Journal Knoppix umask ext2

Posté par .
Tags : aucun
0
2
juin
2003
Bonjour,

Je cherche à modifier une Knoppix pour que l'on puisse écrire sur n'importe quelle partition d'un disque dur quelque soit son format. Par défaut Knoppix monte les partition vfat et ntfs avec un masque et un gid/uid permettant à l'utilisatuer Knoppix d'écrire dessus normalement. Je cherche à fair la même chose avec les partitions ext2&3 sans pour autant bousillez les droits sur le hd (pas de chmod/chown), en gros comme si l'utilisateur knoppix pouvait écrire en root sur le hd sauf qu'il marquerais ses fichiers avec son uid. Le man de mount me dit que les options umask/uid/gid ne sont pas disponibles pour ext2&3, quelqu'un à-t-il une idée ? :-)

Merci !
  • # Re: Knoppix umask ext2

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai bien compris ce que tu veux faire.
    Mais
    1/ je ne vois pas comment le faire
    2/ le faire semble tres tres ... bizarre.

    Si tu nous donnais l'énoncé du problème au lieu des spécifications de ta solution au problème on pourrait peut-etre te proposer de meilleures solutions.
    • [^] # Re: Knoppix umask ext2

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour ext2 et ext3, les permissions sont stockés sur le disque et référencées par l'uid et le guid de tes users.
      Ce couple uid/guid dépend de ton système, et de l'ordre dans lequel tu as crée tes différents users. Seul root a un uid toujours identique : 0

      Ton utilisateur knoppix a un uid/guid définit dans la creation de ton cd knoppix. Si cet uid n'existe pas sur ton système originel dont tu utilises le système de fichier, deja tu vas avoir un problème.

      Enfin, pour erire sur un filesystem ext2/3, tu dois avoir des permissions dessus. Imagine un filtre comme une passoire avec ton uid et les permissions sur le filesystem : si y'a pas les petits trous, des petites portes ouvertes pour faire passer les infos, tu ne peux pas ecrire dessus.

      Ton problème est mal fichu. tu peux tricher en te donnant l'uid 0 sous knoppix et ainsi devenir root. mais ecrire en etant un user lamba dans les zones reservées a root...Je ne vois pas comment faire. Ou rajoutes toi le guid a 0 pour etre dans le groupe de root...

      Mais le plus propre est de ne pas aller tapper dans les zones réservées a root.
      • [^] # Re: Knoppix umask ext2

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui pas mal :-) Ca me botte bien d'ajouter knoppix dans le groupe root. Ce n'est pas fait pour être sécure du tout, c'est fait pour êter passe partout, dailleurs knoppix ne l'est car on peut faire n'importe quoi avec sudo :-) Merci !
        • [^] # Re: Knoppix umask ext2

          Posté par . Évalué à 1.

          oula c incompréhensible, chui crevé !

          Hum, hum :

          Oui pas mal :-) Ca me botte bien d'ajouter knoppix dans le groupe root. Ce n'est pas fait pour être sécure (dailleurs knoppix ne l'est car on peut faire n'importe quoi avec sudo), c'est fait pour êter passe partout :-) Merci !
    • [^] # Re: Knoppix umask ext2

      Posté par . Évalué à 1.

      Le but est de créer un cd knoppix avec tout les logiciels nécessaires pour faire du film d'animation. Tu met le cd dans n'importe quelle machine et tu doit pourvoir écrire sur le disque dur pour y stocker ton travail. Comme pas mal de nos machines sont sous GNU/Linux avec quelques rares partitions vfat je compte pouvoir écrire sur de l'ext2&3. Ces CD sont faits pour intervenir nos machines en cas de panne du système ou bien pour pouvoir bosser sur une machine quelquonque venant de l'extérieur.
  • # Ma solution

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tu declare le mountage de la dite partition comme celle d une disquettedans /etc/fstab:

    /dev/sda4 /mnt/pipo auto user,noauto 0 0

    pour monter sda4 dans pipo ...

    ensuite, si tu veux que ca se monte tout seul au boot, sans que le user ait a taper mount tous les jours, tu met ca tout en bas de /etc/inittab:

    mnt1:2345:wait:/bin/su -c '/bin/moun /mnt/pipo ' dhp

    ou mnt1 est un identifiant unique ( donc tu met mnt2 au coup suivant si tu veux monter deux partitions avec ce system ), et ou dhp est le nom du user qui mount le truc. ATTENTION, seul le user dhp a acces au truc; il a tous les droits dessus, mais seul lui les as ( et le root evidement)

    NB : je dis tout ca de memoire, si ca marche pas, tu me le dis, et j essairai de faire des vrais tests ...

    pour le detail des lignes, man inittab, man su, man mount, man fstab.

    Rappel; du NTFS ne devrait jamais etre monté en ecriture : c est dangereux. pour les raisons, ben allez vous renseigner du cote des brevets qui sont deposes autour de ce FS ... ( c est plus legale que technique ... )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.