Journal Rolisteam 1.0.2

Posté par (page perso) .
16
31
oct.
2010
Bonjour,
Juste un petit journal pour annoncer la sortie de Rolisteam 1.0.2.
Pour rappel, Rolisteam est un logiciel de jeu de rôle assisté par ordinateur (JDRAO). Il regroupe des fonctionnalités utiles pour jouer un jeu de rôle avec des joueurs distants: Tchat, lancer de dés, dessin de plans, partage d'images ou de musique.
Il est écrit en C++/Qt, il fonctionne sous les systèmes suivants GNU/Linux, MacOSX et windows. Il est sous GPL 2.0.

Cette version améliore les points suivants :
  • Ajout de deux nouvelles syntaxes pour la gestion des dés
  • Support des messages "emote": /me /emote .. (comme dans IRC)
  • Résolution de plusieurs bugs
  • Quelques refontes partielles de code

Depuis la version 1.0.1, le projet s'est doté d'un site web officiel contenant un wiki ainsi qu'un forum. Il reste encore de nombreuses choses à faire sur le site mais il apporte déjà un moyen de communication pour la communauté.

La réécriture complète du logiciel continue toujours. Elle apportera beaucoup de fonctionnalités supplémentaires :
Meilleures gestions des scénarios, moteur réseau tout neuf, la liste est longue.

  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le logiciel et l'idée ont l'air bien sympa pour les jeux de rôle à distance. J'imagine qu'avec un peu de temps on verra apparaitre de nombreux scénario disponibles...
    • [^] # Re: Bravo

      Posté par . Évalué à 4.

      j'espère aussi qu'on trouvera des joueurs !

      Sur beaucoup de forum pour rencontrer des joueurs, soit c'est par email ou forum (long...), soit par skype ou msn, ou alors cela utilise des logiciels pour windows seulement. J'ai vu qu'il y avait une section "jeux" sur le forum de rolisteam.

      Je viens de mettre ce paquet à jour pour archlinux.

      Quelques remarques par rapport à mon dernier test :

      - j'ai eu du mal à trouver le dossier de config de rolisteam. J'ai cherché dans ~/.rolisteam, puis dans ~/.config/rolisteam, qui n'existaient pas. J'ai trouvé enfin que c'était ~/.Rolisteam. Je ne vois pas ce qui justifie cette majuscule.

      - Ensuite, je n'ai pas trouvé comment sauvegarder les log de discussion. Pour garder un historique des parties, cela serait très pratique (et même pour les sauver automatiquement, comme dans xchat par exemple, sans le faire explicitement à la fin de la partie)

      - L'icône du programme une fois lancé, c'est le X de xorg, c'est pas super pour le retrouver. Pour les discussions, c'est celui de Qt. Ça t'intéresse que je réfléchisse à un logo ?

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Bravo

      Posté par . Évalué à 3.

      En fait,
      Le but de Rolisteam (que Renaud me corrige si je me plante) c'est d'émuler une vraie table, donc pas de scénario à télécharger avec des modules spéciaux pour Rolisteam, mais plutôt une interface simple qui permet de jeter des D, faire un schéma vite fait sur un coin de table.

      2 utilités principales
      -JDR à distance
      -Aide sur une vraie table (carte partagée sur un écran etc…)

      Le coté plus scénarisé c'est mapTool qui a des Framework et dans lequel tu rentre strictement tes plans (ainsi que les mur car il calcule la visibilité) et ou tu donne de vrais carac à tes PNJ (et pas la technique à l'ancienne (alors le noble de la table il lance un duel au Nobliau d'en face, il doit avoir environ X en escrime)
      Bref MapTool où autre sont plus orienté plateau ce qui a aussi des avantages (entre autre te force à bien préparer ton scénario, mais aussi permet de confier toute la technique à la machine et de te concentrer sur l'histoire)

      Pour l'autre commentaire au dessus : 
      Que des logiciels windows ? je suis un peu surpris
      -Rolisteam tourne sour Linux depuis plus d'un an
      -Teamspeak a toujours été dispo pour Linux
      -Skype est dispo pour Linux depuis des plombes
      (OK ces 2 derniers sont proprio)
      -Enfin mumble est libre
      -Vassal/MapTool sont basé sur java et donc devraient fonctionner sous GNU (là par contre j'ai pas testé)

      Bref en tout ça tourne sous nux, certe plus ou moins bien (multicam sous skype par exemple)
      De plus j'ai eu aucun problème pour faire fonctionner un casque micro sans fil Plantronic sous Linux donc la vie est belle (Je vous recommande fortement de vous équiper d'un systéme sans fil si vous jouez beaucoup sur ce genre de site)
      • [^] # Re: Bravo

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Effectivement ta définition est bonne.
        Rolisteam est et restera concentré sur le JDR à distance. De nombreuses améliorations seront faite dans ce sens.
        Cependant, Je souhaite aussi développer l'aspect "Aide sur une vraie table". C'est, à mon sens, dans ce domaine que rolisteam peut gagner le plus d'utilisateurs. L'aide à la rédaction et au déroulement d'un scénario est une piste pour le futur de rolisteam.
        • [^] # Re: Bravo

          Posté par . Évalué à 1.

          Attention, aide sur une vraie table il faut trouver la bonne limite,

          Il y a un créneau qui est déjà pris par les usines à gaz (Phantasy ground, maptool) Le coté simple de Rolisteam est un atout.
          Par simple j'entend. on ouvre un plan vide, on fait son schéma et puis voilà. Bien sur on peut charger un plan fait amoureusement des heures à l'avance.

          Aide à la rédaction de scénario, j'avoue que je ne suis pas convaincus qu'un programme puisse vraiment aidé a moins de proposer une nouvelle méthodologie.
          Je n'ai pas du tout une approche du jdr qui se base sur les caracs de monstre mais bien sur une intrigue, des intéractions entre personnes, et des objectifs,
          Certe ce serait mieux ordonné dans un tas de petite fiche plutôt que dans un simple fichier texte mais je ne vois pas vraiment ce que m'apporterais un programme plus qu'un autre.

          Sur l'aide au vraie table c'est là ou il y a un créneau à prendre, avec le développement des mini-PC et des TV ayant une entrée VGA, je vois tout a fait l'usage suivant

          Les MJ a un mini PC derrière son écran, il y lance un rolisteam et affiche le plan complet de la scène (si besoin d'un plan bien sur) Il y cache ce que les joueurs ne peuvent voir.
          Les PJ ont un autre PC branché sur la TV, le projecteur ou n'importe quel autre grand écran. Sur la table de jeux ils n'ont qu'une souris sans fil (café,coca présentent trop de risque) et ne voie du plan que ce que le MJ consent a leurs laisser voir.
          Très intéréssant.
  • # Contrefaçon

    Posté par . Évalué à -2.

    C'est une impression, ou rolisteam et rolistik [http://rolistik.free.fr] se ressemblent étrangement ?
    • [^] # Re: Contrefaçon

      Posté par . Évalué à 4.

      Sur le site de Rolisteam: Rolisteam is based on Rolistik (see http://rolistik.free.fr/), with some improvements (see below).
      Et dans la dépêche pour la sortie de la 1.0: La version 1.0.0 de Rolisteam est officiellement sortie. Rolisteam est un logiciel d'aide pour des parties de jeux de rôles. C'est un fork de rolistik.

      Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Et sur le web ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello,

    Merci pour la news. Moi je cherche un peu la même chose, mais que le tout soit hebergé sur un serveur web. Le but: faire du jeu de rôle online, mais de manière asynchrone (pas tout le monde connecté en même temps). Je veux que chaque joueur soit notifié quand il y a un changement, et que le maitre intervienne pour ajouter les nouvelles informations.

    Ca existe ça ?
    • [^] # Re: Et sur le web ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Regarde du coté des applis google wave (Si tu utilises ce service) et profite en car ça va bientôt fermé.
      Mais j'ai en tête qu'il y avait une appli qui permettait de charger une image, d'afficher une grid par dessus et de deplacer des pions le long de la grid.

      á l'époque ça ne m'avait pas convaincus plus que ça.
      Sinon j'ai en tête qu'il y a un site web qui fait pareil mais je sais plus ni ou ni lequel.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.