• # Si ! il faut distribuer le texte de la license avec l'exécutable

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Ben c'est justement pourquoi je ne voudrai pas l'utiliser. Avoir le texte de la license libre avec le programme compilé est indispensable. Si je ne me trompe pas, Microsoft faisait ça très bien avec Internet Explorer : la boite à propos détaillait tout.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Why You Should **NOT** Use the Boost Software License

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10. Dernière modification le 08/09/20 à 08:33.

    J'utilise BSD ou MIT, justement parce que je ne suis pas prêt à lâcher ce droit d'imposer de me citer dans un petit bout "license" d'un programme, j'estime pour le moment que mon égo ne demande pas beaucoup aux autres.

    A noter que le plus chiant, garder la trace des auteurs, est avec la licence Boost toujours obligatoire, donc la licence Boost n’allège pas beaucoup le travail d'un développeur.

    Je cite :

    The C++ community will appreciate your generosity.

    Je ne sais pas de quelle communauté il parle, perso je n'ai jamais vu personne à part les gens ne voulant surtout pas assumer réutiliser du code libre râler contre BSD ou MIT sur l'obligation de nommer dans une partie cachée que personne ne regarde sauf les curieux des licences (Android a un menu licence avec une grosse liste, et 99% des utilisateurs ne savent pas que Android a beaucoup de code libre).

    Et surtout, ce qui s'applique à une lib standard n'est pas forcément pertinent ailleurs, il y a une tradition de ne pas nommer les libs dans le about, mais est-ce nécessaire de cacher les autres? Il me faudrait bien plus que cette page pour me convaincre de cacher encore plus le libre aux utilisateurs.

    PS : je sais bien que la majorité des licences libres n'imposent pas que les clients "distants" (site web) soient au courant, donc cette clause "de finalité" est en pratique assez utilisée, donc c'est mouvant. mon "should not" est surtout "pourquoi pas, mais pourquoi en fait? argumente encore plus".

    • [^] # Re: Why You Should **NOT** Use the Boost Software License

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Je ne peux qu'être d'accord avec toi et d'ailleurs sur un des projets que je suis de très près et je contribue (plutôt de manière financière et support) un des développeurs Boost est venu nous demander de changer la licence parce qu'il n'aime pas MIT.

      J'ai l'impression qu'avec le temps, les gens considèrent l'opensource comme un jardin où on va pouvoir demander tout et n'importe quoi par prétexte que c'est opensource.

      Tout ça pour ne pas avoir à divulger les licences utilisées dans les projets annexes qu'on utilise. Je pense que c'est la moindre des choses quand tu utilises un projet libre où tu n'as rien payé pour faire ton propre profit.

      git is great because linus did it, mercurial is better because he didn't

      • [^] # Re: Why You Should **NOT** Use the Boost Software License

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        un des développeurs Boost est venu nous demander de changer la licence parce qu'il n'aime pas MIT.

        Ca c'est quand même assez rigolo, sachant que les développeurs de boost ne veulent pas lâcher l'attribution dans le source… Faudrait leur demander en échange qu'ils changent la licence de Boost en Unlicense pour montrer qu'ils vont au bout de leurs idées :).

        Mais ça c'est pas mal dans le genre faux cul, sérieux afficher les licences dans la "About" qu'ils ont avec leurs noms à eux c'est trop d'UI? Pourquoi alors ils ont leur nom à eux (ayant droit) affiché? Forts…

    • [^] # Re: Why You Should **NOT** Use the Boost Software License

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 08/09/20 à 11:28.

      Je peux comprendre dans le cas spécifique de Boost qu'ils aient choisi une licence sans attribution dans les binaires, parce que une partie de leur code a vocation a être réutilisée dans les libs standard C++ de certains compilateurs.

      Cela dit, je pense qu'ils ont mal lu la license.

      Ils font référence à cette ligne:

      The above copyright notice and this permission notice shall be included in all copies or substantial portions of the Software.

      Mais ils ont raté le fait que "the Software" est défini ainsi trois lignes plus haut:

      this software and associated documentation files (the "Software")

      Et donc, mettre la licence et le copyright dans la documentation (et pas dans le logiciel lui-même) est suffisant. Et ils ont forcément un endroit ou ils mettent leur blabla sur les marques déposées et autres machins du genre.

      (pour rappel le texte complet de la licence)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.