nouknouk a écrit 5 commentaires

  • [^] # Re: nom de l'entreprise ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Moi, expert C++, j’abandonne le C++. Évalué à 2.

    un ptit indice: son adresse mail ;-)

  • [^] # Re: Il manque

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage Pour fermer mes volets / stores, j'utilise.... Évalué à 0.

    quitte à faire un bon jeu de mot, valait mieux parier sur 'store' que sur 'fenêtre' dont il n'est pas question dans le sondage ;-)

  • # c'est magique la domotique

    Posté par (page perso) . En réponse au sondage Pour fermer mes volets / stores, j'utilise.... Évalué à 0.

    zwave rulezzzz.

  • # intéressant

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Ma domotique avec le Système Angharad, 3e génération. Évalué à 3.

    super initiative,

    perso, je suis en plein démarrage d'une rénovation de maison, et la domotique y représentera une grosse partie. Côté 'hard', je pars sur du zwave (+serveur, redondance, etc…) + audio multiroom (rpi ?) + caméras ip + tout le reste pour le réseau, stockage, et multimédia.

    Et justement côté soft, j'ai pas trouvé chaussure à mon pied en l'état. J'utilise bien Jeedom pour mes test préliminaires, mais même si la solution propose déjà beaucoup de choses qui prendraient un temps infini à vouloir refaire (rien que le support des spécificités des modules zwave….), elle ne me convient que moyennement, entre autre:

    • par son aspect qui me semble trop monolithique: pas de 'backend' totalement indépendant du frontend (web) apparemment.

    • par les possibilités en matière de 'scripting' (graphique) de scénarios qui semblent accessibles au grand public, mais foutrement pas efficientes comparé à la possibilité de se coder ses scénarios quand on code un peu.

    J'envisage donc de partir sur un solution homemade mais perso je compte plutôt opter pour une base principalement en NodeJS, plutôt que du C:

    • parce qu'après 20 ans de c, c++, java, php et autres joyeusetés, moi j'aime bien m'amuser avec nodejs en ce moment.

    • parce que les besoins en ressources sont faibles, et les besoins en perfs sont pas critiques et que de ce côté là nodejs est très largement suffisant.

    • parce que l'existant en libs tierces chez node devient assez énorme: tu parlais de besoins d'outils pour faire (vite et bien) du REST, de la couche de persistance, etc… il y a du lourd maintenant chez eux).

    • et surtout parce ça apporte JS sur un plateau pour des possibilités de scripting de scénarios, y compris complexes (pour l'utilisateur qui sait un peu coder, évidemment).

    Bref approche similaire, mais ma solution technique retenue sera sans doute un peu différente. Ta solution est tout de même très intéressante (et chapeau pour le taf accompli au passage). Je prendrai largement le temps de m'y plonger quand le moment sera venu.

    Merci pour le partage.

  • # BounceBox

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Enlightenment Foundation Libraries 1.0.0 Alpha. Évalué à 10.

    Je suis l'auteur de BounceBox sur la Freebox HD.

    - effectivement BounceBox n'est pas beau, mais il faut rendre à César ce qui appartient à César: L'auteur des graphismes, c'est moi et mes compétences "level 0" en matière d'infographie (je suis dév. pas graphiste, chacun son truc).
    Donc rien à voir avec la box qui -elle- est capable d'afficher du FullHD en 24bits (gestion des sprites 32 bits ARBG) et qui pourrait très bien afficher de belles choses pour peu qu'on ait un graphiste compétent sous la main.
    Un support des vidéos (HD ou pas) embarquées dans la box est d'ailleurs prévu à terme.

    - comme il a été dit, la freebox a un CPU anémique qui pourtant réussit à faire tourner à peu près correctement des petites applications. On parle effectivement d'un CPU qui -bien qu'à 200MHz- ne doit pas être plus puissant qu'un 486 SX 33MHz (pas de copro arithmétique, ...). Pour donner un ordre d'idée, jouer un simple fichier OGG requiert 30% du CPU.

    - mais SURTOUT: vous avez oublié un LEGER détail: le toolkit Elixir fourni par Free permet de développer ... en JAVASCRIPT ... vous l'aurez compris: le langage est interrété (spidermonkey derrière) et n'a donc rien à voir avec les perfs qu'on pourrait obtenir si on pouvait développer en natif (ce que Free ne veut pas, pour des raisons de sécurisation de leur box, plus simple et moins risqué à mettre en oeuvre avec un binding JS).

    Donc si on résume, on a un CPU très faible, un binding bien lourd, un affichage qui demande beaucoup et des EFL au milieu qui font que la box arrive à tirer son épingle du jeu... Moi je trouve que c'est déjà une belle prouesse en soi.

    My 2 cents.