Mosh, the Mobile Shell

Posté par  . Édité par Nÿco, baud123 et Xavier Claude. Modéré par NeoX. Licence CC By‑SA.
58
16
avr.
2012
Ligne de commande

Mosh est une application permettant d'ouvrir une session à distance et sécurisée sur une machine de type Unix.

À la différence du célèbre et incoutournable SSH, Mosh offre la possibilité de maintenir une session ouverte tout en étant connecté par intermittence (roaming IP), d'où son nom : Mobile Shell.
Ce dernier est une alternative au couple SSH+Screen.

Fonctionnement

Mosh utilise SSH pour se connecter sur l'hôte distant. Une fois la connexion établie, un processus mosh-server prend le relais sur un port UDP en ouvrant une nouvelle session sécurisée et ferme la session SSH. Le client communique alors directement avec mosh-server. Avantage de la solution ? Si le client change d'adresse IP et qu'il retente une connexion à travers SSH, mosh-server reprend le dialogue avec la nouvelle adresse IP.

Mosh utilise aussi une approche différente de SSH pour la gestion de l'affichage du terminal client. Mosh n'attend pas une réponse de l'hôte distant pour afficher ce qui a été saisi par l'utilisateur. Le client et le serveur possèdent chacun un instantané (snapshot) de l'écran à afficher. La solution de Mosh repose sur la synchronisation de ces deux états. Ce qui permet à l'utilisateur de réduire les impressions de latence si la qualité de sa connexion est mauvaise.

Autres points importants :

  • Mosh n'a pas besoin des droits super-utilisateur pour s'exécuter.
  • Mosh impose un environnement en UTF-8 et ne gère pas d'autres encodages.
  • Mosh ne gère pas encore le X-forwarding, ni le Port-forwarding.