Journal RGPD, les GAFAM sont-ils donc interdits d’usage pour nos écoles ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
17
4
jan.
2021

Bonjour chers amis journaleux,

Certains d’entre nous, ici en Belgique, sont très enthousiastes à l’idée de voir les logiciels libres et surtout les services pouvant être proposés aux écoles, basés sur des logiciels libres, avoir le vent en poupe suite aux actuelles conséquences des la directive européennes concernant la protection des données personnelles (RGPD).

RGPD vs GAFAMs

Fin 2020, suite à la décision de la Cour de Justice, l’autorité irlandaise aurait ordonné à Facebook d’arrêter d’envoyer des données de résidents européens vers les USA…

Comment cela serait-il possible ?

La Cour de Justice aurait en effet rendu importante une décision concernant les transferts de données entre l’Europe et les États-Unis d’Amérique du nord. Cette décision aurait surpris à la fois par ses conséquences et par l’absence de « période de grâce » pour que les entreprises et les écoles puissent s’adapter. Une chose dénommé “Privacy Shield” aurait été annulée et il ne serait donc plus possible de transférer légalement des données personnelles vers des sociétés américaines.

L’accès aux données par le gouvernement américain rendrait inapplicable l’utilisation d’éventuelles clauses proposées par la Commission Européenne pour les autres pays tiers. En effet, contrairement à ce que prétendraient les GAFAMs, les conditions pour qu’elles soient appliquées ne seraient, de fait, pas présentes aux USA.

Demander aux utilisateurs de consentir au traitement des données par les GAFAMs* ne serait pas possible dans la mesure où il serait "difficile" d’expliquer aux utilisateurs qu’ils consentent à ce que leurs données soient examinées par les autorités américaines pour garantir la sécurité nationale des États-Unis d’Amérique du nord.

* « Les GAFAMs », pourquoi oublie-t-on si souvent le M de Microsoft ? Quoi qu’il en soit, il s’agirait ici de toute entreprise établie au État-Unis d’Amérique du nord donc…

Ainsi, les sociétés américaines ne pouvant pas s’engager à respecter le RGPD même si elles le voulaient, les GAFAMs ne pourraient donc plus être des sous-traitants au sens du RGPD.

Qu’en savez-vous ?

Qu’en dites-vous ?

Ensuite les logiciels libres…

De là a considérer qu’il y aurait une opportunité pour mettre en avant les logiciels libres et les services qui peuvent être proposé aux écoles…, n’y aurait-il qu’un pas ? un tout petit pas, un grand pas ou de très nombreux pas encore ? ou encore un mauvais pas ?
Cf. https://wiki.educode.be/doku.php/vie_privee/accueil

Qu’en savez-vous ?

Qu’en dites-vous ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.