Journal Microsoft fait du développement netbsd/java

Posté par  .
Étiquettes : aucune
-2
13
oct.
2008
Bon j'avoue le titre est racoleur.

Danger, une filiale de Microsoft[1] faisant maintenant partie du team
Premium Mobile Experiences (PMX) embauche des developpeurs netbsd et
java pour travailler sur sa plateforme mobile Sidekick[2].

Fournir un OS mobile pour vendre des téléphones orientés gadgets
(instant messaging, appli myspace, etc...). Une sorte de concurrent à
l'iphone orienté ados. [3] [4]

C'est drôle, une plateforme microsoft composée d'un unix et d'une
machine virtuelle java [5] concurrençant ses produits Windows Mobile/.NET
maison.

Et cerise sur le gâteau, même Sun Microsystems en fait de la pub :

http://www.danger.com/images/quote_chu.gif

extrait des annonces :

Dev NetBSD :

Location : Mountain View, CA
Domain : IT/Software,
Experience Level : Midlevel
Pay Rate : Market
Duration : 1 Year

Seeking a talented NetBSD software developer interested in helping Danger
(a subsidiary of Microsoft) ship the next generation of Danger’s
Sidekick platform. Specifically, we're looking for NetBSD developers
interested in commercializing the NetBSD platform for an embedded mobile
computing device, focusing on performance and optimization, bug fixing,
and integration with Danger’s higher-level platform code, with an
emphasis on kernel and driver support.

Qualifications:
- 8+ years of software development experience
- 8+ years experience with C
- Strong understanding of OS concepts (particularly with NetBSD) such
as multi-threaded program design and synchronization, processes & memory
protection, etc.
- Strong communication skills
- Strong understanding of the NetBSD/GNU software development process
and embedded development & debugging techniques
- Deep understanding of NetBSD, including timers, RPC, TCP/IP, etc.
- Experience with ARM processors highly desirable


Dev Java :
Job Information
Job title
Software Development Engineer (SDE) "Radio Stack"
Company Microsoft Entertainment & Devices
Wage Not specified
Location United States, California, Mountain View
Employment type Full Time
Education Not Specified
Year Experience 4 - 5 Years of Practical Experience
Travel Not Specified
Published on 8/26/2008

Description
Danger, subsidiary of Microsoft, , is looking for a dynamic Software
Development Engineer for our Atlanta Engineering Center to help expand
our growing radio software group. This team is heavily involved in the
design and development of Danger's exciting and innovative series of
hiptop/Sidekick smartphones. The ideal candidate would have a solid
hands-on software engineering background and a passion for programming
in C / C++ and Java for innovative and state-of-the-art mobile devices.

Responsibilities:

This position is responsible for integrating and adapting 3G wireless
radios to Danger's OS platform.
- Architecting, designing and developing new parts of Danger's Operating
System code
- Implementing and debugging radio/wireless modem interface/adaptation
libraries
- Designing and enhancing networking capabilities
- Working cross-functionally within the SW and QA disciplines to ensure
smooth integration and the highest degree of quality of the components
- Create and maintain SW design documents
- Provide technical leadership and ownership of critical system components
- Providing expert consultation and liaison to Danger's external partners

Job Requirements:
- BSCS/BSEE or equivalent industry experience
- 5+ years of software engineering experience, preferably designing and
developing for mobile embedded devices
- Excellent understanding of embedded real time Operating System concepts
- Excellent programming and debugging skills in C/C++
- Working knowledge of Java programming (J2ME/J2SE) or C#
- Expertise in Object Oriented Design
- Experience with NetBSD or Linux-based device development a plus
- Solid understanding of multi-threaded programming concepts
- Excellent debugging and problem-solving skills
- In-depth knowledge of radio (2.5G / 3G) stacks and requirements
- Working knowledge of TCP/IP stack development/implementation
- Background in the following technologies is a plus: GSM, CDMA, UMTS,
WiFi, UMA
- Excellent verbal and written communications skills


si vous voulez postuler, c'est la et la :
http://www.corp-corp.com/js/js_view_job.aspx?js=155403
http://www.tech-centric.net/it-jobs/Software-Development-Eng(...)

Et voici une review d'un device sidekick :
http://www.youtube.com/watch?v=WjhgP2-mS-s

Bon à part ça c'est vraiment un truc pour kikoololeurs, mais paraitraît
que ça cartonne chez les poufs de la jet set de la côte Ouest (des
Etats-Unis, pas du Finistère) [6]

[1] http://www.danger.com/press/pr.php?cat=2008&id=20080415

[2] http://www.danger.com/platform/

[3] http://www.pcworld.com/article/138698-6/in_pictures_slick_ne(...)

[4] http://www.poweredbydanger.com/

[5] http://developer.danger.com/site/faq#q3

[6] http://images.google.com/images?q=sidekick%20launch
  • # C'est pas fini

    Posté par  . Évalué à 0.

    En plus, ça se trouve à Mountain View, où il y a déjà Google et la fondation Mozilla...

    On peut dire qu'ils s'ouvrent à la concurrence.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

    Posté par  . Évalué à -10.

    Normal, j'imagine mal Microsoft installer un OS libre sur leurs appareils. À la rigueur ils nous feront un truc genre darwin/macos, donc à priori on aura droit à un bon gros fork proprio installé sur ces appareils, autrement dit rien de libre.
    Je ne peux pas aider ceux qui ne comprennent pas la différence entre avoir d'installer sur l'appareil un fork proprio basé sur un OS libre et avoir d'installer un OS libre...
    • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

      Posté par  . Évalué à 3.

      >>Je ne peux pas aider ceux qui ne comprennent pas la différence entre avoir
      >>d'installer sur l'appareil un fork proprio basé sur un OS libre et avoir d'installer
      >>un OS libre...

      Sauf qu'il suffit qu'il y ait une puce dont on n'a pas de driver pour être comme lulu ... pas de sources, pas de specs, pas de driver.... La routine ...
      • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

        Posté par  . Évalué à -4.

        Oui, le coup de la puce c'est mal.
        Mais si tu suivais ne serait-ce qu'un peu l'actualité du développement de Linux, par exemple, la partie relative aux GPUs, sachent qu'il y a pleins de gens et de boites qui bossent pour résoudre cette ignominie gluante.
        Et confondre, installer explicitement un fork fermé et proprio d'OS, et un OS à 99% libre avec un module proprio avec pleins de gens travaillant pour s'en débarrasser... c'est un peu pousser mémé dans les orties...
        • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Donc si on suit ton raisonnement : si je prend NetBSD et que je ne redistribue pas mes modification, tout le code devient fermé et plus personne n'a de code libre ...

          En gros c'est ce que tu dis. Bref installer linux avec un module proprio ou ajouter un drivers dans NetBSD et ne pas redistribuer le code revient au même : on garde le code libre mais on perd un drivers qui est sous licence proprio.

          Bref t'on argument ne tient pas la route.
          • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

            Posté par  . Évalué à -3.

            Tu n'as pas compris, les 2 cas sont les suivants:
            - L'un consiste a installé un fork proprio ayant une base libre. Néanmoins, ce qui est installé sur la machine EST proprio et fermé. De plus, comme on peut le voir avec le cas de darwin/macos, la version open source (darwin) est dégradée par rapport à la version proprio (macos).
            - L'autre consiste a installé un OS à 99% open source avec seulement un module proprio, sachant que des gens et des entreprises travaillent pour se débarrasser du module proprio (cf les GPUs), et ce dernier point est très important.

            Si, tu n'arrives pas à voir "la légère" différence entre les deux... je ne peux plus rien pour toi.
            • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Oui la différence c'est que l'un est obliger de te dire : pour trouver le code en GPL allez sur kernel.org (bah oui ils te filent juste un lien) et que de l'autre côté c'est à toi comme un grand d'aller sur netbsd.org.

              Mais au final dans les deux cas : la même quatité de code reste libre et accessible à tous !

              Ce n'est pas parce que tu prend du code BSD qu'il disparait de la ou il est !

              Pour te reprendre : Si, tu n'arrives pas à voir "la légère" différence entre les deux... je ne peux plus rien pour toi.

              ps : Pour ton info il y a des entreprises qui bosse sur du BSD et qui commit du code régulièrement même si on ne le voit pas directement dans leurs produit.
              • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

                Posté par  . Évalué à 0.

                Ce que tu ne veux pas saisir et que la chose la plus importante est d'avoir la version open source "vanilla" installée sur la machine. Dans l'exemple de darwin/macos, ce n'est pas darwin qui est installé mais macos, un fork fermé et proprio de darwin. De plus la base de code darwin est dégradé par rapport à macos, donc la base libre est moins fonctionnelle/performante que son fork. Et tout le problème est là: le modèle BSD encourage et facilite ce genre de mauvais comportement, ce que le modèle GPL n'encourage pas, malgré l'existence de contournements.
                • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                  La BSD encourage .... la libre réutilisation du code, c'est pas merveilleux, ça me rappelle vaguement la définition du concept de 'libre'. Il y'a et il y'aura toujours les gens "honnêtes" et les gens "malhonnêtes", des gens qui auront la morale de redistribuer et d'autres non, de "jouer le jeu".

                  La BSD n'encourage aucun comportement, so STOP FUD. Elle donne le code as it, et te laisse LE CHOIX d'en faire ce que tu veux (je me répète, mais bon, tu as du mal avec des concepts simples). La GPL, bien sûr, t'impose une certaine politique (entraînant de fait une réduction des libertés du développeur). Mais tout cela reste beaucoup du domaine morale. Il est trivial d'oublier la GPL, et avec un tant soit peu de malhonnête, en utilisant un offuscateur de code, il est difficile de prouver qu'un bout de code vient d'un morceau de code GPL ou pas (oui, faut être assez mauvais pour laisser les noms non modifiés dans le binaire). Les exemples sont déjà nombreux dans le domaine, et je suis sûr qu'il y'en aura un bon paquet dont on ne saura jamais rien. En conclusion, la GPL emmerde surtout des gens qui respectent les "licences", et pas les "malhonnêtes" qui veulent faire du proprio.


                  De plus, typiquement sur ce genre de chose, le noyau n'est pas tellement la chose la plus importante, ce qui va être important c'est la pile de téléphonie (qui sera en closed source, même en utilisant le noyau Linux sous licence GPL), et l'applicatif de haut-niveau (en java truc, euh bah la licence du noyau et des outils de base, ça change pas grand chose).
                  • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Je ne parle pas de "niveau de liberté" car cela amène a des interprétations plus ou moins fumeuses et parfois même des paradoxes. Une chose où je suis d'accord est la BSD est plus libre que la GPL car il est plus facile de retirer sa liberté à du code BSD qu'a du code GPL(pourtant possible). Et pourtant la BSD n'est pas si libre que ça:cf MIT et domaine publique.
                    Je parle concret, je constate les différences entre le modèle de développement qu'amène l'utilisation de la BSD et celle amener par la GPL.
                    Le constat est sans appel: darwin/macos en est l'illustration parfaite. Et cette dépêche également:le modèle de la BSD ne protège pas contre l'installation d'un fork propriétaire et fermé à la place de la base libre. Des BSDistes n'y voient pas d'inconvénients car ils l'acceptent...
                    Ce genre de comportement est considéré comme toxique pour le libre par de nombreux libristes et moi-même (en général des GPLiens), car pour beaucoup, le libre c'est d'avoir les versions "open source" qui soient effectivement mise en œuvre sur les systèmes et non pas des forks propriétaires. Pour aider dans ce sens, il faut bien entendu que la version open source soit optimale, et la GPL incite dans ce sens et non la BSD (à croire que c'est le contraire).
                    C'est une affaire de choix, et les jeunes codeurs doivent faire ce choix, et il est important de l'ouvrir pour défendre les modèles dans lesquels on croit et certainement pas se taire.
                    • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                      Tu devrai apprendre à utiliser le saut de ligne, ça aiderait à la compréhension de ton propos (enfin je ne suis pas sûr que ça soit suffisant mais ça serait un bon début).

                      Je connaissais pas la notion de comportement toxique, mais bon ça m'a presque fait rire. Personne ne t'impose d'utiliser leurs produits. Tu as toute liberté d'utiliser le produit que tu veux, selon tes sensibilités (liberté du code, etc ...). Tout ça ne réduit en rien aucune de tes libertés, ni la liberté du code originel.

                      Quand à la partie "optimalité" d'un logiciel, je me demande aussi d'où tu sors un tel concept. Genre la BSD incite pas les gens à faire du "bon logiciel libre". Qu'est qu'on rigole avec toi :D.

                      C'est une affaire de choix, ou plutôt presque de non-choix. La caractère privateur de liberté de la GPL impose à de plus en plus de gens, à soit réecrire 50 bibliothèques, soit d'utiliser la licence GPL (sinon non ce n'est pas viral, et c'est bon pour le libre). Les gens devraient se demander quelle est la valeur d'une liberté "imposée", et quelle est le sens du mot liberté dans ce cas. Mais grâce à des gens comme toi, au français aussi mauvais, et aux arguments aussi bas, on a des chances d'avoir des gens qui développent sous des licences vraiment libres :).
                      • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

                        Posté par  . Évalué à 0.

                        On ne parles pas de la même chose.

                        Pour que tu comprennes ce qu'est la notion de logiciel dit optimal, je t'invite donc à installer dawin sur un mac avec 100% des mêmes performances et fonctionnalités que macos. On verra si le super code BSD de darwin va aider... d'ailleurs je n'ai pas vu de mac avec darwin pré-installé, bizare n'est-ce pas?

                        Ensuite, tu ne sembles pas avoir compris, je vais donc simplifier. Il te suffit de répondre à cette question fermée (ça veut dire oui ou non):
                        Est-ce qu'installer sur un système un fork proprio,fermé,amélioré d'un OS à la base libre te pose un problème?

                        Si oui, je t'invite à te mettre à coder en GPL (qui protège jusqu'à un certain point de ce genre de comportement qui dans un contexte GPLien peut être qualifié de mal/toxique/pas fair-play etc etc..).

                        Si non, et bien nos routes se séparent car tu as fait un choix différent.

                        Il n'y a pas besoin de discuter plus loin. En général il faut faire en sorte que les jeunes codeurs se posent cette question afin que cela les aide dans leur choix de licence...
                    • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      [HS]
                      ça commence à être lourd tous ces multis, tu sais...
        • [^] # Re: La license BSD est amicale avec la fermeture de code...

          Posté par  . Évalué à 2.

          >>Et confondre, installer explicitement un fork fermé et proprio d'OS, et un OS à
          >>99% libre avec un module proprio avec pleins de gens travaillant pour s'en
          >>débarrasser.

          Je ne confond pas je relativise juste la chose. Ok, c'est pas un système proprio, mais ils ne l'ont pas fait non plus. On ne vas pas se mettre à genoux parce qu'ils utilise netbsd si ?

          Je n'ai pas confiance en microsoft, ils n'ont _jamais_ _jamais_ fait quelque chose qui ne mène pas d'une manière ou d'une autre à leur monopole. cela peut prendre un 'coup en 3 bandes' parfois, mais on arrive toujours au même résultat.

          Maintenant, je suis peut être parano, je ne dis pas que je ne changerais pas d'avis, mais _après_ avoir vu les résultats _concrets_ dans la _durée_ de leur nouveau truc, seulement après. Ca peut être comme l'iphone .....
  • # Ou est le problème?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    <ma_vie>Perso je viens de changer de boulot (ouais, pour ceux qui me connaissent, j'ai quitté l'administration française) </ma_vie>
    Bref, maintenant je bosse pour une SSII et pour ma première mission je fais du PHP5 hébergé sur des serveurs LAMP, y a même une section de la boite chez qui je bosse qui fais du java embarqué.... ben devinez quoi? J'ai une adresse mail en foo.bar@microsoft.com

    Et oui, Microsoft ne fais pas QUE dans la techno made in Microsoft, il leur arrive même parfois d'utiliser leur biftons et mégadollars pour racheter des start-up innovantes tout en laissant la boite rachetée continuer à utiliser la technologie employée depuis sa création...
    • [^] # Re: Ou est le problème?

      Posté par  . Évalué à 3.

      C'est d'ailleurs un peu "faites ce que je dit mais pas ce que je fais", dans le sens où ils font tout pour couler le logiciel libre mais profitent largement des bénéfices qu'il peut leur apporter, et font tout pour forcer les utilisateurs à utiliser leurs propres produits sans se l'imposer eux-même...

      ...Mais bon, je suppose que la cohérence est une qualité accessoire quand on est blindé de thunes.
      • [^] # Re: Ou est le problème?

        Posté par  . Évalué à 10.

        Y a surtout, AMHA, le fait que quand on rachète une boite qui produit un soft innovant, on lui dit pas : "bon, mon gars t'as 2 semaines pour tout réécrire en C# !"...
        Bref, si la boite fait un produit en Java parce que ses dév. connaissent bien le Java, tout repondre en C# juste par idéologie redmondienne, je trouverais ça un peu con.
      • [^] # Re: Ou est le problème?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        ...Mais bon, je suppose que la cohérence est une qualité accessoire quand on est blindé de thunes.

        Non, juste que tu prends Microsoft pour une personne physique, ce qu'elle n'est pas.
        C'est une personne morale, faite de milliers de personnes physique, et chacun pense différemment.

        Dans le même style, je suis sûr que tu n'es pas d'accord à 100% avec tout ce que ton pays fait. Néanmoins, on va voir les actions de ton pays en premier, et on te l'associera.

        Il y a des gens "biens" dans l'entreprise Miscrosoft, pas majoritaires aujourd'hui au point d'inverser la tendance, mais ells sont quand même la. Ne regarde pas Microsoft comme une et une seule entité formant un bloc ou tout le monde est d'accord avec le chef.

        (on parle de Microsoft, mais ça s'applique à toute entreprise de plus de 1 personne).
        • [^] # Re: Ou est le problème?

          Posté par  . Évalué à -4.

          Il y a des gens "biens" dans l'entreprise Miscrosoft

          Ah bon ?
          • [^] # Re: Ou est le problème?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Je trouve ça dingue de penser que lorsqu'on travaille pour Microsoft on fait tout d'un coup partie de l'Axe du Mal. C'est comme être persuadé que son voisin est forcémentun gros [censuré] parce qu'il travaille dans une banque (vous savez ces enfoirés qui poussent les gens au sur-endettement et qui nous facturent tout à prix d'or), ou à la SNCF (il peut toujours se gratter pour que je l'aide, toujours en grève!), aux impôts, chez un des trois gros de la téléphonie mobile, dans un bureau de tabac, etc etc... Ça en fait des gens peu fréquentable.
            • [^] # Re: Ou est le problème?

              Posté par  . Évalué à 4.

              Remarque que ça ne nous avance pas des masses non plus de penser que les gens sont soit bons OU (exclusivement) mauvais...

              ... alors qu'en général, ils sont plus ou moins les deux...
            • [^] # Re: Ou est le problème?

              Posté par  . Évalué à 1.

              Ah mais comme tu dis c'est pas que Microsoft:
              Comme Arlette l'a dit assez souvent, les patrons sont des salauds!
              Alors vous tous qui bossez pour un patron êtes complices de ces salauds!

              TOUS AU PILORI!

              Non mais!
            • [^] # Re: Ou est le problème?

              Posté par  . Évalué à 4.

              C'est comme être persuadé que son voisin est forcémentun gros [censuré] parce qu'il travaille dans une banque (vous savez ces enfoirés qui poussent les gens au sur-endettement et qui nous facturent tout à prix d'or)

              Je connais des gens bien qui bossaient dans une banque et qui ont démissionné car on les poussait à ce genre de pratique ..... J'ai bossé aussi dans le milieu, il y a des gens bien et des gens pas bien ...

              Pour les autres :
              - SNCF : de ce que je constate, il y a bien plus de gens aimables que de chieurs, par contre il faut savoir leur parler ... La plupart d'entre eux ne demandent qu'à t'aider.
              - Impots: Idem SNCF .... Pour les deux il y a quelques cretins mais quand on se débroulle bien il y a moyen de les court-circuiter.

              - Telephonie mobile : J'ai bossé avec deux des 3 : ca se passe plutôt bien, et de toute façon la telephonie mobile, c'est pas vital ...
              - Bureau de tabac : Je pense qu'il faut savoir faire taire sa conscience pour vendre une telle merde ... Cela dit si personne n'achetait .....

              Pour en revenir au sujet initial, je pense que tu compares des situations non comparables.
  • # Pourquoi Java et pas Mono?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Ils ont sans doute peur du piège Microsoft.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.