Journal Ouille

Posté par .
0
16
oct.
2002
Cher journal,

La stupeur m'a saisi (et elle serre fort la bougresse, d'ailleurs), quand j'ai vu avec surprise (qui était à côté de moi, tout comme Stupeur, ce qui explique cela) que d'autres personnes que moi pouvaient t'écrire, cher journal. Et en plus, elles ne se contentent pas de le pouvoir, elles le font aussi. Cette révélation m'a fait l'effet d'un coup de tonnerre dans un ciel serein, et je ne suis à vrai dire pas près de m'en remettre.

Penser que d'autres gens t'écrivent, et te lisent, et.... oops. Ça voudrait dire qu'ils peuvent me lire aussi ?
Bon, il vaut mieux que je te laisse, cher journal, on risquerait de nous voir ensemble.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.