # Re: Pour qu'il reste décentralisé, ne vous entassez pas :P

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Mastodon, le réseau social qui monte ?. Évalué à 1.

    C'est une autre des composantes à prendre en compte en effet, la confiance dans l'hébergeur. (même s'il y a la fonction d'export, et peut-être les pouets avec plus tard)
    Sachant qu'un gros hébergeur devient également une cible de choix, donc ce n'est pas forcément un critère de fiabilité.

    Là faut voir qui héberge l'instance (particulier/entreprise/association…), mais par exemple si Framasoft et d'autres CHATONS ouvrent leur instances, au lieu de tous se ruer sur celel de Framasoft, autant se répartir auprès des chatons locaux.

  • # Pour qu'il reste décentralisé, ne vous entassez pas :P

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Mastodon, le réseau social qui monte ?. Évalué à 5.

    Petit rappel, pour ceux qui voudraient s'inscrire, c'est un réseau décentralisé et donc basé sur de multiples instances. Pour profiter de ces avantages, évitez si possible de vous inscrire toujours sur la même grosse instance, ça reviens à recentraliser et à fragiliser le système ('l’instance devient coûteuse, surchargée, en cas d'attaque une plus grosse partie du réseau tombe,…).

    Regardez donc la liste, qui ne cesse de grandir: https://instances.mastodon.xyz/

    (on me murmure dans l'oreillette que les chatons sont sur le coup ! (du mastodonte :)

  • [^] # Re: GitLabs en force

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GitLab libère les GitLab Pages. Évalué à 1.

    J'avoue que non seulement je ne trouve pas l'interface très "fameuse".

    Oui très clairement l'interface est brouillonne, incompréhensible.

  • # C'est Noël :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche GitLab libère les GitLab Pages. Évalué à 10.

    Excellente nouvelle, qui mérite en effet que l'on l’ébruite pour faire honneur à cette décision :-)

    Framasoft va avoir encore plus de succès, avec des pages web statiques facilement mises en ligne, ça va permettre à beaucoup de monde de très facilement ouvrir un site sans passer par une plateforme propriétaire, en contrôlant leur données.

    Merci à ceux qui ont fait la demande et qui ont été convaincants, et à l'éditeur pour son ouverture.

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 1.

    Ah… mémoire courte ou lecture trop rapide du sujet ? ^

    Ben merci pour le rafraîchissement alors :)

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 1.

    Étonnant ce problème d'APN, je n'ai vu personne s'en plaindre en 2.6.

    Honnêtement, actuellement le nom c'est le cadet de nos soucis ^

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 2.

    Il y a eu deux étapes: la première, arrêt complet de la branche smartphone, finalisée en Avril, quand a commencé la transition vers la communauté (jusqu'en Juin).
    Et donc il y a quelque chose comme 1 mois et demi, fin de la branche TV et IoT, et retrait du code de Firefox OS (alias B2G) de Gecko.

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 5.

    Salut Jehan :)

    Firefox est une marque Mozilla, on n'en a pas le droit d'usage pour ce projet.
    Je pense que c'est assez légitime, ce n'est plus un projet Mozilla. Ils mettraient leur légitimité en jeu dans les mains d'une communauté (encore petite) qui n'a pas les mêmes moyens, et qui est indépendante (mais parlerait "au nom de Mozilla"), c'est quand même prendre un gros risque.
    Surtout vu le bashing régulier contre Mozilla, dans les médias comme chez les libristes, niveau crédibilité ça pourrait leur faire du mal.
    Justement, la presse a tellement parlé de "Firefox OS est mort !" en criant à la catastrophe avant l'heure, puis quand le projet a été arrêté sur smartphone, que c'est presque une mauvaise idée de garder le nom ^
    (alors que pour le coup, leur dernier communiqué cite la reprise communautaire possible - mais difficile - et ça la presse l'a bien relayé. Ça nous prépare le terrain ?)

    B2G, si ça devenait impropre, et ben on changerait le nom, on n'est plus à ça près.

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 2.

    Bah c'était un bonne idée pour utiliser la renommée de Firefox pour faire connaître le projet. Avec ce nom, on voit de suite à quoi il se rattache.
    En effet il y a quelques confusions, mais comparé à la visibilité marketing… je pense que c'est pas bête.
    Mais de toute façon, problème réglé, Firefox OS est mort.

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 2.

    Les premiers téléphones avec Android devaient être des veaux par rapport au "bas de gamme" de 2014 sous FxOS.

    Et c'était pas le même android/noyau linux/etc qu'aujourd'hui. C'est pas comparable.

    Par ailleurs depuis quelques messages ça ressasse la rengaine "haha Java caca pfffrt" mais à part démontrer qu'on a rien compris au sujet ça n'apporte pas grand chose. Ma JavaCard programmable sur laquelle je peux mettre des applet a 80ko de mémoire totale et est alimentée par le contact avec la SIM, du coup je comprends plus, Java c'est léger ou pas ? Le rapport entre Dalvik et JEE, à part la syntaxe…

    Rajouter une couche ajoute un temps de calcul (+ consommation) supplémentaire. Mais ça n'a pas l'air d'être vraiment impactant sur les perfs (ça reste un peu plus léger qu'avoir un Android "complet").

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :)

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 3.

    Oui, ça fait une couche de plus, donc un peu de perfs en moins (interpréteur java puis JS).
    Mais la différence ne semble pas énorme.

    Je dirais même: ça changerait quoi si j'avais le Gecko de B2G comme app sur mon téléphone là maintenant tout de suite?

    Très grosso merdo, c'est comme avoir ton système qui tourne dans ton onglet Firefox (bon y'a plein de trucs en plus qu'on enlèverait, mais tu as l'idée).

    Je pensais que FFOS semblait mieux adapté aux petites configs que Android. S'il faut mettre Android en-dessous, c'est perdu, non?

    C'était une des tactiques initiales. Mais en arrivant un peu tard, on s'est rendu compte qu'android avait réussi à s'adapter à de petites configs bien mieux qu'on ne pensait.
    (dans l'absolu niveau mémoire on pouvait tourner (péniblement) avec 256Mb)
    Ça m'énerve pas mal d'ailleurs, maintenant un téléphone de milieu (voir entrée) de gamme a une config' très décente, digne d'un ultraportable actuel ou de bon pc d'il y a quelques années… Qui tournent parfaitement bien, or sur ces portables android broute.
    Et ils ont montrés qu'ils on peu devenir plus léger au besoin. Pourquoi ça ne serait pas le cas pour tout le monde ?

    "Android" était déjà "dessous", mais pas le Java Runtime.

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 1.

    Ah j'oubliais: dans le brouillon de manifesto, on y avait écrit que le système devait être développé par les dévs pour les utilisateurs, donc en fonction de leurs besoins/demandes/etc. Et non l'inverse, un outil de geek pour des geeks, avec une UX pas terrible, etc.
    C'était même un argument pour que les utilisateurs choisissent le système: le respect de la vie privée, nécessaire, ne suffit pas à attirer un public relativement large. Faut pas que le téléphone soit pénible à utiliser, au contraire, faut que ça soit plaisant. (un genre de: venez pour son aspect ouvert et respectueux, restez pour son UX )
    Ça me semble pas être l'objectif d'un projet fermé sur le code, d'un délire de développeur.

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 4.

    Gonk faisait partie de modifications de Gecko.
    Donc pas exactement: en gros, tu peux un android/CM classique, tu vire toute la partie système et interface (systemUI), en gardant le runtime Java qui interface avec le noyau & co (mais réduit au minimum syndical) et tu lance Fennec par dessus. Et les webapps tournent comme de simples pages web dedans (mais ça ressemble toujours au système, c'est transparent, comme avant)

    PS: coquille révélatrice: tu as écris FirefoxOS pour Android :P

  • [^] # Re: B2G OS - l'esprit est encore là :) avec le saint esprit

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Firefox 50 Cent. Évalué à 5.

    FxOS serait donc une application qui tournerait sur une base Android. En somme un mobile sous Android amputé du machin SystemUI, avec une couche java. Donc la partie noyau Linux aux oubliettes ?

    Petite précision: depuis la transition début avril, ce n'est plus Firefox OS, en tant que marque, on reparle de B2G, le nom de code du projet (deux noms pour la même chose, mais on n'utilise pas la marque, et ça permet de faire la différence). Sachant que le nom de Boot2Gecko peut devenir "impropre" si on ne boot plus directement sur gecko.
    Firefox OS / B2G est basé sur un noyau Android (=Linux avec quelques modifs), une couche HAL, + de la tambouille maison, en faible quantité, en relatif) rassemblés sous l'appellation Gonk.
    La différence ici, c'est qu'au lieu d'avoir Gecko directement par dessus, on a le Runtime Java (aussi minimal que possible), qui lance Gecko (via Fennec, Firefox pour Android, l'apk), et derrière, tout le système habituel.
    En gros, on rajoute le Runtime java entre deux, et ce n'est pas directement Gecko mais Fennec.

    Je lis depuis un moment les discussions et j'ai la sensation qu'il manque en fait de personnes compétentes sur ce projet de grande envergure, qu'aucuns des développeurs ne semble encore avoir compris. C'est FirefoxOS koa ! C'est tout de meme du lourd, a tout les niveaux.

    Au contraire, depuis le début on parle de ce problème de contribution, technique, là ou niveau com'/test/doc/traduction il a du monde, bien plus que de dévs'. Car oui il y a beaucoup de boulot, même si le système était déjà arrivé à un bon niveau de maturité (je veux dire, la base d'un smartphone est là, comparé à la concurrence on est loin niveau fonctionnalités, mais on pas vraiment pas de rien)
    Sauf qu'on ne les obtient pas en claquant des doigts.

    Depuis le début je n'ai pas vu le moindre plan, aucun dessin au sens propre sur la direction que le projet devait prendre, et cela semble etre parti sur la meme voie actuellement pour la suite.

    Depuis Firefox OS ou depuis la transition vers le projet communautaire ?
    Car on avait déjà un plan à court~moyen terme, repartir sur une base complète de standards libres, pour pouvoir profiter des progrès de l'écosystème (=des webapps développées pour les autres systèmes). Pas de plan précis sur du plus long terme, il fallait déjà passer ce cap pour tracer une route pour la suite.
    (et rassure-toi, beaucoup de contributeurs discutaient de la suite, de monts et merveilles, mais c'était trop tôt pour l'envisager sérieusement).
    On parlait aussi de définir la "vison commune du projet", le but de l'OS, en quelque sorte un manifeste, les grandes lignes de ce que l'on voulait en faire. Une philosophie en sorte, qui servirait à guider le projet, à définir un cap… à détailler quand on en aurait la possibilité.
    Idem actuellement: on en est à une phase de prototypage, pour savoir si on peut réellement faire survivre le projet (il semble que oui). Inutile de faire des plans sur la comète avec roadmap pour deux ans…

    Ajouté a cela, une exposition au monde exterieur égale a /dev/null, pas de site web dédié donc aucune entrée d'argent via de possibles dons, donc aucune chance de pouvoir attirer de nouveaux devs, ou l'attention des lecteurs.

    Des dons pour quoi ? Avec quelle base d'utilisateur alimenter/maintenir le site, avec quelles informations ?
    Alors oui on a beaucoup discuter de ça, la conclusion systématique c'était: on n'a rien de bien tangible à montrer qui puisse motiver un crowdfunding un peu important (pour payer des dévs, …).
    Tu payerai pour un projet qui te dis: on est en train de faire une transition depuis Firefox OS, en repartant sur des standards, mais rien de "+" (= de nouveau) pour l'utilisateur final avant quelques temps.
    Vu la taille de la communauté, les critiques massives sur le projet et mozilla, je pense qu'on serait allé au mur (+ perte de temps et d'efforts plus utiles ailleurs). Bonus: quelle structure pour accueillir les dons ? (et les utiliser) On créé une fondation/association/… avec toute la lourdeur que ça implique, si tôt ?
    Pour la com' du site, même problème. On avait déjà MDN, le wiki, discourse, etc. C'est amplement suffisant pour des contributeurs, et les utilisateurs (on ne visait pas encore le grand public, bien trop tôt).

    Justement, viser le grand public, aucune chance, bien trop tôt - c'était déjà pas encore possible pour Firefox OS.
    Viser les libristes et potentiels contributeurs ? /dev/null ? C'est quoi ça ? https://wiki.mozilla.org/B2G/Transition_Project/Call_For_Contribution#Version_Fran%C3%A7aise
    On a passé pas mal de temps sur les réseaux sociaux, ici, sur le forum FR de Firefox OS, sur le discourse de mozilla, bref, y'avait de la com', appelant à venir soutenir et participer au projet. Pour un résultat relativement mitigé (sur la fin ça commençait à décoller).
    (et beaucoup de bashing)

    Le plus malheureux dans tout cela est que ce travail avait été proposé par plusieurs personnes aptent a s'investir dans ces objectifs, mais recroquevillé dans le code, le reste étant devenu secondaire, toute communication vers le monde exterieur interrompue, au final il ne restera que du code avec des devs ou des devs avec du code.

    "Recroquevillé dans le code", pardon, mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre. Une dizaine de dévs, ~ 200 membres (dont quelques dizaines actives), beaucoup trop peu de contributions au code (d'où la lenteur d'avancement), alors que niveau doc/com' on a passé beaucoup de temps dessus (on était bien plus nombreux, c'est plus accessible) - en étant toujours limité par l'avancement technique. C'est un projet en manque de dév (viendez :D), pas un projet de dév enfermés entres eux.
    Tiens, un exemple: pendant ces deux phases j'étais un des membres les plus actifs, pas écrit une ligne de code. J'ai fais de la com interne/externe, de la doc, des traductions, des tests, mais pas de code. Comma la majorité des contributeurs. Et c'était ça le frein, le monde de contributions techniques.