Journal Passer l'élection européenne à la vraie proportionnelle

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
-3
17
jan.
2019

La proportionnelle est un bon mode de scrutin pour représenter toutes les tendances en France, moins pour forcer la prise de décision. C'est officiellement ce qui est utilisé pour l'élection européenne en France.

La France n'aime pas la proportionnelle, cela provient du mauvais fonctionnement de la 4ième république pendant la décolonisation, enfin, le pouvoir en place n'aime pas voir ses voies diluées.

Il y a 79 députés français à lire, cela ferait normalement 1,26 % des voies pour avoir un député. Une manière de gonfler le résultat des plus gros partie est de mettre un seuil à 5 %. Ainsi, tout ceux en dessous de 5 % dégage. 4 parties qui cumuleraient 4*4 %=16 % des voies n'auront aucune représentation. La cours constitutionnel allemande a rejeté une telle modification pour leur élection, ce qui n'est pas le cas en France.

Depuis 2004, il y a eu une introduction de vote majoritaire supplémentaire, la création de 8 régions. Ainsi, cela faisait entre 9 et 13 sièges à pourvoir par circonscription, soit de 11 % à 8 % des voies pour avoir un seul député ! Heureusement ce mode disparaît en 2019.

Il y a toujours eu un dédain pour les « petites » listes par les médias et « l'élite », comme si elles n'étaient jamais sérieuses ou représentatives. Les médias moquent la multitude de ces listes, et en même temps, se plaignent du désintérêt des français pour la politique. Curieusement, ils ne font pas de lien entre ces deux faits. Les français s'intéressent bien à la politique mais n'arrivent pas à se faire représenter correctement, et ils se lancent eux-même.

Il existe d'autres obstacles pour ses listes.

Le frein de l'argent :Le seuil de remboursement à 3 % oblige à trouver 300 000€ en bulletin papier et en affiche standard, alors que les gros parties empruntent à une banque qui sera rembourser plus tard. C'est facile pour eux de faire plus de 3 %, beaucoup moins pour ceux qui démarrent. Ce n'est que les dépenses de base, sans aucun meeting, ni tracts.

Le frein réglementaire : même si une nouvelle liste ne peut espérer, dans ses rêves les plus fou, avoir un seul député, il faut produire une liste complète avec suppléant, soit 2*79 personnes à parité homme/femme. Cela peut demander beaucoup d'énergie uniquement pour avoir le droit de déposer sa liste.

Le frein de l'accès au média : en 2014, il y a avait un temps de diffusion égal sur les télévisions, maintenant il sera proportionnel à la composition du parlement national. Impossible pour une nouvelle liste de passer à la télé, sans avoir de transfuge en provenance d'un autre parti.

Les petits partis seront les gros partis de demain. Les partis actuels agissent pour les empêcher d'exister, en niant le coté anti-démocratique de ces manœuvres.

Le parlement européen est la seule assemblée élue à la proportionnelle en France, elle devrait l'être à la proportionnelle réelle, sans seuil à 5 %, ni seuil de remboursement pour les frais de base (bulletin de vote !).

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_europ%C3%A9ennes_de_2019_en_France

  • # Argumentation facile donc fausse

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 17/01/19 à 18:41.

    Il y a toujours eu un dédain pour les « petites » listes par les médias et « l'élite », comme si elles n'étaient jamais sérieuses ou représentatives.

    Quand on n'aime pas une idée, on balance "les élites" et hop ça fait un argument. Comme si l'élite était une horreur horrible à tuer.

    en pratique, un parti qui fait 1% n'est pas représentatif, non, il n'arrive pas à convaincre assez de gens qu'il y a un intérêt pour le peuple en général, et sans limite ça apporte une tonne de merde comme des petits arrangements derrière des portes fermées pour une voie afin d'avoir une majorité, ou comment 1% peut imposer se idées à plus que 1% (par exemple le classique aux Pays-Bas de tête sans seuil).

    Sérieusement, si t'es pas capable de ramener 5%, comment peux-tu estimer être représentatif du peuple que tu es sensé représenter?

    Le frein de l'accès au média : en 2014, il y a avait un temps de diffusion égal sur les télévisions, maintenant il sera proportionnel à la composition du parlement national. Impossible pour une nouvelle liste de passer à la télé, sans avoir de transfuge en provenance d'un autre parti.

    D'un autre côté, une liste sans base nationale, c'est pas la charrue avant les boeufs? Ha oui, ces élites qui sont méchantes…

    Les petits partis seront les gros partis de demain.

    En effet, c'est pour ça que la limite ne doit pas être trop élevé.
    En Allemagne par exemple, pour élections régionales et nationale c'est 5%, et ça sort pas comme par magie, non c'est juste que des "élites" ont étudié les effets et on trouvé que c'était une bon compromis entre "non représentatif" et "peut-être le gros parti de demain".


    Bref, nous revoilà avec le "le système m’empêche" quand on arrive pas à convaincre même 5% de ses concitoyens… Oui, le système n'est pas parfait, mais non changer le système ne résoudra pas le fait que tes idées n'ont que très peu d'adhésion.
    Des excuses, des excuses…

    PS : oui, ~10% était un seuil trop haut, le débat est plutôt entre 3% et 5% (et non, contrairement à tes préjugés anti-élite ce n'est pas pour rien).

    • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Et pour abonder dans ce sens (les seuils, c'est pas pour pistonner les élites en place) :le seuil pour le remboursement des frais a une vocation qui n'est pas d'éliminer les débutants. Celle d'éliminer les escrocs, qui ne voudraient pas du tout être élus, mais toucher une manne financière.

      Mon voisin monte une boite, à qui j'achète des kits de campagne pour 300k€. Il les fait imprimer pour 50k€. Je ne me fatigue pas à faire campagne, je n'en n'ai rien à foutre de l'élection
      Hop, 250k€ in ze pocket (de mon voisin, mais on s'arrange ;) )
      J'ai un vague souvenir qu'un parti voulant rassembler la nation a été en délicatesse avec la justice pour un truc dans ce genre…

      • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

        Posté par . Évalué à 1.

        La justice est là pour ça Je me trompe ?

      • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

        Posté par . Évalué à 2.

        En Allemagne tous les frais de base sont directement payé par l’État.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ce qui, hélas, n'empêcherait probablement pas la manip décrite, ou alors il faudrait vérifier que la valeur du kit de campagne est réelle.
          Mais bon, il se trouvera toujours un voleur pour essayer, quel que soit le système mis en place.

          • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

            Posté par . Évalué à 2.

            Sauf que cela ne se passe pas du tout comme ça. C'est l'état qui fait faire les impressions. Ils ne faut pas les prendre pour des débiles non plus.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est partiellement vrai, il reste toujours les affiches officielles à faire imprimer sois-même, et puis tu peux te faire rembourser les meetings (c'est le problème de Sarkozy entre autres)…

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

              • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                Posté par . Évalué à 4.

                Je parlais d'Allemagne, justement pour souligner que c'est pas le cas en France, où il faut avancer tous les frais, ce qui constitue une barrière tarifaire. Uniquement les personnes avec beaucoup de trésorerie peuvent se lancer en politique, comme En Marche.

                "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

      Posté par . Évalué à 3.

      Sérieusement, si t'es pas capable de ramener 5%, comment peux-tu estimer être représentatif du peuple que tu es sensé représenter?

      C'est impressionnant de bêtises comme remarque. Il y a pourtant eu suffisamment de documentation sur la corrélation entre le nombre de vote et l'argent dépensé dans la campagne. Les verts ont fait 2% pendant des dizaines d'années avant de faire plus, est-ce tellement débile de penser qu'avoir un député vert 10 ans plutôt aurait été une bonne chose ?

      D'un autre côté, une liste sans base nationale, c'est pas la charrue avant les boeufs? Ha oui, ces élites qui sont méchantes…

      Gros malin comment tu peux faire une base national sans être connu ? Avec quel argent ? La campagne et les débats sont justement un moyen de se faire connaitre qui dépend moins de la profondeur de tes poches. Ton système ne peut jamais faire émergée un nouveau parti sans qu'il soit issue de dissident, comme Hamon qui quitte le PS pour faire Génération. Un député qui parle au média ne coute rien en argent, et diffuse ses idées.

      En Allemagne par exemple, pour élections régionales et nationale c'est 5%, et ça sort pas comme par magie, non c'est juste que des "élites" ont étudié les effets et on trouvé que c'était une bon compromis entre "non représentatif" et "peut-être le gros parti de demain".

      Le cour de justice allemande a justement fait sauter ses 5% pour les élections européennes ! Ta remarque n'a donc aucun sens.

      Bref, nous revoilà avec le "le système m’empêche" quand on arrive pas à convaincre même 5% de ses concitoyens… Oui, le système n'est pas parfait, mais non changer le système ne résoudra pas le fait que tes idées n'ont que très peu d'adhésion.

      Tu est d'une naïveté confondante. Comment expliques-tu qu'un parti fasse 0.1% des voies dans les bureau de vote papier et 0.4% avec des bureau de vote électronique, et 0.8% si il y a eu des affiches en plus ? (parti sans les moyens de payer les bulletins papier)

      Pour convaincre des gens, il faut déjà avoir accès à ses gens. Avoir un député, permet justement de faire cette pédagogie. Je n'aime pas forcément LFI, mais François Ruffin fait son boulot d'opposant politique, et pourtant son parti n'aurait jamais exister sans un transfuge du PS.

      PS : oui, ~10% était un seuil trop haut, le débat est plutôt entre 3% et 5% (et non, contrairement à tes préjugés anti-élite ce n'est pas pour rien).

      Un si long texte sans avancer aucun argument pour ce chiffre !

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

        Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 18/01/19 à 09:41.

        C'est impressionnant de bêtises comme remarque […] Gros malin […] Tu est d'une naïveté confondante

        Ha oui, ça c'est du débat argumenté, du niveau anti-élite : quand tu n'as pas d'arguments convainquant, attaque l'autre, c'est plus simple (mais ça ne fera rien avancer). Jamais se poser la question sur soit.

        Pour convaincre des gens, il faut déjà avoir accès à ses gens.

        En France, il y a ans il a été démontré qu'on peut monter un parti de 0 et gagner une élection présidentielle et avoir une majorité parlementaire, alors l'argument "c'est impossible avec le système actuel" fait pshit, il fait juste sourire et on passe à autre chose.
        Pareil en Allemagne et ses 5%, un parti qui n'existait pas il y a quelques années est aujourd'hui dans plusieurs parlements régionaux et le national.


        Surtout, considérer tous les autres comme des cons, seul soit a la vérité infuse, et si ses idées ne sont pas acceptées par les autres c'est juste la faute du système.

        Passons, de toutes façons ça ne sera pas un débat, à chacun des lecteurs de se faire une idée sur la cohérence des propos…

        • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 18/01/19 à 09:59.

          Ha oui, ça c'est du débat argumenté,

          Je me mets au niveau Zenitram.

          En France, il y a ans il a été démontré qu'on peut monter un parti de 0 et gagner une élection présidentielle et avoir une majorité parlementaire, alors l'argument "c'est impossible avec le système actuel" fait pshit, il fait juste sourire et on passe à autre chose.

          Magnifique exemple ! Un parti constitué majoritairement de transfuge politique PS, UDF et même UMP, avec l'argent des banques. Même Atali était là !

          Pareil en Allemagne et ses 5%, un parti qui n'existait pas il y a quelques années est aujourd'hui dans plusieurs parlements régionaux aet le national.

          Oui, avec un mode de scrutin proportionnel.

          Surtout, considérer tous les autres comme des cons, seul soit a la vérité infuse, et si ses idées ne sont pas acceptées par les autres c'est juste la faute du système.

          C'est désagréable de faire du Zenitram, tu ne trouves pas ?

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

            Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 18/01/19 à 10:21.

            Oui, avec un mode de scrutin proportionnel.

            • il faut du proportionnel sans seuil sinon un nouveau parti ne peut pas émerger!
            • la réalité casse ton idée qu'avec seuil un nouveau parti ne peut pas émerger (sous entendu avec proportionnel, le journal mettait beaucoup l'accent sur la partie seuil), exemple fourni.
            • oui, avec un mode de scrutin proportionnel.
            • euh… Non, rien (voir les parties en gras).

            Le reste est du même acabit, toujours trouver une excuse fuyante (toujours la faute des autres et jamais la sienne, comme par hasard) quand ses idées se fracassent contre la réalité.

            PS : le pire est que je casse des trucs pour lesquels je suis partiellement pour, par je suis pour la proportionnelle (avec seuil), mais voila, je suis conscient que c'est une petit élément parmi d'autre, pas que ça changera le monde en fantasmant sur ce que ça ne fera pas.

            • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu n'as toujours pas donné un seul argument pour le seuil à 5%. Oui, cela n'a pas empêché un parti extrême allemand de percer. Cela n'en fait pas une généralisation possible, et le seuil à 5% n'existe pas pour les européennes. Il y a bien donc une bonne raison pour les allemands de ne pas le mettre.

              Ton seul exemple Français un parti complètement issue du "système" justement (politique et financier).

              Oui un parti peut émerger avec le seuil, mais c'est beaucoup plus dure et beaucoup plus couteux. Bizarrement, l'argent est rarement le problème "des élites".

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                Posté par (page perso) . Évalué à -4. Dernière modification le 18/01/19 à 10:34.

                Bizarrement, l'argent est rarement le problème "des élites".

                ça n'a pas l'air d'être un problème pour les non élites non plus, faut croire que quand on veut on peut.
                Bam, excuse bidon suivante.

                (et toujours cette haine facile des élites… ça remplace "juif" certes, mais le principe est le même, à noter qu'on parle d'argent, comme pour les juifs, oui ça va déraper mais pas ma faute si mon contradicteur va dans cette direction)

                mais c'est beaucoup plus dure

                C'est le but! Et pour de bonnes raisons, mais bon si les élites expliquent ça va être mauvais.

                • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                  Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 18/01/19 à 11:26.

                  et toujours cette haine facile des élites… ça remplace "juif" certes, mais le principe est le même, à noter qu'on parle d'argent, comme pour les juifs

                  Y a aussi "système" qui marche pas mal, "le candidat anti système". Puis tu te rends compte que les candidats et les candidates anti-système savent très bien en profiter du système et qu'en fait il vaudrait mieux pour eux qu'ils n'aient pas la majorité (n'est ce pas M Nigel Farage)

                  En sachant que sans les médias (du système ou des élites), le mouvement des GJ n'aurait probablement pas existé.

                • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                  Posté par . Évalué à 6.

                  faut croire que quand on veut on peut.

                  Donc, tu prends pour exemple, au milieu d'une grosse crise, une personne qui réussi à récolter 115 000€, même pas la moitié des 300k€. C'est combien une élection présidentiel 90M€ ? A peine 700x plus.

                  Je ne sais pas pourquoi tu as bloquer sur "élites". J'aurais dû dire "personne qui passe souvent à la télé", même si il faudrait inclure des PDG en plus.

                  C'est le but! Et pour de bonnes raisons, mais bon si les élites expliquent ça va être mauvais.

                  Tu te prends pour un élite ? Tu n'as toujours pas sorti un seul argument sur le sujet. Ou sont tes "bonnes raisons" ?

                  Tu reconnais que le but est de complexifier au maximum l'accès au processus démocratique avec une sélection par l'argent. Ce que je dénonce. Car tu considère qu'un groupe sans argent, est forcément à éliminer ? Quel est la logique derrière çà ? Seul les 1% doivent faire de la politique ? Ceux qui donne 7500€ avec 5000€ de déduction fiscal, cela fait que collectivement, on donne 5000€ au parti de celui qui peux décaisser 7500€. C'est l'idée ? Une aristocratie qui cache son nom ?

                  "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est surtout un faux débat. Le vote au suffrage majoritaire à 2 tours, ou le vote au suffrage proportionnelle ne changera pas grand chose.
            Les limites du vote majoritaire sont criantes chez nous, mais qu'en est il du vote proportionnel.

            Je vais prendre comme exemple la 4eme république, connue de tous, mais pas seulement, on peux citer les municipales à Paris, les présidentielles des Etats Unis ou les élections de Belgique voisine pour nous en convaincre.

            Premier point:
            La proportionnelle neccessite des accords post électoraux (et non pré electoraux comme en suffrage majoritaire), tu votes pour un parti sans savoir avec qui il va faire des accords une fois à l'assemblée. Le fait que cela avantage les petits partis a pour conséquence une plus grande difficultés d'obtenir la majorité absolue en siège.
            Admettons la composition suivante (partans sur 577 sièges):
            LFI:
            60 sièges (10%)
            RN:
            120 sièges (20%)
            PS: 50 sièges
            LR: 70 sièges
            LREM: 120 sièges
            EELV: 30 sièges
            UDI: 30 sièges
            Parti des Musulmans de France ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_des_musulmans_de_France ) 10 sièges
            reconciliation nationale (soral/Dieudonné) 10 sièges
            NPA: 10 sièges
            Les Patriotes: 20 sièges
            Comité Jeanne D'Arc : 10 sièges
            Gilets jaunes: 30 sièges

            Trouve mois des alliances qui font que le parlement fonctionnera, elle fonctionnera en cas de ralliement des Phillipot (ou d'une autre parti "anti système") à la coalition "pro système".

            Ce qui a pour conséquence première donner encore plus d'importances aux partis politique, plus qu'aux politiciens

            Second point:

            On peux être élu sans avoir la majorité des voix:
            Trump lors des dernières élections présidentielles
            mais aussi Delanoé pour un de ses mandats.
            Admettons le 16e 15e 7e votent LR/LREM à 90% , mais que tous les autres arrondissements mettent le candidat LFI en tête à 50.1%, et bien le maire de Paris sera LFI , sans majorité des voix

            Pourquoi faux problèmes ?

            Ce n'est pas tant le système de représentation qui importe, mais le suffrage.
            Majoritaire à 2 tours me semble limité
            le mieux (mais en aurions nous le courage) :
            Vote condorcet randomisé tel qu'expliqué par science4all (voir système condorcet simple)
            Vote comme à l'eurovision: LFI, 12 points, RN, 10 points
            Vote comme au JO, voir course à l'Américaine:
            def election(*candidats):
            while len(candidats) > 1:
            candidat.pop(min(vote))

            • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

              Posté par . Évalué à 7.

              Je vais prendre comme exemple la 4eme république,

              Tu parles de celle qui a mis en place

              • la sécurité sociale
              • la reconstruction post guerre des infrastructures (électricité , rail, route…)
              • le salaire minimum
              • création du CE
              • une troisième semaine de congé payé

              pour un truc dont on prétends que ça marche pas je trouve les avancées plutôt pas mal…

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                Posté par . Évalué à 0.

                Oui enfin c'est aussi celle qui a eu 24 gouvernements de 1947 à 1958.
                Et dieu seul sait ce qui serait arrivé en 1958 s'il n'y avait pas eu un homme providentiel comme De Gaulle dans les parages au moment où un certain "Comité de Salut Public" avait rallié une bonne partie de l'armée française en Algérie.

              • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                Posté par . Évalué à -1.

                Donc, en prenant les même biais que toi, qui semble condamner la 5e qui a:
                -libéraliser la radio
                -aboli la peine capitale
                -reduit le temps de travail à 35h
                -decriminaliser l'homosexualité
                -permis aux résident d'avoir internet
                -créer le TGV ?
                pour un truc dont on prétends que ça marche pas je trouve les avancées plutôt pas mal

                • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                  Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 19/01/19 à 10:03.

                  Non ce n'ai pas ce que je dis je mets juste en avant que la cinquième république n'est plus adapter à l'époque.

                  Changement des mentalités, changement des structures sociales et économiques.

                  Je n'ai pas dit que c'était un mauvais régime au moment où il a été fondé mais qu'il n'est plus adapté.

                  Pour la 4ème république elle a permis la reconstruction de la France après la guerre.

                  Mais elle n'a pas été capable de traiter correctement la décolonisation et c'est pourquoi
                  elle s'est terminée.

                  Je te renvoie la question de quel biais parle-tu ?
                  Car dans ton cas tu attribut des réussites sociaux économique à un régime et là c'est un biais d'attribution.

                  -libéraliser la radio

                  Les radios libres sont un mouvement issue de la société civile. Mois c'est comme ça que je l'ai vécu ( Je commence à me faire vieux c'est vrai).

                  -aboli la peine capitale

                  La lutte de nombreuses personnes en est plus la source.

                  -reduit le temps de travail à 35h

                  Là, il y'a manifestement erreur, beaucoup de personnes ont des contrat avec des horaires supérieurs à 35 heures

                  -decriminaliser l'homosexualité

                  C'était dans l'air du temps ce n'est qu'une régularisation légale.

                  -permis aux résident d'avoir internet

                  c'est plus une histoire de saut technologique.

                  Et avant y'avait les BBS que tu pouvais joindre par téléphone (Cher mais c'était une autre époque).

                  Et pour internet l'état à eu plutôt tendance à freiner pour privilégier les entreprises nationales ft et le réseau RNIS.

                  -créer le TGV ?

                  Le TGV est plutôt le fruit de la volonté des élus régionaux.

                  Mais si tu as des arguments plus précis je suis preneur.

                  • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    On va continuer la liste alors. La loi Evin? La dépénalisation de l'avortement? Le droit de vote pour les femmes?

                    Ni la IVème ni la Vème république ne sont parfaites. Il y a eu des progrès, et des choses qui n'ont pas marché.

                    Le problème du système actuel me semble plutôt être dans un petit détail: que l'élection législative soit juste après l'élection présidentielle. Du coup, un parti qui fait péniblement 20% des voix au premier tour de la présidentielle finit par se retrouver avec la majorité des sièges à l'assemblée nationale. Et c'est pas à cause du manque de proportionnelle, on peut vérifier avec le décompte des voix au premier tour des législatives, ça serait peut être moins prononcé que maintenant, mais LREM serait toujours assez largement majoritaire, il me semble.

                    Est-ce que faire les choses dans l'autre sens (législatives puis présidentielle) ne permettrait pas d'avoir un assemblée un peu plus représentative (même sans proportionnelle) et ensuite de choisir un président en accord avec la composition de cette assemblée?

                    • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je vais te poser quelques questions :

                      Mais pourquoi ne pas vouloir mettre de proportionnelle dans l'élection?

                      Pourquoi vouloir une assemblée seulement un peu plus représentative?

                      Pourquoi vouloir être représenté alors que nous pourrions voter certaines choses nous même?

                      Je ne pense pas que ces questions soient un petit détail.

                • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Donc, en prenant les même biais que toi, qui semble condamner la 5e

                  Non, je tiens simplement à rappeler que répéter un mensonge ne le rends pas plus vrai. Dire que le système politique des 30 glorieuses est néfaste, c'est un peu comme dire que la cohabitation c'est mal!

                  mais avec le temps, les gens finissent par y croire y a qu'a voir à quel point on oublie le passé a force de voir le mensonge :
                  https://www.les-crises.fr/la-fabrique-du-cretin-defaite-nazis/

                  quant aux exemples :

                  reduit le temps de travail à 35h

                  Vu à quel point c'est attaqué de toutes part, et que depuis la loi macron pardon El Khomri ça peut être négocié, elle a pris du plomb dans l'aile.

                  -decriminaliser l'homosexualité

                  Raté : pour la décriminalisation c'est 1791, c'est une distinction de majorité sexuelle qui est en vigueur jusqu'en 1982, et doublement de peine pour l'attentat à la pudeur. Mais c'est surtout une question d'air du temps.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                    Posté par . Évalué à 3.

                    1791 ? Je croyais que cela datait du code napoléon, dont le principe était de ne pas s’immiscer dans les affaires privées tant que c'est entre adulte.

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/01/19 à 16:10.

                      hé non, c'est la révolution française! Droits_LGBT_en_France

                      Mais bon c'est juste une question de point de vue hein! On a utilisé d'autre loi pour les pénaliser (attentat à la pudeur ou bonne mœurs), mais globalement tant qu'ils faisaient ça chez eux et qu'ils n'en faisaient pas la publicité, il ne risquaient pas grand chose de la loi. (Par contre de la population…)

                      et en 42 le régime de Vichy à ajouté une différence sur la majorité sexuelle, loi qui a perduré jusqu'en 82.

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

              Posté par . Évalué à 1.

              Pas certain car le changement de mode de scrutin modifiera également le vote des électeurs.

        • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

          Posté par . Évalué à 4.

          En France, il y a ans il a été démontré qu'on peut monter un parti de 0 et gagner une élection présidentielle et avoir une majorité parlementaire

          Haha c'est pas la malhonnêteté qui t'étouffe pinaise de ce côté là t'es tranquille. Le mec a promis aux 1% de leurs faire ça au petits oignons (par ici les milliards de cadeaux), ils lui ont tous filés 7500 boules (dont 5000 payés par nous soit dit en passant) pour sa campagne, ils lui ont imprimé sa gueule sur une foultitude de une de toute la presse mainstream avec des petits mots sympas pendant 2 ans. Ils se sont arrangés pour qu'il se retrouve en face du diable au 2e comme d'hab'. Et miracle il est élu, la prouesse. Sans dec ?

          J'hésite entre "plus c'est gros plus ça passe" et "ça ose tout c'est à ça qu'on les reconnaît".

          Surtout, considérer tous les autres comme des cons, seul soit a la vérité infuse

          C'est marrant louche tu utilises quasi systématiquement cet argument…

    • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

      Posté par . Évalué à 5.

      en pratique, un parti qui fait 1% n'est pas représentatif, non, il n'arrive pas à convaincre assez de gens qu'il y a un intérêt pour le peuple en général

      De la part de quelqu'un qui ne voyait pas de problème à ce que les représentants de 460 000 personnes puisse bloquer les décisions européenne, cette remarque me fait doucement sourire…

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Argumentation facile donc fausse

        Posté par . Évalué à 3.

        Surtout que 1% des gens, cela fait du monde, et sur une assemblé, une seul personne n'est pas grand chose. Si il y a beaucoup de petit partie, cela évitera justement d'avoir un partie unique charnière pour faire passer les votes.

        "La première sécurité est la liberté"

  • # Et combien de kilomètres ?

    Posté par . Évalué à 5.

    En tout cas, une chose est sûre, avec toute ces voies on a de quoi circuler. Par certain de faire entendre sa voix d'électeur par contre.

  • # Sympa cette série

    Posté par . Évalué à 10.

    Vivement
    - "Passer l'élection des délégués du personnel à la galette des rois"
    - "Passer l'élection du président de la banque mondiale au chifoumi"
    et mon préféré
    - "Passer l'élection du pape à la battle royale"

    • [^] # Re: Sympa cette série

      Posté par . Évalué à 3.

      Merde, non, je veux une galette tous les ans
      je propose de remplacer le système de vote par "est élu délégué du personnel le vainqueur du tournoi de karting "

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.