Journal Newlimits.org a besoin de toi!

Posté par .
Tags : aucun
0
14
nov.
2004
Newlimits est un projet d'encyclopédie pratique traitant des techniques alternatives de vie. L'encyclopédie est gratuite, écrite coopérativement (Mediawiki) et son contenu est librement réutilisable (licence Art Libre).

Le constat est qu'aujourd'hui, le savoir de nos sociétés est détenu en très grande partie par les industries, multinationales...
Pour subvenir à ses besoins, l'Homme doit faire appel à l'industrie de la consommation. Il ne sait (généralement) plus cultiver, cuisiner, construire son habitat, fabriquer les outils de sa survie et de ses loisirs... Finalement, si un jour l'économie de la planète devait s'effondrer, tous ceux qui comptent sur l'argent pour vivre n'auraient plus que des cartes de crédit à manger.

L'objectif du projet est de recenser, définir et expliquer les techniques alternatives de vie. Ceci, avec pour but premier de nous permettre de vivre d'une manière plus autonome.

Les thèmes abordés sont les suivants:
- Naître: Préparation à la naissance - Naissance - Allaitement - Fournitures...
- Apprendre: Activités d'éveil - Education - Cours pour adultes - Bibliographie - WeboGraphie ...
- S'alimenter: Produits de base - Recettes végétariennes - Alcool - Agriculture ...
- Se loger: Bois cordé - Liant papier - Laine pour l'isolation - Bio constructions - Constructions en chanvre ...
- Se vêtir: Fibres naturelles - Techniques de filage - Techniques de tissage...
- Vivre autrement: Economie alternative - Ecovillages - Social - Politique - Les_énergies - Artisanat - Gestion de l'eau - Véhicules non polluants - Le recyclage ...
- Prendre soins de soi et des autres: Hygiène du corps - Hygiène de l'esprit - Préparations naturelles ...

Pour en savoir plus, pour participer: http://www.newlimits.org(...)
  • # Intéressant, mais juste une idée comme ca...

    Posté par . Évalué à 7.

    Les thèmes abordés sont intéressants. Mais ca, ca me fait tilter :

    Finalement, si un jour l'économie de la planète devait s'effondrer, tous ceux qui comptent sur l'argent pour vivre n'auraient plus que des cartes de crédit à manger.

    Si l'économie de la planète doit s'effondrer, il y a fort à parier que le net s'arrête également assez vite... Et comment on fait pour consulter l'encyclopédie alors ?
    • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      on la grave sur un CD et on le regarde au soleil en plissant les yeux ;)
      vous fatiguez pas, je connait le chemin -----------> []
      • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

        Posté par . Évalué à 2.

        Sinon les pages s'impriment très bien sur papier recyclé :)
        La db est aussi téléchargeable.
        • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

          Posté par . Évalué à 2.

          Le papier c'est très couteux à produire ou à recycler, que ce soit d'un point de vu économique, écologique, ou naturel.

          Je rêve encore d'un écran qui offre le même confort de lecture qu'une feuille de papier. Pourquoi pas un écran plat non rétroéclairé à base de peinture polymère électroluminescents oled, tel que celui présenté par Philips ? (pour info, l'écran se présente sous la forme d'une peinture à appliquer sur n'importe quelle surface)

          http://www.eetimes.fr/at/news/showArticle.jhtml?articleID=21400041(...)
          • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

            Posté par . Évalué à 1.

            Je ne pense pas que ta solution soit moins dommageable au niveau environnemental! Plastique = énergie fossile. Combien d'énergie est utilisé pour sa fabrication? Combien d'eau?...

            La pâte à papier est issue de bois, de tissu ou encore de papier. Tout trois, matériaux renouvelables!

            Il est vrai que la fabrication en tant que telle consomme beaucoup d'eau et que lorsqu'il y a décoloration puis recoloration (encre ou teinture) il y a une forte pollution transmise à celle-ci.

            Mais rien n'oblige à décolorer le papier pour le faire devenir tout blanc! D'ailleurs un papier terne offre un meilleur confort de lecture qu'un papier blanchis.

            Mais il est vrai qu'aujourd'hui l'industrie du papier est une des plus polluantes. Faut aussi voir le gaspillage qui en est fait!

            Qui dans la salle est prêt à nous réaliser une imprimante à table de pierre?
            • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

              Posté par . Évalué à 3.

              >Qui dans la salle est prêt à nous réaliser une imprimante à table de pierre?

              c'est peut etre pas évident mais par contre il est surement possible de reconvertir une vieille table tracante pour graver dans de l'argile...
    • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suppose qu'il "faut" ne pas attendre que l'économie planétaire s'effondre, et essayer dès maintenant de faire soi même son pain (ou mieux, sa bière) ;-)
    • [^] # Re: Intéressant, mais juste une idée comme ca...

      Posté par . Évalué à 2.

      Que cela arrive ou que cela n'arrive pas n'est pas important en fait.

      Ce qui me semble important, c'est de bâtir une base de connaissances sur des techniques alternatives de vie. Sur des techniques respectueuses de l'environnement, en accord avec ce dernier.
      En construisant cette base, des personnes vont apprendre, découvrir et pouvoir peut-être (je l'espère) pratiquer de ces alternatives.

      Ainsi, ces personnes seront par la même occasion moins dépendantes de la société de consommation (un peu de simplicité volontaire) et de ce fait moins impactées par de quelconques fluctuations économiques.

      Mais une dernière fois, le côté économie n'est qu'un aspect non essentiel (à mon sens toujours). Ce qui me semble important, c'est de changer notre manière d'appréhender la vie.

      Quant au net, d'ici sa fermeture, des personnes auront appris, d'autres auront mis ces connaissances sur divers supports.

      jluc
  • # Pas tout a fait d'accord

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    > Le constat est qu'aujourd'hui, le savoir de nos sociétés est détenu en très grande partie par les industries, multinationales...
    A part pour certaines techniques très complexes (de toutes manières non-vitales) où il faut une industrie, le savoir et la connaissance sont toujours à ceux qui l'utilise. Car au final, c'est pas l'industie qui fait, mais les hommes. L'industrie n'est là que pour fédérer les efforts. Certe, elle fédére ce savoir, mais ne le possède pas plus que le gars qui écrit un livre sur, par exemple, toutes les danses traditionnelles de France.

    S'ajoute le deuxième point :
    > Pour subvenir à ses besoins, l'Homme doit faire appel à l'industrie de la consommation.
    Pour moi, la consomation n'a rien a voir ici. Il s'agit simplement du fait que les techniques qui sont employées sont de plus en plus élaborées, et donc requèrent des spécialistes (de plus en plus spécialiste). Je dirait plutôt que l'on est dans une socété super-spécialisé. S'il on remonte dans le temps, c'est justement au temps de Cro-Magnon, quand l'homme a commencé à se spécialiser que la technique c'est fortement développée (Exemple : Certaines tailles de silex ne sont possible que pour quelqu'un qui avait une bonne maitrise, et passait une partie importante de sont temps à cette tache). A cette époque, on recherchait déjà inconsciemment l'efficacité, non pas pour gagner des sous, mais simplement pour survivre à une aire glacière. Si on regarde les peuples "plus primitif" qui existent encore aujourd'hui, on trouve toujours ce schéma de spécialisation (certe moins marqué) : chaman, chasseur, berger, tissage....
    On me dira un enfant né toujours de la même manière. Effectivement. Sauf que l'on cherchait pas les problèmes poteniels avant ça naissance ou le a soigner dans le ventre de la mère ou autre action de ce type.

    En tout cas, je salut l'initiative, et je pense qu'elle servirat bien avant que l'économie s'effondre. Ne serait-ce que pour le plaisir de faire de chose soit-même...
    • [^] # Re: Pas tout a fait d'accord avec pas tout à fait d'accord

      Posté par . Évalué à 1.

      bien que trés pertinente et bien amenée ta remarque ne me semble pas complétement proche de la réalité.

      En disant cela je pense notament à toutes ces choses brevetées et l'actualité est tellement emplies d'exemples absurdes que je n'ai pas besoin d'en citer.
      Je ne parle pas seulement des droits sur un clique de souris, je parle aussi, et c'est bien plus inquiétant, des brevets sur les semances, molécules, ADN, la 3D.

      Quant à :
      Car au final, c'est pas l'industie qui fait, mais les hommes. L'industrie n'est là que pour fédérer les efforts


      je souhaiterai modérer le propos car puisque l'on est dans un contexte GPL, les "gars" du site newlimits par exemple, ou d'arts libres, qui vont partager leur travail, leur savoir , ne sont pas comparables aux super industries qui soit payent des gens pour développer, faire évoluer un savoir mais qui le garderont pour elles, soit (plus grave) utilisent les potentiels libres et dispo pour les copier ou les utiliser à leur convenance sans redistribuer par la suite leur apport. Kiss n'es pas le seul exemple, en regardant bien on trouve pas mal de sociétés qui font cela non ?
      Le fait de créer des spécialistes permet finalement de créer un besoin car, il est vrai, sans le consultant ad hoc comment utiliser la dernière techno du framework ?, de l'algo de décompression ? l'ultra spécialisation ramène sur le probleme des brevets/royalties.


      En conclusion, il est facile de contrer à chaque fois. Je suis néamoins, parmis ceux qui aimeraient autre chose que de la production à tout va, sans non plus aller faire son "José Bové", le S.E.L. (Systeme d'Echange Libre) avait un certain charme par exemple.
      • [^] # Re: Pas tout a fait d'accord avec pas tout à fait d'accord

        Posté par . Évalué à 1.

        De plus, par rapport à cela, l'objectif de l'industrie est de vendre. Normal me direz vous. Mais jusqu'à quel point?

        Beaucoup de techniques ont été laissés tombées ou encore occultées par l'industrie car pas assez rentables, car il n'y avait pas de sous à faire avec, car elles auraient pu détruire une source de profit existante.

        L'objectif de newlimits est de fournir, trouver des solutions simple et faciles à mettre en oeuvre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.