Journal Tomtom, sdcard et système embarqué: accéder au système de fichiers

Posté par  . Licence CC By‑SA.
62
27
juin
2020

Je suis depuis peu le propriétaire d'une automobile qui dispose du système embarqué R-Link Evolution qui équipe un certain nombre de modèles Renault. Ce système utilise Tomtom pour la navigation (système que Renault a abandonné pour iGo, on se demande bien quel est l'idiot qui a choisi un système plus pourri que le précédent…). Les cartes sont stockées sur des cartes SD (sdcard). Jusque là, tout va bien.

Comme c'est du Tomtom masqué derrière du Renault, l'outil de mise à jour, appelé R-Link Toolbox, est une copie ratée et bas de gamme de Tomtom Mydrive, qui ne permet pas de préparer ses trajets, ou même de gérer ses propres points d'intérêt. Les mises à jour sont gérées par Renault, pas par Tomtom, et donc obtenir une carte à jour dépend du bon vouloir de Renault (actuellement, la carte a plus d'un an et demi de retard). Et bien entendu, ça ne fonctionne que sous Mac ou Windows. On ne peut donc rien faire? Un passionnés a pondu un logiciel appelé R-Link explorer, qui ne fonctionne que sous Windows, ou sous Linux et Mac à l'aide de Wine. Ce qui est absurde, car non seulement c'est codé avec qt, mais en plus, ça utilise des binaires d'origine linux (les outils ext2/3/4 par exemple). Vous allez comprendre pourquoi.

Du coup, je me suis amusé à voir comment ouvrir le système de fichiers d'une sdcard R-Link, et donc Tomtom pour accéder au vrai système de fichiers, et donc de pouvoir ajouter mes fameux fichiers ov2. Si vous ne le saviez pas, Microsoft a fait un procès à Tomtom en 2009 sur l'utilisation de FAT32. Les détails sont ici:
https://en.wikipedia.org/wiki/Microsoft_Corp._v._TomTom_Inc.

Tomtom a dû acheter des licences Microsoft pour avoir le droit d'utiliser FAT32 sur ses appareils, sachant que les GPS de tomtom tournent sous Linux et utilisent ext3. Stupide ? Et bien oui et non. Ni Windows, ni MacOS ne reconnaissent nativement une partition ou un système de fichiers ext3. Pour que la carte soit reconnue à l'insertion sur ces OS il a fallu trouver une solution "universelle". La carte reste au format FAT32. Mais où est le système de fichiers ext3 ? Mais dans des fichiers images, pardi !

Sur une sdcard, on va trouver un ou plusieurs fichiers TOMTOM.xxx, avec xxx allant de 000 à 007, par exemple. Chaque fichier fait au maximum 2 Go. pour obtenir l'image complète du système de fichier, il faut soit concaténer tous les fichiers, ce qui est lent et prend beaucoup de place, soit les associer en un volume RAID linéaire, avec mdadm par exemple :
- on crée un périphérique de loopback (/dev/loop0 par exemple) pour chaque fichier,
- on fait un joli mdadm create avec tous les périphériques de loopback, dans le bon ordre,
- on monte le périphérique de type bloc ainsi créé, et on peut enfin accéder, en lecture et écriture, au contenu.

De là, on peut enfin y placer ses points d'intérêt (les POIs qu'on trouve un peu partout: zones de danger, stations services, magasins, restaurants, etc.). Mais que c'est laborieux ! Donc, j'ai décidé d'automatiser toute la séquence à l'aide d'un script shell, qui va dérouler toutes les étapes, y compris l'ouverture du gestionnaire de fichiers si on est sous X/Wayland. C'est un premier jet, il fonctionne pour moi, et ça m'a permis aussi de découvrir la commande bindfs pour mapper un point de montage et des utilisateurs/groupes vers un utilisateur quelconque pour qu'il puisse lire et écrire sans être root.

Pour ceux qui sont intéressés, c'est ici :
https://github.com/usawa/tomtom-sdcard-mounter

Le script est un peu plus complet que ce que j'ai décrit, j'ai tenté de le rendre un peu plus costaud avec quelques contrôles. Il a été testé sous Fedora 32, mais si les dépendances sont installées, il devrait fonctionner partout.

Si j'ai un jour un peu de temps, je pourrai vous expliquer le mécanisme de protection mis en place par tomtom et pourquoi on ne peut pas simplement copier une carte pour en faire un backup, sauf manipulations très particulières.

  • # Proprio = obsolescence programmée

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0).

    Ça me rappelle un GPS noname qui avait la carte avec un format proprio. Du coup la boîte ayant coulé, le site ayant disparu, il a fini à la poubelle, avec son écran 5 pouces et tout le toutim… quel gaspillage!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

      Posté par  . Évalué à 1 (+4/-4).

      En 15 ans j'ai deux GPS qui sont partis à la trappe. Et pour les mêmes raisons : ils ont chauffé derrière le pare-brise. Le dernier a pété les plombs durant la canicule l'année dernière en faisant la queue pour prendre le bac à Royan. Il faisait 41° dehors, et pour finir le trajet nous avons dû le tenir contre l'aération avec la clim à fond… Après il ne fonctionnait que l'hiver. C'était un bon modèle live, j'étais super déçu.

    • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

      Posté par  . Évalué à 10 (+14/-1).

      Je doute que la boîte ait disparu de son plein gré, donc, tu ne peux qualifier l'obsolescence de programmée.

      Ceci étant dit, a l'origine, la raison d'être des brevets était de justement protéger la civilisation de telles pertes, que les plans soient a tout jamais disponibles, et en échange l'inventeur de la méthode était rémunéré. Il me semble évident que les lois actuelles sont contre cet objectif, vu qu'il semble qu'il n'y ai plus d'obligation de donner les fichiers d'origine a une autorité de contrôle, qui soit capable de les rediffuser en cas de mort de l'inventeur.

      C'est bien d'ailleurs pour ça que je pense que le libre est important.

    • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

      Posté par  . Évalué à 9 (+8/-0).

      Mon tout tout tout premier GPS était un ViaMichelin x930. Bêtement je pensais qu'en achetant chez Michelin, spécialiste de la carte routière, je serais tranquille. Quelle erreur, après moins de trois ans, ils ont tout abandonné. Dommage, car il avait des fonctionnalités que je n'ai jamais retrouvé chez la concurrence. Par contre, leur recalcul d'itinéraire prenait un temps fou..

      Dans mon malheur, j'avais quand même pu hacker la bête (un Windows CE) et installer tomtom dessus, je l'ai gardé un peu plus longtemps.

    • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

      Posté par  . Évalué à 10 (+14/-0). Dernière modification le 28/06/20 à 22:43.

      Je ne sais pas pour l'obsolescence programmée, ma voiture est récente (Peugeot), mais j'ai le GPS intégré dedans. Pour la mise à jour, il est instamment demandé de laisser tourner le moteur et conseillé de ne pas rouler. Dernière mise à jour : plus de 2h…
      C'était pendant le confinement, j'ai été contrôlé par la police, j'ai dû leur demander de laisser mon moteur tourner, ce qu'ils ont accepté.
      Affligeant.

      • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+8/-1).

        Pour la mise à jour, il est instamment demandé de laisser tourner le moteur et conseillé de ne pas rouler. Dernière mise à jour : plus de 2h…

        Ha, ils sont sous windows ?

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

        • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

          Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

          Mon retour de simple utilisateur dans une situation similaire. C'est conseillé mais pas obligatoire (si on parle bien du système "navigation 3D connectée" qui équipe maintenant les véhicules PSA depuis environ 2,5 ans avec mises à jour gratuites à vie).

          En fait il peut y avoir 2 mises à jour différentes :
          - le firmware : la mise à jour (pour le WAVE2, les 3 et 4 sont plus rapides apparemment) : il faut compter environ 30'. C'est le plus critique parce que pendant cette mise à jour, toutes les fonctions "de confort" ne sont pas disponibles (clim / ventilation / radio / GPS etc.). J'imagine qu'un échec de cette mise à jour peut être périlleux pour le système. Par contre toutes les fonctionnalités de conduite sont évidemment pleinement opérationnelles, donc la lancer en roulant n'est pas problématique
          - la carto GPS : elle prend environ 45'. On peut la lancer sans souci, toutes les autres fonctions restent disponibles (radio etc.), si on sort de l'écran la MAJ s'effectue en arrière plan.

          Il faut utiliser une clé USB rapide pour gagner du temps. 2h, ce n'est vraiment pas normal, ça vient de ta clé.

          Personnellement j'attends toujours d'avoir un trajet suffisamment long pour faire les mises à jour, sur voie rapide ou autoroute donc sans risque de caler ou autre. Le faire à l'arrêt moteur tournant est une aberration économique et écologique. Je n'ai pas compté, mais j'en suis à plusieurs du firmware (4 peut-être), et davantage de la carto (environ 8 je dirais), jamais eu de souci. Évidemment je n'ai pas calé entre temps, par contre j'ai déjà interrompu involontairement la mise à jour carto en retirant la clé, pas de conséquence problématique

          En fait, je suppose qu'ils donnent cette consigne car sinon le véhicule bascule en mode économie d'énergie au bout d'environ 30' je crois, ce qui interromprait la mise à jour. Ça parait idiot, mais je ne vois pas d'autre explication.

          • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 30/06/20 à 16:29.

            la carto GPS : elle prend environ 45'.

            Sur SMEG+ (je ne sais pas si ça s'applique aussi au SMEG IV2), il y a moyen de limiter le temps de maj des cartes en ne choisissant que les pays intéressants.

            • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

              Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

              Effectivement, c'est ce que j'avais lu, mais ça n'est plus possible sur le système qui le remplace. La carte fournie est européenne et il n'y a pas de possibilité de mise à jour par pays.

          • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

            Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

            Merci pour ce témoignage. Je ne me souviens plus s'il y avait une MAJ Fw. Je ne sais pas si cela a un rapport mais c'était la première MAJ GPS.
            Pour la clé, c'était un disque USB2.

            Quoiqu'il en soit, il faudrait qu'il y ait deux emplacements d'images pour le système pour éviter cette aberration.

      • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        La notice dit la même chose pour ma Toyota (sauf que ça ne dure "que" 35'). Mais le concessionnaire m'a dit que c'était inutile ; si c'est vrai c'est encore plus affligeant.

        • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

          Posté par  . Évalué à 10 (+8/-0).

          Mais le concessionnaire m'a dit que c'était inutile

          Sur une batterie en parfait état et bien chargée, oui c'est inutile. Mais comme on sait pas, alors on donne ce style de recommandation pour se blinder.

          Par contre, personne chez le constructeur n'a pensé à challenger le fournisseur sur une mise à jour qui dure 2h…

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Proprio = obsolescence programmée

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

        Le pire étant pour les voitures hybrides qui se coupent après 30 minutes d'utilisation de la batterie sans mouvement… (et tourner la clé, relance la mise à jour depuis zero)

  • # Fermé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+17/-0).

    J'ai toujours détesté ces appareils embarqués. C'est vrai que ça peut être pratique si c'est bien intégré, mais quelle plaie pour les mises à jour. C'est du matos ultra-fermé, on est dépendant d'un seul fournisseur, et impossible de remplacer l'appareil par un autre.

    C'était bien l'époque où on allait choisir quel autoradio on allait installer dans sa voiture.

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: Fermé

      Posté par  . Évalué à 10 (+12/-0).

      C'est clair. Les voitures françaises récentes n'ont plus d'emplacement DIN en façade, donc impossible de changer l'autoradio. Au bout de 5 ans, il n'y a plus qu'à coller une ventouse sur l'écran pour tenir son smartphone qui contient Waze OSMAnd, un vrai lecteur multimédia, une vraie reconnaissance vocale…
      L'un des avantage d'avoir des systèmes "constructeur" est que c'est bien intégré et que le constructeur fait une egalisation audio spécifique à l'habitacle (pour cacher la misère quand il monte des haut-parleurs pas cher).

      • [^] # Re: Fermé

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-0).

        j'ai un système carminat tomtom sur mon espace IV, j'ai effectivement eu un peu de mal pour faire une copie de la carte SD d'origine, mais j'y suis arrivé sous linux. A vrai dire il me sert pas beaucoup l'écran a pile la dimension pour y glisser un portable en position horizontale, j'utilise waze (honte à moi !) en temps normal, j'ai pas trouvé mieux dans le monde libre.

        https://www.funix.org mettez un manchot dans votre PC

      • [^] # Re: Fermé

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Ce n'est pas propres aux voitures françaises. Cela-dit on trouve facilement sur internet des façades de remplacement avec double-din pour la plupart des modèles. Je ne l'avais finalement pas acheté mais je l'avais trouvé pour ma Mazda.

        • [^] # Re: Fermé

          Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

          C'est vrai, mais il y a certaines voitures qui ont juste un écran derrière la façade et le calculateur multimédia au format DIN autre part (kadjar, clio 5…). Autant dire qu'on y touche pas ^
          Plus sournois, un bon nombre de fonctions sont mises dans le multimédia parce que ça évite d'implanter des boutons physiques. donc si on change de multimédia, on perd la fonction.

  • # R-Link, le meilleur...

    Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0).

    …dans l'absurde.
    Le système est tellement bien que je préfère utiliser mon smartphone (avec OSMAnd bien sûr).
    Ergonomie déplorable, même sur deux véhicules de même modèle les menus peuvent être différents.

    • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

      Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

      J'ai vérifié sur deux véhicules différents; R-Link Evolution (pas le 2), et en effet les menus étaient différents. Sauf que sur l'un deux aucune mise à jour (un fichier à mettre sur une clé USB) n'avait été installée, alors que les mises à jour sont disponibles gratuitement sur le site Easyconnect. Après mise à jour, les menus étaient identiques.

      Après, tu n'as pas les mêmes menus entre une Zoé et un Kangoo, logique…

      Pour l'ergonomie, bah c'est tactile et c'est, côté Tomtom, du Nav3, et je n'ai pas vraiment de différence avec mon ancien Tomtom Live 1005 (celui qui a chauffé derrière le pare-brise), nav3 aussi.

      Après, le R-Link inclut le support de Android Auto (et ça peut aussi se débloquer via ODB si ce n'est pas le cas), et du coup tu peux avoir Waze ou Maps sur l'affichage principal.

      • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

        Posté par  . Évalué à 10 (+8/-0). Dernière modification le 28/06/20 à 16:54.

        (Je précise que je suis un ex-Renault et que j'ai bossé sur le Easy-Link)

        le R-Link inclut le support de Android Auto (et ça peut aussi se débloquer via ODB si ce n'est pas le cas)

        Ouais bon, pour l'avoir fait sur ma Zoé, c'est très loin d'être une procédure standard. Tellement non standard que en concession ils en sont incapables (j'ai pas dit qu'ils veulent pas, j'ai bien dit qu'ils en sont incapables) : il faut utiliser un programme maison Renault (DDT2000) qui fait partie de l'ingénierie, mais pas de l'exploitation commerciale. Un particulier peut se le faire en utilisant une copie du logiciel (ré implémentation en Python trouvable sur GitHub) mais surtout une contrefaçon de la BdD des messages des calculateurs qui elle est confidentiel Renault.

        Cela dit, faut reconnaître qu'ensuite ça marche vraiment bien, tellement bien que en l'utilisant régulièrement je ne peux pas m'empêcher de penser que au lieu de faire un RLink-2 ils auraient mieux fait de simplement faire un RLink-1 débuggé et avec un poil de RAM/CPU en plus (un petit refresh quoi). Et je n'ai pas eu l'explication pourquoi ça n'est pas activé normalement (perso je soupçonne des royalties non négociées avec Google ?).

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

          Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

          Toi qui à bossé chez eux, saurais-tu dire pourquoi il n'y a quasiment plus de suivi des mises à jour des cartes ? Ça fait mal pour ceux qui ont payé des centaines d'euros pour 3 ans de mise à jour pour n'en obtenir qu'une périmée depuis un an et demi à sa sortie.

          • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

            Posté par  . Évalué à 10 (+22/-0). Dernière modification le 28/06/20 à 20:28.

            saurais-tu dire pourquoi il n'y a quasiment plus de suivi des mises à jour des cartes ?

            Plein de raisons qui à peu près toutes m'ont fait quitter cette boîte :
            - ils sont nuls en logiciel
            - ils se contrefoutent du client qui a acheté une Renault, ils ne s'occupent que de celui qui va en acheter une
            - ils ne savent pas que respecter un standard c'est mieux que développer une merdouille dans son coin
            - ils sont nuls en logiciels
            - les décideurs changent de bagnole tous les 6 mois donc la visions de "mais ma voiture a 5 ans elle est comme neuve et je suis emmerdé par XXX ou YYY" ils ne peuvent pas l'avoir
            - vu que Renault ne développe rien (ils sont nuls en logiciel, je l'ai déjà dit ?) mais fait tout faire en matière de logiciel, ils raquent les fournisseurs à chaque virgule à bouger. Alors autant te dire que une mise à jour de carte, c'est une fortune (et ça rapporte rien, mis à part de la réputation, mais bon, dans la colonne Excel la réputation ils ont pas pensé à la mettre dans les bénéfices)

            Bon j'arrête là je vais m'énerver, et juste avant l'heure de l'apéro c'est jamais bon :)

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

              Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 28/06/20 à 19:41.

              Alors que penser de tous les autres logiciels qui gèrent (ou peuvent gérer) la bagnole ? A commencer par les freins ? Perso, je suis particulièrement énervé contre l'industrie automobile et pour le moment je compte dépasser les 300.000 km effectués avec ma vieille Nissan essence d'avant Carlos Goshn (Critair 3 donc il y a pire !). J'ai donc un autoradio de base et j'utilise osmAnd sur mon smartphone (utilisable dans le monde entier et qui bénéficie de mises à jour des cartes tous les mois)

              • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                Posté par  . Évalué à 10 (+13/-0).

                Alors que penser de tous les autres logiciels qui gèrent (ou peuvent gérer) la bagnole ?

                Honnêtement ? Ils sont très bons et marchent très bien. Les logiciels style injection ou autre c'est réellement fait par des fournisseurs qui connaissent leur métier. Bosch par exemple, ils font ça depuis des lustres, et Renault a parfaitement raison de leur faire confiance et de ne surtout pas toucher à ça.

                Mais tout ce qui touche les GPS/habitacle, les mêmes Bosch ne sont en rien des spécialistes, et pourtant c'est eux que Renault mandate (c'est le cas pour le Easy-truc dernière génération). Résultat, on a affaire à des gens qui ne connaissent pas Android (je veux dire vraiment, je veux dire porter Android sur une plateforme, qui était mon métier avant Renault, c'est compliqué, ça ne s'invente pas) et au final on a un truc qui marchotte juste et qui sera oublié dans 5 ans. Mais dans 5 ans, il marchera toujours aussi mal bien que le premier jour, c'est jusque qu'il n'aura pas de mises à jours, ce dont on a pourtant besoin dans ce domaine. Pour les freins ou l'injection, pas besoin de support ou de mise à jour, ça marche très bien pendant toute la vie du véhicule.

                Ta remarque me met une petite lumière dans la tête : je pense que Renault considère le logiciel d'un autoradio-GPS comme le logiciel d'un freinage, ce qui n'est pas du tout, mais alors là pas du tout la même chose. Le but final n'a rien à voir, les contraintes n'ont rien à voir, et surtout le cycle de vie n'a rien à voir.

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                  Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

                  Renault change un peu non ? Ils n'ont pas racheté le site d'intel (ancien de TI France) à Sophia Antipolis pour ça ?

                  "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                  Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                  Dans le cas de bosh ils ont très bien géré le passage au vélo électrique pour lesquels ils sont des leaders. Mais effectivement on se rapproche plus de ce qu'ils connaissent très bien comme le freinage, l'antipatinage et l'outillage. Mais il y a un rapprochement de plus en plus fort avec le monde "connecté" avec l'intégration aux smartphones.

                  • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                    Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

                    Bosch a pas mal d'expérience dans l'audio car ils font des systèmes de diffusion professionnels, et ils ont racheté l'antique marque d'autoradios Blaupunkt. Je pense qu'ils investissent pas mal dans le multimédia car, à terme, le multimédia et les ADAS seront les deux postes qui engloutiront le plus de R&D dans l'automobile (Bosch est déjà un fournisseur historique d'ADAS).

                    Il faut voir le nombre de fonctionnalités qui sont implémentées dans le multimédia : navigation, téléphonie, audio, réglages de plein de calculateurs (clim, ADAS, moteur, habitacle…), connectivité (cybersécurité), applications… Le multimédia est au centre du véhicule, tous les calculateurs échangent avec lui. En conséquence, il faut imaginer la taille de la spec que Renault a dû fournir à Bosch, et qui doit sans cesse changer. En terme de hardware, on a le droit à des composants "automotive", plus chers, donc moins performants que ceux grand public à prix égal.

                    Tout ça pour dire que c'est pas une simple tablette Android et qu'il doit y avoir un paquet de choses à développer.

                    • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                      Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 30/06/20 à 07:03.

                      Tout ça pour dire que c'est pas une simple tablette Android

                      Bin qu'ils commencent à apprendre à faire une "simple" tablette comme tu dis (qui n'a rien de simple, crois-moi, j'en ai fait pendant 7 ans) et après on parlera du grade "automotive" par dessus…

                      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

                      • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                        Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

                        À mon humble avis le problème ne vient pas seulement de Bosch mais du contrat et des cahiers des charges pourris entre Renault et Bosch, mais surtout à l'ecosystème moderne. Avant on foutait du qnx, du windows CE, qui quelque soit les qualités ou défauts étaient censés être livrés dans une version, non ou peu connectés (donc la sécurité on s'en branlait) et qui donc pouvaient tourner tels quels sur ta bagnole pendant 10 ou 15 ans.

                        Maintenant on veut du android partout, mais personne, y compris Google, n'a envie de se casser la tête à maintenir des patches de sécurité pour des images android obsolètes. Et personne, à part quelques enthousiastes, ne se cassent la tête à porter android 10 et bientôt 11 et 12 sur des smartphones aussi vieux que le samsung galaxy s4 (et je doute que les developpeurs upstream d'android se préoccupe du fait que les nouvelles versions puissent tourner avec les processeurs et la ram proposée il y a 10 ans. Alors même si les cycles de vies des bagnoles sont plus long il ne faut pas s'attendre à ce que bosch le fasse pour des autoradios de bagnoles qui ne seront plus vendues ou seront restylées, avec un nouveau système "d'infotainment"(traduisez tueur d'enfants et de cyclistes) dans 5 ans.

                        Mais après c'est juste mon petit doigt qui me le dit.

            • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

              Le logiciel va représenter une part de plus en plus importante de la valeur d'une voiture.

              On considère que 70% de la valeur d'une Tesla est du logiciel.

              L'arrivée de la voiture électrique va changer beaucoup de choses, surtout pour les constructeurs traditionnels.
              Avant un constructeur avait une expertise en moteurs V6 ou autre, mais aujourd'hui une voiture électrique, c'est très simple, un moteur électrique quasi increvable, plus ou moins de batteries selon l'autonomie voulue et le prix visé.

              L'entretien est très réduit, et le coût d'usage est divisé par 2 à 4.
              Un proche a remplacé son Scenic par une Tesla model 3, quand il recharge à la maison en heures creuses, sa facture "carburant" est divisée par 4, quand il recharge aux Superchargeurs Tesla plus chers, seulement divisée par 2.

              My father was a Brexit negotiator and his father before him

            • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 28/06/20 à 22:37.

              Il me semble que Renault avait acheté Intel France

              https://www.journaldunet.com/solutions/reseau-social-d-entreprise/1186861-comment-intel-abandonne-toute-sa-r-d-en-france/

              ça a donné quoi ?

              My father was a Brexit negotiator and his father before him

              • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

                Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0). Dernière modification le 28/06/20 à 23:22.

                Il me semble que Renault avait acheté Intel France

                Pas tout à fait, Renault n'a pas acheté Intel France, Renault a juste repris les 2 plus gros sites (j'en faisais parti) selon l'article 1224-1 du code du travail.

                ça a donné quoi ?

                Je me suis barré en courant, et je suis loin d'être le seul :)

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: R-Link, le meilleur...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 30/06/20 à 08:09.

              les décideurs changent de bagnole tous les 6 mois donc la visions de "mais ma voiture a 5 ans elle est comme neuve et je suis emmerdé par XXX ou YYY" ils ne peuvent pas l'avoir

              ce genre d'anecdote pourrait donner un article sur le site
              https://gestion-des-risques-interculturels.com/

              sauf que ce n'est pas un problème culturel, c'est beaucoup plus simple…

              My father was a Brexit negotiator and his father before him

  • # Je compatis...

    Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

    Ton journal me rappelle les problèmes incessants que je rencontre en utilisant des systèmes embarqués dans un cadre professionnel. Je n'ai jamais compris cette obstination des constructeurs à ne pas utiliser des systèmes et formats ouverts. Chez nous les appareils intègrent un Windows embarqué complet pour ne faire tourner qu'un seul logiciel, l'interface utilisateur de l'appareil. Les lenteurs et autres freezes sont tellement habituels que plus personne ne pense à s'en plaindre. On fait un redémarrage comme à la maison.
    Sinon en GPS j'utilise un vieux Garmin acheté d'occasion avec des cartes Openstreetmap : couverture mondiale et mise à jour à volonté, guidage routier au poil.
    Les outils nécessaire sont pour la plupart en GPL : https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:OSM_Map_On_Garmin

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.