• # Ça ne date pas d'hier…

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 19/11/20 à 17:42.

    Il y a quelques temps, j'ai publié sur YouTube (et également sur PeerTube, mais ce n'est pas le sujet) une vidéo avec, comme accompagnement sonore, une œuvre du domaine public interprétée par mes soins, cela pour éviter tout problème de droit d'auteur.

    En bas de la description de cette vidéo trône, depuis pas mal de temps, un encart, intitulé Musique utilisée dans cette vidéo, qui référence un album contenant une interprétation de la même œuvre. Déjà, l'intitulé est trompeur, car il suggère que l'accompagnement musical de cette vidéo est issu de cet album, alors que c'est mon interprétation de cette œuvre qui est utilisée. Et l'auteur de cet album n'est pas le compositeur de l'œuvre, sinon l'intitulé aurait pu se comprendre.

    Ce n'est pas de la publicité intégré à la vidéo, comme celle qui fait l'objet du lien ci-dessus, mais cela reste de la publicité, pour laquelle je ne touche bien évidemment aucune rémunération…

    Sans compter mes démêlés avec le Content ID, que j'ai relaté dans ces commentaires.

    Le toolkit Atlas, la bibliothèque légère et facile à utilser pour débuter avec la programmation d'interfaces graphiques… (voir 'site Web personnel").

    • [^] # Re: Ça ne date pas d'hier…

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

      Et du coup, est-ce que l'auteur mentionné par l'encart est rémunéré quand on regarde ta vidéo ?

      • [^] # Re: Ça ne date pas d'hier…

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-0).

        Voici un extrait de ce qui est marqué dans la section relative aux droits d'auteur de la vidéo concernée :

        Même si vous ne participez pas au Programme Partenaire YouTube, des annonces peuvent être diffusées sur votre vidéo. Les revenus générés par ces annonces servent à payer les artistes et les titulaires des droits d'auteurs qui vous autorisent à utiliser leur contenu.

        Ce n'est pas explicitement indiqué, mais je suppose, vu le texte, que l'auteur m'autorise à utiliser le contenu qui lui a été faussement attribué.

        Donc, je dirais que la réponse est oui.

        Par curiosité, j'ai lancé une procédure de contestation, avec pour motif que l'œuvre est dans le domaine public et que j'en suis l'interprète ; je devrais recevoir une réponse sous 30 jours, d’après les indications…

        Le toolkit Atlas, la bibliothèque légère et facile à utilser pour débuter avec la programmation d'interfaces graphiques… (voir 'site Web personnel").

        • [^] # Re: Ça ne date pas d'hier…

          Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

          Je suis curieux de connaitre la suite.

          Ça fait penser à TheFatRat, un compositeur qui sort beaucoup de ses morceaux sous licence libre.

          Il a eu pas mal de déboires avec YouTube. Cf sa page Wikipedia, section Incidents :

          Incident du 12 décembre 2018

          Le 12 décembre 2018 TheFatRat reçoit un "Copyright Claim", c'est-à-dire qu'une requête a été envoyée à YouTube pour signaler que la vidéo de sa musique "The Calling" contient des médias dont il n'a pas les droits. Il s'avère que le "Copyright Claim" indique que sa musique ressemble trop à un remix de cette même musique, publié par un fan à posteriori et contreviendrai au droit d'auteur. La situation est ubuesque, surtout que ce n'est pas le remixeur qui a envoyé la requête mais une société du nom de "Ramjets Group" qui fait des "Copyright Claim" frauduleux afin de récupérer les droits et les revenus publicitaires de diverses musiques ne leur appartenant pas. TheFatRat engage une procédure judiciaire et récupère finalement les droits de sa musique, de plus, la musique "The Calling" est sous licence Creative Commons ce qui avait permis au remixeur de faire son œuvre dérivée. Il a aussi publié une vidéo dénonçant les failles de ContentID, le robot de YouTube permettant d'identifier les contenus sous droits d'auteur, ainsi que de l'incapacité de la plateforme à régler les conflits relatifs aux droits d'auteur quand il a vu que le litige ne se résolvait pas et lancé une pétition qui a recueilli plus de 100 000 signatures.

          Incident du 12 mai 2019

          Le 12 mai 2019, 5 mois après l'incident du 12 décembre 2018, le musicien TheFatRat voit sa chaine YouTube supprimée pour raison de "Manquements graves ou répétés aux règles de YouTube concernant le spam, les pratiques trompeuses et les contenus mensongers, ou d'autres infractions aux conditions d'utilisation.". Après discussion avec YouTube, la chaîne de TheFatRat est à nouveau en ligne depuis le matin du 13 mai 2019[réf. souhaitée].

          Et l'astuce qu'il est obligé d'appliquer pour ne plus avoir de problème avec ContentID, par exemple sur un de ses morceaux :

          Rule The World is 👉 FREE to use on YouTube. HOWEVER TO PROTECT YOU FROM INVALID CLAIMS YOU WILL GET A CLAIM FROM MY MCN "THE DISTRICT". You can dispute that claim, saying you have a license, and then simply put "TheFatRat" (without parentheses) into the note section. No further explanation needed. In addition please make sure to credit me properly and add the link to this video. The claim will be released and you can monetize the video yourself. Also you won't lose any revenue that's made between the claim and the release. YouTube holds it back for you.

          Ça a l'air dur, de faire de la musique libre sur YouTube… tout semble adapté et pensé autour de l'industrie classique…

          • [^] # Re: Ça ne date pas d'hier…

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            peertube prend de plus en plus tous son sens, sinon j'ai decouvert que nextcloud permet de partager des videos webm, je n'utilise plus que cela pour les video perso partagé avec la famille. Même si il reste du travail dessus, impossible de redimensionner la video ou de la passer en pleine ecran. Mais bon ca suffit largement dans le cadre famillial.

            honnetement j'utilisais youtube uniquement pour cette usage. Video dispo partout facilement.

            • [^] # Re: Ça ne date pas d'hier…

              Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

              impossible [] de la passer en pleine ecran

              C'est une limitation curieuse. Le mode Picture in Picture de Firefox et Chrome devrait aider cela dit ?

        • [^] # Re: Ça ne date pas d'hier…

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-0).

          Ah ben, ça n'a pas été long. L'encart a disparu, sans que cela m'ai été notifié.

          Ceci dit, ce n'est pas encore fini, la contestation étant marquée en cours d'examen.

          D’après ce que j'ai compris, YouTube/Google n'intervient pas lors d'une contestation : elle est simplement envoyée au titulaire putatif des droits d'auteur, à charge pour lui de renoncer ou non à ses revendications, à sa discrétion…

          Je vais surveiller ça pour voir comment cela évolue…

          Le toolkit Atlas, la bibliothèque légère et facile à utilser pour débuter avec la programmation d'interfaces graphiques… (voir 'site Web personnel").

  • # youtube n'est plus ...

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 22/11/20 à 18:31.

    Une plateforme pour partager du contenu vidéo amateur.

    C'est devenu une plateforme pour la diffusion de clips de majors de la musique.
    C'est le M6music dans années 2020 quoi.

    Grand temps de changer de plateforme.

    • [^] # Re: youtube n'est plus ...

      Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

      Il y a de bons contenus non musicaux aussi sur cette plateforme.

      • [^] # Re: youtube n'est plus ...

        Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

        Oui, le contenu n'a pas été retiré ni les créateurs chassé mais ce n'est plus le positionnement de l'entreprise. Et les outils ont suivi : beaucoup plus facile pour une major de préempter de l'argent que pour les créateurs de faire valoir leur bon droit.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.