Journal Compte rendu des RMLL 2004

Posté par  .
Étiquettes :
0
12
juil.
2004
Comme vous le savez , cette année, les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre se sont déroulées à l'ENSEIRB dans le domaine universitaire de Talence , près de Bordeaux.

Au programme il y avait des conférences toutes plus intéressantes les unes que les autres , un panel complet d'associations et de LUG, et, malheureusement, quelques problèmes avec le tramway Bordelais.

Nous remercions l'ABUL pour l'organisation de ces RMLL et aussi Bordeaux-Wireless d'avoir permis aux heureux propriétaires d'une carte WIFI de pouvoir se connecter à Internet et au réseau local. il y avait aussi la possibilité d'une connexion réseau classique ethernet. mais la connexion n'avait visiblement pas de reverse DNS, ce qui pose un problème cela est nécessaire pour une connexion.

La fête aurait pu être totale si seulement les moyens de transport en communs Bordelais et plus particulièrement la ligne de Tramway de Talence fraîchement inauguré la semaine avant les RMLL. Il avait correctement marché. mais pour ceux qui devaient se rendre en tramway à l'ENSEIRB, il n'était pas rare d'être bloqué pendant plus de deux heures dans le tramway.

Nous avons donc retenu pour ces RMLL 2004 :
- Une organisation de grande qualité.
- La diversité des associations présentes ( léa linux & linuxfrench , plf , tuxfamily, traduc etc... )
- Un planning de conférences très chargé ( comme celle de l'AFUP, R. M. Stallman , phpsecure etc... )
- Une grande diversité des thèmes abordés
- Une très bonne ambiance ( malgré un incident que les concernés reconnaîtront )
- Le tramway Bordelais

Donc à l'année prochaine :)


* Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2004
http://lsm2004.abul.org/(...)
* L'ABUL
http://www.abul.org/(...)
* Bordeaux-Wireless
http://www.bordeaux-wireless.net/(...)
* Planning des conférences
http://prog.lsm2004.abul.org/program/anonymous_global_timetable.php(...)
* L'ENSEIRB
http://www.enseirb.fr/(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.