Journal GDM sous Sid, Attention!

Posté par .
Tags : aucun
0
1
avr.
2004
À partir de la version 2.4.4 de gdm sous debian, la gestion des sessions a changé.
Les fichiers de session ne sont plus dans /etc/gdm/Sessions mais dans /etc/dm/Sessions. De plus, le format de fichier a changé (avant, c'était un simple bash script).
Le but : avoir des listes de sessions communes à gdm et kdm.

Le problème, c'est que les fichiers de session des autres packages (gnome-session, xfce, kde...) ne placent pas les fichiers de sessions où il faut.

PAR DÉFAUT, IL N'Y A PLUS DE SESSION UTILISABLE! Seules restent les sessions failsafe, qui chez moi échouent.

Un truc : copier des fichiers depuis /usr/share/apps/kdm/sessions/ dans /etc/dm/Sessions.

Ah, et désolé de poster ça au milieu de tout ces journaux autrement plus sérieux ;)
  • # Re: GDM sous Sid, Attention!

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans la maj d'hier, gnome-session a ete update et j'ai retrouve la session gnome dans la liste de gdm.
    Belle reactivite chez debian comme d'habitude :-)
  • # Re: GDM sous Sid, Attention!

    Posté par . Évalué à 1.

    https://linuxfr.org/comments/382867.html(...)

    ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

    • [^] # Re: GDM sous Sid, Attention!

      Posté par . Évalué à 1.

      Non, c'est aux paquets d'être mis à jour, en changeant leur fichier de session de place et de format (scrip shell vers un .desktop qui contient un lien vers un script shell). Le but c'est de standardiser tout ça entre les bureaux.

      Nota: c'est franchement pas dur à faire comme fichier, et ça apporte pas mal de choses. J'avais eu le pb en me fabriquant un paquet GDM avec une version récente, et j'avais réparé ma babasse très facilement (et sans bidouiller mon xsession).

      Les paquets Debian (XFCE4, gnome-session, etc.) devraient être très rapidement mis à jour je pense.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.