Journal Pythran 0.9.3 a une Fedora sur la tête

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
15
21
août
2019

Demat'iNal,

Te remémores-tu de Pythran, ce compilateur pour le Python scientifique caractérisé par la compatibilité de ces entrées avec Python et l'effort mis sur l'optimisation de codes de haut niveau écrits en Numpy ? Si oui, tu peux lire la suite. Si non, une petite plongée dans l'histoire peut être bénéfique :-)

La version 0.9.3 a été publiée hier, et est disponible sur pypi, conda (à travers conda-forge) et à travers un tag git.

Mais surtout, Pythran est maintenant empaqueté sous Fedora (depuis 0.9.2 en fait, la 0.9.3 n'est pas encore empaquetée). Est-ce un non-évènement ? Et bien pas complètement, parce que ça veut dire que la suite de validation de Pythran ne passe pas que sur l'architecture x86_64, mais aussi sur armv7hl, i686, aarch64, ppc64le, s390x, comme l'illustre ce build. Ça ne s'est pas fait sans peine (à cause des architectures 32 bit en fait), mais le modèle de Pythran, qui délègue à GCC / Clang la compilation, nous a probablement épargné la majorité des soucis de compilation.

Si on ajoute à ça la validation sous OSX (via Travis) et Windows (via Appveyor), on commence à être pas mal.

Du côté des fonctionnalités, le changelog est assez fourni, mais j'aimerai mettre l'accent sur le meilleur support de la directive collapse d'OpenMP, et la gestion de plus de cas où un test basé sur None génère d'éventuels problèmes de typage (bug#1258).

Et comme j'ai pas mal souffert pour implémenter ça, rappelons que si vous vivez sur une plateforme où OpenBLAS est difficile à installer, vous pouvez passer par pythran-openblas et spécifier que ce paquet vous fournira une implem des BLAS. Si tu trouves ce concept absurde, le sujet a déjà été traité dans un épisode précédent de très grande qualité.

La suite ? Et bien il y a le support de python 3.8, qui passe par une mise à jour de gast et beniget, ce qui n'est pas trivial vu les changements apportés au niveau de l'AST de Python. Et surtout une tentative d'intégration de xtensor, une fois qu'on aura amené leur lib au niveau de perf de celle de Pythran ;-)

ar wech all

  • # Billet désaccordé

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    Si un modo passe dans le coin, tout à mon enthousiasme j'ai oublié l'importante passe de relecture :

    • de code s de haut niveau écrits
    • a été publié e
    • il pythran est maintenant empaqueté
    • la la 0.9.3
    • pas encore empaqueté e
    • beniget .

    Merci !

    • [^] # Re: Billet désaccordé

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

      Corrigé sauf pour le dernier point où une erreur de syntaxe avait fait disparaître la suite du paragraphe.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Cool

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-1).

    Et bien pas complètement, parce que ça veut dire que la suite de validation de Pythran ne passe pas que sur l'architecture x86_64, mais aussi sur armv7hl, i686, aarch64, ppc64le, s390x, comme l'illustre ce build.

    J'ai dû lire un certain nombre de fois cette phrase pour la comprendre.

    C'est une preuve que ça pythran était multiplateforme ou ça vous a demandé du travail de portage ?

    • [^] # Re: Cool

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Il était « par design » multiplateforme, avec quelques ajustements à faire qui m'ont demandé un peu de sueur, mais finalement pas tant que ça :-)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.