Journal Le meilleur éditeur de texte ? [FEU A VOLONTE]

Posté par .
Tags : aucun
0
12
juil.
2007
Bonjour,

Je me retrouve souvent à vouloir tronquer des lignes ou des fichiers textes suivant les contraintes suivantes :
* Sélectionner/Effacer toutes les lignes où "blabla" n'apparait pas
* L'inverse
* Effacer le contenu de chaque ligne après le 15ème caractère
* Ne garder que les lignes où "blabla" et "plop" apparaissent
etc.

Ce genre de manipulation. J'aimerai les faire en graphique, dans un éditeur de texte de préférence multi-plateforme en français et qui me paye pour l'utiliser.

Alors, Linuxfr, toi qui est un site de référence constitué de gens sérieux à tel point que même télématin (émission culte du paf) ne jure que par toi, quel est pour toi l'éditeur de texte répondant à ce besoin ?

Merci à tous.

plagiats
[PS: vim ou emacs ?]
  • # bah

    Posté par . Évalué à 3.

    visual notepad evidemment
    • [^] # Re: bah

      Posté par . Évalué à 2.

      Personne n'étant parfait, je ne connais que peu cette commande, mais ce ne serait pas possible avec sed?
      • [^] # Re: bah

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Il faut toujours lire attentivement avant de répondre : le monsieur il demande un editeur de texte pas de flux, mais surtout il demande de pouvoir faise ces opérations via une interface graphique, donc exit sed... (même si à mon avis quelques coups de sed/grep ou autres sont généralement une solution, il y a surement de très bons éditeurs qui embarquent ces fonctions : par exemple Vim...)
        • [^] # Re: bah

          Posté par . Évalué à 8.

          Le monsieur demande également à être payé pour utiliser l'éditeur.
          Alors ?
          • [^] # Re: bah

            Posté par . Évalué à 5.

            je vous envoie un RIB ? :-)
            • [^] # Re: bah

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Ton numéro de carte bleue (avec les 3 chiffres au dos, juste pour vérifier) suffira. :)
              • [^] # Re: bah

                Posté par . Évalué à -2.

                D'ailleurs les statistiques qui en découlent poussent vers le nombre 42 ;-)
              • [^] # Re: bah

                Posté par . Évalué à 2.

                Ah non, il faut aussi le mois d'expiration...
  • # je ne réponds pas la question.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je sais que je réponds pas à la question mais ça serait pas plus simple et plus rapide d'écrire ça avec des scripts ? ruby, perl, python ou n'importe quoi qui soit portable.
  • # VIM bien sur

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Puisque VIM signifie Visual edItor Multi(desk)OS
    • [^] # Re: VIM bien sur

      Posté par . Évalué à 4.

      Very Impossible à Maîtriser ?

      ba quoi, y'a bien écrit feu à volonté ...
  • # Emacs

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    * Effacer le contenu de chaque ligne après le 15ème caractère

    tu peux le faire avec une selection rectangulaire.
    M-x r k
    pour couper un rectangle.

    Sinon le reste doit pouvoir être fait avec des macros.
    • [^] # Re: Emacs

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      sans marcher dans le troll (je connais pas assez bien emacs pour en parler), tu peux faire ça dans gvim, l'interface graphique de vim avec des vrais boutons neuneu proof avec un triple clic. Un cliqué glissé passe en visuel mode de sélection caractères, un double cliqué glissé pareil en mode mot par mot, un triple cliqué glissé te permet une sélection rectangulaire.
      • [^] # Re: Emacs

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Ou dans vim en mode roxor : Ctrl+v

        Je ne sais pas toi, mais je trouve ça plus simple qu'un triple clic ou qu'un <troll>M-x r <!-- Fracture de la metacarpe à ce point là --> k</troll>
        • [^] # Re: Emacs

          Posté par . Évalué à 5.

          Normal, puisque vim n'est pas un éditeur pour masochistes mais pour personnes normalement constituées et recherchant l'efficacité, et non pour espèces de cyborgs sortis tout droit de Ghost in the Shell...
      • [^] # Re: Emacs

        Posté par . Évalué à 2.

        Chez moi le triple clic passe en mode par ligne. Il faut cliquer quatre (4!) fois pour passer en mode rectangulaire. En tout cas merci pour l'info, je n'aurais jamais découvert ça par hasard :)
        • [^] # Re: Emacs

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Chez moi au douzième clic ça commande une pizza pepperoni...
          • [^] # Re: Emacs

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            [+1] Celle la elle est vraiment bonne :)
            • [^] # Re: Emacs

              Posté par . Évalué à 8.

              Bof... Préfère la 4 fromages moi -_-'
            • [^] # Re: Emacs

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Sûr, c'est la meilleur pizza au pepperoni que j'ai jamais mangé!

              Franchement emacs ne fait pas ne permet pas de se sustenter de la sorte, les emacssiens vont forcément disparaître pour manque nutritionnel.
    • [^] # Re: Emacs

      Posté par . Évalué à 9.

      Pas assez de doigts pour emacs.... VIM forever
      • [^] # Re: Emacs

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, VIPER forever :D

        http://jbbourgoin.free.fr/tutoriels_emacs_viper.html
      • [^] # Re: Emacs

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Remarque, l'avantage quand tu maitrise Emacs a fond, c'est que faire des milliards d'actions à la seconde dans un rts/fps ne te pose plus aucun problème, même avec leurs raccourcis...

        C'est pourquoi Emacs est recommander par les professionnels de Starcraft
      • [^] # Re: Emacs

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Pas assez de doigts pour emacs.... VIM forever


        Tu veux peut-être faire allusion à ce magnifique dessin mettant en scène deux personnages de bandes dessinées : http://www.lucas-nussbaum.net/img/viemacs.png

        Pour les fans de lynx (et tous les autres) :

        A : So... Have you already made your mind about what installing on the laptop? VIM or EMACS?

        B : I eventually installed VIM. Have in mind we have some limitations...

        A : Don't we have enough disk space?

        B : No dude, we're just cartoon. We only have 8 fingers...

        A (regardant ses mains) : Damn! You're right!

        En français :

        A : Alors... tu as déjà réfléchi à ce que nous pourrions installer sur notre portable ? VIM ou EMACS ?

        B : J'ai finalement installé VIM. N'oublie pas que nous sommes limités.

        A : Nous n'avons pas assez d'espace disque ?

        B : Mais non ! Nous sommes des personnages de bande dessinée et nous n'avons que 8 doigts !

        A (regardant ses mains) : Punaise ! Tu as raison !
    • [^] # Re: Emacs

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pour couper un rectangle.


      petite erreur dans ton post : C-x r k pour couper un rectangle.
  • # mauvaise question

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Il faut savoir choisir l'outil le plus adapté ... Pour faire ce que tu veux faire, il vaut mieux utiliser la ligne de commande, je pense:

    > * Sélectionner/Effacer toutes les lignes où "blabla" n'apparait pas

    grep -v blabla fichier

    > * L'inverse

    grep blabla fichier

    > * Effacer le contenu de chaque ligne après le 15ème caractère

    cut -c 1-15 fichier

    > * Ne garder que les lignes où "blabla" et "plop" apparaissent

    grep blabla fichier | grep plop

    si l'ordre est important (blabla avant plop):
    grep "blabla.*plop" fichier
    • [^] # Re: mauvaise question

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      <défi>Et ce qui est bien, c'est que c'est vrai pour à peu près n'importe quel modification qu'il aurait pu demander.</défi>
    • [^] # Re: mauvaise question

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      > grep blabla fichier | grep plop

      Pour ce dernier exemple on peut faire plus "élégant" afin d'éviter de lancer 2 greps.

      Exemple:
      $ cat fichier.txt
      1
      2
      blabla
      4
      plop
      6
      xxxx blabla xxxx plop
      8
      plop blabla
      10


      $ grep '\(blabla\|plop\)' fichier.txt
      blabla
      plop
      xxxx blabla xxxx plop
      plop blabla


      Et si les backslashes te donnent des boutons:
      $ grep -E '(blabla|plop)' fichier.txt

      Ce qui donnera exactement le même résultat !
      • [^] # Re: mauvaise question

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je faisais un ET, tu fais un OU. C'est pas pareil! Et pour le OU, la syntaxe donnée ci-dessous (-e blabla -e plop) est encore plus simple.
    • [^] # Re: mauvaise question

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ne garder que les lignes où "blabla" et "plop" apparaissent

      grep blabla fichier | grep plop


      Petite astuce au passage : pour ne garder que les lignes où "blabla" ou "plop" apparaissent :

      grep -e blabla -e plop

      (« ou » inclusif, bien sûr)
  • # Et de deux ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Vous avez quoi cette semaine ? Ça fait deux fois qu'un type poste un journal à une date incorrecte...
    Hier un mec croyait poster le 7 juillet, aujourd'hui tu penses poster vendredi...
    • [^] # Re: Et de deux ?

      Posté par . Évalué à -10.

      Suis-je le seul a trouver le commentaire ci-dessus pas drôle, même pas du comique de répétition, et franchement inutile ? Pourquoi suffit-il d'avoir le mot vendredi dans un post pour, tout d'un coup, devenir insensible au moinssage et se trouver très très drôle ?

      Vendredi.
    • [^] # IPOT

      Posté par . Évalué à 1.

      IPOT a encore frappé!
    • [^] # Re: Et de deux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Oui, mais demain vendredi c'est férié, donc on reporte au jeudi.
  • # VIM

    Posté par . Évalué à 10.

    1) :%!grep -v blabla
    2) :%!grep blabla
    3) :%s/\(.\{15,15\}\).*/\1/
    4) :%!grep -E 'blabla|plop'
    • [^] # Re: VIM

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pas du tout !
      Il faut utiliser gvim : en effet monsieur veut un faire ca en graphique

      Donc sous gvim :
      1) :%!grep -v blabla
      2) :%!grep blabla
      3) :%s/\(.\{15,15\}\).*/\1/
      4) :%!grep -E 'blabla|plop'
    • [^] # Re: VIM

      Posté par . Évalué à 10.

      Autres possibilités :
      1) :%g/blabla/d
      2) :%v/blabla/d
      3) :%s/\(.\{15,15\}\).*/\1/
      4) :%v/blabla\|plop/d
      • [^] # Re: VIM

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne connaissais pas le :g et le :v, pas plus que le /d final, je connaissais juste le /g pour toute la ligne. Quelqu'un pourrait-il expliquer/donner un lien qui explique tout ça?
        • [^] # Re: VIM

          Posté par . Évalué à 3.

          ":help :g" dans vim devrait te donner tout ce que tu veux savoir.
  • # libc

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    open(2)
    read(2)
    close(2)

    Avec ca, tu fais tout ce que font les autres editeurs. Pourquoi utiliser du bloatware quand la libc te fournit le strict necessaire ?
    • [^] # Re: libc

      Posté par . Évalué à 4.

      Je m'insurge, ton éditeur est pas du tout, mais alors pas du tout à la hauteur des autres. Il manque LA fonctionnalité qui tue de l'éditeur, celle que tous les autres n'ont pas ont, accessible en seulement quelques combinaisons de touche à la fois sous vim et sous emacs. D'ailleurs on peut pas vraiment parler d'éditeur en lecture seule.
      • [^] # Re: libc

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu veux dire que la glibc ne fait pas le café? Cela doit pouvoir s'arranger vue la licence.
    • [^] # Re: libc

      Posté par . Évalué à 10.

      Pfff, la libc c'est quand même vachement haut niveau.

      Les gens sérieux mais pas doués préfèrent utiliser dd, mais les vrais puristes utilisent directement un aimant sur les plateaux du disque dur.
  • # "Identifier des chaînes" = regexp

    Posté par . Évalué à 3.

    Chacune des chaines que tu souhaites traiter s'identifient très bien avec des expressions régulières, elles sont faites pour ça, et même pour beaucoup plus. Leur apprentissage n'est pas un luxe :)
    Pour ce qui est de l'interface graphique, ouvre ton fichier avec emacs, et lance la commande re-builder (M-x re-builder) qui te permet de construire des expressions régulières avec un retour graphique instantané. Emacs est multiplateforme et en français si tu le souhaites.
    Enfin, pour te faire payer pour l'utiliser, c'est facile : trouve un job de programmeur.
    • [^] # Re: "Identifier des chaînes" = regexp

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      D'un autre côté, il souhaite identifier "blabla" et "plop". Je vois pas trop l'intérêt d'utiliser des expressions régulières pour ça. Meme (bla){2,2} ca utilise plus de caractères que "blabla"...
  • # Use The Shell, Luke

    Posté par . Évalué à 3.

    * Sélectionner/Effacer toutes les lignes où "blabla" n'apparait pas


    grep / grep -v

    * L'inverse


    grep -v / grep

    * Effacer le contenu de chaque ligne après le 15ème caractère


    cut -b -15

    * Ne garder que les lignes où "blabla" et "plop" apparaissent


    grep
  • # 100%

    Posté par . Évalué à 1.

    Je crois qu'on atteint là 100% de réponses te conseillant la ligne de commande ou vim/emacs.
    Mouais. A croire qu'aucun de vous n'a jamais essayé de vrai éditeur de texte. Et même, c'est à croire qu'aucun n'a compris ce que voulait dire :
    Ce genre de manipulation. J'aimerai les faire en graphique
    .

    Pour moi cela veut dire : à la souris, avec une certaine ergonomie, une prévisualisation du résultat, annulation des changements. Tout ça d'un coup, ça n'existe pas.

    Pour les autres qui propose la ligne de commande/emacs/vim : pas toujours le plus pratique/rapide de resortir un terminal, passer dans le répertoire du fichier, taper la commande, vérifier que ça marche, corriger si ça marche pas. Ou de se rappeler des raccourcis/commandes de ces éditeurs si intuitifs et avec une documentation aussi accessible.

    Pour ta question : tu peux faire ça par des regexps, il faut juste un rechercher/remplacer par regexps bien intégré à ton éditeur.( L'idéal serait d'avoir des regexps préconçues, avec juste un paramètre à saisir comme par exemple le n dans "après le Nième caractère". Je ne crois pas que cela existe.)

    Comme vim/emacs sont hors jeu question ergonomie, n'en déplaisent aux dlfpiens de mauvaise foi, il te reste des logiciels comme eclipse, ultraedit, scite, pspad, context, etc.

    Personellement, sous windows, j'utilise pspad qui a un rechercher/remplacer avec regexp qui te propose (ou pas) de compter, lister , confirmer chacun des remplacement possible, dans un ou plusieurs fichiers à la fois ou tout un répertoire. Sous linux, bah je ne fais pas, tout simplement. C'est handicapant parfois, mais vim/emacs étant pas tellement conviviaux je me suis rabbattu sur des éditeurs graphiques comme leafpad, kate, etc sans jamais avoir la même productivité/confort que sous pspad (qui ne se limite pas à de la saisie de texte).

    Pour Eclipse, le rechercher/remplacer propose d'utilise des regexps, mais de manière un peu plus limitée que pspad.
    • [^] # Re: 100%

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Une question me turlupine, pourquoi sous linux n'utilise tu pas, par exemple scite que tu site toi même?
      • [^] # Re: 100%

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme dit dans mon précédent message, je ne le trouve pas aussi pratique/ergonomique/confortable que pspad. Il y a aussi le facteur "habitude" qui doit jouer d'ailleurs.
        • [^] # Re: 100%

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Oui, mais comme tu ne citais ni eafpad ni kate dans les truc utilisable, cela m'a paru bizarre.

          Genre ceux la ils sont bien, mais en fait j'en utilise d'autre.
          • [^] # Re: 100%

            Posté par . Évalué à 1.

            euh. j'ai pas compris mais en gros : tous ces éditeurs sont bien mais moins que les équivalents win32.

            Evidemment, tu ne pourras pas lire ce commentaire vu qu'il va automatiquement se faire moinsser par les fucking intaigristes de dlfp qui ne sont même pas foutus de reconnaitre des défauts dans les logiciels libres / linux.
            • [^] # Re: 100%

              Posté par . Évalué à 2.

              Uhhhmmm, t'aurais au moins pu faire le faux-cul et dire que tu utilises notepad++ sous Windows !
            • [^] # Re: 100%

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ba en gros, scite et eclipse marchant sous linux et windows.
              Tu les site dans les produits bien.
              Tu ne les utilisent pas sous linux à défaut de ton chouchou qui est win32 only
              Cela m'interpelle.
              • [^] # Re: 100%

                Posté par . Évalué à 2.

                Pourquoi donc ?
                En général, si la plateforme n'est pas facteur décisif dans le développement de l'application, je choisis celle où je pourrais être le plus productif : mon éditeur préféré avec les meilleures performances (si l'éditeur est multiplateforme).

                Si c'est le cas, alors je m'adapte et choisi le moins mauvais des éditeurs/IDE :)

                C'est pour ça que je disais qu'ils sont bien mais pas suffisament pour m'empecher de faire le sacrifice de la plateforme (quand celle ci n'est pas indispensable à l'application développé) pour une application. (enfin ce n'est pas le seul critère de sacrifie mais ce n'est pas le sujet).
    • [^] # Re: 100%

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour les autres qui propose la ligne de commande/emacs/vim : pas toujours le plus pratique/rapide de resortir un terminal, passer dans le répertoire du fichier [...]


      Bah étant donné que j'utilise casi exclusivement la ligne de commande et VIM, j'ai pas ce problème : Toujours un (enfin souvent plusieurs) terminal(aux) ouvert(s), et toujours dans le répertoire kivabien©

      vim <monfichier> et c'est parti :)

      Comme vim/emacs sont hors jeu question ergonomie, n'en déplaisent aux dlfpiens de mauvaise foi,


      vim/emacs hors-jeu question ergonomie.... moi je demande à voir, personnellement j'ai une sainte horreur de passer sans cesse de la souris au clavier, et comme on ne peut pas taper du texte à la souris, tout faire au clavier je trouve ça ergonomique

      il te reste des logiciels comme eclipse, ultraedit, scite, pspad, context, etc.


      eclipse pour éditer du texte, c'est franchement chasser le moustique au char d'assaut, pour le reste, je ne dis pas

      Bref, tout ça nous montre bien que c'est qu'une question d'habitude, alors flute quoi, laissez moi coder dans mon terminal avec mon vim ! na ! (message subliminal a destination de mes collègues)
      • [^] # Re: 100%

        Posté par . Évalué à 3.


        Bah étant donné que j'utilise casi exclusivement la ligne de commande et VIM, j'ai pas ce problème : Toujours un (enfin souvent plusieurs) terminal(aux) ouvert(s), et toujours dans le répertoire kivabien©

        vim et c'est parti :)


        Sans devenir des usines à gaz, un paquet d'éditeurs graphiques fournissent une intégration dans un cvs/ftp, une arborescence, des outils supplémentaires (navigation dans le code, différence de texte, etc). Il y a beaucoup de choses annexes à l'"écriture du code", et pour ça le coté ergonomique prend un peu plus de sens : en quelques clics, voire automatiquement, on peut faire beaucoup de choses.

        vim/emacs permettent surement toutes ces fonctions mais au prix de combien d'heures de paramètrages/recherche/apprentissage ?

        Avec une bonne gui, et je ne fais pas l'apologie d'un éditeur particulier, la fonction est accessible et utilisable en 1 sec.

        vim/emacs hors-jeu question ergonomie.... moi je demande à voir, personnellement j'ai une sainte horreur de passer sans cesse de la souris au clavier, et comme on ne peut pas taper du texte à la souris, tout faire au clavier je trouve ça ergonomique


        Pour moi l'ergonomie c'est l'accès et l'utilisation rapides, intuitifs et faciles à une fonctionnalité précise, il y a des logiciels en mode console qui le permettent, mais là tu mets en balance ta connaissance avancée de vim qui t'a surement couté bien plus de temps que de juste parcourir un menu "edition" pour trouver une fonction "remplacer dans les fichiers".
        • [^] # Re: 100%

          Posté par . Évalué à 2.


          Sans devenir des usines à gaz, un paquet d'éditeurs graphiques fournissent une intégration dans un cvs/ftp, une arborescence, des outils supplémentaires (navigation dans le code, différence de texte, etc). Il y a beaucoup de choses annexes à l'"écriture du code", et pour ça le coté ergonomique prend un peu plus de sens : en quelques clics, voire automatiquement, on peut faire beaucoup de choses.


          Emacs fait tout ca out of the box, et en plus tu peux acceder a ces fonctions avec un menu. De plus emacs est un editeur graphique ET texte (d'ailleurs avec gvim, vim doit l'etre aussi).

          Genre je lance un emacs non parametre:
          Tools/Compare (Ediff) => difference de texte
          J'ouvre un ficher dans un CVS => ca me le marque en bas, je peux aussi cliquer dans tools/pcl-cvs/examine directory.

          Donc ca a rien de complique, c'est juste une question de mauvaise habitude a perdre, et de volonte de s'y mettre, et si t'y est trop attache t'as le CUA-mode qui permet de reutiliser les meme raccourcis dans Emacs. Je connais plein de gens qui se sont mis a Emacs a 25 ans et ca les as pas empeche de devenir tres efficace.

          Et pour l'avoir observe, un gars qui maitrise bien Emacs/Vim est BEAUCOUP plus rapide qu'un gars qui maitrise bien Eclipse ou autre.

          Justement c'est comme pour Starcraft: un bon Emacsien/Vimeux tu comprends rien a ce qu'il fait, ca va trop vite; un gars qui utilise eclipse tu suis tous ses deplacements a la souris c'est pas difficile.
          • [^] # Re: 100%

            Posté par . Évalué à -7.

            D'une part des raccourcis avec Eclipse tu en as aussi
            et honnêtement me taper C-h k à chaque fois que je veux faire un truc basic, ne serait ce que pour séparer 1 fenêtre en 2 ou ouvrir un fichier, ou bien me coltiner les pages d'info pour comprendre le concerto en ré majeur des modes ca ne me fait pas exulter.
            D'autre part, Eclipse propose des wizards pour automatiser plein de trucs, dispose de perspectives pour ne pas attraper le syndrome du canal carpien à force d'enchainer les C-x o, te permet de faire du refactoring en 2 coups de cuillère à pot, te permet de faire de la modélisation ou de créer des clients métiers (RCP) qui offrent des vues graphiques (Gantt, camemberts, ...) grâce à GMF, de la génération de code et du MDD à gogo,.....

            Enfin bref c'est 2 mondes différents.
            L'un est resté aux années 80, après le départ en croisade de son auteur qui croit encore en la tout puissance du GNU comme pierre philosophale de l'OS, qui lutte pour que même les libristes n'oublie nt pas le Gnu de Linux. Ses protagonistes se la jouent H4ck3rz parce qu'ils peuvent exercer leur magie sur tous les unix y compris ceux dinos tandis que les autres vivent avec leur temps, celui des interfaces graphiques multi-plateformes.

            Allez! les agités compulsifs de l'index censeur, c'est moi qui régale ce soir (au temps des romains, on préférait le pouce, c'était plus classieux)
            =======> [-]
            • [^] # Re: 100%

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je vois que l'intégrisme a de beaux jours devant lui.

              Tes insultes sont inutiles, commentaire évalué en conséquence.
              • [^] # Re: 100%

                Posté par . Évalué à 3.

                Je vois que le manque de second degré a de beaux jours devant lui.
                Je me gourre où on est au milieu d'un troll.
                Et pour l'avoir observe, un gars qui maitrise bien Emacs/Vim est BEAUCOUP plus rapide qu'un gars qui maitrise bien Eclipse ou autre.

                Ca change un peu de faire participer Eclipse à la fête, non ?

                Sinon tu me m'indiqueras où j'ai insulté qui que ce soit.
                Des sarcasmes (j'oserais dire "qui aime bien châtie bien") j'en vois, mais des insultes ....
                • [^] # Re: 100%

                  Posté par . Évalué à 4.

                  on peut pas dire que la paragraphe sous cité dans mon commentaire soit le plus diplomatiques, sarcasme compris.

                  L'un est resté aux années 80, après le départ en croisade de son auteur qui croit encore en la tout puissance du GNU comme pierre philosophale de l'OS, qui lutte pour que même les libristes n'oublie nt pas le Gnu de Linux. Ses protagonistes se la jouent H4ck3rz parce qu'ils peuvent exercer leur magie sur tous les unix y compris ceux dinos tandis que les autres vivent avec leur temps, celui des interfaces graphiques multi-plateformes.

                  Ensuite moi je m'en tape, j'utilise vi que je maitrise pas du tout, mais ca me convient.

                  Enfin tu dis 'ouais c'est achement compliqué et lent de faire 'C-x 3' (ou je sais plus quel commande d'emacs. Et dire que je l'aime bien aussi emacs.)
                  Ben prend le temps de taper [2 buffer un a coté de l'autre, de tete] C-x 3, C-b [on change de buffer, commande au pif] , C-f ton_fich [on ouvre un fichier, commande au pif aussi] et prend le temps d'ouvrir un nouveau fichier, allez dans le menu kivabien, faire 'séparer les fenetres, puis choisir les bon fichier.
                  Marrant mais je crois pas que le 'tout clickodrome' soit plus rapide.
                  ensuite chacun fait comme il le prefere, mais traiter les gens de 'se la jouent H4ck3rz' et privilégier les 'interfaces graphiques multi-plateformes.' ... Je t'apprendrais donc que les interfaces graphiques ... Tu n'en pas tout le temps !
                  Et encore moins quand tu pars en remote access !
                  Alors traiter ceux qui admin des serveurs de 'ne vivent pas avec leurs temps', tu comprendra que ca me fait doucement sourire.
                  • [^] # Re: 100%

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Sauf que dans le cas présent, je ne suis pas certain que tous les amateurs de Vi/Emacs soient des sysadmin. Ceux que je visais sont ceux qui font délibérément ce choix alors qu'ils n'y sont pas contraints et qui bien souvent te ressortent cet argument.

                    Pour l'histoire du clickodrome je repondrai que tout est dans le savant mélange des 2 approches. Eclipse fait plus appel au GUI mais possède des raccourcis paramétrables, tandis que le GUI n'est vraiment utilsé qu'à la marge des Vi/Emacs.

                    Enfin si tu me relis bien avant de lancer ma pique finale tu noteras une petite phrase qui suit une argumentation

                    Enfin bref c'est 2 mondes différents.

                    Ce qui signifiait que pour moi comparer Emacs à Eclipse revenait à comparer des choux et de carottes (d'où les références aux autre fonctionnalites de l'IDE)
                    Mon troll etait en réaction à ceux qui considèrent qu'on est nettement plus productif avec Emacs (à l'edition de code peut-être) mais enen omettant toutes les autres parties d'un developpment qui ne se cantonne pas à un hack (unit testing, intégration continue, architecture distribuée,....) et qui la plupart du temps sont les plus chronophages sasn assistance.
                    • [^] # Re: 100%

                      Posté par . Évalué à 3.

                      les autres parties d'un developpment qui ne se cantonne pas à un hack (unit testing, intégration continue, architecture distribuée,....) et qui la plupart du temps sont les plus chronophages sasn assistance.

                      Il existe un peit monde entre le simple hack et le developpement new age buzzword compliant J2EE for professional enterprise edition delux. Celui ou on fait des projets conséquent sans forcement perdre son temps en méthodologies (c'est pas toujours mauvais mais pas toujours utile).
                    • [^] # Re: 100%

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Enfin si tu me relis bien avant de lancer ma pique finale tu noteras une petite phrase qui suit une argumentation


                      Enfin bref c'est 2 mondes différents.



                      Si tu te relis bien, tu comparais le premier comme celui qui était resté en l'an 1980, et l'autre comme étant à la pointe du progrés.

                      enfin pour terminer, tu parle des truc super 'hype' (archi distribué ... voit pas trop ce que ca vient foutre dans une ide ca mais bon, chacun son truc) en disant qu'ils sont 'plus chronophage sans assistance' ... mais personne a dis qu'il n'y avait pas d'assistance dans emacs ou autre.
                      Il y a des plugins, et tu peux meme faire le tiens.

                      Je ne suis pas contre les ide, mais ceux qui pronnent les ide en disant 'on peut pas bien developper sans ca' sont bien souvent ceux qui n'ont jamais connu vraiment les autres modes de developpement.

                      <3615 mylife>
                      J'ai un collègue qui ne comprenais pas pourquoi je n'utilisais pas eclipse pour mon projet. J'utilise vi. Ben en debug je suis quand meme plus rapide que lui...
                      IDE ou pas, c'est le gars qui est derrière qui bosse.
                      Une IDE, meme super flashy, ne remplacera pas le codeur.
                      < /3615>
                      • [^] # Re: 100%

                        Posté par . Évalué à 2.

                        ps pour moi une archi distribué c'est par exemple un bewolf, d'où peut etre une incompréhension ;)
            • [^] # Re: 100%

              Posté par . Évalué à 5.

              te permet de faire du refactoring en 2 coups de cuillère à pot, te permet de faire de la modélisation ou de créer des clients métiers (RCP) qui offrent des vues graphiques (Gantt, camemberts, ...) grâce à GMF, de la génération de code et du MDD à gogo,.....

              Choses déjà beaucoup moins utiles quand on code dans un langage fait pour être écrit par un être humain et non pas géré par un IDE...
    • [^] # Re: 100%

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Il y a un moment il faut faire un choix sur le rapport puissance/complexité d'un outil. Bien sûr on peut limiter la complexité de l'outil, mais plus tu demandes à un outil, plus le temps d'apprentissage de celui-ci sera conséquent, ça me paraît normal. Personnellement, j'utilise vim, au début ce fut très déroutant, mais maintenant quand un fichier s'ouvre dans un éditeur de texte classique, ça m'exaspère de voir le temps que je perds à faire des changements qui serait faites très rapidement sous vim. Cependant je pense que je suis loin de maîtriser complètement ce formidable outil.
    • [^] # Re: 100%

      Posté par . Évalué à 6.

      Troll time ! J'ai envie de me jetter dedans

      A croire qu'aucun de vous n'a jamais essayé de vrai éditeur de texte.
      Un éditeur de text c'est bien un programme qui édite du text donc je suppose qu'un vrai éditeur de text à la différence d'un faux ne fait pas semblant ? C'est complètement con cette appelation.

      Ensuite j'en ai essayé une foultitude et à part vim dans ceux que j'ai testé pas un seul ne permetait de supprimer une ligne en un raccourcis clavier rapide, remplacer un mot un rapidement (non prendre la souris surligner et taper ce n'est PAS rapide), faire de la selection rectangulaire, remplacer rapidement cette selection, faire des macros de commandes rapidement, les utiliser 150 fois d'affilé en l'appelant qu'une seule fois, indenter tout un fichier avec mes regles rapidement, indenter une ligne (et je parle pas de fouttre ou enlever une tab devant la ligne mais bien de la placer la ou il faut), etc... la liste continue et elle est vraiment longue. Tout ça dans le même vrai editeur de text. Et pourtant je pense pas utiliser 60% des possibilité de vim et j'en apprend une nouvelle a chaques fois que j'ouvre l'aide.

      Donc si t'en connais un d'éditeur capable de faire tout ça, je suis vraiment très interessé parce que j'aimerais quand meme que vim ne soit pas uniquement dans une emulation de terminal.

      Je précise que emacs ne fait pas partis des éditeur de text que j'ai testé, mais je le soupçonne de savoir faire tout ça aussi. C'est juste que je suis religieusement contre l'excès d'utilisation cpu avec le lisp.

      Je précise aussi que le plugin vim for eclipse ne gère pas tout ça. Et que ça me gonfle de lancer un bouzin qui se tape la moitié de ma mémoire pour faire moins que vim.

      Pour moi cela veut dire : à la souris, avec une certaine ergonomie, une prévisualisation du résultat, annulation des changements. Tout ça d'un coup, ça n'existe pas.
      Bien que ce soit moche gvim (et même vim avec le bon reglage) gère correctement la souris. Ils gèrent aussi les split ce qui est rare chez les editeurs graphiques habituels. Et encore plus rare gère le focus en mouse over sur les split. Le tout nativement sans perdre 3j à chercher des extensions. Il n'y a pas de previsualisation pour une simple raison, si tu remplace tout les mots du text il suffit d'une seule annulation pour revenir au point de départ. Donc ça répond à ta question sur l'annulation. Autre chose peut tu annuler tous les changement effectué sur une ligne d'un seul coup ?

      pas toujours le plus pratique/rapide de resortir un terminal, [...] Ou de se rappeler des raccourcis/commandes de ces éditeurs si intuitifs et avec une documentation aussi accessible.
      Je suis d'accord avec l'histoire du terminal. Maintenant emacs et vim peuvent executer une commande bash et recupérer le changement directement donc bon... Et quand à l'aide suffit de taper :h mot-clef pour lancer la recherche. Les chtits liens sont meme clickables. Tu va me dire que c'est compliqué ? La doc est énorme, certes mais c'est parce que les capacités sont elles aussi énorme.

      tu peux faire ça par des regexps, il faut juste un rechercher/remplacer par regexps bien intégré à ton éditeur.( L'idéal serait d'avoir des regexps préconçues, avec juste un paramètre à saisir comme par exemple le n dans "après le Nième caractère". Je ne crois pas que cela existe.)
      Tu veux une UI qui te laisse des cases à remplir pour tout ce que tu peut faire avec une regexp ??? Soit tu connais très peu la puissance de ces trucs soit tu es drogué. Il y a beaucoup trop de possibilité pour que ce soit faisable. Quand a l'integration encore une fois, c'est dans vim (surement emacs aussi), il y a le support des pcre plus quelques trucs pratique comme le changement de case à la volé ou l'execution des commandes en fonction de la regexp (ça je doute le trouver sur un editeur sans modes).

      Comme vim/emacs sont hors jeu question ergonomie, n'en déplaisent aux dlfpiens de mauvaise foi, il te reste des logiciels comme eclipse, ultraedit, scite, pspad, context, etc.
      Bon ben tu va me dire que c'est de la mauvaise fois... Vim est ergonomique dans le sens ou une fois adopté et appris beaucoup d'opération fastidieuse deviennent rapide à faire. Par contre oui il est pas ergonomique si t'as la mémoire d'un poisson rouge ou l'agilité du boeuf qui tape au clavier. C'est entièrement une question d'habitude et de goût. Mais on peut dire objectivement qu'il est dur à apprendre, pas esthetique, vraiment dur à apprendre, et pas intuitif pour un clou.

      Ce qui me sort par les yeux en revanche c'est que tu dise que eclipse est ergonomique. Il a des menu qui font les 3/4 de mon écran, qui mettent 1s à s'afficher (ce qui est beaucoup trop quand on tape pas comme un boeuf). Ces menus sont bordéliques au possible (un bon exemple c'est le help -> update plugins). Il lui faut une bonne dizaine de plugins pour faire à peut prêt ce que je veux et même comme ça il le fait pas entierement. La gestion des autotools est inexistante, et le plugin pour c'est pas ça (oui vim et emacs l'ont pas non plus de base mais eux ne se dise pas des IDE). Je rentrerais meme pas dans la charge cpu et mémoire qu'il entraine.

      J'ai passé 2 semaines sur Eclipse et 2 sur Anjuta pour travailler comme font les vrai pro. Avec des debuggers integrés, des gestions de svn et tout le toutim. Au final j'ai préféré anjuta à eclipse pour ce que j'avais à faire. Mais même comme ça je suis retourné sous vim parce qu'il me manquait beaucoup trop de chose dans l'éditeur.

      Pour les autres à part scite qui est sympa c'est vrai. Je ne les ai jamais utilisé vu que je ne travaille jamais sous windows directement. Donc je serais très curieux d'avoir un comparatif entre ce que savent faire les vrai et les faux éditeurs.

      En conclusion je cherche toujours un vrai faux editeur de text capable de faire ce que j'aime avec vim. Mais dans une belle interface toute propre et design. Si tu as ça je suis preneur.
      • [^] # Re: 100%

        Posté par . Évalué à 3.

        En conclusion je cherche toujours un vrai faux editeur de text capable de faire ce que j'aime avec vim.

        gVim
        Mais dans une belle interface toute propre et design.

        Pas gVim :p
      • [^] # Re: 100%

        Posté par . Évalué à 2.


        Un éditeur de text c'est bien un programme qui édite du text donc je suppose qu'un vrai éditeur de text à la différence d'un faux ne fait pas semblant ? C'est complètement con cette appelation.

        Man humour.

        Ensuite, comme tous les autres commentaires, tu ne réagis que sur la critique de vim/emacs/linux.

        Ai-je dis que vim ne faisait pas ce que plagiats< demandait ? non
        Ai-je dis que vim ne faisait pas plus que ce que j'utilise ? non
        Où ai-je comparé fonction par fonction les différents éditeurs ? nulle part.

        Non, vim/emacs sont assurément les éditeurs les plus complets en terme de fonctionnalités au monde. Et tu t'obstines sur 100 lignes à précher un convaincu en énumérant tout ce qu'il est possible de faire en nous indiquant même les raccourcis et commandes. Mais les fonctionnalités ne sont pas tout (sinon Linux serait à la place de Windows), et tu t'égares du débat. Surtout que plagiats< ne demandait pas le plus "puissant" des éditeurs, sinon il n'aurait pas fait ce journal.

        Le fait est qu'ils ne sont pas conviviaux ( et c'est l'objet de ce journal) et leurs fonctions sont inutilisables sans travail de recherche/apprentissage conséquent par rapport à un clic sur un bouton et à une recherche dans un menu, c'est sur ça que je mets le doigt.

        Par ailleurs je cherchais à l'origine à répondre à la question : fonctions de recherche/remplacement avec éditeur graphique, qui impliquait à mon sens : ne pas passer trop de temps à l'apprentissage.

        Tu appelles ergonomie le fait que TOI tu saches le faire facilement. Ce n'est pas ça une bonne ergonomie. Une bonne ergonomie est un accès rapide et efficace aux fonctionnalités.
        A l'usage c'est peut être ta méthode la plus efficace (à fonctionnalités égales j'en doute, d'après mon experience sur mon éditeur de texte) mais assurément pas la plus ergonomique.

        Enfin, ma réponse n'est pas très dlfp-compliant ( à savoir : cirage de pompe de linux et du logiciel libre et casser du sucre sur le proprio et le commercial) mais je ne pouvais en toute bonne foi faire le coup du "vim/emacs saitrobien et facile à utiliser".

        J'attend le jour où ces libristes intégristes qui me moinssent réussiront à tenir un débat sérieux en face d'arguments non consensuels différents des leurs.
        • [^] # Re: 100%

          Posté par . Évalué à 7.

          en l'occurence, je t'ai moinssé, parce que effectivement j'ai trouvé ce commentaire inutile, et j'ai aussi moinssé ton premier de ce fil. Le fait que personne ici ne soit vraiment de ton avis ne fait pas _automatiquement_ de toi un visionnaire incompris :)
          Pourquoi ? Parce que
          - tu parles d'éditeurs qui peuvent faire des remplacements à base de regexp à partir d'un menu, soit disant pas comme vim ou emacs, hors ce dernier le fait.
          - tu prétends que la sourie est un outil de l'ergonomie, mais la plupart des gens (pas que sur linuxfr) visent mieux la touche d'un clavier avec un doigt qu'un petit mot de quelques pixels de large avec une sourie, alors il faut d'abord prouver que la sourie est un avantage d'ergonomie dans un logiciel d'édition de texte.
          - que peut-on faire de mieux pour aider à la rédaction de regexp que de faire la correspondance en temps réel de façon graphique ? emacs le fait.
          - il veut du multiplateforme et tu parles de pspad. Tu admets même que du coup tu fais pas sous linux, ou alors que tu apprends d'autres éditeurs etc. Est-ce plus convivial d'apprendre 3 éditeurs simples que 1 seul moins simple ?

          Par contre, on est d'accord sur le fait que aucun ne propose de moyen cliquable pour ne garder que les 15 premiers caractères de chaque ligne. Mais faire une interface pour chaque regexp possible et imaginable me semble étrange, d'ailleurs à mon avis c'est bien pour ça qu'on a inventé les regexp : c'est le moyen le plus factorisé existant pour décrire une chaîne.

          Donc en fait, tes messages c'est pour dire des trucs qui relèvent de l'opinion personnelle dans certains cas et qui sont inexacts dans d'autres. J'ai moinssé. Suis-je un libriste intégriste incapable de tenir un débat sérieux ?
        • [^] # Re: 100%

          Posté par . Évalué à 3.

          Le fait est qu'ils ne sont pas conviviaux ( et c'est l'objet de ce journal) et leurs fonctions sont inutilisables sans travail de recherche/apprentissage conséquent par rapport à un clic sur un bouton et à une recherche dans un menu, c'est sur ça que je mets le doigt.


          J'aimerai avoir un exemple de ce qui n'est pas convivial dans vi/vim/gvim/elvis/*vi*...Nan juste comme ça. Parce que ce que les gens appellent généralement pas convivial, c'est simplement le fait que les raccourcis claviers ne sont pas ceux de MS notepad. Et ça on s'en bat les miches si on utilise un système qui n'a pas notepad.

          De plus, ce que tu appelles sans travail de recherche/apprentissage conséquent, c'est juste appeler l'aide. Ce que l'on doit faire sous n'importe quel éditeur pour savoir ce qu'il fait. Donc argument débile ---> poubelle.
        • [^] # Re: 100%

          Posté par . Évalué à 2.

          En effet tu n'as pas dis qu'il le faisait pas ce que plagiat avait demandé. Juste qu'il le faisait pas correctement. En parlant de la gestion de la sourie, de l'annulation. Ce a quoi je t'ai répondu que si.

          Tu as aussi juste vachement sous entendu que vim/emacs etait incapable de rivaliser avec tes editeurs de text :
          A croire qu'aucun de vous n'a jamais essayé de vrai éditeur de texte.
          C'est ce qui m'a fait réagir. C'etait peut-être de l'ironie ? avec tout le reste du post ? Et le comparatif des fonctions entre éditeur je te le reproche pas je te le demande. Non parce que si j'ai jamais utilisé un vrai éditeur je voudrais savoir ce que j'ai raté par curiosité.

          Surtout que plagiats< ne demandait pas le plus "puissant" des éditeurs, sinon il n'aurait pas fait ce journal.
          Non mais en meme temps ce message etait pas pour lui. Pleins de gens lui ont répondu pour vim et emacs comme tu l'as dis. Tres peu pour autre chose utilisant les regexp. Et personne pour le effacer apres le 15ieme caractere en dehors de cut/vim/emacs. Moralité si il devait choisir un editeur qui répondent rien qu'à ces 4 contraintes il se retrouve avec le choix vim/emacs et si on prend au serieux la ligne qui rajoute en graphique, multiplateforme et qui le paye. La il reste rien.

          Une bonne ergonomie est un accès rapide et efficace aux fonctionnalités.
          Bon ben si j'utilise ta définition, prenons le cas d'effacement d'une ligne ('\n' compris).
          - sous vim tu appuis deux fois sur 'd' soit juste appuyer deux fois sur la même touche.
          - sous eclipse/scintilla/emacs si je me rappel bien c'est un raccourcis à trois touches ctrl+shift+autre. Pour moi je trouve ça plus chiant que reappuyer sur la même touche mais c'est subjectif. Certains seront plus confortable comme ça.
          - sous un editeur "habituel" il y a deux méthode End Shift+up Backspace Backspace. Bon ben la on retrouve le double appuis mélangé a une combinaison de touche et a un placement. Bref c'est vraiment pas une solution pratique à comparer avec les deux précédents. Et la deuxième méthode (qui est aussi valable pour tous les précédent) qui consiste a prendre sa sourie, viser la fin de ligne, glisser avec le bouton appuyé sur toute la ligne et appuyer deux fois sur backspace. C'est déjà plus rapide mais c'est pas encore ça.
          C'est pourquoi je t'ai dis que si vim est un outil ergonomique comme tu l'as défini. Mais pas intuitif. Et les deux n'ont rien a voir. Merci de ne pas les mélanger.

          Et note aussi que je n'ai pas dis que vim était le plus efficace. Tout ce que je dis c'est que prétendre qu'il n'est pas ergonomique est faux.

          et leurs fonctions sont inutilisables sans travail de recherche/apprentissage conséquent par rapport à un clic sur un bouton et à une recherche dans un menu, c'est sur ça que je mets le doigt.
          Ben oui ce a quoi je t'ai dis que il la gérait comme tout les autres editeurs la souris... Selection de text, positionnement du curseur, tout ça y est bien. C'est pas de ma faute si tu parle d'un truc dont visiblement tu as pas passé plus 10min a tester. Et pour les menu gvim et emacs avec son interface en sont tout les deux pourvu. Donc tu peux la aussi batifolé sans problème à chercher la fonction que tu veux.

          J'attend le jour où ces libristes intégristes qui me moinssent réussiront à tenir un débat sérieux en face d'arguments non consensuels différents des leurs.
          Ok alors c'est la l'humour. Je suis un libriste integriste qui n'aime pas le lisp/emacs et rigole de Hurd le tout sur un seul journal...

          Euh tes "arguments" consiste a dire qu'ils ne sont pas ergonomique, qu'ils n'ont pas de menu, qu'ils ne savent pas gérer la souris. J'ai répondu à tout ça. J'ai pas dis que c'etait les meilleurs, les plus rapide, les plus confortable. Il y a pleins de critique justifiés et constructive a faire dessus. Mais c'est pas ce que tu fais là. Visiblement tu ne les connais que peu. J'ai passé 2 semaines à utiliser eclipse pour le tester, combien de temps es tu resté sur vim/emacs ? Mon problème c'est que visiblement tu as essayé de les utiliser tu n'as pas voulu perdre ton temps a apprendre comment les utiliser, ce que je comprend tout a fait. Mais tu ne les critique pas sur ça.

          Si tu veux je peux aussi pondre 100 lignes sur les défauts de vim, comme je peux en pondre sur pourquoi eclipse est pas plus intuitif. C'est pas la critique le problème, c'est le sujet de la critique. Tu aurais dis "pas tout le monde veut perdre des mois a apprendre un editeur de text" ou "vim saymocheu" j'aurais surement pas repondu.

          Pour les moinssages j'y suis pour rien j'ai pas de points à attribuer. Mais le fait que ça semble te toucher me fait rire.
    • [^] # Re: 100%

      Posté par . Évalué à 2.

      pas toujours le plus pratique/rapide de resortir un terminal, passer dans le répertoire du fichier, taper la commande, vérifier que ça marche, corriger si ça marche pas


      dans kate / kde, il est possible d'ouvrir dans l'application un émulateur de term, en cliquant dans la fenêtre du fichier cela va directement dans le répertoire du term, on peut taper ainsi directement la commande de test. Selon moi c'est le plus rapide.

      Et même sans cela... (qui est très pratique pour moi), souvent si une fonctionnalité n'est pas développée, c'est parce que le système existant est déjà suffisant pour les développeurs. Si le monsieur veut pouvoir faire les choses demandées, c'est qu'il a des besoins pointus, s'il a des besoins pointus, c'est qu'il est capable d'utiliser emacs / vim / la ligne de commande. Sinon si on lui greffe une interface graphique qui veut réinventer la roue, cela ne pourra que le ralentir dans son travail.

      souvent sous windows on trouve tout un tas de "shareware / freeware" à la c** qui servent à réinventer la roue : fabriquer une liste de lecture de mp3, télécharger automatiquement le contenu d'un site, écrire l'arborescence d'un dossier et ses sous dossiers en fichier txt ou html etc.
      J'en collectionnais un peu avant de connaître linux. Maintenant je n'ai plus du tout besoin de cela. Pour beaucoup d'occasion j'aime utiliser une interface graphique, mais pour d'autre je préfère largement la ligne de commande qui va plus vite. D'ailleurs pour naviguer dans une arborescence, c'est souvent plus rapide de la taper (avec l'autocomplétion) que de cliquer sur des icônes.

      Et sinon pour générer des expressions régulières de façon conviviale, apparemment il y a cela (je n'ai pas encore testé de mon côté) :

      http://aurelio.net/soft/txt2regex/

      (oui, c'est le même gars qui a fait une version d'arkanoid en... sed. Il a également réalisé txt2tags (en python)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: 100%

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      On peut faire pas mal de trucs avec geany (très leger, en gtk2)
      http://geany.uvena.de/

      Il y a des raccourcis pour selectionner/supprimer la ligne courante et bien d'autres grâce à scintilla :
      http://geany.uvena.de/manual/apb.html
      (il n'y a pas que les raccourcis du tableau mais aussi bien d'autres qui sont customisables)

      Il y a aussi bien sur le support des regexp dans la recherche

      Mais bon même si je l'adore selon les tâches à effectuer il vaut mieux un bon grep ou utiliser vim.
      • [^] # Re: 100%

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci pour le lien. Scintilla est très bon éditeur (une bonne complétion, proposition de proto, coloration) et ça comble encore les manques que je lui trouvais.
  • # xedit

    Posté par . Évalué à 2.

    ou plutot son équivalent sur micro THE, the Hessling Editor:
    http://hessling-editor.sourceforge.net/

    Description succinte de l'original: http://en.wikipedia.org/wiki/Xedit

    * Sélectionner/Effacer toutes les lignes où "blabla" n'apparait pas
    all ^/blabla/
    del *

    * L'inverse
    all /blabla/

    * Effacer le contenu de chaque ligne après le 15ème caractère
    cl :15
    cdel *
    repeat *

    * Ne garder que les lignes où "blabla" et "plop" apparaissent
    all /blabla/&/plop/
  • # VIM

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour vim:

    * Effacer toutes les lignes où "blabla" n'apparait pas

    :v/blabla/d

    * L'inverse

    :g/blabla/d

    * Effacer le contenu de chaque ligne après le 15ème caractère

    Via une regexp :
    :%s/^\(.\{15\}\).*$/\1/
    Via une sélection par bloc:
    gg15l<Ctrl-v> (puis au clavier...)

    * Ne garder que les lignes où "blabla" et "plop" apparaissent
    v/blabla\|plop/d

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.