• # et quelques décennies plus tard...

    Posté par  . Évalué à 2.

    Cela donnera le jour, quelques années plus tard, à l’internet marchand ouvert à tous que nous connaissons aujourd’hui.

    Je ne suis pas sûr que nous goûtions tous au côté marchand d'internet, et encore moins qu'il soit vraiment si ouvert que ça à tous (DNS nationaux menteurs par exemple)… et s'il l'est, combien de temps le restera-t-il?

    De là a dire que "marchand" ou "ouvert à tous" sont des qualificatifs forcément positifs, il y a un pas que je ne franchis pas. Sur l'un des points, mon opinion est que clairement ça amène plus de pourriture qu'autre chose, sur le second, je je ne sais encore me décider, parce que la question sous-jacente ne se limite pas à l'internet, mais à la liberté d'expression.

  • # Uniquement scientifique ? Vraiment ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    À l’époque, internet est utilisé uniquement par la communauté scientifique.

    Euh…, ça ne donne pas envie d'écouter leur retransmission. Quand on lit l'excellent bouquin de Yasha Levine, Surveillance Valley, on voit que, sans surprise, arpanet a été inventé principalement pour des fins policières, dont un des objectifs initiaux était permettre aux polices de différents États des USA d'accéder aux fichiers d'autres États ou à celui du FBI. Et précédemment (arpanet) pour pouvoir ficher les "révolutionnaires" vietnamiens (révolutionnaires aux yeux de l'armée états-unienne). Ce qui n'est pas vraiment étonnant quand on connaît l'ignoble histoire de l'ARPA, que Levine se fait un plaisir de nous conter.

    Les universitaires sont rentrés dans la danse ensuite, et ont été un bon alibi pour l'extension de l'internet, qui pouvait ainsi passer pour un outil scientifique, alors que dans son ADN, c'est un instrument policier, on le voit bien aujourd'hui, post-festum.

    Je vous conseille chaudement la lecture de ce livre, qui démystifie de nombreux a-priori sur la naissance d'internet, dont celui-ci. De plus, il rentre en détail dans l'histoire de la création de Google et de sa transformation non-accidentelle en ce monopole qu'il est aujourd'hui, même nous, qui pensons être bien au courant de cette histoire, en apprenons de vertes et de pas mûres, Du moins, ça a été mon cas.

    Il nous montre également les dessous suspects de l'histoire de TOR et en analyse les avantages et inconvénients au vu de ces éléments peu connus. Les affirmations de Levine sont appuyés par de nombreuses références en notes. En bref, un livre qui informe sûrement beaucoup plus que cette retransmission de France-Info, et sur des éléments moins connus.

  • # Un livre...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Je vous conseille vivement de lire Casting the Net (From ARPANET to Internet and Beyond) de Peter Salus. C'est très bien écrit, et on découvre bien le coté humain de cette grande aventure.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.