• # coût des mails

    Posté par . Évalué à 10 (+12/-0). Dernière modification le 28/01/20 à 23:25.

    C'est intéressant. Cependant, malgré le titre, l'article ne semble pas parler du coût des mails lui-même, seulement du coût des datacenters (en tout cas, je n'ai pas vu).

    Un mail texte c'est quelques Kio.

    J'utilise les mails depuis 2004. Un du -h dans mon dossier /var/mail/vmail/ donne 8G. Une partie des mails sont dupliqués, je pourrais gagner de la place. J'ai aussi tous mes SMS depuis 2017 (435M - oui il y en a beaucoup et stocker les SMS en mail c'est horriblement inefficace - comptez moins de la moitié en version SQLite + images sur le téléphone).

    J'aurais probablement intérêt à sortir ces mails du serveur et les stocker sur un ordi qui dort la plupart du temps. C'est en cours de réflexion.

    J'ai aussi une boîte pro depuis 2014. Un du -h donne 3.2 G. Il y a beaucoup trop de PDFs en pièces jointes dans cette boîte.

    D'accord, tout ça c'est beaucoup et il faut assurer la redondance (donc au moins ×2 ou ×3) (mais bon, je n'utilise pas de compression - j'espère que les gros le font !). Mais en même temps, une heure de vidéos était envoyé sur YouTube chaque minute en 2012. Aujourd'hui j'imagine que c'est beaucoup plus. L'équivalent du poids de ma boite mail sur ma vie entière est utilisé par YouTube en quelques minutes. Et je ne parle que de YouTube (imaginez le nombre de liens, journaux et commentaires envoyés chaque seconde sur LinuxFr par exemple !! Ah ah).

    Alors ok, il faut bien voir que YouTube et LinuxFr sont des ressources communes à l'échelle planétaire, contrairement à ma boite mail qui est bien individuelle et en plus, beaucoup des mails dans ma boite sont aussi dans une ou plusieurs autres boites - celles de mes correspondants, voire plus pour les mailing lists).

    Je veux bien croire que si tout le monde réduit un peu ses envois et utilise des moyens appropriés pour le transfert de documents, on peut avoir un effet non négligeable, mais combien dans l'absolu et combien en proportion par rapport aux quantités de données autres stockées dans les datacenters ?

    Peu de réponses, surtout du questionnement au final :-)

    • [^] # Re: coût des mails

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      une heure de vidéos était envoyé sur YouTube chaque minute en 2012

      D'après ce lien, c'était 60 heures par minute en 2012. Le nombre aurait été multiplié par 8 mi-2019.

  • # JMAP ?

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    JMAP permet une gestion externe des pièces jointes.
    C'est pour moi une killer feature.
    Malheureusement, les implémentations ne sont pas encore légion.
    Et encore moins la fourniture du protocole par les hébergeurs de mail.
    C'est devenu un standard IETF, ça devrait venir ; patience.

  • # Une étude sérieuse serait bienvenue

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Le sénat vient justement de lancer une mission d'information sur les émissions du numérique :
    https://www.nextinpact.com/brief/le-senat-se-penche-sur-l-empreinte-carbone-du-numerique-11053.htm

    J'ai du mal à croire que le stockage des mails soit vraiment le plus gros problème ou levier d'action. D'un autre côté, en entreprise on voit effectivement parfois 40 versions d'un même document circuler par mail avec plein de monde en copie.

    • [^] # Re: Une étude sérieuse serait bienvenue

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      Tout le monde sait que le plus gros "pollueur" numérique est youtube.
      Quels leviers dans ce cas ?

      • [^] # Re: Une étude sérieuse serait bienvenue

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 29/01/20 à 15:39.

        Tout le monde sait que le plus gros "pollueur" numérique est youtube.

        Quid de l'impact des bots (spams, crawler, autoexploit, CEO, Big Data Miner, régies pub qui cherchent les VPN, etc) ? Si je vire mes filtres anti-bot il me faut 2 RPI2 rien que pour le bruit de fond.

        • [^] # Re: Une étude sérieuse serait bienvenue

          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

          Considérant que la pollution est liée au stockage, au traitement et au transfert :

          • les spammeurs stockent peut être rien si ce n'est des listes d'adresses email ; youtube stocke des peta (zeta !) de données
          • une étude de cicso dit que 75% du trafic réseau mondial est de la vidéo ; en 2017, c'est pire maintenant : 80% à 85%.
          • monter, encoder, décoder une vidéo est infiniment plus lourd en CPU que d'appliquer un filtre anti-spam

          On peut assez facilement penser que le problème n°1 est la vidéo / youtube.

          Cela n'empêche pas de gérer proprement ces mails, hein ; on est des gens civilisés.

          Je suis juste impatient de voir les conclusions du Sénat.

          • [^] # Re: Une étude sérieuse serait bienvenue

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

            c'est pire maintenant : 80% à 85%.

            En quoi est-ce pire ?
            Ca diminuerait déjà pas mal si les concepteurs de youtube, nextcloud, dailymotion etc permettaient d'écouter de la zic sans le clip qui va avec.
            Si non pour ma curiosité perso, les études ne prennent en compte que le streaming youtube/twitch/netflix ou aussi d'autre flux vidéos (genre vidéos surveillance, télétravail, etc) ?

            les spammeurs stockent peut être rien si ce n'est des listes d'adresses email ; youtube stocke des peta (zeta !) de données

            Les spammeurs sont les moins casses couilles du lot. Le pire se sont les dataminer qui pompent tout le site page après page toutes les 1 a 2 semaines (CPU 100%, suivant les CMS beaucoup de trafique réseau entre backend et database).

            PS : ton lien n'est pas accessible depuis le réseau tor, sont grave chez cisco

            • [^] # Re: Une étude sérieuse serait bienvenue

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 01/02/20 à 16:16.

              En quoi est-ce pire ?

              Pour expliciter un peu cette question non trollesque :

              N'importe qui checkant les logs d'un serveur aura probablement remarqué qu'une bonne proportion de son électricité est gaspillé par des bots.
              Si on nous dit que la vidéos consomme 80% du réseau, que ce comptage prend en compte la conso perdues à cause des bots et que dans les 20 % restant il reste encore tout les autres contenus et protocoles : alors c'est rassurant de se dire que les bots gaspillent moins de 10% de l’électricité. (mais très honnêtement, je pense plus tôt que les bots ont été volontairement mis de côté: le but de l'écologie actuelle est de faire des reproches perpétuelles aux occidentaux, pas d'améliorer l'impacte de l'humanité)

              Secoundo : comment comparer la pollution des flux vidéos face aux autres flux ?
              Doit-on faire "100Mo de vidéos HD 4K" vs "100Mo du dernier triple A multigamer en full graphisme sur une tour de pro-gamer" ? (ps : cette vidéos de Science4All est intéressante, dont l'explication sur la conso par calcul et la possibilité théorique d'améliorer la compression)

              PS: quand on pense vidéos on pense Youtube, mais une camera HD de surveillance grand publique qui upload en continu c'est entre 350ko/s (nuit + aucun mouvement + 4FPS) et 1,6Mo/s (jour + 21FPS) pour du 1920*1080.

    • [^] # Re: Une étude sérieuse serait bienvenue

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-1). Dernière modification le 29/01/20 à 15:23.

      Sauvez la planète, mangez un spammeur.
      Protégez la Terre, dévorez un publicitaire.
      Défendez nos écosystèmes, arrêtez la surveillance généralisée des réseaux (gain direct si chaque pays arrête de dupliquer le trafic pour sa sauvegarde personnelle du trafic des citoyens).
      Secourez l'humanité, avalez votre clav

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.