Journal [HS] Vélib' à Paris

Posté par .
Tags : aucun
0
16
juil.
2007
Amis geek de la capitale française, la mairie à pensé a nous en nous permettant de voir la lumière du jour et de pratiquer une activité physique qui muscle autre chose que les doigts. Depuis hier après midi, des milliers de vélo ont envahi Paris, histoire de copiter sur les Lyonnais, les Rennais, ou toutes ces villes qui avaient déjà sauté le pas.

Ayant quelques kilos à perdre, je me suis pré-abonné au service et j'ai profité de mon dimanche pour tester le bazar. Premier point noir, des bugs sur certaines bornes ont occasionné quelques soucis, d'autant plus que celles-ci sont sous Windows (et donc, saimal !), j'ai d'ailleurs pu admirer une magnifique boite de dialogue "Erreur de lecture mémoire à l'adresse trucmuche", avec le bouton pour la fermer mais nulle part une souris pour cliquer.

A part ça, je trouve ce système de vélos en libre service très sympa, ça change du métro, même si c'est plus fatiguant (les vélos sont un peu lourds). Il serait d'ailleurs salutaire pour mes jambes que la mairie fasse quelque chose pour faire moins de montées, et plus de descentes (oui je sais, j'en demande beaucoup). Par contre, mieux vaut prévoir son trajet un peu à l'avance, parce qu'il y a beau avoir des bornes tous les 300m, quand on ne sait pas dans quelle ruelle les trouver, c'est un peu gênant. Heureusement, miracle de la technologie aidant, le site Internet les montre toutes sur un joli plan, avec le nombre de vélos et de places disponibles en direct live.

En conclusion, je dirais que les vélos en libre service, c'est bien, c'est pas cher, c'est agréable, et que ça serait encore mieux sans les quelques problèmes du premier jour. En espérant quand même qu'il y en aura suffisament pour tout le monde en cas de succès fou.
  • # libre-service

    Posté par . Évalué à 7.

    En même temps à Paris les vélos ont toujours été en libre service, quel intérêt d'informatiser tout ça ? ^_^
    • [^] # Re: libre-service

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Bah c'est au cas où tu as pas de téléphone portable, qu'on sache quand même où est quand tu déplaces.

      Watching you...
      • [^] # Re: libre-service

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Watching you...


        À ce sujet d'ailleurs, un article du Monde précise que, pour les abonnés au service à l'année, des informations précises concernant leurs déplacements seront enregistrées si ceux-ci dépassent la 1/2 heure gratuite, et, je cite, Somupi pourra éventuellement exploiter ces données pour des opérations commerciales.

        http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3238,36-935575@51-(...)
        • [^] # Re: libre-service

          Posté par . Évalué à 2.

          plan vigipirate : on saura enfin d'où viennent les vélos piégés...




          mémo : les vélos de la ville de paris ont 14kg de poids supplémentaires pour être "involable", rapport à l'aimant si j'ai tout bien compris.... on peut, peut-être, remplacer ces 14 kilos de métal par 14 kilos d'autres choses...
  • # JH cherche infos...

    Posté par . Évalué à 1.

    Au risque de paraître "cassant" (je m'en excuse par avance, si cela est le cas), je trouve qu'il manque quelques infos dans cette dépêche:
    _ déjà, quel est le site en question qui liste les bornes?
    _ Quelles sont les villes qui proposent ce moyen de transport? Ou qui ont annoncé qu'elles y réfléchissent?
    _ Quels sont les tarifs?
    _ Quelles sont les conditions d'attribution?
    _ Quel est l'âge du capitaine?

    Si quelqu'un en sait un peu plus, Google est mon ami mais pas pour toutes ces questions
    • [^] # Re: JH cherche infos...

      Posté par . Évalué à 10.

      déjà, quel est le site en question qui liste les bornes?

      http://velib.paris.fr

      Quelles sont les villes qui proposent ce moyen de transport? Ou qui ont annoncé qu'elles y réfléchissent?

      Je ne les connais pas toutes, avant Paris, y'a Lyon, Rennes, Aix, et sans doute d'autres...

      Quels sont les tarifs?

      29 euros à l'année, 1 euro la journée, 5 euros la semaine, nombre de trajets de moins de 30 minutes illimité, ensuite 1 euro la demi-heure supplémentaire, puis ça grimpe quand on dépasse 1h. L'idée est de faire des trajets courts, voir de s'arrêter à une station toutes les 30 minutes pour repartir de zéro.

      Quelles sont les conditions d'attribution?

      Avoir 2 jambes et une carte bleue à mettre dans la borne.

      Quel est l'âge du capitaine?

      42.
    • [^] # Re: JH cherche infos...

      Posté par . Évalué à 4.

      Le site qui liste les bornes, et donne beaucoup d'autres informations est http://www.velib.paris.fr/ complété par le site de la mairie de paris (paris.fr).

      On trouve sur ce site http://www.capidees.net/blog/index.php/2007/07/08/250-dossie(...) la liste des villes concernées par le vélo en libre-service. Il y a donc déjà Rennes (première ville, depuis 1998), Lyon (depuis 2005) et Orléans (où le service est dissocié du contrat de mobilier urbain). Réalisés cette année ou en cours de réalisation, il y a Mulhouse , Besançon , Aix en Provence et Marseille. JCDecaux a récemment gagné l'appel d'offres pour Toulouse. En étude, on retrouve: Rouen, Dijon, Reims, Caen, Nantes.

      À paris, l'abonnement annuel est de 29 euros, la carte à la semaine de 5 euros, et la carte à la journée de 1 euro. La première demi-heure d'utilisation est gratuite, la demi-heure suivante payante, puis chaque heure suivante également jusqu'à une limite de 24h. Les prix des heures supplémentaires dépendent de la carte/abonnement. Si une station est pleine quand vous voulez rendre le vélo, vous pouvez le signaler à la borne qui vous donne un quart d'heure d'utilisation gratuite supplémentaire. Enfin, il y a une caution de 150 euros pour le vélo, par chéque pour l'abonnement annuel, par pré-autorisation de prélévement sur la carte sinon.

      Je ne comprends pas la question des contributions d'attribution ? Tu veux savoir, les termes du contrat et de l'appel d'offres, qui peut utiliser Vélib ?

      Le capitaine a évidemment 42 ans.
    • [^] # Re: JH cherche infos...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Au risque de paraître "cassant" (je m'en excuse par avance, si cela est le cas), je trouve qu'il manque quelques infos dans cette dépêche:
      Pour rester sur le même ton, toi tu mérites un gros RTFM quand même :) Ta dernière phrase n'est pas une excuse, car le premier lien retourné par Google en tapant Velib te donne toutes les réponses

      _ déjà, quel est le site en question qui liste les bornes?
      Cf premier lien Google : http://www.velib.paris.fr/ et cliquer sur le plan...

      _ Quelles sont les villes qui proposent ce moyen de transport? Ou qui ont annoncé qu'elles y réfléchissent?
      l'auteur de la dépêche te donne déjà deux exemples, mais il y en a d'autres dans le dossier de presse, toujours sur le même site : http://www.velib.paris.fr/espace_presse/dossier_de_presse/le(...)
      notamment Vienne, Gijon, Cordoue, Bruxelles, Mulhouse, etc. Je te laisse lire la liste complète.

      _ Quels sont les tarifs?
      _ Quelles sont les conditions d'attribution?
      Toujours sur le même site, rubrique tarifs et c'est même dans le dossier de presse que tu auras précédemment consulté.

      Si quelqu'un en sait un peu plus, Google est mon ami mais pas pour toutes ces questions
      Pour toutes ces questions, il y a le premier lien donné par Google. Pour tout le reste (l'âge du Capitaine), il y a Euroca^W LinuxFr...
      • [^] # Re: JH cherche infos...

        Posté par . Évalué à 2.

        Oki, merci à tous pour ces infos, et désolé de ne pas avoir trouvé toutes les réponses par moi-même.
        Pour la petite histoire: j'avais essayé le site htp://velib.paris.fr et j'étais tombé sur un formulaire de login de eZpublish... Je me suis dit que je ne devais pas être sur le bon, et je n'ai pas cherché plus que ça!
        J'ai réessayé, après vos réponses, et le site merdouille toujours autant (lenteur du chargement, voire délai expiré)!


        Et sinon, je vois que certains ont dit que Caen envisage le "évlib", je vais aller me renseigner à ce sujet :-)
      • [^] # Re: JH cherche infos...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        A propos de l'expérience à Bruxelles, il n'y a pas que des critiques positives :

        http://bulles.agora.eu.org/20060810_cyclocity.html
  • # Quelques recommandations

    Posté par . Évalué à 9.

    J'utilise mon vélo tous les jours pour me rendre au travail, et je fais partie d'une association de promotion de l'usage du vélo. Naturellement, j'ai souvent droit à des critiques assez acerbes sur les cyclistes, qui ne respectent pas le code de la route, notamment le fait de rouler sur les trottoirs, de griller les feux et de rouler en sens interdit. Ces critiques de manquent pas de fondements mais sont souvent assez violentes et manquent un peu de recul par rapport à des pratiques similaires chez d'autres usagers de la voirie. Cependant, l'arrivée des Vélibs risque d'aggraver le problème: en rentrant chez moi hier soir, j'ai croisé de nombreuses personnes qui essayaient les Vélib, et beaucoup roulaient sur les trottoirs ou en sens interdit (dans des endroits où en plus il n'y avait aucun gain de sécurité ou de temps de trajet).

    Aussi, j'invite tous les geeks et autres DLFPiens à utiliser Vélib, voire leur propre vélo, mais tant que faire se peut, en respectant le code de la route. Caché au milieu d'une stratégie de communication très aggressive, la mairie a édité un dépliant sur l'utilisation en toute sécurité des Vélib (et des vélos en général). Vous pouvez le trouver ici: http://www.velib.paris.fr/content/download/320/1820/version/(...)
    Parmi tous les points soulevés, les plus importants sont, à mon avis, et de l'accord de quelques amis de mon association:
    - faire attention aux ouvertures de portières, première cause d'accidents corporels pour les cyclistes, et donc ne pas rouler "trop à droite"
    - ne pas dépasser les gros véhicules par la droite, et faire attention aux véhicules qui tournent droite.
    - respecter les autres usagers, notamment les piétons, et donc ne pas rouler sur les trottoirs.

    Enfin quelques rappels du code de la route: les pistes cyclables indiquées par un carré bleu ne sont pas obligatoires, et vous pouvez rouler sur la route à la place, celles marquées par un rond bleu le sont. Les zones piétonnes (les Halles par exemple) sont ouvertes aux cyclistes, mais il faut rouler "à allure modérée" et donner la priorité aux piétons.

    Enfin, si vous voulez voir apparaitre plus de "contresens cyclables" et autres aménagements facilitant les déplacements à Vélo, je vous invite à rejoindre une des nombreuses associations cyclistes présentes à Paris, en Ile-de-France, au niveau national, ou même dans toute zone francophone :)
    • [^] # Re: Quelques recommandations

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Parmi tous les points soulevés, les plus importants sont, à mon avis, et de l'accord de quelques amis de mon association: [...]


      Et le port du casque aussi, non ?
      • [^] # Re: Quelques recommandations

        Posté par . Évalué à 10.

        Le port du casque est un troll de cycliste qui n'est pas loin de rejoindre le vim vs emacs. Tout d'abord le port du casque à vélo n'est pas obligatoire. Mais il est recommandé, car il évite de sérieuses blessures lors de chutes, notamment celles dues aux ouvertures de portières.

        Cependant, la proportion de chutes à vélo dans lesquelles le port d'un casque s'avère utile est assez faible, et presque comparable à celle des "accidents" de piétons. D'autre part, le discours qui favorise le port du casque, notamment chez les vendeurs, a une conséquence générale un peu négative: il fait un peu peur, il y a donc moins d'utilisation du vélo, et il devient ainsi plus dangereux de circuler à vélo. Légiférer dans cette direction n'est pas non plus une bonne solution: le port du casque est obligatoire aux états-unis: proportionnellement, c'est devenu un des pays avec le moins d'utilisation de la bicyclette, et avec le plus d'accidents. À l'inverse, les Pays-bas et l'Allemagne sont parmi les pays les plus friands de vélos, ont proportionnellement moins d'accidents, et le port du casque (non-obligatoire) est très faible (< 2%). Évidemment, Amsterdam, Paris, et une ville quelconque du Middle-West ne sont pas du tout structurées de la même manière, il y a de vraies différences d'infrastructures et de mentalités qui justifient aussi ces différences.

        Les positions des associations cyclistes, en général, c'est de recommander le casque pour toute utilisation sportive (où il devient obligatoire de toute façon) et pour les enfants, que ce soit sur leurs propres vélos, ou transportés sur un siége enfant. Après, on laisse au cycliste le soin de juger en fonction du risque qu'il estime prendre, et de l'éventuel inconvénient d'un port du casque.

        Pour alimenter le troll, j'avais entendu parler d'une étude anglaise, qui montrait que le port du casque incitait les automobilistes à doubler de plus près les cyclistes et était au final plus dangereux. Si jamais quelqu'un voit passer quelque chose approchant sur la toile, je suis preneur :)
        • [^] # Re: Quelques recommandations

          Posté par . Évalué à 3.

        • [^] # Re: Quelques recommandations

          Posté par . Évalué à 1.

          Suffit de laisser réfléchir le cycliste. S'il a quelque chose dans la tête, il en déduira qu'il a besoin d'un casque pour le proteger, s'il n'a rien dans la tête, pas besoin de casque. C'est ça ?
          • [^] # Re: Quelques recommandations

            Posté par . Évalué à 4.

            Voilà, et en plus, ça participe à la sélection naturelle, et du coup, la pratique du vélo reste reservée à une élite intellectuelle.

            Plus sérieusement, si le trajet est cours, peu accidentogène, avec une faible circulation, et des aménagements cyclables, la personne peut penser (à raison) que le port du casque est d'un interêt limité. Si par contre, elle passe par des grands axes parisiens à des heures de pointes réguliérement, elle se dira sûrement que ce n'est pas un luxe.

            Mais pourquoi ne pas porter un casque systématiquement ? Quelques raisons fallacieuses qui, cumulées, peuvent presque en faire une bonne: radinerie, flemmardise, envie de draguer sur la route. Pour moi, ce serait plus en rapport avec la vision du vélo: ne pas faire passer le cycliste pour une espéce rare à protéger pour ne pas rebuter certains de la pratique. Oui, c'est difficile à concilier avec l'incitation au port du casque pour les jeunes (l'exemple tout ça).

            Comme ça a été dit, c'est trollesque/sujet à controverse. Mais beaucoup moins, dans les faits, comme dans les mentalités, que le respect du code de la route et certaines pratiques dangeureuses. C'est pourquoi on insiste là-dessus, plutôt que sur le casque.
            • [^] # Re: Quelques recommandations

              Posté par . Évalué à -4.

              On peut remarquer que si on remplace casque par ceinture et vélo par auto, on voit ton discours d'une autre manière... mais dans le fond c'est la même chose.
              A part la sélection naturelle... je ne vois aucun argument de valable contre le casque.

              Corto
              • [^] # Re: Quelques recommandations

                Posté par . Évalué à 6.

                A part la sélection naturelle... je ne vois aucun argument de valable contre le casque.
                La coupe de cheveux "Tokio Hotel" n'y survivrait pas! :-/
              • [^] # Re: Quelques recommandations

                Posté par . Évalué à 3.

                moi la ceinture si on est conducteur c'est comme le casque. On est plus des momes.
                On prend des risques et on les assument point barre.
                Marre de cette pseudo culpabilisation de personnes qui savent toujours mieux que tout le monde.

                avec le meme principe de 'un casque meme si ca fait 23 ans que tu fait du vélo' tu devrais dire 'un déambulateur pour tous les alpinistes' un 'interdiction de faire de l'escalade' etc... , non ?

                Pour le passager c'est une autre histoire, mais sur un vélo, avoir un passager est pas forcément la meilleur des choses (sauf tandem).
                • [^] # Re: Quelques recommandations

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Donc pour toi la ceinture ne devrait pas être obligatoire pour le conducteur...

                  La ceinture ça sauve des vies... c'est comme les règlementations de vitesse. C'est un mal nécessaire (ca saoule mais faut faire avec).
                  Toi t'es peut etre un crack en vélo, mais en ville t'es pas tout seul ! Et le gus à coté de toi qui va te faire tomber s'il te tue ou que t'as un trauma crânien, tu seras bien avancé...
                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Les deux sauvent des vies, mais pas les même.

                    Les réglementations sur la vitesse peuvent sauver les vies d'autres personnes. Le port de la ceinture peut sauver la vie de la personne concernée, et c'est tout.

                    C'est donc moins absurde de considérer que la ceinture est un choix personnel. C'est mon opinion, mais je suis conscient qu'il est assez utopique d'espérer responsabiliser les gens de cette manière.
                    • [^] # Re: Quelques recommandations

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Je verrais plus la ceinture pour le conducteur comme un moyen de limiter les frais pour la société :
                      - tu ne mets pas ta ceinture et te tues au volant : effectivement ces ton problème et pas celui des autres (si on met de côté la famille qui aurait peut-être aimé te garder un peu plus longtemps)
                      - tu ne mets pas ta ceinture et ne te tues pas dans l'accident, mais fini au service des grands blessés : dans ce cas c'est la société qui paye pour toi via l'assurance maladie, à moins bien entendu que dans ce cas tu accepte de tout prendre en charge toi même.
                      • [^] # Re: Quelques recommandations

                        Posté par . Évalué à 5.

                        nombre de mort par ans du au tabac : 60 000
                        (
                        * au cancer bronchique (20 000),
                        * à l'insuffisance respiratoire (15 000),
                        * aux maladies cardio-vasculaires (20 000),
                        * aux cancers des voies respiratoires hautes (3 500) ,
                        * aux cancers de la vessie (1 500).
                        )

                        nombre de mort par an du a l'alcool : 45 000.


                        De ces deux fléaux, il y a , on le voit, des pathologie lourde et couteuses (opération de chirurgie importante comme des pontages coronariens, maladie chronique tels que les cancers).
                        Pourtant l'alcool et le tabac sont autorisé en vente libre en france.

                        Tu disais quoi a propos de "l'obligation de porter la ceinture parce que sinon ca va couter a la société"?

                        C'est juste que c'est plus facile de toujours taper sur les memes !
                        (oui ca me fait aussi marrer les 8 millions dépenser pour 5000 morts alors que le tabac et l'alcool ont une mortalité bien plus importante et que ca par contre on le dis jamais).
                        • [^] # Re: Quelques recommandations

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Tu disais quoi a propos de "l'obligation de porter la ceinture parce que sinon ca va couter a la société"?


                          1 - Que si ça ne tenait qu'à moi, les maladies provoqués par l'alcool et le tabac (pour les fumeurs, pas le tabagisme passif) ne seraient pas pris en charge par la société, mais ça ne tient pas qu'à moi.

                          3 - Est-ce parce qu'il y a 5000 morts par an que l'on ne doit rien faire ?

                          3 - Ton agressivité, tu te la mets où je pense, on ne s'en portera que mieux. Si tu ne sais pas t'exprimer sans agresser les gens, merci bien de t'abstenir.
                          • [^] # Re: Quelques recommandations

                            Posté par . Évalué à 1.

                            3 - Ton agressivité, tu te la mets où je pense, on ne s'en portera que mieux. Si tu ne sais pas t'exprimer sans agresser les gens, merci bien de t'abstenir.
                            C'est pas moi qui ai commencé par un ton condescendant ... - limite me prendre pour un con -
                            C'est pas moi qui ais commencé a faire la moral aux autre ... comme ta réponse.

                            Enfin quelle agressivité, j'ai donné des FAITS. j'ai posé une question.
                            Tu n'y a pas répondu mais tu as m'a taxé d'agressif.

                            Alors pour te répondre (parce que l'agressif c'est pas moi) :
                            D'un coté on se permet d'établir une loi, et de l'autre on INCITE les jeunes a consommer de l'alcool et du tabac sans rien faire (open bar autorisé, vente de tabac aux jeunes largement toléré), et de l'autre tu sors comme excuse 'oui si on oblige la ceinture c'est pour le bien publique'.
                            Tu aurais pas l'impression d'avoir un systeme un poil schizophrene la ?

                            Cet argument pourrait se tenir si dans la société c'était effectivement comme ca, mais rien ne permet de le faire penser. Ce n'est que donc qu'un argument que TU avance je te cite :
                            dans ce cas c'est la société qui paye pour toi via l'assurance maladie, à moins bien entendu que dans ce cas tu accepte de tout prendre en charge toi même.
                            C'est déja la société qui paie pour toutes les autres pathologies et problèmes, mais précisément pour ce cas, somme toute largement minoritaire face aux autres problèmes énoncés (et j'ai meme pas parlé du taux de suicide chez les jeunes, qui eux aussi entrainent des coups importants (nombreux 'suicidé' se ratent) ) tu dis que c'est forcément pour ca.
                            Et que si on ose te contredire, alors c'est qu'on est agressif.
                            Allez comprendre.




                            1 - Que si ça ne tenait qu'à moi, les maladies provoqués par l'alcool et le tabac (pour les fumeurs, pas le tabagisme passif) ne seraient pas pris en charge par la société, mais ça ne tient pas qu'à moi.
                            Tout comme ca ne tient pas qu'a toi la ceinture. Alors pourquoi la ils iraient dans ton sens, et pas pour le tabac/alcool ?
                            Pour les loobys ? Les loobys de l'industrie automobile sont aussi puissant.


                            3 - Est-ce parce qu'il y a 5000 morts par an que l'on ne doit rien faire ?
                            Entre éviter 20 000 morts par ans et 5000 morts par an , marrant je prefere faire le premier.
                            On a déja eu bon nombre de campagne (très) choc de la prévention de la sécurité routière.
                            Combien de campagne ou on vois un fumeur en réa qui fume par sa trachéo dis moi ?



                            Alors je vais proposer une réponse, qui vaut ce qu'elle vaut, mais a au moins le mérite de mettre tout dans un ensemble cohérent sans prendre les autres pour des cons :
                            Parce que la cible de la voiture est une cible qui touche et qui marche :
                            * tout le monde utilise une voiture, que ce soit en tant que passager ou de conducteur
                            *parce que c'est facile a attaquer et a mettre des amendes.
                            *parce qu'il y aura toujours une frange de la population qui suivra comme des bon toutou toutes les campagnes de la prévention automobile , que ce soit idiot ou intelligent.
                            C'est assez souvent les meme qui t'explique que sur un autouroute completement desert rouler à 140 c'est extremement dangereux par exemple.
                            *le tabac et l'alcool sont des produits avec des loobies très puissant derrière. Tandis que la 'sécurité' en voiture est un plus qui fait vendre.
                            *Parce que c'est facile de parler des 'accidents en voitures', meme si sous terme vague ca veut rien dire (par exemple, lors de la récente baisse des accidents ... les chiffres ne sont pas ceux utilisés par les instances européennes ! )
                            *Parce que ca permet au gouvernement de se faire mousser : il fout des flics en plus et on a 'j'ai rendu la france plus sur'.
                            Sarko il a fait quoi d'ailleurs ?


                            Alors quand tu arretera de prendre la mouche parce qu'on a oser simplement donner des faits et une question, oui tu pourras peut etre me traiter 'd'agressif'.
                            • [^] # Re: Quelques recommandations

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              clap clap clap ...
                              40-40 ...
                              balle au centre ...


                              ce que j'aime sur linuxfr (tm) : on vient pour lire du gnu, gpl (v2/v3), linux, troll vim/emacs (vim c'est pour les hommes avec des poils) et on voit 2 types qui s'etripent en racontant l'histoire d'un type bourre sur un velo qui fume une clope.

                              Dans le principe, je pense que vous etes du meme cote mais avec des mots differents.
                        • [^] # Re: Quelques recommandations

                          Posté par . Évalué à 5.

                          (oui ca me fait aussi marrer les 8 millions dépenser pour 5000 morts alors que le tabac et l'alcool ont une mortalité bien plus importante et que ca par contre on le dis jamais).
                          Si il n'y a "que" 5000 morts, c'est justement grâce à ces 8 millions dépensées pour mettre la pression/trouille aux automobilistes!

                          Ce qui ne veut pas dire que je tolère le fait qu'on n'en fasse pas autant pour l'alcool et le tabac
                          • [^] # Re: Quelques recommandations

                            Posté par . Évalué à 3.

                            (oui ca me fait aussi marrer les 8 millions dépenser pour 5000 morts alors que le tabac et l'alcool ont une mortalité bien plus importante et que ca par contre on le dis jamais).
                            Ca me fait penser à ceux qui pour banaliser une atrocité compare ca à un génocide et finisse par conclure que finalement c'est pas si grave, comme s'il y avait une échelle...

                            Prendre l'exemple de ceux qui meurent du tabac ou de l'alcool pour justifier qu'on devrait arrêter de dépenser de l'argent dans la sécurité routière... c'est assez scandaleux !
                            Ce sont toutes des causes valable et les comparer ne fait pas avancer les choses... n'étant ni alcoolique ni fumeur je me concentre pour celle qui peut me sauver la vie !
                            • [^] # Re: Quelques recommandations

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Non, amis il y a clairement un poids, deux mesures et c'est toujours le coté qui engrange du fric qui gagne... taxe pour la vente alcool/tabac, PV pour les véhicules.

                              Note aussi qu'il arrive un moment ou, notamment sur autoroute, cil est plus dangereux de rouler pas assez vite que trop vite.
                              En effet, un véhicule qui va trop vite, évite les autres véhicules ou frêne alors qu'un véhicules qui va trop lentement doit être évité par tous les autres (et entraines de mouvement en quantité d'autant plus qu'il squatte la voie du milieux)
                              • [^] # Re: Quelques recommandations

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Note aussi qu'il arrive un moment ou, notamment sur autoroute, cil est plus dangereux de rouler pas assez vite que trop vite.

                                C'est d'ailleurs sanctionné par la loi (60 km/h sur autoroute si je me souviens bien mon code)
                                • [^] # Re: Quelques recommandations

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  80 km/h, sur la voie de gauche, sur autouroute de 3 voies ou plus.
                                  (en gros sur les voies interdites aux camions etc...)
                            • [^] # Re: Quelques recommandations

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Prendre l'exemple de ceux qui meurent du tabac ou de l'alcool pour justifier qu'on devrait arrêter de dépenser de l'argent dans la sécurité routière... c'est assez scandaleux !
                              -Soit tu as mal lu
                              -soit je me suis mal exprimé
                              -soit tu essaie de me faire dire ce que je n'ai jamais dis.

                              J'ose espérer que c'est l'un des deux premiers cas.

                              Si il n'y a "que" 5000 morts, c'est justement grâce à ces 8 millions dépensées pour mettre la pression/trouille aux automobilistes!
                              Les 8 millions faisaient références aux ... radars automatiques.
                              Et avant les radars automatiques il y avait ... moins de 6000 mort par ans.
                              Et la mortalité sur les routes est en baisse constante (en moyenne) du fait de l'aménagement toujours meilleur des vois et des voitures.
                              En plus la france ne suit pas la meme methode que les autres pays pour calculer les morts sur les routes (je crois qu'elle a changé de systeme de mesure justement, ce qui pourrait expliquer certaines baisses, mais ca reste a confirmer).
                              Donc
                              1°) les radars ont PEUT etre contribué, mais jamais plus que 1000 morts (et amha largement moins)
                              2°) Avec 8 million réinjecté dans une campagne de pub anti tabac, et une interdiction légal de vendre tabac et alcool aux mineurs (passer une loi c'est gratos) on éviterais combien de mort ? combien de maladies chroniques ?


                              Donc en plus clair :
                              Oui la sécurité routière c'est important MAIS
                              charité bien ordonné commence par soi meme, et s'offusquer de la moindre incartade au code de la route sous pretexte qu'on 'a un hypothétique risque de couter a la société' (faut arreter, celui qui prend sa voiture, dépasse pas le 30, pour aller faire ses courses à 5 min chez lui (les courses c'est lourd a porter à la main), ben la la ceinture ... ) et en meme temps laisser passer les gars qui fument clopes sur clopes comme si de rien n'était, oui ca me fait marrer.

                              M'enfin on va m'expliquer que dépenser ~0 ¤ pour la prévention alcool tabac par rapports au 10 aines de millions pour la prévention routière c'est normal.
                              Après tout , il n'y a que 100 000 morts et 3 * plus de malades dues à l'alcool et au tabc. C'est pas bcp.
                              (La oui je dis qu'il faudrait dépenser plus pour la prévention alcool tabac ... ce qui ne veut pas dire ne pas dépenser pour la prévention routière !)
                              • [^] # Re: Quelques recommandations

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Et avant les radars automatiques il y avait ... moins de 6000 mort par ans.
                                Vois le bon côté des choses: depuis l'apparition des radars automatiques, on a sauvé environ 1.000 vies/an
                                Elles ne sont pas toutes dues aux radars, certes... Mais le fait est qu'elles sont sauvée, réjouissons-nous pour eux, car il s'agit peut-être de nous!

                                En plus la france ne suit pas la meme methode que les autres pays pour calculer les morts sur les routes (je crois qu'elle a changé de systeme de mesure justement, ce qui pourrait expliquer certaines baisses, mais ca reste a confirmer).
                                Tu as à moitié raison: la France a bel et bien changé son baromètre des statistiques pour les morts sur la route... Mais en agrandissant la durée post-accident à prendre en compte (elle est passée de 7 à 30j il me semble, sur obligation de l'UE, ceci afin de s'aligner sur les mêmes critères dans chaque pays).
                                Donc au final, les statistiques auraient du augmenter (et peut-être ont-elles augmenté, je n'en sais trop rien...) mais au final on voit que le chiffre diminue quand même, donc des vies ont été sauvées, et ça "ça n'a pas de prix!" (désolé, mais je le pense sincèrement, s'pas ma faute si une pub a repris cette phrase)

                                Avec 8 million réinjecté dans une campagne de pub anti tabac, et une interdiction légal de vendre tabac et alcool aux mineurs (passer une loi c'est gratos) on éviterais combien de mort ? combien de maladies chroniques ?
                                Toi, t'as pu suivre les actualités de ces dernières années! Entre autre les augmentations de tarifs du tabac, pour forcer les gens à lever le pied, ou bien l'interdiction de fumer dans les bars, resto... qui a fait gueuler tout le monde, pour finalement entendre les mêmes personnes dire "c'est vrai que c'est plus agréable de manger dans un resto sans fumer de cigarette!"
                                Et le tabac et l'alcool sont déjà interdits à la vente aux mineurs (t'as jamais vu la pancarte que l'on trouve obligatoirement dans chaque bar?), c'est juste que les buralistes/barmen ne contrôlent rien du tout!
                                • [^] # Re: Quelques recommandations

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Et le tabac et l'alcool sont déjà interdits à la vente aux mineurs (t'as jamais vu la pancarte que l'on trouve obligatoirement dans chaque bar?), c'est juste que les buralistes/barmen ne contrôlent rien du tout!
                                  J'avoue que pour le tabac je ne sais pas (meme si j'émets des doutes) mais pour l'alcool tu confonds interdiction de vente avec licence IV

                                  La licence IV autorise de SERVIR des boissons alcoolisés. Il est interdit de SERVIR des boissons alcoolisés à un mineur a un bar ... mais autorisé par exemple si il est dans un restaurant et qu'il prend un repas.
                                  Idem si il vas dans le supermarché du coin.
                                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                    J'avoue que pour le tabac je ne sais pas (meme si j'émets des doutes) mais pour l'alcool tu confonds interdiction de vente avec licence IV

                                    Ce qui est sûr, c'est que ça n'empêche personne de fumer, quelque soit son age... Ou alors je me trompe sur l'age des "gosses" que je vois fumer :).
                                    (Comme aux USA où la vente d'alcool est interdite au moins de 21 ans... Mais qui a 21 n'a pas touché à de l'alcool, même au USA?)
                          • [^] # Re: Quelques recommandations

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            D'ailleurs s'il n'y a jamais d'invasion de criquets géants dans Paris, c'est parce que je fais des incantations tous les jours à cet effet. Preuve que ça marche, non ?
                        • [^] # Re: Quelques recommandations

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Pourtant l'alcool et le tabac sont autorisé en vente libre en france.


                          cela dit ils sont (très fortement) taxés !

                          <mode cynique>
                          quelqu'un qui meurt d'un cancer dû au tabac peu avant de prendre sa retraite ne se voit pas payer sa retraite, pour laquelle il a cotisé toute sa vie ou presque, et qui coûte bien plus cher que quelques années de soins.
                          </ mode>

                          Bon je ne pense pas, loin de là, qu'une société qui ferait ce calcul aurait tout à fait raison...
                        • [^] # Re: Quelques recommandations

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          (oui ca me fait aussi marrer les 8 millions dépenser pour 5000 morts alors que le tabac et l'alcool ont une mortalité bien plus importante et que ca par contre on le dis jamais).

                          - Tabac : tu te tues, toi (théoriquement, d'où l'interdiction bientôt du tabagisme passif)
                          - Alcool : tu te tues, toi
                          - Voiture : tu tues souvent le conducteur (ou piéton) d'en face au passage.

                          Ou alors :
                          - Tabac et Alcool = Suicide
                          - voiture = Meurtre.

                          D'où la différence de sensibilité entre les deux.
                          Voila l'explication du pourquoi on attaque d'abord les mortalités en voiture avant celles du tabac et alcool.
                          Tu ne peux pas comparer les chiffres des deux types de mort.

                          Il est normal de se battre contre les dangers en voiture, car tu es dépendant des autres, contrairement à l'alcool et au tabac.
                          • [^] # Re: Quelques recommandations

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Sauf que de pas mettre sa ceinture change pas l'état du conducteur d'en face...

                            Ça ne concerne que toi, c'est con de pas avoir le choix.
                            • [^] # Re: Quelques recommandations

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Effectivement, la ceinture ne rentre pas dans la démo.
                              Je dirai que la ceinture, c'est parce que contrairement à l'arrêt de l'alcool/tabac qui enlève un plaisir important (pour certains), la ceinture n'a pas d'inconvénient excepté la réticence des gens. Chose facile à faire passer, donc on fait.

                              Je fais de la moto aussi, et il n'y a pas de ceinture à ma moto. Car c'est plus dur d'en mettre une ;-). Donc ce n'est pas obligatoire.
                              • [^] # Re: Quelques recommandations

                                Posté par . Évalué à 2.

                                heureusement que le thread est parti sur la ceinture ;)
                                sinon la ceinture peut avoir des inconvénients (médicaux, d'ou certaines dérogations médicales , ou psychologique).

                                Encore une fois je parlais que pour le conducteur : les passager arrière peuvent tuer par action indirecte sur le passager de devant.

                                pour la moto, le casque quant a lui est obligatoire, mais pose le meme probleme que la ceinture ;)
                                • [^] # Re: Quelques recommandations

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Pour le casque c'est un petit peu différent, il joue un rôle très important dans la visibilité, surtout de nuit (voir un feu rouge c'est bien, savoir que c'est bel et bien une moto grâce aux parties réfléchissantes du casque, c'est mieux).
                • [^] # Re: Quelques recommandations

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                  Pardonne-moi si je suis un peu abrupt dans mes propos, je ne m'avance pas commme sachant plus que toi, et de toute manière la culpabilisation ça ne sert jamais le progrès si progrès il devait y avoir. Seulement ton intervention m'a fait sérieusement tiquer alors je rebondis dessus, en essayant d'être le plus ouvert possible.

                  On prend des risques et on les assume point barre.

                  Qu'assumes-tu exactement ?
                  Assumer un acte ça ne signifie pas le poser de manière réfléchie et le reconnaitre, ça peut aider, mais ça ne s'y limite pas.
                  Si tu meures par ta faute comment fais-tu pour assumer ton absence vis à vis de ta femme, tes enfants, ta famille en général, tes amis, ton employeur, la société, ta voisine, (place ici quelqu'un pour qui tu compte, même si tu ne le sais pas) ?
                  Il en va de même si tu restes handicapé à vie.

                  Je dis "par ta faute" car avec ou sans ceinture de sécurité tu n'arrives pas plus vite où tu vas.
                  Si tu fais de l'escalade, le but n'est pas seulement d'aller d'un point à un autre, mais d'escalader d'abord, il y a des risques certes, mais qui sont inhérents à l'escalade, tout comme il y a des risques inhérents au déplacement en automobile.
                  En escalade il y a des rêgles de prudence à observer, si tu lâches mais que tu t'es correctement assuré, tu peux t'en sortir. Sinon, même sur un mur artificiel dans un gymnase tu peux te tuer.
                  L'acte n'est pas "être en voiture sans ceinture", mais "être en voiture".
                  Et la ceinture, c'est une sécurité gratuite qui ne change pas ta manière de conduire, ta trajectoire, ta vitesse, ton temps de trajet...

                  Alors oui tu peux choisir de ne pas la mettre, choix mesuré, pesé, voulu, réfléchi, mais poses-toi la question de savoir jusqu'à quel point t'assumes.
                  Tout comme tu peux assumer un acte dont tu n'es pas responsable tu peux ne pas assumer un acte dont tu mesures les conséquences, et que t'as posé en conscience. Le lien n'est pas toujours présent.
                  Surtout que la mort que t'aurais pu éviter, tu ne seras pas là pour l'assumer, ce seront d'autres personnes qui devront le faire pour toi.
                  Si t'es handicapé tu pourras toujours te soumettre à la condition dans laquelle tu t'es mis, ça n'empêchera pas que tu coûteras un certain prix à la société pour te permettre de vivre correctement, que si ça conditionnera tes actes et gestes, ça conditionnera aussi tes relations et les autres personnes de tes relations, dans leurs actes et dans leurs gestes, et ils devront l'assumer, eux aussi.

                  Si t'as la chance de pouvoir assumer tes actes, rapelle-toi aussi que souvent tu ne devras pas être le seul à les assumer, même si t'en es le seul responsable.

                  On est plus des mômes.

                  Une mesure de sécurité ce n'est pas une rêgle arbitraire à laquelle on doit obéir sans forcément la saisir, pour une question de soumission à une autorité particulière.
                  C'est une mesure que t'appliques parceque tu la comprend et que tu la choisis.
                  Ce n'est pas parceque tu n'es plus enfant que tu peux ne pas mettre de ceinture de sécurité, mais parceque tu sais ce que ça t'apporte ou te retire et que tu choisis de t'en passer ou inversement.

                  Pour donner mon exemple personnel, je n'ai jamais mit de ceinture quand j'étais enfant, ou presque, d'une parceque c'était chiant et de deux parcequ'en tant qu'enfant on aime bien faire l'inverse de ce qu'on nous commande (d'autant plus quand on y trouve un intérêt dans l'immédiat). La ceinture je faisais semblant de la ceindre quand on croisait des flics.

                  Aujourd'hui je ne la quitte pas, ce n'est pas parceque j'aurai peur de la mort, au contraire c'est le seul doute qu'on ne peut pas avoir, mais parceque j'ai peur de ne pas faire ce que j'ai à faire, ce pourquoi on compte sur moi, et de manquer à quelqu'un alors que j'aurai pu l'éviter, facilement. Bref parceque je veux éviter un gâchis que je ne pourrais ni réparer, ni assumer.

                  Après, tu agis en âme en conscience, oui, tu poses tes actes ou n'en poses pas, et librement en plus, donc tu fais ce que tu choisis de faire (action) et tu ne fais pas ce que tu choisis de ne pas faire (omission). Mais je voulais juste te faire part de ces quelques réflexions. La liberté demande que l'on sache ce que l'on fait lorsqu'on le fait volontairement, pour que ce soit libre. Plus on en mesure les tenants et aboutissants plus cette liberté prend une part importante dans les choix et actes que l'on pose. Je ne cherches pas à te convaincre, juste te permettre d'étendre les limites de ta liberté. C'est tout ce que je me permet de viser, je n'ai rien à obtenir.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Sans compter le traumatisme psychologique que pourrait avoir la personne qui a provoqué l'accident (peut être sans le faire exprès) d'avoir un mort sur la conscience.
                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Si c'est *ma* femme, *mes* enfants, je suis capable d'apprécier le préjudice que ça leur porterait, autant que quand je fais du ski hors-piste, ça concerne ni plus ni moins la société.

                    Après vient la question du coût pour la société, mais ça c'est une question de prime d'assurance, qui monte ou descend selon les statistiques d'accident (ou alors une assurance peut exiger le port de la ceinture aussi).

                    Bref, les arguments sont mauvais.
                    • [^] # Re: Quelques recommandations

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Si c'est *ma* femme, *mes* enfants, je suis capable d'apprécier le préjudice que ça leur porterait


                      T'as l'air bien sûr de toi, préjudice moral, préjudice financier ? Genre ta femme se tape une déprime, perd son job, et tout ce qu'il s'en suit, les enfants à la DAS, etc. ? Les traites de la maison à payer, etc. C'est peut être *ta* femme et *tes* enfants, mais c'est *leurs* vies qu'ils devront assumer ... sans *toi*. Après tu te sens une responsabilité envers eux, ou pas.
                      • [^] # Re: Quelques recommandations

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ça n'a plus rien à voir avec la ceinture.

                        Je dis que j'ai le choix de risquer *ma* vie ou non (activités sportives dangereuses, conduire sans ceinture, manger 4 kg de bonbons par semaine noyés dans du whisky, fumer des thermomètres au mercure, etc.) et que c'est à moi d'en peser les conséquences.

                        Sachant que pour le préjudice financier les assurances sont là (indemnisation prévue par beaucoup de contrats auto, pour le reste à moi de prévoir un contrat spécifique) ; mes enfants finiront pas à la DAS comme tu le dis... Pour ce qui est du préjudice moral je vois pas en quoi ça concerne la société encore une fois, ça concerne ma femme et point.
                        • [^] # Re: Quelques recommandations

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Faut juste penser que ta vie ne concerne pas que toi, ta famille, tes gosses, ta femme aussi. Et que si effectivement tu risques ta vies, les conséquences t'auras beau les avoir pesées, c'est pas toi qui les assumeras. Ptete que ta femme au final elle te considérerai comme un sale égoïste si elle se retrouvais seule.

                          Concernant les assurances, je suis pas complètement sûr qu'elles payent en cas de conduite abusivement à risque.
                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Si tu meures par ta faute comment fais-tu pour assumer ton absence vis à vis de ta femme, tes enfants, ta famille en général, tes amis, ton employeur, la société, ta voisine, (place ici quelqu'un pour qui tu compte, même si tu ne le sais pas) ?
                    A hypothese , seconde hypothese : si tu te fais ecraser par un camion, comment fais tu ?
                    Oui tu n'as pas prévu de mourir sous un camion, mais il est quand meme rare qu'on prévois de mourir dans un accident de la route (sauf suicide).

                    Déja pour clarifier mes propos : je met tout le temps ma ceinture , mais jamais de casque en vélo.
                    (voui le sujet initial c'etait le casque).

                    Si quelqu'un fait le con en se baignant pendant 150h dans l'eau, que vas t'on lui dire ?
                    on va lui foutre une amende ?

                    C'est par rapport a ca que je réagissais : on a une loi arbitraire, une amende, un retrait de point... tout ca pour une décision que l'on a prise (décision bonne ou mauvaise) mais qui n'engage [corporellement] que nous.
                    De meme que la personne qui a pris la décision de traverser la route alors qu'un camion arrivait (mais elle savait pas qu'un camion arrivait) a pris une décision , mauvaise, mais qui n'as pas porter atteinte au camion (un peu d'humour noir ne fait pas de mal ;))


                    Quant à la femme et les gosses ... faut déja que je trouve une petite copine (merde c'est sacrément dur a trouver!) et on en reparle :D


                    C'est une mesure que t'appliques parceque tu la comprend et que tu la choisis.

                    Quand il y amende et retrait de point, c'est plus de coercition que du choix libre.


                    Ce n'est pas parceque tu n'es plus enfant que tu peux ne pas mettre de ceinture de sécurité, mais parceque tu sais ce que ça t'apporte ou te retire et que tu choisis de t'en passer ou inversement.
                    Je ne l'ai pas nié.
                    J'entendais par mome 'qui est incapable d'avoir une vision globale et de prendre des décision de manière responsable'. J'aurais pu employer le terme plus alambiqué de 'irresponsables majeur ou mineur'


                    En escalade il y a des rêgles de prudence à observer, si tu lâches mais que tu t'es correctement assuré, tu peux t'en sortir. Sinon, même sur un mur artificiel dans un gymnase tu peux te tuer.
                    Me rappel une histoire d'un type qui a perdu un doigt comme ca.
                    Mais en escalade, le solo n'est pas interdit. Si un type fait un solo, il y a pas un flic en haut qui va le verbaliser.

                    Encore une fois je ne suis pas contre l'aspect sécurité, je suis contre l'aspect coercitif et arbitraire.
                    Si le gars veut se dépasser en faisant un solo, en ayant peser le pour et le contre avant itou, pourquoi lui interdire ?
                    Je suis sur que sa femme et sa famille le comprendrons (parce que bon pour tenter un solo faut etre sacrément bon et que ce soit sa passion donc ... :D , plus difficile a tenir pour une ceinture de sécurité, il est vrai :D )
                    • [^] # Re: Quelques recommandations

                      Posté par . Évalué à 2.

                      De meme que la personne qui a pris la décision de traverser la route alors qu'un camion arrivait (mais elle savait pas qu'un camion arrivait) a pris une décision , mauvaise, mais qui n'as pas porter atteinte au camion (un peu d'humour noir ne fait pas de mal ;))

                      Ca peut abimer l'avant du camion :D Et surtout, le conducteur va se voir accusé d'homicide involontaire.
                      • [^] # Re: Quelques recommandations

                        Posté par . Évalué à 2.

                        pas si 'il ne pouvait légitement pas prévoir que ca allait arriver'.
                        Une tentative suicide est l'une des seuls cause pouvant disculper un automobiliste dans un accident avec un piéton ;)

                        (mais c'est pas une raison pour accélerer lorsque le feu passe au vert et qu'il y a une mémé sur le passage clouté, on ne considère pas qu'elle veut se suicider si elle traverse la route )
              • [^] # Re: Quelques recommandations

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                On peut remarquer que si on remplace casque par ceinture et vélo par auto, on voit ton discours d'une autre manière... mais dans le fond c'est la même chose.

                Je suis usager de plusieurs moyens de locomotion :
                - moto : je met un casque, des gans, un veste et pantalons renforcés.
                - voiture : je met la ceinture
                - vélo : rien
                - à pied : rien.

                Pourquoi je met moto et voiture ensemble, et vélo et à pied ensemble?
                - moto : 150 km/h
                - voiture : 150 km/h
                - vélo : 10 km/h
                - à pied : 5 km/h

                Le hic, c'est plutôt le métro et le bus (plus vite qu'un vélo) : il va vite, et on n'a pas de sécurité. Ca fait partie des bizarrerie des lois et des usages.

                Il y a une sacrée différence de vitesse entre vélo et voiture/moto tu ne trouves pas?
                Donc ton analogie évidente n'est pas du tout évidente. Ce n'est pas la même chose.
                comme l'a dit Camille : Cependant, la proportion de chutes à vélo dans lesquelles le port d'un casque s'avère utile est assez faible, et presque comparable à celle des "accidents" de piétons
                A croire que tu n'as pas lu son beau argumentaire, bien étayé et démontré (le sien...).
                Ou alors, tu milites aussi pour le port du casque à pied (il y a aussi plein de morts piétons, donc ce ne serait pas inutile...)

                PS : commentaire plus partisan que celui de Camille, pour un commentaire "à la wikipédia", voir celui de Camille.
                • [^] # Re: Quelques recommandations

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Je suis d'accord qu'il y a du pour et du contre, mais la question n'est pas aussi simple que ca à trancher.
                  En ville les danger viennent beaucoup des voitures et un casque peut sauver la vie ou éviter de finir dans un fauteuil...

                  De plus les cyclistes contrairement aux piétons circulent au milieu des voitures
                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    De plus les cyclistes contrairement aux piétons circulent au milieu des voitures

                    Ouh la... Faut que tu viennes faire un tour sur Paname alors : il y a plus de piétons sur la route que de vélos (traverse de route n'importe comment, entre les voitures, devant les voitures), donc faudrait aussi faire mettre un casque aux piétons avec ton argument!
                • [^] # Re: Quelques recommandations

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  - vélo : 10 km/h

                  Sauf le jour où tu aura une descente devant toi, que tu vas commencer à rouler à plus de 40km/h (c'est pas spécialement dur hein...) pas de voiture devant, ni derrière et qu'une personne ouvrira une portière devant toi tu sera heureux de porter un casque...
                  Pour moi on ne peut pas mettre vélo et piéton dans le même groupe.
                  C'est pas pour rien que les vélos sont sur la route et pas les piétons...

                  Par contre, évidemment faut pas non plus comparer casque vélo et moto, ça n'à rien à voir. D'ailleurs les casques sont quand même étudiés en fonction.

                  Sinon comme d'hab les oubliés : les rollers... qui selon le code de la route sont piétons, qui doivent emprunter les trottoires mais qui vont bien plus vite que les piétons.
                  Et oui, on peut aussi mettre un casque en roller (je roulais parfois sur une piste de kart indoor, ouverte gratuitement aux rollers : casque obligatoire. Ca fait chier au début, et on prend le plis. Par contre, pour rouler en ville je ne le met toujours pas, mais j'y pense quand les voitures viennent me lécher la jambe alors qu'elles ont au bas mot 2 metre à côté d'elles dans une rue à sens unique - y'a pas des trottoires partout...)
                  • [^] # Re: Quelques recommandations

                    Posté par . Évalué à 2.

                    c'est pas spécialement dur hein...
                    Ca dépend de ton vélo, de la descente, de la possibilité aussi que tu fasse attention a ta vitesse et controle les abords...

                    A 40 km/h tu te prend une portiere en pleine poire ... tu auras peut etre pas un trauma cranien mais de forte chance d'avoir quelques belles fractures,non?

                    C'est pas parce qu'on ne prend pas de casque qu'on est forcément insouciant et qu'on ne sait pas prendre en compte les dangers.
                    Si tu frole les voitures à 40 km/h : tu es trop rapide , en vélo comme en voiture !
                    Supposons qu'a la place d'une portière qui s'ouvre, ca soit un gamin qui traverse sans regarder ! (gamin caché par une voiture)


                    Par contre, évidemment faut pas non plus comparer casque vélo et moto, ça n'à rien à voir. D'ailleurs les casques sont quand même étudiés en fonction.

                    Si je me prend un casque pour rouler en vtt, ca sera forcément un intégrable, ne t'en déplaise. (orienté bmx etc... mais intégrable quand meme). Quitte a mettre un casque, autant en mettre un qui protège vraiment.
                    Se faire mettre des plaques de titanes a la place de la machoire parce que 'mais monsieur c'est un casque de velo ca, pas de moto'...
                    Enfin le plus simple c'est de controler sa vitesse (et pour ca un vtt avec de bonne grosse roues qui rament bien sur le bitume, c'est l'idéal :D )


                    Pour moi on ne peut pas mettre vélo et piéton dans le même groupe.
                    C'est pas pour rien que les vélos sont sur la route et pas les piétons...

                    Les chien ils doivent faire dans le caniveau qui est sur la route.
                    Les chiens ne doivent donc jamais aller sur le trottoir ?
                    Pas parce que légalement des gens ont décidé que tel machin devait etre sur la route que c'est forcément intelligent.
                    Arretez un peu de penser comme 'le monde est trop con. Moi je sais mieux comment marche un vélo que la personne qui est sur son velo depuis qu'il a 5 ans' merde!
                    Oui il y a des personnes qui savent pas en faire.
                    Oui il y a des personnes qui ne respectent pas les autres, et ne savent pas bien choisir les lieux (trottoir, route, foret, ...).
                    Mais ca c'est vrai pour TOUT LE MONDE , piéton, roller, vélo, moto, voiture.
                    Est ce pour ceci qu'il faut etre sur de 'savoir mieux que tout le monde' ?

                    Question conne :
                    entre une personne qui est en vélo, roule sur le trottoir, laisse passer les piétons si il y a pas assez de place etc... et une personne qui est sur la route, essaye de s'immiscer dans les files, brulent les feux rouges : laquelle est la plus dangereuse pour elle et pour les autres ?
                    • [^] # Re: Quelques recommandations

                      Posté par . Évalué à 2.

                      J'aime bien tes comparaisons... (encore une fois)
                      Entre quelqu'un qui respecte les vitesses mais qui roule à contre-sens et quelqu'un qui roule 10 km plus vite, lequel est le plus dangereux ? (finalement rouler vite c'est pas si grave...)
                      C'est pas avec des arguments fallacieux que tu peux justifier ton raisonnement... ca te fait perdre ta crédibilité

                      A mon tour, question conne :
                      entre une personne qui est en vélo, roule sur le trottoir, essaye de s'immiscer entre les piétons, brulent les feux rouges etc... et une personne qui est sur la route, laisse passer les voitures si il y a pas assez de place etc... et qui respecte le code de la route : laquelle est la plus dangereuse pour elle et pour les autres ?
                      • [^] # Re: Quelques recommandations

                        Posté par . Évalué à 1.

                        (finalement rouler vite c'est pas si grave...)
                        Et voui, je suis dans un monde ou tout n'est pas tout blanc ou tout noir.
                        Désolé d'etre dans ce monde non manichéen.


                        C'est pas avec des arguments fallacieux que tu peux justifier ton raisonnement... ca te fait perdre ta crédibilité

                        C'est pas avec un raisonnement binaire que tu peux justifier quoi que ce soit.


                        entre une personne qui est en vélo, roule sur le trottoir, essaye de s'immiscer entre les piétons, brulent les feux rouges etc... et une personne qui est sur la route, laisse passer les voitures si il y a pas assez de place etc... et qui respecte le code de la route : laquelle est la plus dangereuse pour elle et pour les autres ?
                        Celle entre les piétons, ce que je n'ai jamais nié tu remarqueras.
                        J'ai a chaque fois parlé du respect des piétons lorsque l'on roulait sur le trottoir. Assez peu de personne ici ont parlait du respect du code de la route lorsqu'on roulait sur la route.
                        Et pour avoir vu des vélos sur la route , 90% des vélos [que j'ai vu, et ca en fait quand meme beaucoup] sur la route roulent mal (que ce soit par lassitude (ce que je peux comprendre), non prise en compte des dangers (oui, rouler au beau milieu de la voie et essayer d'empecher les voitures de te doubler est un comportement dangereux).
                        En tout cas a coté de chez moi ils sont comme ca. Comme par exemple il y a une piste cyclable a coté de chez moi, elle est tres bien, sur le trottoir, et permet de suivre la nationale sans danger. Ben il y a encore des cyclistes qui suivent la nationale ... sur la nationale, alors que la piste est libre.
                        Alors oui c'est légal, mais n'empeche qu'ils mettent leur vie en danger (et dans une moindre mesure gene la circulation).

                        Mais peut etre que par chez toi, tout les cyclistes sont tres respectueux du code de la route, ont des freins a disques ((tres) bon freinage), des pneus de taille 2.0 (pneu de vtt, bonne accroche mais on pédale plus), etc ... Bref une machine orienté sécurité (passe partout en réalité, mais l'un entraine plus ou moins l'autre) plutot que facilité. Ils ont tous l'habitude de faire du vélo, le manie avec dexterité et savent toujours comment répondre en cas d'imprévu.
                        Dans ce cas tu as bien de la chance, en tout cas a coté de chez moi c'est pas du tout le cas.
                        Enfin peut etre que tu sais aussi ce que c'est que pédaler avec un bus qui essaie de te mettre la pression.
                        • [^] # Re: Quelques recommandations

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          En tout cas a coté de chez moi ils sont comme ca. Comme par exemple il y a une piste cyclable a coté de chez moi, elle est tres bien, sur le trottoir, et permet de suivre la nationale sans danger. Ben il y a encore des cyclistes qui suivent la nationale ... sur la nationale, alors que la piste est libre.
                          Ils peuvent très bien avoir de bonnes raisons pour le faire.

                          Je connais une piste qui longe une grosse départementale sur laquelle il y a un "cédez le passage" tous les 50mètres avec des trottoirs rabaissé (très mauvais pour les roues fines des vélo de route ) et même lorsqu'elle n'est pas envahi par les piétons, il y en a tjs quelques uns pour promèner leur chiens avec des laisses à enrouleurs de 5mètres (le chien a tjs envi de marcher du coté opposé a son maître histoire de bien tendre le fil en travers de la piste).

                          Mais peut etre que par chez toi, tout les cyclistes sont tres respectueux du code de la route,
                          Je suis passé récemment d'une petite ville de province (St Brieuc), à Paris j'ai été frappé par la différence de comportement des cyclistes parisiens (mais les automobilistes ne sont pas mieux).
                          Les cyclistes Briochins ne sont pas parfaits mais au moins la-bas quand est a pied on peu traverser un passage piéton au vert sans risque de se faire renverser.
                          • [^] # Re: Quelques recommandations

                            Posté par . Évalué à 2.

                            la piste cyclabe longe la nationale, n'as pratiquement aucun cédez le passage (j'en vois que 2 sur l'ensemble, et que de toute facon si tu prenais la route tu aurais du suivre les cedez ), et les trottoirs sont au niveau de la route pour quitter ou reprendre la route \o/
                            Sans compter qu'il y a meme mini tunnel pour les cyclistes itou pour passer d'un coté à l'autre de la voie, ou passer a coter d'une sortie sans poser le pied a terre ni s'arreter a un feu rouge.

                            Alors oui ils a certainement ses raisons, mais désolé je ne vois pas rationellement lesquelles.



                            Les cyclistes Briochins ne sont pas parfaits mais au moins la-bas quand est a pied on peu traverser un passage piéton au vert sans risque de se faire renverser.
                            Ben chez moi c'est plutot des cyclistes parisiens ;)
                    • [^] # Re: Quelques recommandations

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.


                      A 40 km/h tu te prend une portiere en pleine poire ... tu auras peut etre pas un trauma cranien mais de forte chance d'avoir quelques belles fractures,non?

                      Ben en fait ça dépend surtout si ta tête vient heurter la porte, 40km/h contre 0 ça risque de faire quand même un sacré trauma...

                      Si je me prend un casque pour rouler en vtt, ca sera forcément un intégrable, ne t'en déplaise.

                      Mais ça ne me déplait pas du tout, faut arrêter de voir le mal partout...
                      M'enfin si tu prend un intégrale pour rouler en vtt, à mon avis tu n'es plus trop sur la route, non ? Dans ce cas on ne parle plus du tout de la même chose...

                      Les chien ils doivent faire dans le caniveau qui est sur la route.
                      Les chiens ne doivent donc jamais aller sur le trottoir ?
                      Pas parce que légalement des gens ont décidé que tel machin devait etre sur la route que c'est forcément intelligent.
                      Arretez un peu de penser comme 'le monde est trop con.

                      Sympa le ton, ça donne vraiment envie de lire et de comprendre ton point de vue... vraiment !

                      Sinon, l'exemple du chien est quand même complètement inintéressant. M'enfin si tu aimes marcher dans la merde... ;-)
                      Néanmoins, je suis en partie d'accord. C'est ce que j'essayai d'exprimer au travers de mon utilisation du roller, normalement piéton car personne n'a légiférer dessus (le roller n'est pas un moyen de transport -> piéton -> trottoire).
                      • [^] # Re: Quelques recommandations

                        Posté par . Évalué à 3.

                        M'enfin si tu prend un intégrale pour rouler en vtt, à mon avis tu n'es plus trop sur la route, non ? Dans ce cas on ne parle plus du tout de la même chose...
                        Les risques pour la machoires sont les memes en foret ou sur bitume bien dur ... je dirais meme plus important car le bitume est plus dur ;)


                        Sympa le ton, ça donne vraiment envie de lire et de comprendre ton point de vue... vraiment !
                        J'essayais de faire une réponse générale (d'où le arretez) avec tous les aficionados de la prévention/sécurité routière qui nous (me ?) chie une pendule quand je dis 'j'ai fait 130.9 sur une autoroute déserte.
                        Si mon ton était mal controlé, je m'en excuse.


                        Sinon, l'exemple du chien est quand même complètement inintéressant. M'enfin si tu aimes marcher dans la merde... ;-)
                        En réalité ca faisait référence a une private joke.
                        Je laisse passer un pépé sur le trottoir, et il me dis 'la route c'est pour les chiens?'
                        Je me suis retenue de lui dire quelquechose (comme les chiens ont le droit d'aller sur le trottoir mais moi non?) .

                        Néanmoins, je suis en partie d'accord. C'est ce que j'essayai d'exprimer au travers de mon utilisation du roller, normalement piéton car personne n'a légiférer dessus (le roller n'est pas un moyen de transport -> piéton -> trottoire).
                        Ce que j'essayais d'approuver, mais de facon (très) maladroite il faut le croire ;)
              • [^] # Re: Quelques recommandations

                Posté par . Évalué à 4.

                On peut remarquer que si on remplace casque par ceinture et vélo par auto, on voit ton discours d'une autre manière... mais dans le fond c'est la même chose.


                Désolé, dans ce message, je n'ai pas repris les arguments que moi et d'autres avions déjà évoqués au-dessus. Ce qui va principalement distinguer le raisonnement appliqué à la ceinture de celui appliqué au casque est l'efficacité de la chose: la proportion d'accidents dans lesquelles la ceinture se révèle utile (vie sauvée, ou dégâts amoindris) est sans commune mesure avec celle dans lesquels le casque l'est. Comme il a été dit, la proportion de chutes et autres incidents en vélo en ville qui entrainent un impact crânien important est très faible et à peu près équivalent à celle concernant les accidents des piétons ou des automobilistes. Aussi, à l'inverse de l'éclairage, dont l'absence lorsqu'on circule de nuit est un facteur très aggravant d'accidents, le casque n'est pas obligatoire. Par contre, si on sort d'une pratique urbaine "classique" le casque devient obligatoire, ou fortement recommandé: VTT, descente à 40km/h (personellement je ne le fais pas), coursiers à vélos. De la même manière, les pilotes de rallys et de formule 1 portent des casques.

                Enfin, ceci est validé par l'expérience: le nombre de tués sur les routes a diminué depuis qu'on a instauré le port de la ceinture obligatoire (d'abord à l'avant, puis aussi à l'arrière des véhicules), alors que l'exemple que j'ai déjà cité de la législation étatsunienne montre que rendre le port du casque obligatoire a l'effet inverse. Je répéte que je sais qu'il y a beaucoup d'autres facteurs en jeu dans les deux cas, mais on peut à chaque fois extraire une tendance significative.

                Pour terminer, et tomber dans le troll, l'exemple que je citais de "rendre le vélo non-rebutant, non-effrayant", ne doit pas s'appliquer à la voiture: il est plus appréciable, pour la planéte comme pour les habitants d'une ville, d'encourager la pratique du vélo que celle de la voiture.
          • [^] # Re: Quelques recommandations

            Posté par . Évalué à 1.

            je pense pas.
            J'ai fait du vélo depuis que je suis tout petit. Je porte pas de casque. Pourquoi ?
            Parce que
            1°) je commence a connaitre mon/le vélo, et sort jamais en dehors de mes limites.
            2°) Si je veux m'amuser sans casque, seulement sur des portions que je connais bien, après les avoir a nouveau inspecter juste avant pour pas avoir de mauvaise surprise (mais la on est plus en ville de toute facon :D )
            3°) parce que comme j'ai toujours fait du vélo sans casque, il est aussi possible que le casque ait l'effet inverse : que je prenne trop confiance et ne fasse plus assez attention.
            4°) en ville je roule toujours doucement/modéré. En foret c'est une autre histoire :]
      • [^] # Le casque.

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est sujet a controverse. Dans un usage sportif, il n'y a pas photo, le port du casque est évidement indispensable.

        Par contre, dans un usage de déplacement quotidien, ce n'est pas évident.
        Il me semble que si l'on prend comme base les statistiques des blessures au crane lors d'accident, alors dans ce cas, les piétons et les automobilistes devrait aussi porter un casque lors de leur déplacements quotidiens.

        Le truc, c'est aussi le rapport aux enfants. Leur usage plutôt acrobatique des vélos nécessite évidement de porter un casque. Donc le mettre en tant qu'adulte même en mode pépére, ça permet de donner l'exemple. Mais, perso, ça m'embêterai vraiment que ça devienne obligatoire et sujet a amendes.

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

    • [^] # Re: Quelques recommandations

      Posté par . Évalué à 3.

      je ne suis pas d'accord :

      On peut ne pas respecter le code de la route et rouler tres bien sans gener personne :

      Si je roule sur le trottoir : priorité tout le temps au piéton (malgré cela, meme quand tu t'arrete pour laisser passer la dame pour pas lui faire peur (alors qu'il y a toute la place pour passer sans encombre) y'a toujours une mémé qui vient faire chier grrrrr.)
      Par contre en roulant sur le trottoir je suis le code piétonnier : les sens interdit connais pas, et je passe que quand c'est vert pour les piétons (ou qu'il y a personne mais chut).

      Si je roule sur la route, ben je respecte le code de la route : priorité a droite, feu rouge, et surtout ... quand je suis dans une file, je reste a ma position (sert a rien de grapiller trois place a un feu rouge pour faire chier tout le monde quand il passe au vert).

      Si il y a une piste cyclable je l'emprune en priorité.

      Quant au choix trottoir pas trottoir il dépend surtout de la route et du traffic sur celle ci. Je prefere m'arreter tout les 5 mètres et rouler doucement plutot que de voir un bus essayer de me doubler à 40 km/h de plus que moi en passant a moins de 20 cm du guidon (c'est déja arrivé)
      • [^] # Re: Quelques recommandations

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui même chose pour moi, en voiture je roule sur le trottoir mais je fais attention (je m'arrête, ...) mais les gens râlent ... Je ne comprends pas pourquoi !
        • [^] # Re: Quelques recommandations

          Posté par . Évalué à 1.

          ben tres bien, prend ton vélo, vas dans une ruelle étroite ou les bus déboulent à 50/60, et attend qu'un te passe à 20 cm de ton guidon (alors que ta roue est déja contre le trottoir), et on en reparle peut etre du 'je vais seulement sur la route' ...
          Quand je dis que je respecte :
          je me pousse pour laisser passer les piétons, je prend pas le trottoir si il y a trop de monde etc...
          Mais comme tu sais sans doute mieux que moi comment je conduis, et que ca fait sans doute autant de temps que moi que tu conduis un vélo...

          Ps , essaie plutot la moto, c'est bcp plus proche du déplacement d'un vélo (quoiqu'encore suffisament encombrant) qu'une voiture.
          PPs: avec un bon sac de rando, je peux géner plus les personnes qu'en vélo (surtout si les crampons sortent XD ) ... pourtant je suis un piéton. On devrais interdire tout ceux qui font de la rando !
          PPPs: me suis fait arreter un moment par les flics pour autre choses, et eux meme ils ont reconnus qu'ils y a certaines rues qui étaient dangereuses pour les vélos. D'ailleurs ils ne m'ont pas verbaliser alors que je roulais sur le trottoir. Mais encore une fois tu dois mieux t'y connaitre qu'eux ;)
          • [^] # Re: Quelques recommandations

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            man humour

            J'aurais peut-être dû mettre un smiley ...
            • [^] # Re: Quelques recommandations

              Posté par . Évalué à 2.

              tu l'as (je l'espère) dis par humour, mais certains, pour les avoir déja croisé dans la rue, pense exactement comme ca. Le plus rageant c'est que tu t'arrete pour les laisser passer (donc en sécurité totale, vu qu'il y a que nous deux sur le trottoir et qu'il faisait 1m 5 de large ) et qu'ils t'engeulent!
          • [^] # Re: Quelques recommandations

            Posté par . Évalué à 8.

            ben tres bien, prend ton vélo, vas dans une ruelle étroite ou les bus déboulent à 50/60, et attend qu'un te passe à 20 cm de ton guidon (alors que ta roue est déja contre le trottoir), et on en reparle peut etre du 'je vais seulement sur la route' ...


            À ce sujet, sur la brochure distribuée par la Ville de Paris, il est précisé : (citation de mémoire, scusez moi ;-) )

            "Si vous circulez dans une ruelle étroite, et qu'on ne peut pas vous doubler sans respecter la distance de sécurité, roulez au milieu".

            Moralité : dans une rue à sens unique étroite où on ne peut me doubler que comme tu le décris j'empêche qu'on me double (et tant pis si je roule trop lentement et qu'on klaxonne derrière ;-) )
      • [^] # Re: Quelques recommandations

        Posté par . Évalué à 6.

        Je suis d'accord avec la plupart de tes choix, mais je me refuse à les pratiquer, et je ne les encourage pas, parce qu'en temps que membre (assez prosélyte) d'une association cycliste, j'ai souvent comme interlocuteurs d'autres usagers de la voirie qui ne tiennent pas pour une évidence tout ce que tu viens de dire. Notamment, certains ne comprennent pas pourquoi les vélos ne seraient pas soumis au code de la route (aucun jugement de valeur, c'est une position tout à fait raisonnable et défendable de vouloir que la loi soit respectée).

        Aussi, beaucoup de personnes vont juger de la même manière une personne comme toi qui prend certaines libertés avec le code de la route de manière "contrôlée" et "raisonnable" et un fou furieux/je m'en foutiste qui roule où il peut comme il peut avec comme seul objectif d'aller plus vite (avec à la clef, plein de transitions rapides trottoirs/chaussée, des feux rouges grillés, des sens interdits à la pelle). Pour ne pas être considéré comme tel et rester crédible avec mes interlocuteurs (et aussi parce que ne suis pas un mec pressé, et que je respecte la loi tant que faire se peut), je respecte donc strictement le code de la route.

        Mais les associations cyclistes sont bien conscientes que la signalisation et les infrastructures routières de la plupart des villes sont pensées pour des véhicules motorisés, et que c'est souvent vraiment contraignant pour les cyclistes. C'est pour ça qu'elles militent généralement pour un "code de la rue", qui demande une généralisation des contre-sens cyclables, des passe-à-droite à certains feux rouges, considérer certains feux et stop comme des céder les passages pour les cyclistes, autoriser la circulation sur les trottoirs si la chaussée est dangeureuse, que le trottoir est assez large et qu'il n'y a pas d'aménagements cyclables ... Bref un ensemble de mesures qui, pour la plupart, sont déjà mises en oeuvre, avec succés, dans certaines villes, et qui empêcherait quelqu'un "comme toi" de consciencieux et raisonnable, d'être considéré comme un délinquant de la route à cause d'une signalisation mal adaptée.
  • # roller grincheux

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est cool, par contre il va falloir que les velibistes s'eduquent tres rapidement, sinon il va y avoir des morts, et pas uniquement a cause des accidents... :

    regle n 1: les velos c'est sur la route, pas sur les trottoirs.
    regle n 2 : la porte de la boulangerie, c'est pas un parc de stationnement pour velo.
    regle n 3 : tu ne parles pas du fight club... ah, je m'egare.
    • [^] # Re: roller grincheux

      Posté par . Évalué à 10.

      Il y a tellement de chose à faire apprendre aux autres :

      regle n 1 : les voitures, c'est sur la route, pas sur les trottoirs.
      regle n 2 : le trottoir en face la boulangerie n'est pas un parking, les poussettes et les fauteuils roulants ont besoin de place pour passer !
      regle n 3 : la regle n°2 peut s'appliquer à tout commerce
      regle n 4 : les pistes cyclables ne sont pas des aires de stationnement, ni des routes pour les voitures, elles sont strictement réservées aux cyclistes !
      regle n 5 : les vélos, c'est à la queue leu-leu, pas côte-à-côte (article n° je ne sais plus le numéro du code de la route, amende de première classe).
      regle n 6 : ça ne sert à rien de doubler un vélo en le rasant 20 mètres avant un feu qui est rouge !
      regle n 7 : les vélos, quand le feu est rouge, ça marche aussi pour vous
      regle n 8 : le vélo c'est bon pour la santé et pour notre terre. Abandonnez votre voiture.
      regle n 9 : relire les règles au moins un fois par jour
      regle n 10 : ces règles roulent au GPL, toute modification pertinente est encouragée
      • [^] # Re: roller grincheux

        Posté par . Évalué à 2.

        regle n 5 : les vélos, c'est à la queue leu-leu, pas côte-à-côte (article n° je ne sais plus le numéro du code de la route, amende de première classe).
        Vrai et faux
        si je me souviens bien
        Les vélos c'est a la queue leu leu ... jusqu'a 3
        A partir de 4 ils peuvent rouler a 2 de front et prennent la place d'une voiture/camion.

        Une personne dans un club cycliste devrait pouvoir nous renseigner ;)
        • [^] # Re: roller grincheux

          Posté par . Évalué à 3.

          Excusez-moi, mauvais interprétation du R431-7. Dans le cas de vélo, il vaut mieux lire le R431-8 comme indiqué ci-dessous.

          Et désolé pour les contrevenants, c'est une amende de seconde classe (45¤) et non une amende de première classe (11¤).

          J'avais presque faux :-) mais un peu raison :-)

          PS: j'ai relu tout le code de la route le jour où je me suis pris un PV pour avoir pris une rue déserte sans trottoir à vélo en sens-interdit... PV qui n'a jamais été encaissé depuis 6 mois !
          C'est dire... qu'il y a des choses marrantes dans le code...
      • [^] # Re: roller grincheux

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        regle n 5 : non, on peut rouler à deux de front, mais on doit se ranger en file quand il y a une mauvaise visibilité (nuit par exemple) et lorsque la circulation l'exige (ex : on veut te doubler)

        Article R431-7 du code de la route

        http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/Visu?cid=16802056&i(...)
      • [^] # Re: roller grincheux

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        regle n°5 : normale que tu ne trouve pas l'article ...
        C'est authoriser de rouler à deux de front à partir d'un groupe de deux.

        cf : http://www.google.com/url?sa=t&ct=res&cd=3&url=h(...)

        (d'apres un guide de la sécurité routière)

        ++ Beleys
        • [^] # Re: roller grincheux

          Posté par . Évalué à 2.

          Je cite ton lien :

          En cas de dépassement par un véhicule ou lorsque les circonstances l’exigent (chaussée étroite…), placez-vous systématiquement en file indienne.


          Sachant que le seul cas ou cette règle est utile concerne justement le dépassement de vélos par une voiture, je crois qu'on peut lui en donner quitus.
    • [^] # Re: velo grincheux

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il faudrait aussi éduquer les piétons et les automobilistes, notamment sur le fait qu'une piste cyclable n'est ni une aire de stationnement ni une extension du trottoire !

      Essayez d'emprunter la piste cyclable boulevard de grenelle ou quai branly le samedi, c'est l'horreur : entre les voitures/camions/taxis qui se garent dedans et ces idiots de piétons qui ne voient pas les énormes symboles "vélo" à leur pieds et qui ne se bougent pas d'un millimètre en criant que vous n'avez rien à faire là (sic), on ne peut tout simplement pas circuler en sécurité.
    • [^] # Re: roller grincheux

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      (Les journaux sur le vélo c'est des vrais nids à troll)

      Je vois ici beaucoup de gens qui ne pensent qu'à éduquer les autres...

      Je trouve souvent les moralisateurs beaucoup plus exaspérants que ceux qui font des conneries. En vélo (comme en moto ou en voiture ou à pied), on pourrait s'énerver tous les 10mètres contre quelqu'un, cycliste, motard, piéton ou automobiliste, et lui faire la morale pendant 10min. Au final ça ne sert à rien.

      Je roule plusieurs centaines de bornes par mois à vélo dans paris et je ne suis qu'une seule règle, qui me permet de rester zen en toutes circonstances :

      * je reste ultra-vigilant face aux conneries des autres, et JE LA FERME si j'y suis confronté... *
      • [^] # Re: roller grincheux

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi je gueule quand quelqu'un met ma vie en danger.
        Je suis pas forcément énervé, mais c'est plus par principe.

        Sinon pourquoi le type changerait de comportement.
        Là au moins il aura un retour sur ce qu'il vient de faire, et
        il y a peut-être une chance pour qu'il y réfléchisse (même si la première réaction est de gueuler en retour, pour pas perdre la face;)

        Par contre une foi je me suis fait délibérément poussé dans le trottoir
        par un taxi, qui m'a fait signe qu'il fallait que je prenne la piste cyclable
        (sachant que la rue était sur deux voies bien larges, et qu'il n'y avait pas grand monde)

        je l'ai rattrapé au feu, et j'ai été obligé de faire preuve de sang froid pour pas le sortir de sa caisse.

        D'ailleurs avis au concepteur de piste cyclable, en vélo, j'aime bien pouvoir rouler :
        - faire changer la piste de côté tous les 100m, c'est pas une bonne idée.
        - revêtir la piste de pavé, ou de sable, c'est pas une bonne idée, surtout quand les employés de la ville les arrose en nettoyant le trottoir
        - protéger la piste par une bordure, OK, ms on fait comment quand une voiture garée au bout empèche de sortir, ou de prendre la piste.

        Pour les autres gens:
        - la piste cyclable n'est pas un trottoir
        - c'est pas non plus l'endroit ou on pose sa poubelle.

        Voila, c'était mon coup de gueule, désolé, mais ça défoule ;)
        Donc en résumé, pour pouvoir avancer a une vitesse raisonnable, je roule généralement dans les voies de bus, ou sur la route. Parfois sur les pistes cyclable, quand je sais qu'elle sont bien.

        Et en roller, c'est pire, en fait je ne les utilise pas comme mode de déplacement, trop dangereux sur la route, et sur le trottoir, c'est clairement pas l'endroit, même si tu maîtrise, dès que tu vas un peu vite, ça fait peur au gens. Heureusement qu'il y a la rando du vendredi ;)
        • [^] # Re: roller grincheux

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour les autres gens:
          - la piste cyclable n'est pas un trottoir
          - c'est pas non plus l'endroit ou on pose sa poubelle.

          - Ce n'est pas non plus un parking*
          - Ce n'est pas pour passer un bouchon alors qu'on est en voiture* [lorsqu'il s'agit de deux pistes cyclables accolées]

          * Toute concordance avec des évenements ou des faits réels seraient completement fortuits.
  • # Mais a quand des 4x4 en libre service

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Et oui, c'est pour quand le 4x4Lib à Paris? Ça serais super et en plus ça feras plaisir à de nombreux parisiens, j'en suis sur.
  • # Question

    Posté par . Évalué à 4.

    Tiens, tant qu'à faire, j'en profite pour y étaler mon problème : étant ce que certaines personnes qualifieraient de "jeune", je ne possède pas de carte bleue. De plus, je n'ai pas non plus de carte Navigo. Oui, c'est possible !

    Savez-vous comment faire dans ce cas là ? En effet, ce serait assez pratique (1¤ au lieu de 2,2-3¤ par métro) pour aller rue Montgallet par exemple, mais ce n'est qu'un exemple tout à fait pris au hasard.
    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour faire vite tu l'as dans le cul. En effet, il n'est pas prévu d'autre moyens de paiement pour les cartes journalières et hebdomadaires. Après, tu peux investir dans une carte annuelle (29 euros) mais ça risque de moins t'intéresser, et il faut tout de même un chéquier.
    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 2.

      On peut s'abonner sans Navigo, dans ce cas là, on a une carte rien que pour le vélo. Par contre pour recharger l'abonnement en cas de dépassement, ça marche pas. Et pour les abonnements au jour ou à la semaine, je ne crois pas que ça soit possible.

      Il aurait été sympa de mettre une fente pour des pièces sur les bornes, ou bien de vendre des cartes et des recharges dans les stations RATP par exemple. Mais avec leur système de caution et de prélèvement automatique, c'est plus compliqué. Sur le coup, ils ont pas assuré...
      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 2.

        Sauf qu'avec une fente pour de la monnaie, ça devient très difficile de surveiller que personne ne garde un vélo toute la journée pour 1 euro (sans même parler de la caution).
      • [^] # Re: Question

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il aurait été sympa de mettre une fente pour des pièces sur les bornes,

        Monnaie = matériel cher à mettre en place (c'est mécanique, ca tombe en panne facilement etc...), vols (avec destruction de la borne), une personne qui passe son temps à aller chercher la monnaie, et j'en passe. --> Cout pour l'usager plus cher au final, non merci.
      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à 2.

        Il aurait été sympa de mettre une fente pour des pièces sur les bornes,

        Ben sachant que la ville de Paris a déjà supprimé les parcmètres à pièces pour éviter de se les faire fracturer .. ils n'allaient pas proposer ce type de solution aujourd'hui. C'est triste d'ailleurs parce que ça enlève le choix du paiement et force à avoir une carte prépayée même si on ne se gare que complètement exceptionnellement (les gens de passage par exemple).
    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens, tant qu'à faire, j'en profite pour y étaler mon problème : étant ce que certaines personnes qualifieraient de "jeune", je ne possède pas de carte bleue

      Euh... Jeune, mais jusqu'à combien?
      La CB, c'est à partir de 16 ans, généralement pas cher (50%) pour les 16-25 ans, et c'est certes un achat en plus, mais c'est vraiment trop pratique pour s'en passer.

      Sinon, c'est papa/maman qui envoient un chèque de 29¤ + 150 de caution pour un an.
      Si, c'est prévu, pas d'excuse!
  • # 4 vérités

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Les vélos sont dangereux, polluent, ne respectent pas le code de la route, et coutent cher :D.
  • # <ma vie>...

    Posté par . Évalué à 8.

    J'ai voulu essayer tout à l'heure.
    Après avoir pris un ticket journée, et lu et accepté les conditions générales de vente (bien plus facilement lisibles sur internet au passage...), le précieux ticket enfin en poche après avoir autorisé le prélèvement de 150¤ (ça doit être expliqué plus en détail dans les conditions de vente, en tous cas ce n'était pas clair, ils indiquent juste bon ben "150¤. Code ?"), j'ai enfin un ticket.

    (Je tiens à préciser que seule la troisime station était en mesure de m'en délivrer, les deux premières n'étant pas encore prêtes apparemment)

    Je veux un vélo, pas de problème, il y en a.
    Première surprise : pas si facile que ça de le sortir de son logement, il faut bien tirer en arrière, je me suis fait avoir mais n'était pas le seul visiblement.

    Ensuite départ, le vélo est plutôt agréable, les vitesses à peu près bien équilibrées (quoique personnellement j'en aurai bien ajouté une quatrième entre la deuxième et la troisième), en tous cas le poids du vélo n'est pas un problème, si on fatigue on rétrograde, logique quoi !

    Je passe sur la selle, pas très confortable quand on est grand et qu'on voudrait être plus en arrière, en revanche elle n'est pas démontable totalement et se bloque quand on la relève trop (mais qu'attendent-ils pour mettre cette option de série sur tous les autres vélos, les fabriquants ??)

    Bon, bien sûr c'est Paris, c'est joli, il y a de la circulation, il se met à pleuvoir, je n'aurais pas dû prendre les grands boulevards (au passage les couloirs de bus alternent de part et d'autre de la chaussée, c'est très étrange et assez dangereux parfois, surtout quand on doit le quitter pour tourner...) j'arrive enfin là où je voulais être. Ayant repéré les stations à l'arrivée, première surprise : la station précédente est pleine, pas grave je me dis que au moins une des deux que j'avais visées aurait une place libre, j'y arrive : ce n'est pas le cas. La suivante : non plus. Je tombe sur quelqu'un qui est dans le même cas que moi, il pleut de plus en plus fort...

    ... Encore une, encore une, j'ai obtenu le quart d'heure gratuit pour manque de place en rentrant le code du ticket ainsi que le code secret choisi, un peu trop tard je pense, en tous cas la troisième, la quatrième et la cinquième stations sont pleines ; la personne qui m'accompagne s'arrête et téléphone à quelqu'un pour lui demander de l'aide.

    La sixième, heureusement; j'aperçois quelqu'un qui retire un vélo, et bien qu'il n'y arrive pas (un peu de mal à le retirer cf plus haut) il y a UNE autre place libre. Je remets le vélo, la diode passe verte, pas de problème je me dis.

    Je désire payer le total (2 ¤, soit 1/2 heure + 20-25 minutes de recherche), je vais à une borne, je clôture mon compte (il me reste 22 heures, tant pis demain de toutes façons je ne pourrai pas), je clotûre, rien à payer, juste un ticket indiquant en bas
    "montant prestation consommée : 2¤"
    "montant forfaitaire : 150¤"

    en espérant ne pas être débité de 150¤...

    Globalement mis à part quelques défauts de jeunesse et la difficulté à trouver
    une place libre (en repassant devant une autre station ils étaient deux à en chercher...) c'est prometteur.

    </ ma vie>
  • # port du casque

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je vois plein de monde pour réclamer le port du casque obligatoire en vélo, mais personne ne va jusqu'au bout du raisonnement. Ce qu'il faut, c'est imposer un permis à rouler en vélo, tout comme le permis de conduire. Les cyclistes sont des usagers de la route comme les conducteurs de voiture et les motards ! Et du coup il faudra bien entendu interdire le vélo aux enfants et à toute personne de moins de 18 ans. Je pense qu'on pourra quand même faire une dérogation de type conduite accompagnée pour les plus de 16 ans. Pour les vieux et les impotents je propose de systematiser le repassage du permis tous les 5 ans.

    ça va être génial, il n'y aura plus d'accidents !
  • # pas cher ??

    Posté par . Évalué à 3.

    En conclusion, je dirais que les vélos en libre service, c'est bien, c'est pas cher, c'est agréable, et que ça serait encore mieux sans les quelques problèmes du premier jour. En espérant quand même qu'il y en aura suffisament pour tout le monde en cas de succès fou.


    Pas cher ?
    L'idée étant complètement reprise des velov' de Lyon, je me permets de comparer les tarifs :

    Abonnement à l'année :
    * Paris : 29¤
    * Lyon: 5¤

    Premiere demi-heure gratuite dans les deux cas.

    Coût à la demi-heure :
    * Paris: 1¤ la premiere demi-heure, 2¤ la deuxieme demi heure, 4¤ (!!) pour chaque demi-heure à partir de la 3ieme
    * Lyon: 0.50¤ la premiere heure, puis 1¤ pour chaque heure suivante

    Pour une ballade dans Paris de 1h35 (et si l'on se met à respecter scrupuleusement la réglementation ça peut aller très vite. On en arrive à :
    * Paris: 7¤
    * Lyon: 1¤50

    Pas cher disais-tu ? Au contraire c'est excessivement cher à mon sens, si l'on ajoute à ça l'absence total de création de piste cyclable en parallèle du projet, ces velibs ne sont qu'une manière de plus de taxer le bon peuple.

    Moralité, c'est George qui avait raison.
    • [^] # Re: pas cher ??

      Posté par . Évalué à 2.

      Le succès à Lyon vient du cout très attractif... dans certains cas je préfère prendre un velov' que mon vélo personnel (trajets court, sorties)
      J'ai jamais dépensé plus d'un euro, soit un cout inférieur à un ticket de bus-métro-tram.
    • [^] # Re: pas cher ??

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Au contraire c'est excessivement cher à mon sens, si l'on ajoute à ça l'absence total de création de piste cyclable en parallèle du projet.


      Ah ben je sais pas ce qu'il te faut, depuis que le Delanoë est élu, il a fait des kilomètres et des kilomètres de pistes cyclables (au grand désespoir des automobilistes, qui de toutes façons ne sont jamais contents) !
      • [^] # Re: pas cher ??

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ah ben je sais pas ce qu'il te faut, depuis que le Delanoë est élu, il a fait des kilomètres et des kilomètres de pistes cyclables

        Ah? Lesquelles? Celles toutes belles mais inutilisables?
        - UN exemple, neuf : à coté du Tramway parisien T2. Quand il y a une station de Tram (étonnamment, ça arrive souvent), la piste... disparait. (on repasse sur la route).
        - D'autres? Combien de pistes cyclables se finissent sur la route, avec un simple "demerde-toi" pour fin. Je veux bien un plan de Paris des pistes cyclables, celle connectées entre elles, celle qui permettent d'aller d'un point à un autre sans jamais aller sur la route. Comme une route pour voiture, ou un chemin de fer! Il n'y en a pas beaucoup... (l'exemple cité juste avant ne permettant pas d'être comptée dedans)
        - Comme le dit ma femme, allemande : "ils mettent des pistes pour dire d'en mettre, mais il faudrait qu'ils embauchent un allemand ou néerlandais qui leur dirait comment faire des pistes utilisables, c'est mieux pour le cycliste".

        bref, oui il y a des km de pistes, mais non il n'y a pas des km de pistes utilisables
        Je crois que les gens cherchent ces dernières.
        • [^] # Re: pas cher ??

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je veux bien un plan de Paris des pistes cyclables, celle connectées entre elles, celle qui permettent d'aller d'un point à un autre sans jamais aller sur la route.


          http://www.paris.fr/portail/deplacements/Portal.lut?page_id=(...)

          Pour le reste de ton commentaire, c'est pas faux, mais vu qu'on partait de pratiquement rien, ce qui a été fait est déjà un gros pas en avant !
          • [^] # Re: pas cher ??

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Bon, j'ai échoué dans mon explication :)

            Ton plan montre le réseau de pistes cyclables en mélangeant celles utilisables et celles inutilisables.
            Ton plan montre le Boulevard Jourdan (celui du T2) comme une piste cyclable continue, alors que la piste n'est absolument pas continue! (ou alors, tu me dis comment tu peux sauter d'un bout de piste à l'autre, les bout de piste étant séparés de 50m sur la route... Il y a bien un feu pour faire joli, mais bon)
            Et le plan montre déjà plein de trous :) Par exemple, si je souhaite passer devant le parc Monsouris, il y a... un vide. alors que j'ai une piste cyclable des deux cotés, va savoir pourquoi ce trou...

            Et c'est bien mon reproche : beaucoup de pub sur les 370 km de pistes cyclables dans Paris, mais si tu veux emprunter une piste cyclable uniquement (donc sans partie ou il y a les dangereuses voitures, ou alors seulement pour un carrefour avec un feu pour le voitures quand les vélo passent:), ben... Ca se réduit beaucoup! Tu es toujours forcé de passer sur la route en même temps que les voitures.

            Imagine ta connexion Internet, qui entre le DSLAM et le coeur du réseau, a un trou de 50m (pas de lien). Tu a beau avoir 2 km de ligne entre toi et le DSLAM, et tout Internet après, ben tu n'as pas de connexion, ça ne marche pas. C'est un peu pareil pour les pistes cyclables à Paris : l'infrastructure est un peu la, mais tant qu'on ne connecte pas tous les bout, ben le service est... absent.
            • [^] # Re: pas cher ??

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              J'ai compris, les pistes cyclables à Paris sont loins d'être toutes parfaites, mais ça ne me choque pas plus que ça compte tenu de la jeunesse relative du réseau.

              De toutes façons, je ne vois pas en quoi une piste est "inutilisable" parcequ'il faut de temps en temps passer sur la route. D'accord, c'est pas ce qu'il y a de plus pratique, mais enfin ça ne va pas te tuer de rouler à côté des voitures (c'est prévu par le code de la route hein). Ca n'a rien à voir avec un circuit ouvert...

              Après, si tu ne veux rouler *que* sur des pistes cyclables sans mettre le début du commencement de la roue avant sur la route, alors, effectivement, tu ne dois pas en trouver beaucoup "d'utilisables", et je dirais même que dans ce cas Paris n'est pas vraiment la ville qu'il te faut...
              • [^] # Re: pas cher ??

                Posté par . Évalué à 2.

                (c'est prévu par le code de la route hein)
                Tout comme un vélo ne doit pas griller un feu rouge hein.
                Va a paris pour verifier ca ...
    • [^] # Re: pas cher ??

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je pense que tu ne prend pas le problème dans le bon sens.

      Tu regardes le cout des Velib pour une balade de 1h35, ce qui est inapproprié.

      En effet, ces vélos n'ont pas été installés pour faire des balades. Lors des réunions des conseils de quartier, il a bien été précisé que ces vélos sont là en complèment des transports en communs. C'est pour cela que le maillage est très dense (d'ici la fin de l'année, environ 300m entre chaque station Velib), et c'est également pour cela que le tarif, au delà de la première demi-heure, est assez élevé. Pour dissuader les utilisateurs de conserver les vélos trop longtemps, et ainsi les remettre à la disposition des autres personnes en ayant besoin.
      • [^] # Re: pas cher ??

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        1h35, trop long? OK.

        Prenons un trajet très très réaliste vu la taille de Paris : 40 minutes.
        Abonnement à l'année :
        * Paris : 29¤
        * Lyon: 5¤

        Coût du trajet :
        * Paris: 1¤
        * Lyon: 0¤50

        A Lyon, ce n'est pas prévu pour les courts trajets, mais c'est moins cher même dans ce cas.

        Alors effectivement je prend un chiffre qui ne va pas en faveur de Paris (un chiffre >30 minutes), mais bon, Paris est très grand.
        45 minutes, voir 1h aurait été plus judicieux.
        On verra avec le temps, espérons qu'après un rodage le temps accordé augmentera.
        • [^] # Re: pas cher ??

          Posté par . Évalué à 2.

          40min c'est encore beaucoup...

          Je pense que les Vélib (contrairement aux vélov, visiblement) ont été conçus pour des trajets très courts: entre des stations de métro ou bus. Pas pour faire des trajets complets, mais comme des outils de correspondance. Et c'est souvent bien plus simple de faire 10min de vélib' que de prendre des correspondances tarabiscotées ou de prendre le metro/bus pour deux ou trois stations.

          J'ai fait une ballade hier soir, c'était ma première utilisation. Dans ce mode de déplacement, on dépasse très vite les 30min (sans s'en rendre compte... On m'avait dit que les vélov sonnent au bout des 30min... Pas les vélib !). C'est effectivement pas fait pour ça (comme mentionné dans les CGU).

          Quant aux pistes cyclables, je pense que les vélib sont un excellent outil pour convaincre plus de parisiens d'installer ces fameuses pistes et pour contraindre un peu plus les automobilistes (qui préféreront que les vélibeurs du dimanche soient dans des pistes cyclables isolées qu'en train de rouler en zigzag le long de leurs carrosseries, ou devant leurs capots).

          Bref, c'est une bonne idée... Pas parfaitement au point... Mais on peut rêver qu'il y aura des ajustements...
      • [^] # Re: pas cher ??

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > Tu regardes le cout des Velib pour une balade de 1h35,
        > ce qui est inapproprié.

        Dommage pour les touristes...
        • [^] # Re: pas cher ??

          Posté par . Évalué à 2.

          En Suisse pour ce genre d'utilisation, le prêt de vélo est gratuit dans de nombreuses villes via des services comme Genève Roule ou Lausanne Roule (et non c'est pas réservé aux droguais). Passé 4H d'utilisation, c'est 1 franc de l'heure seulement.

          Il faut juste avoir un billet de 20 Francs pour la caution.

          On peut aussi louer à la journée/semaine ou mois mais la faut payer mais ça reste très raisonnable.

          C'est financé 1 tiers par la ville, 1 tiers par du sponsoring et 1 tiers par le service cantonal de l'emploi (ce sont des chômeurs et requérants d'asile qui travaillent dans ces services).
  • # Reboot

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Un collègue et moi-même avons pu admirer le reboot des bornes (Sur 2 bornes différentes) suite au passage de notre pass Navigo devant le capteur.

    Une joli popup "Windows is shuting down" puis des messages du bios qui a mis trois plombes à démarrer : Celeron 1,6 Ghz, Mémoire DDR333.
    Ensuite le soft démarre et on entends le bruit similaire à un mobile qui se connecte au réseau près d'un ordi. Il semblerait donc que le bornes communiquent via le réseau GSM/EDGE/3G.

    Après 5 minutes à attendre le reboot, on a été voir une autre borne. C'était tellement lent qu'on aurait cru qu'Xemacs allait s'afficher /o\

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.