Journal Trivabble s'offre un nom de domaine

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
30
12
mar.
2021

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Trivabble est un jeu libre en réseau où il faut aligner des mots en lignes ou en colonnes sur une grille dont certaines cases sont spéciales et faire un max de points possible. Vous connaissez probablement le principe. Rythme effréné et doses d’adrénaline garanties. Bref, ça a été présenté ici dans cette dépêche et dans les articles qui ont suivi.

Préambule

Que ne serait un bon journal sans son intro totalement hors sujet. Mais bon, vous êtes là pour ça, je suis là pour ça, ils sont aussi là pour ça, et elles aussi. Sinon, il n’y a pas grand-chose à dire, on a un nouveau nom de domaine, trivabble.org. Allez, salut.

Si vous êtes toujours là, c’est que vous êtes là pour vous divertir, alors vous pouvez continuer.

Des alertes mercredi matin

J’ai un blog familial, et toutes les heures, une tâche vérifie s’il y a des nouveaux articles ou des nouveaux commentaires et les envoie par mail aux membres de la famille qui l’ont demandé (tip top d’ailleurs, je recommande si vous cherchez un moyen de garder contact avec votre famille mais que vous voulez vous barrer de Facebook parce que vous faites des cauchemars de Mark se faisant griller des tranches de pain de mie ; et ça marche aussi pour les gens qui ne sont pas à l’aise avec les ordinateurs. Ça roule depuis 2016 et c’est toujours actif aujourd’hui).

Bref, mercredi matin au réveil, quelle ne fut pas ma surprise de voir que cette tâche échouait en ouvrant mon courriel pas hébergé chez OVH (la vie tient parfois à peu de choses, mais bon, ne digressons pas dans le hors sujet). Perplexe, je me connecte à mon serveur et là, pas de problème, tout tourne.

Bon. En fait, impossible de louper la triste nouvelle qui a animé l’internet ce jour-là (la partie encore en vie, en tout cas) : un centre de donnée d’OVH est parti en fumée, le feu a emporté une partie d’internet et les autres centres de données strasbourgeois d'OVH pas réduis en cendre sont éteints. Pas de retour à la normale avant lundi voire plus tard pour les pauvres serveurs rescapés.

Remis de mes émotions, ça fait tilt deux fois dans ma tête :

  • l’adresse de ce blog est gentiment fournie par le service venez.fr, actuellement hors ligne. Probablement hébergé chez OVH… à Strasbourg…
  • j’ai d’autres sites avec de telles adresses, dont celui de Trivabble !

Bonjour https://trivabble.org

Donc Trivabble est inaccessible. Le serveur n’est pas concerné par la panne, Trivabble tourne toujours, seulement la résolution DNS ne se fait pas, donc c’est effectivement en panne. Ça pourrait marcher en mettant la bonne ligne dans le fichier hosts, mais bon ça, ça fait une belle jambe à ma grand-mère et à sa tablette.

Ça faisait longtemps que je voulais un vrai nom de domaine pour Trivabble (trivabble.1s.fr, c’est épouvantable à prononcer, surtout par téléphone, reconnaissons-le), mais je procrastinais parce que j’avais la velléité de changer le nom de Trivabble. Sauf que ça fait un an, et que cette velléité ne s’est toujours pas matérialisée par une action tangible, et donc toujours pas de nouveau nom, et là, il n’y a plus le choix. Si on ne veut pas empêcher tout le monde de jouer ce weekend, il faut un nom de domaine, presto !

J’ai donc le plaisir de vous donner sa nouvelle adresse : https://trivabble.org

Je tiens également à remercier très fort Algoo, qui offre le nom de domaine (récidive de proposition suivant ma remarque dans le canal « Random » de l’équipe que Trivabble était, lui aussi, inaccessible).

Au fait, des nouvelles, à part ça ?

Eh bien, non, pas grand-chose. On devrait avoir quelques nouvelles fonctionnalités bientôt, dont un chronomètre. Il faut qu’on finalise le travail, on y est presque. On va également intégrer un nouveau sac dessiné par Ysabeau (qui a persisté, un grand merci !). On a également quelques investigations de bogues rigolos à faire (les bogues, pas les investigations – ça, ça sera moins rigolo), on m’en a remonté récemment. Plus on est de fous, plus on rit, alors si ça vous éclate de cliquer n’importe où sur un écran pour trouver des bogues, n’hésitez pas à nous rejoindre ☺

  • # C'était donc ça

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Je me disais bien que la disparition devrait avoir un rapport avec les problèmes chez OVH.
    Merci de continuer à le mettre à disposition.

  • # Merci pour trivabble !

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Oui merci pour trivabble qui permet à mon épouse de jouer avec nos filles malgré la distance. Et jouer sans moi qui déteste les jeux et particulièrement les jeux sur ordinateur. :-)
    En plus le concept leur convient parfaitement : donner les moyens de jouer sans imposer de règle. Ainsi elles peuvent jouer de façon collaborative, sans contrainte de temps et avec dictionnaire, le but principal étant que la somme finale des scores soit la plus élevée possible.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.