• # Typage dynamique

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 11/08/18 à 16:51.

    Je suis surpris de voir qu'on fait de nouveaux languages à type dynamiques.

    C'est quoi l'avantage par rapport au typage statique avec de l'inférence de type?

    Il faut que ca soit un avantage assez fort parceque la vérification des types à la compilation aide vraiment beaucoup.

    • [^] # Re: Typage dynamique

      Posté par . Évalué à 10.

      Après quelques recherches je dirais que la raison est que le langage doit être homoiconique.

      https://julialang.org/blog/2018/08/one-point-zero

      We want a language that’s open source, with a liberal license. We want the speed of C with the dynamism of Ruby. We want a language that’s homoiconic, with true macros like Lisp, but with obvious, familiar mathematical notation like Matlab.

      Il semble qu’un typage statique empêche d’avoir cette qualité pour un langage, ou du moins facilement.

      Ça dépasse clairement mes compétences, j’espère qu’un spécialiste pourra te répondre, kantien sait peut-être ça par exemple.

      • [^] # Re: Typage dynamique

        Posté par . Évalué à 3.

        Effectivement, si il y a possibilité que le programme modifie son propre code dynamiquement à l’exécution comme en LISP, ça semble compliqué de vérifier à la compilation si les modifs dynamiques sont bien typées. J’imagine qu’il faudrait contraindre les modifications dynamiques par des types « modification dynamiques » par exemple, sinon on bute probablement sur l’impossibilité d’anticiper le comportement du programme statiquement (problème de l’arrêt tout ça).

  • # TapTempo

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    A quand un portage de TapTempo ?
    -->[]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.