Journal La distrib idéal...

Posté par .
Tags : aucun
-12
5
avr.
2009
Bonjours chers amis linuxiens francophones, j'aimerai vous poser quelques question a vous, geek et gugus dans leur garages, a propos des distributions...

Perso, quoi que je fasse, je fini toujours par revenir plus ou moins a long termes sur des debians stable ou testing, meme si, me lassant, je migre couramment a autre chose pour quelques mois.

Et, me disant qu'après tout, le système le permet, pourquoi pas tester les LFS et autre, mais, oui, il y a un mais, je ne resisterais pas a l'envie de me mettre ça sous la forme d'un distrib plus classique !

J'aurais donc, si vous le voulez bien, de tout vos petits conseilles, astuces, doc, avis, troll, etc... (rayer les mentions inutilmes) de ce que serais pour vous, linuxien francophones, geek, employés de redmon, etc... (rayez encore les mentions inutiles..) de ce que serais pour vous LA distrib "parfaite" :D

Merci d'avance, je serais ravis de discuter plus amplement de tout ça !
  • # ArchLinux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Voilà, parfaite, c'est tout! (vu qu'on a le droit de troller)
    • [^] # Re: ArchLinux

      Posté par . Évalué à 7.

      Je pense pas qu'on puisse dire qu'elle est parfaite. Je pense que si on veut une distrib à jour de logiciels, elle peut être un bon choix. Cependant, les logiciels ne sont pas toujours mis à jour rapidement. Le nombre de paquets dans core est limité, on ne trouve pas tout dans extra.

      En fait ,c'est une bonne distribution pour qui veut utiliser des logiciels à jour et à qui ne va pas les debian unstable qui ne testent pas exactement les toutes dernière nouveautés.

      En fait à choisir entre debian unstable et arch, il vaut mieux utiliser archlinux, c'est plus propre et plus dans l'esprit d'une rolling release.

      Par contre, comme pour toutes les distributions très à jour, il y a parfois des bugs gênants. L'avantage est le dépôt de paquets AUR, la simplicité de pacman et tout ça qui font que c'est une bonne distrib pour semi-geek qui veut un peu mieux maîtriser son système qu'avec des scripts debconf.
      • [^] # Re: ArchLinux

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Juste utilise yaourt : http://archlinux.fr/yaourt

        Ça résoudra tous les problèmes que tu dénonces et quand un paquet pête un truc, un simple yaourt -U /var/cache/pacman/pkg/lepaquet.laversionantérieure.pkg.tar.gz remet les choses en place.

        Sinon pour moi, c'est Archinux sur ma machine courante et debian pour les serveurs.

        \_o<

    • [^] # Re: ArchLinux

      Posté par . Évalué à 3.

      Voilà typiquement la preuve que tu n'auras pas de réponse à ta question pour la simple qu'elle n'existe pas.

      J'aime bien la ArchLinux car elle satisfait chez une part de curiosité, mais elle ne saura pas répondre aux attentes un débutant et même je pense à celles d'un utilisateur de linux qui n'en a que faire de savoir comment marche le système et qui veut juste l'utiliser.

      Je pense que la qualité perçue d'une distribution par les utilisateurs va varier en fonction de la niche qu'elle occupe et les compromis qu'elle aura fait.
      • [^] # Re: ArchLinux

        Posté par . Évalué à 2.

        Justement; je ne demande pas une distrib qui existe, mais, justement, celle qui n'existe pas (ou pas encore dans le principe...).
        Donc, plutot ce que DOIT avoir la distrib parfaite !
        • [^] # Re: ArchLinux

          Posté par . Évalué à 2.

          Il n'y a pas de distribution parfaite possible, c'est un sujet très subjectif.
          J'imagine mal une distribution Stable avec des realises régulières en rollover realises avec du LTS et bien sûr un noyau Hurd.
        • [^] # Re: ArchLinux

          Posté par . Évalué à 4.

          demande à Ciol ou à Beranger !
          Ils ont beaucoup étudié la question à ce qu'il paraît...

          note : si la distribution "parfaite" n'existe pas, elle est forcément moins parfaite qu'une distribution existante qui serait proche de la perfection, puisque le caractère non existant de sa nature est moins intéressant pour nous que le caractère existant de celle qui existe déjà, même en étant un peu moins parfaite.

          Aussi je dirais également qu'Archlinux est la distribution qui se rapproche le plus de la perfection !

          pour preuve :
          http://wiki.archlinux.org/index.php/Arch_is_the_best

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: ArchLinux

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            J'utilise Archlinux et je trouve que c'est une très bonne distribution. C'est une rolling release qui fonctionne plutôt bien avec de nombreux paquets, des scripts compréhensibles, un wiki clair et complet. Le gestionnaire de paquet pacman est simple et surtout ultra rapide.

            Le seul point noir que j'ai trouvé c'est qu'il mélange les paquets libres avec les non libres.
            • [^] # Re: ArchLinux

              Posté par . Évalué à 1.

              Tiens en parlant de arch, je voulais essayer.
              J'ai commencé a regarder où trouver un live-cd et le problème c'est qu'il n'y a pas de live cd officiels... Juste plein de live-cd...

              http://archlinux.fr/livecd

              Hier j'ai tenté faunos sur clef udb, marche pas...
              J'ai tenté un des live-cd... marchais pas...

              Vous pourriez pas me conseiller un bon live cd que vous auriez testé ?
              Elle m'intéresse cette distrib, mais je dois avouer que pour un début, ca commence pas trop fort :) ...


              ps: quand je dis marche pas, c'est juste je fais ce qu'on me dis (dd if=faunos.im of=/dev/sda1) et le boot plante. M'est d'avis que ca dvrias pas être aussi simple...
              Le live cd, lui ne marchais pas ds une machie virtuelle... Aprés c'est peu être des cas d'utilisation bizarre... :)
              • [^] # Re: ArchLinux

                Posté par . Évalué à 1.

                De toute façon il n'y a rien "à voir", si tu veux tester arch, fais plutôt une installation qemu/virtualbox.
                • [^] # Re: ArchLinux

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je vais surement tester, j'ai un ami qui ne me disais que du bien de cette distrib y'a deja deux ans, sans tarir d'eloges sur pacman !
              • [^] # Re: ArchLinux

                Posté par . Évalué à 2.

                Tu peux essayer "Esclinux" (a.k.a. "farvardin's linux"), c'est le plus récent existant pour le moment, il y a encore quelques bugs et beaucoup de logiciels qui ne te serviront sans doute pas, mais c'est quand même un minimum fonctionnel (bureau gnome + shaman pour installer des logiciels avec une interface graphique).

                Le mieux c'est de télécharger l'iso, de l'installer sur une clé usb via unetbootin, ensuite une fois le système chargé (30 secondes chez moi sur usb), tu tapes dans une console :

                yaourt -Sy
                yaourt -S abiword

                et tu pourras constater la vitesse d'installation de cette application et la réactivité générale de cette distribution :)

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: ArchLinux

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Donc, plutot ce que DOIT avoir la distrib parfaite !

          En voila une question simple ! La réponse est bien évidemment : tout (et si possible son contraire également).
  • # cooker

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Slackware pour la stabilité, Cooker pour le bleeding-edge.

    Sinon, tu sais qu'il y a surement des médecins qui seront intéressé par ton cas d'installation d'OS compulsif :)
    • [^] # Re: cooker

      Posté par . Évalué à 2.

      nan, perso, pour le medecin, je prefère eviter, ils seraient foutus de me garder pour longtemps !
  • # Fedora

    Posté par . Évalué à 2.

    Personnellement je me range du côté de la Fedora (10 et 11 bientôt). Pourquoi donc ce choix ?

    Tout simplement parce qu'elle permet d'avoir des logiciels très à jour (pour la plupart), une grande quantité de paquets disponibles (oui pas autant que debian ou ubuntu je le sais mais c'est largement suffisant), mais encore c'est le côté mise en avant des nouveautés qui me plaît, c'est bien la seule distribution à tenter des faire passer des choses pour faire le test en grandeur nature (pas forcément bon pour l'utilisateur lambda mais un utilisateur avancé pourra se débrouiller et sera sûrement intéressé) et puis la dernière chose qui me fait pencher sur la Fedora c'est le packaging correct de KDE4 (et la je vise Ubuntu).

    Bref Fedora c'est pas mal.
    • [^] # Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

      Posté par . Évalué à 6.

      L'autre raison qui me fait aimer cette distrib c'est l'absence de prosélytisme.
      Un objectif, accélérer l'innovation, elle ne cherche donc pas à convertir et à avoir une grande communauté d'utilisateurs (mais si ils sont là, c'est très bien). Un leader du projet a dit un jour un truc du genre "j'échangerais bien 10000 utilisateurs contre un développeur".
      J'aime bien cette philosophie et cet encouragement (presque une obligation morale) de participer à son "développement".
      • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui, mais elle existe deja... et j'avous etre asser refractaire a la lenteur que je resent a chaque fois que je doit lancer Yum ou autre sur ma machine !

        en tout cas, je ne serais quelle gestionnaire de paquets choisir, mais je pense deja eviter ce qui est a base de rpm ;)
        • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          mais je pense deja eviter ce qui est a base de rpm

          Et pour quelle raison au juste ? À part les habituels « RPM c'est pas bien » sans argument parce que ça fait « cool » de dire ça.
          • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

            Posté par . Évalué à 4.

            il l'a dis : et j'avous etre asser refractaire a la lenteur que je resent a chaque fois que je doit lancer Yum ou autre sur ma machine !
            C'est vrai que yum ou autre qui essaie de mettre à jour ses index par défaut, c'est peut etre très bien, mais qu'est ce que c'est lent quand tu veux juste savoir si il existe tel paquet etc...
            • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ouais et il avoue plus bas qu'il ne connait rien d'autre qu'apt et Yum... il y a aussi URPMI, Zypper, Smart, et même apt-rpm. De plus, Zypper serait le seul géstionnaire de paquet à faire une résolution complète des dépendances (et que j'ai trouvé également très rapide).
              • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                J'ai déjà testé urpmi, zypper et yum et des 3, yum était le plus rapide (et c'est pas vraiment un compliment. Le problème, c'est qu'ils mette une plombe à charger la liste des paquets, avant qu'ils soient utilisable, tu peux télécharger, adapter et compiler le logiciel que tu voulais installé (même chose pour la recherche alors qu'il y a pas besoin de télécharger la liste des paquets).

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Et quelles versions de URPMI et Zypper as-tu utilisé ? Parce qu'il sont plus rapides qu'avant. Surtout Zypper qui a pas mal progressé là-dessus depuis la dernière openSUSE. Et tu parles de l'interface graphique non ? Car je les trouves lentes mais les outils en ligne de commande je les trouve très rapides.
                  • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    urpmi c'etais pour 2008.1 et zypper pour la 11.1 (le tout en ligne de commande). Je trouve plus rapide apt et pacman (que je teste pour l'instant et que je tape en qwerty avec une police blanche sur fond blanc).

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Dans l'idéal, une distrib PARFAITE utiliserais un systeme de paquets rapide a la fois en ligne de commande ET en mode graphique !
                    • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Ah oui, mais je voulais aussi dire que ça n'avait rien à voir avec le RPM (le format des paquets), mais avec le gestionnaire de paquets.
                    • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > Dans l'idéal, une distrib PARFAITE utiliserais un systeme de paquets

                      Ça m'éclate toujours de rire ce truc.
                      Windows a un truc, mauvais et lent, ça ne dérange presque personne.
                      Par contre, malheur à la distribution qui est 10 % plus lente qu'une autre.
                      C'est vraiment jouer à celui qui pisse le plus loins.

                      > rapide

                      C'est-à-dire ?
                      J'ai déjà la réponse... Aussi rapide que le plus rapide...
                      • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ben, pour windows, perso, ça me derange, et mine de rien, ça derange suffisaement des debutant un informatique pour les faire facilement migré a ubuntu...

                        Et non, 10% n'est pas un problème, par contre, aller du simple au triple pour avoir ne serais ce que la liste des applis, c'est asser important (troll inside)

                        Quand a la rapidité, c'est certe subjectif, mais bon, precedement, passer facilement 5 minutes a attendre le demarage du gestionnaire sur une fedora 9, là, non... et si le plus rapide pete la moitié du systeme a chaque mise a jour, c'est pas gerable non plus ! o_O
                        • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                          Posté par . Évalué à 1.

                          > Ben, pour windows, perso, ça me derange, et mine de rien, ça derange suffisaement des debutant un informatique pour les faire facilement migré a ubuntu...

                          Aller, +1 pour toi.

                          > Quand a la rapidité, c'est certe subjectif, mais bon, precedement, passer facilement 5 minutes a attendre le demarage du gestionnaire sur une fedora 9

                          J'en doute grave.
                          Mais ton commentaire est significatif.
                          Fedora ne downloade que lorsque c'est nécessaire (donc il n'est pas nécessaire de faire une incantation pour mettre à jour le cache). C'était la première à le faire et elle le fait depuis toujours (du moins avec Yum).
                          Mais tu as raté ça...
                          Dans un contexte typique, les mises à jours sont vérifiées périodiquement. Donc 19/20 lorsque tu lances une commande yum, le cache est à jour. C'est comme ça depuis... FC5 ? Voire avant ?
                          Mais tu as aussi raté ça...
                          Le système de mise à jour automatique, peut télécharger les mises à jours (ce n'est pas activé par défaut). Donc lorsqu'il y a l'applet qui dit "mise à jour dispo", tout est dispo.
                          Bref, t'as fait un essai dans un contexte *très* défavorable (connexion internet pourri, etc) et est resté sur ça. C'est dire comme les gens sont obsédés par la rapidité. Merci de confirmer mon avis.
                      • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

                        Posté par . Évalué à 3.

                        C'est pas Linuxfr ici ?
                        En quoi les défauts de Windows impactant les seuls utilisateurs de windows devraient déranger un utilisateur de Linux ?

                        BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Fedora est à GNU/Linux ce que le judaïsme est au monotéisme...

        Posté par . Évalué à 3.

        L'autre raison qui me fait aimer cette distrib c'est l'absence de prosélytisme.
        J'aime bien cette phrase, surtout depuis que j'ai vu le changement de titre de la thread...
  • # Debian stable & testing

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je m'explique. Je suis une chèvre avec linux, et par prudence je prend plutôt du debian stable. Mais sur quelques logiciels (par exemple nmap pas plus tard qu'il y a 2 jours) j'aimerais installer la dernière version, même si elle est testing, et ce de façon simple. Ca existe peur être déjà mais pas vu (simple j'ai dit)

    Si un apt-get pouvais donner les versions stables, mais que l'on puisser le forcer à installer (et gérer toutes les dépendances ... c'est le soucis) une version plus récente (sans être obligé de mettre les mains dans les sources.list & Co

    Ca serait MA debian Stable&Testing parfaite pour la maison et les serveurs :-)

    Pour le Bureau, j'aime bien OpenSuse, mais faudrait juste y rajouter apt-get ... (la on va me taper je sens). En fait je pense passer en Debian au bureau aussi ... plus simple
    • [^] # Re: Debian stable & testing

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Tu as déjà regarder du côté d'apt-pinning?

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Debian stable & testing

      Posté par . Évalué à 3.

      Pas con le principe de la gestion fine des programmes stable/instable/testing...

      Sinon, ouais, je suis d'accors avec toi, dans le combat apt-get VS Yum ou autre, je me met du coté de apt-get, mais j'avous ne pas connaitre asser les divers autres gestionnaires de paquets autre que ces deux mastodontes pour me permettre de dire que ce dernier est LE gestionnaire de paquets a avoir !
      • [^] # Re: Debian stable & testing

        Posté par . Évalué à 2.

        Pas con le principe de la gestion fine des programmes stable/instable/testing...
        La gestion fine des paquetages, c'est le commentaire de Xavier Claude, qui permet de faire cela : l'apt pinning.
        Par exemple "tu n'utilise que les paquets de stables, et si l'utilisateur force un paquet sur unstable, tu met à jour ce paquet à partir d'unstable".
        Et ca gère les dépendances, la gestion "paquet par paquet" , par regex , ...

        bref très puissant. Pas beaucoup de bonne doc qui décris tout en détails (entre autre la valeur des prio qu'il faut prendre suivant le comportement que l'on souhaite etc...), mais très puissant.
        • [^] # Re: Debian stable & testing

          Posté par . Évalué à 2.

          Et ca gère les dépendances, la gestion "paquet par paquet" , par regex , ...

          Ah bon, ça gère les regex ? Tu aurais un exemple ? Je m'y suis essayé mais n'y suis pas parvenu, et je n'ai rien vu de tel dans la doc (je suis en testing, mais j'ai besoin de paquets dans unstable et experimental...).

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Debian stable & testing

            Posté par . Évalué à 2.

            Bah si tes fichiers sont corrects (/etc/apt/source.list et /et/apt/preference), alors :
            apt-get -t experimental install openoffice.org
            Après à toi la joie (et la galère parfois) de la gestion des dépendances pas toujours satisfaites...

            Je ne vois pas l'intérêt de regex pour ça.
          • [^] # Re: Debian stable & testing

            Posté par . Évalué à 1.

            ca gère les '*' qui sont des regex, pas très poussé, mais des regexs quand même :P

            Package: *
            Pin: release a=unstable
            Pin-Priority: 600

            (tu peux faire Package: kde* par ex)
            • [^] # Re: Debian stable & testing

              Posté par . Évalué à 4.

              (tu peux faire Package: kde* par ex)

              Justement non.
              La ligne « Package: » n'accepte que le nom précis d'un paquet ou * seul, contrairement à la ligne « Pin: » par exemple qui accepte des arguments du genre « version 0.8* » ou « v=5* ».
              • [^] # Re: Debian stable & testing

                Posté par . Évalué à 2.

                ah ? bizarre j'étais intimement persuadé que l'on pouvait le faire.

                Je me suis trompé alors.
                • [^] # Re: Debian stable & testing

                  Posté par . Évalué à 2.

                  j'étais intimement persuadé que l'on pouvait le faire

                  Parce que cela paraît naturel peut être ? La demande date d'ailleurs de 2001...

                  http://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=121132

                  Par contre on peut lister plusieurs paquets sur une ligne en les séparant par un espace, ex :

                  Package: foo foo2 foo3

                  Ce n'est certes pas aussi souple qu'un joker mais ça évite de créer une entrée par paquet comme on le voit trop souvent...
                  • [^] # Re: Debian stable & testing

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Oui, m'enfin vu la quantité de paquets dans Debian pour un seul outil (y'a qu'à voir OpenOffice.org), ça donne de sacrées lignes quand même.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # backports.org

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Ce que tu cherches c'est backports.org . Dans les cas ou l'application que tu cherches n'est pas disponibles, il ne faut pas hésiter a demander un backport.
    • [^] # Re: backports.org

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Yess !
      Merci, je ne connaissait pas backports.org, et c'est parfait.
      Merci encore ... Debian va se propager un peu plus par ici ...
    • [^] # Re: backports.org

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben, justement, je ne cherche pas un moyen de rendre ma debian plus au p'tit ognons, mais plutot de tenter de faire LA distrib que tout amateur de linuxfr voudrais ;)

      Treve de reverie ET d'egocentrisme, je cherche plutot les bon conseils sur ce que les diverses distrib ont de bien pour essayer de mettre (presque) tout ça en commun !
  • # ça peut paraître idiot...

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suis revenu à Debian depuis la précédente unstable, je dois dire que je ne manque de rien, je me prend moins la tête.
    Je configure/compile encore noyau et un ou deux paquet besoin d'être "à jour".
    Au pire, je me mettrai en "unstable" dans quelques mois, ça ne m'a pas trop posé de problème ces 10 dernièrs mois.

    Pour pas trop m'éloigner de Debian si j'ai besoin d'un ensemble de paquet encore plus à jour sans tomber dans l'expérimentale de Fedora, bah il reste Ubuntu. :)
    • [^] # Re: ça peut paraître idiot...

      Posté par . Évalué à 5.

      Nan, ça ira, je suis utilisateur KDE principalement, et je ne retournerais JAMAIS sur une Kubuntu pour en avoir tester une quelques mois...
      • [^] # Re: ça peut paraître idiot...

        Posté par . Évalué à 1.

        Jamais, plus jamais ? J'ai discuté avec un type de Canonical lors de Solutions Linux au sujet de Kubuntu. Il m'a expliqué pourquoi ma dernière MàJ est un peu foireuse, à cause de KDE 4.1 (ou de leur packaging, mais ça il ne l'a pas dit) et m'a conseillé vivement KDE 4.2 (Kubuntu 8.10). Pour ma part, je vais tester, ça résoudra peut-être mes problèmes d'impression avec Konqueror (obligé d'utiliser Evince pour pouvoir imprimer les pdf).
    • [^] # Re: ça peut paraître idiot...

      Posté par . Évalué à 2.

      Sinon, oui, moi aussi je suis sous debian unstable, et pour l'instant, j'ai pas trouver mieux sans avoir a un moment ou un autre subis divers brimades/frustrations/bug chelou/... (liste non exaustive) a un moment ou un autre...

      au pire, je resterais dessus (de toute façon, les essais preliminaire se feront sur une machine virtuel sur ma config actuel...).
  • # La distrib parfaite = l'exploitation optimale du matériel

    Posté par . Évalué à 9.

    Attention attention, tout ce post n'est que mon avis personnel. Je prend mon cas pour une généralité, mais c'est un peu ce qui est demandé ici (vous pardonnerez également l'usage abusif des parenthèses (merci)).

    Avant toute chose, la distrib parfaite c'est celle qui reconnait mon matériel ou me permet de lui faire reconnaitre tout mon matériel en moins de 10 minutes post-installation (quitte à ce qu'elle effectue toute seule les opérations mentionnés sur un wiki en me demandant confirmation).

    La distrib parfaite, c'est celle qui a fait le choix par défaut d'outils qui me permettront de profiter pleinement du niveau sonore offert par mes haut-parleurs, me permettra simplement d'utiliser le trackpad à 2 ou 3 doigts sans que je n'ai de fichier à modifier à la main. La distrib de base, c'est celle qui me permet de brancher un second écran et qui tout de suite me demande comment l'utiliser. La distrib parfaite c'est celle qui au démarrage ne charge pas de module bluetooth ou d'impression car j'ai pu lui dire que je n'utilise pas ces modules sur mon portable. La distrib parfaite gère correctement mon niveau de batterie.

    Coté présentation, la distrib parfaite à une apparence sobre, professionnelle, consensuelle, bien que "bien à elle" (= pas une copie d'Aqua ou des thèmes de Windows). La distrib parfaite offre par défaut les thèmes les plus populaires et libres de deviantart.com /kde-look.org / art.gnome.org et pas tous les 14 thèmes qu'on se coltine depuis des années sans qu'ils soient transcendants.

    La distrib parfaite a le courage d'inclure du code libre qui peut être sujet à des litiges de "brevets logiciels" parce que ceux-ci ne sont pas légaux partout et que faire l'impasse c'est leur donner raison. La distrib parfaite ne doit pas être hypocrite en croyant que la majorité de ses utilisateurs n'auront pas d'ipod ou de mp3/divx à lire. La distrib parfaite est prête s'il le faut à contacter des éditeurs de logiciel propriétaire pour qu'ils acceptent que leurs technologies soient diffusés dans la distrib (= flash par défaut il y a quelques temps, ça aurait été pas mal. Maintenant nous avons des lecteurs libres pas mal qu'il faut encourager.)

    Sur la durée, la distrib parfaite ne doit pas changer les petits détails qui font qu'on l'a bien aimée au départ (ex: le son de démarrage de gnome sur Ubuntu). La distrib parfaite a explique ses choix à la communauté et, à l'inverse des petits "bons" trucs à garder, accepte de se débarrasser de ses éléments les moins utilisés/populaires dans le package de base. Quel pourcentage d'utilisateurs utilisent vraiment xsane ? est-ce que cela ne serait pas mieux de l'installer (ou d'installer plutot gnome-scan) uniquement si un scanner est reconnu ?

    La distrib parfaite dot préférer la qualité à la quantité et ne pas offrir dans ses logiciels par défaut des doublons: un lecteur multimédia à la fois c'est très bien (sous windows, beaucoup d'utilisateurs se satisfont très bien de VLC).

    La distrib parfaite doit être irréprochable envers la communauté, c'est à dire lui montrer son écoute et sa compréhension des besoins. La distrib parfaite doit être respectueuse des distribs concurrentes et orienter ses utilisateurs vers elles si ces dernières correspondent mieux aux besoins des utilisateurs.

    La distrib parfaite me demande mon profil d'utilisation de la machine (développeur, utilisateur "du dimanche" ("surf+vlc"), etc.) et fournit des logiciels en fonction.

    La distrib parfaite est engagée "politiquement" et n'hésite pas à alerter ses utilisateurs des menaces qui pèsent sur elle ou ses utilisateurs (hadopi par exemple) en toute transparence.
    • [^] # Re: La distrib parfaite = l'exploitation optimale du matériel

      Posté par . Évalué à 2.

      Et après tout ce que t'as balancé t'espères vraiment que ça va pas partir en Troll?
      Bon, alors j'aide un peu:

      - Qui a reconnu sa distribution dans ce descriptif (et donc, quelle distribution?)

      - A défaut, dites-nous si vous êtes d'accord avec la description, et si non, pourquoi? En quoi votre distribution s'approche-t-elle de cette idéalité?

      Vous avez 5 jours...
    • [^] # Re: La distrib parfaite = l'exploitation optimale du matériel

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Haiku ?
    • [^] # Re: La distrib parfaite = l'exploitation optimale du matériel

      Posté par . Évalué à 2.

      Alors, dans l'ordre...

      La reconnaissance du materiel, j'aimerais tant qu'a faire, si je me fais suer a tenter de faire MA distrib, autant qu'elle reconnaisse le maximum de materiel par defaut, ne serais ce que pour me sentir chez moi en live-cd ;)

      Les choix par defauts, ça, justement, c'est le genre d'info que j'aimerais avoir... tout en restant plus ou moins semon mes principes... deja, plusieurs gestionnaire de fenetre par defaut, c'est asser sympa pour montrer la diversitée de linux, moi j'aime bien !

      Pour l'aspect, merci deja pour le conseil d'integrer un nombre de theme correct, je retient ! Et l'idée de choisir le plus simplement et le plus tot possible, je note aussi, c'est parfois asser redibitoire de devoir faire ça de manière plus ou moins galère après...

      Ensuite, le code libre au max, l'integration de jolis choses comme des players flash libre, des drivers comme nouveau et les drivers open-source pour ATI, je ne peux que plussoier. Ensuite, etant français, je me moque ROYALEMENT des brevets logiciels chers au americain, et je ne pense pas etre le seul...

      Sinon, eviter la redondance avec des choix optimaux, là aussi j'aime ce concept que l'on ne vois que trop rarement.

      En ce qui concerne la communoté, au depart, ça sera simple, elle sera reduite a sa plus stricte expression, c'est a dire moi, tout seul, en train de me gratter le testicule gauche devant mon ecran, mais si d'autres personnes sont interessé, je ne vais pas les laisser parler dans le vide, çasfaispas(TM), et les distrib "concurentes" n'ont pas a etre maltraité ou insulter, vu que je vise plus l'optimisation de l'existant que le troll poilu. Et si autant de distribs on leurs fans, c'est p'tet parce qu'elles sont ce qui se rapproche plsu de la perfection pour eux, donc ils n'irait pas sur celle là, soit, au final, aucune raisons de parler d'eux ;)

      J'adore le concepte de la demande du profil utilisateur pour le choix des packages en tout cas !

      Pour finir, je dirais que l'engagement politique et sa repercusion, pourquoi pas ! Là, à la limite, vous pouver toujours me donner de (bons ?) conseilles.

      Et encore merci pour ce premier commentaire constructif, a croire que vous etes une des premières personnes a avoir lu REELEMENT mon p'tit journal =)
    • [^] # Re: La distrib parfaite = l'exploitation optimale du matériel

      Posté par . Évalué à 3.

      Si la distrib parfaite doit avoir une installation par défaut simple et sans logiciel redondant, elle doit aussi me permettre d'installer tout et n'importe quoi pour expérimenter.

      La distrib parfaite pourrait ainsi utiliser un gestionnaire de paquets comme http://nixos.org/index.html
  • # Debian testing. Définitivement.

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour ceux qui traquent le “ toujours mieux ”, variété rime forcément avec perplexité. Puis, leur choix enfin fait, “ ils sont obsédés par les alternatives qu’ils n’ont pas explorées ”, dit Pour la science. Au bout du compte, ce sont des personnes “ moins heureuses, moins satisfaites de la vie, moins optimistes et plus dépressives ”. Moralité ? “ Il y a de bonnes raisons de penser qu’être submergé de possibilités de choix contribue à l’épidémie d’insatisfaction qui se répand dans la société contemporaine. ”

    Source : Pour la science, “ Cerveau & Psycho ”, no 7 – sept./nov. 04, p. 37-41, “ L’embarras du choix ”.


    Alors, pour moi, c'est Debian testing. Définitivement.
  • # N'existe pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    (la perfection)

    Par contre, il te suffit de prendre la distribution qui correspond le mieux à tes besoins, tes habitudes, tes goûts.

    Perso, c'est debian sur les serveurs, Mandriva ou Ubuntu sur les postes de travail.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: N'existe pas

      Posté par . Évalué à 3.

      j'aurais pas dit mieux

      typiquement je ne fais que de mail, web et chat sur mon linux de bureau donc je n'ai pas besoin des lecteurs multimedia, outils de montage son/video...

      par contre sur ma station multimédia, j'ai besoin de pouvoir lire tous les formats audio/video
      donc je n'installerais pas les memes outils

      et j'utiliserais peut-etre une distribution differente

      donc la distribution parfaite c'est celle :
      - qui fais ce que tu espere qu'elle fasse
      - que tu maitrises
  • # Remise en situation

    Posté par . Évalué à 1.

    Attention, je ne demandais pas LA distrib parfaite, mais, plutot, selon vous, ce qu'elle devrais avoir dans le ventre, comme les choix par defauts, le gestionnaire de paquets, etc...
    Enfin bref, tout ce qui fais que l'on choisisse une distrib plutot qu'une autre au final.

    Mon but est de m'amusé avec LFS, mais, pourquoi pas, faire quelque chose qui pourrait etre viable pour d'autre personnes que moi a la limite =)

    Tant qu'a faire, si je re-invente la roue, autant que je ne soit pas le seul a l'utiliser !
    • [^] # Re: Remise en situation

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Salut,

      Connais tu NuTyX GNU/Linux ? ( http://www.nutyx.org )
      Basé sur LFS, on est un petit groupe francophone, on ne se prend pas la tête.
      Inscrit toi sur le forum ( http://forum.nutyx.org/index.php ), on se fera un plaisir de répondre à tes questions si tu en as.

      ++ fredg
  • # La distrib parfaite Linux n'est pas un Linux !

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est une FreeBSD !

    L'essayer c'est l'adopter, pour les fanas qui adorent bidouiller, pour les utilisateurs qui ne veulent pas savoir ce qu'est un O.S., pour le déploiement en masse, pour la personnalisation, etc.
    • [^] # Re: La distrib parfaite Linux n'est pas un Linux !

      Posté par . Évalué à 1.

      Il faudra que je teste a nouveau..
      Sur ma precedente machine, j'ai essayer, mais mon chipset reseau realtek tout moisi n'etait pas reconnus... Maintenant que mon materiel a changer, pk pas, ça ne coute rien d'essayer.
    • [^] # Re: La distrib parfaite Linux n'est pas un Linux !

      Posté par . Évalué à 1.

      et pour des paquets récents sans tout compiler ?

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: La distrib parfaite Linux n'est pas un Linux !

        Posté par . Évalué à 1.

        Je crois que les fichiers .PBI de PC-BSD répondent à ça, par contre c'est plus dans l'esprit des fichiers d'installation de MacOSX, le programme est packagé avec tout ce dont il a besoin, donc d'un côté plus de dépendances, de l'autre une perte de place sur le disque dur avec des librairies redondantes.

        Maintenant, au vu de la capacité actuelle de nos HDD, est-ce vraiment si important ?

        J'aimerai beaucoup que ma Fedora me permette ce genre de choses : un système "de base" à partir de RPM, et la possibilité (possibilité, pas obligation !) d'installer des paquets tout-en-un comme les .PBI pour certains programmes que je tiens absolument à avoir à jour.

        Dans l'idéal, il faudrait bien sûr que la partie RPM puisse avoir "conscience" de la présence de ces programmes sur le système, et ne me réinstalle pas Banshee via RPM si je l'ai déjà installé par l'autre méthode...
        • [^] # Re: La distrib parfaite Linux n'est pas un Linux !

          Posté par . Évalué à 2.

          oui c'est pas mal, mais ce n'est pas encore suffisant. Je me demande pourquoi les paquets binaires de freebsd sont toujours en retard d'un wagon par rapport aux ports. Lorsqu'ils compilent les ports pour tester, est-ce si compliqués de placer ensuite les binaires sur leur site ? Ou est-ce un problème de place et de bande passante ? On a le même problème avec fink et macport sur mac os x. Apple a loupé une belle occasion de proposer des programmes unix de bonne qualité, en version récente.

          Pour moi une distribution parfaite serait capable de gérer diverses versions de logiciels, et tout en restant bien à jour, pourrait faire tourner de vieux logiciels sans problème. Ce qui me manque un peu dans archlinux, c'est que l'on ne peut pas facilement récupérer d'anciennes versions de certains paquets, par exemple lorsque cela passe à python 2.6, plus questions de faire tourner des logiciels uniquement compatibles python 2.5 ou 2.4.

          La place sur le disque dur, on en a et cela ne coûte pas bien cher. Le temps pour débugger un vieux programme (même pas forcément un logiciel fermé) et le remettre au goût du jour, on n'est a pas toujours, ni les capacités.

          Pouvoir obtenir, de façon optionnelle bien sûr, une sorte de paquet avec toutes les dépendances d'un logiciel (ou du moins la garantie que le binaire tournera encore sur une distribution dans 10 ans), même si cela prend 5 ou 10 fois plus de place, cela pourrait être un luxe appréciable. (il existe http://statifier.sourceforge.net/ mais cela ne fonctionne pas toujours très bien)

          Dernier exemple en date :
          http://dmweb.free.fr/?q=node/851

          On a un logiciel porté sous linux, dont on a à la fois le code source et un binaire. Le code source, je ne peux le compiler (sans doute de vieilles références non compatibles dans g++ ?), le binaire, je ne peux l'exécuter parce qu'il manque une bibliothèque obsolète pour clanlib, du coup je perds du temps à bidouiller pour essayer de le faire fonctionner, et finalement je me rabats vers la version... pour windows que j'exécute avec wine !

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Un peu tard...

    Posté par . Évalué à 3.

    et je vais certainement me faire huer, mais pour moi une distrib parfaite est avant tout une distrib qui une fois installée ne t'oblige pas à faire tout un tas de manipulations avant d'être utilisable. Qu'une fois qu'on installe un paquet, tu ne mettes pas 2 heures avant de pouvoir faire fonctionner le logiciel...

    Second point primordial, l'offre logiciel sans avoir à rajouter x dépots.
    Si en plus elle peut être en rolling... c'est le top.

    Je suis passé par ubuntu, gentoo, debian unstable et testing, fedora... et je suis finalement revenu (plus ou moins par force, étant obligé de réinstaller une distrib et ayant besoin au plus vite de quelque chose de fonctionnel), à ubuntu. C'est le choix logiciel qui m'a reconduit vers cette distrib sur Fedora (et sans doute SELinux qui m'a quelques fois fait chi** ...)

    Si je n'avais pas à me casser le crâne pour configurer mon système avant de pouvoir installer xorg et cie, je serais peut être passé à Arch ... une prochaine tentative quand j'aurai plus de temps m'y fera sans doute passer.. tout comme pour un BSD d'ailleurs ;)
    • [^] # Re: Un peu tard...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je suis sous Arch et je l'ai pas configuré Xorg. Je n'ai d'ailleurs pas de xorg.conf. À part pour certains matériels, Xorg se débrouille comme un grand.
      • [^] # Re: Un peu tard...

        Posté par . Évalué à 3.

        Et tu as bien le clavier en français directement ? Perso, quand je n'ai pas de xorg.conf, le mien n'est pas détecté en français (mais je suis sous Debian, c'est peut-être dû à ça).

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Un peu tard...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Oui, j'ai le clavier en français, et même un clavier Mac (MacBook). Enfin j'ai quand même quelques touches qui déconnent, mais comme sous toutes les distributions que j'ai essayé. Il faudrait que je regarde ça. J'ai quand même un peu bidouillé pour le clavier.
          • [^] # Re: Un peu tard...

            Posté par . Évalué à 3.

            Ah oui c'est ça !

            Pour moi la distribution parfaite c'est celle qui devine auto-magiquement quand quand on a un clavier USB Apple on veut un mapping clavier Apple !
            C'est dingue, mais je n'ai jamais vu de distribution faire ça (même des distributions pour Mac/PPC).

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

            • [^] # Re: Un peu tard...

              Posté par . Évalué à 3.

              Il n'y a peut-être pas l'information pour le faire. C'est pour ça qu'il faut toujours indiquer à la main le clavier qu'on utilise.
              • [^] # Re: Un peu tard...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=270092

                Je pense qu'il suffit de bidouiller HAL pour qu'il fasse le nécessaire lors du branchement du clavier. En plus maintenant (avec la gestion du clavier par hal et non par x.org) il est possible d'avoir un portable pc avec son clavier azerty « normal » puis de brancher un clavier mac et de lui mettre la bonne disposition indépendamment du premier clavier.
              • [^] # Re: Un peu tard...

                Posté par . Évalué à 3.

                Je te rassure : même en indiquant le clavier Apple fr à la main la keymap est toute pourrie ;)

                BeOS le faisait il y a 15 ans !

            • [^] # Re: Un peu tard...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ah si, sur openSUSE ça a marché direct ! Je n'ai même pas eu à lui dire que c'était un clavier de mac. Mais je ne l'ai pas gardée pour d'autre raisons. Sinon sous Arch le trackpad a fonctionne par défaut comme sous mac (ce que je préfère).
              • [^] # Re: Un peu tard...

                Posté par . Évalué à 2.

                Et toutes les touches sont au bon endroit ?

                BeOS le faisait il y a 15 ans !

                • [^] # Re: Un peu tard...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Oui, je crois que même le | marchait. En revanche, je ne suis plus très sûr pour [ et ]. Je crois que je n'arrivais pas à faire certains caractères.
  • # distib au top

    Posté par . Évalué à 1.

    Je vais surement paraitre simpliste, mais pour moi la distrib parfaite c'est celle que l'ont ne se pose pas ce genre de question. On l'installe et ont l'utilise et c'est tout. Personnellement je comprends que l'ont puisse s'intéresser au fonctionnement mais à priori ce n'est pas le but recherché je pense que c'est la fonctionnalité qui prime avant tout, moins on se prends la tête mieux c'est. Donc elle dépends des besoin spécifiques de tout un chacun, c'est l'avantage du libre de pouvoir créer un environnement de travail répondant au plus juste aux attentes de l'utilisateur, ce qui est parfait pour moi ne le sera pas pour un autre et inversement. La majeure partie des automobilistes utilise leur voiture au quotidien sans pour autant savoir démonter leur moteur ou régler l'injection etc... pour un OS ça doit être la même chose être utilisable par le plus grand nombre avec le minimum de compétence.
    • [^] # Re: distib au top

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est d'ailleurs pour ça que, avant de créer une distrib (c'est me semble-t-il le but du PO), il faut avant tout se demander ce que l'on va faire avec.

      Les logiciels choisis par défaut et le paramétrage seront différent si par exemple on veut faire de la MAO ou de la 3D .... ou les deux.
  • # La distrib idéal c'est [.....]

    Posté par . Évalué à 3.

    1) "Plusieurs versions d'un programme peuvent être maintenues ensemble simultanément, vous permettant d'alterner entre elles si vous le désirez ou encore d'en utiliser plusieurs en même temps quand c'est nécessaire."

    2) "Notre premier but est d'avoir un système que nous aimons utiliser, qui ne sera pas détruit par des logiciels de gestion de paquets qui essaie d'administrer notre machine pour nous. La plupart des distributions Linux essaient de rendre la vie plus facile aux débutants, mais de cette manière ils compliquent celle des utilisateurs chevronnés. Nous ne prétendons pas que [....] est plus facile, seulement qu'elle a "plus de sens". Toutefois, les gens qui l'utilisent disent qu'elle est en effet plus simple à administrer étant donné qu'elle vous permet de mieux comprendre votre système (si vous voulez comprendre)."

    3) "La collection de paquets de binaires a été créée comme un moyen d'éviter la multiplication des efforts entre utilisateurs. le projet Compile a été créé en vue de stocker les "règles de compilation" des paquets de sources originales des applications, étant donné qu'il n'y a pas de standard établi sur la manière de compiler les applications sous Linux. Nous ne souhaitons pas établir un "standard de paquets" tel que RPM. Nous pensons qu'il n'y a pas de réel besoin de "paquets" si le .tar.gz original est convenablement fait. Par exemple, quand une application utilise GNU Autotools (autoconf, automake...), compiler sous [.....] est trivial ; pour les cas non-triviaux, Compile se charge d'accumuler les connaissances nécessaires sur comment compiler les choses."

    4) "En fait, la motivation est venue de la volonté de répondre aux besoins des utilisateurs qui préfèrent installer leurs applications depuis les sources originales au lieu de compter sur les paquets de leur distribution. C'est la raison principale pour laquelle chaque application a son propre répertoire : vous pouvez l'installer depuis les sources et ensuite la supprimer avec un "rm -rf". Comme vous pouvez le voir, [...] a été conçue plutôt pour l'utilisateur chevronné qui n'aime pas que les choses soient automagiques. Certes nos scripts automatisent les procédures, mais ils ne prennent pas les décisions, et quand il doivent le faire ils demandent avant."
    • [^] # Re: La distrib idéal c'est [.....]

      Posté par . Évalué à 1.

      Je viens de me rendre sur le site de [...], c'est vraiment sympa comme concept en effet :)

      En tout cas, la hiérarchie du FS me paraît beaucoup plus claire pour l'utilisateur.
      Si les outils graphiques à destination du débutant ou de celui qui ne veut pas se prendre la tête avec le shell existent pour gérer les installations de programmes et cie, je serais même prêt à dire que ça "déchire grave", ouais :)
  • # Mon avis

    Posté par . Évalué à 2.

    s/linux/BSD/
    Remplace GNU/Linux par un BSD ....

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.