• # Une leçon

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Je trouve que ce billet détonne dans un monde où il faut toujours simplifier la vie des utilisateurs et être plus ergonomique.

    A titre personnel, je prends cela comme une leçon de roadmap produit.

  • # Construction culturelle

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 20/06/19 à 08:16.

    Il me semble que les concepteurs de Darktable (et tous leurs collègues) soient en train d'affronter la problématique de la disjonction entre culture et nature. C'est-à-dire que la conception humaine de la nature (notre science, et plutôt son coté empirique) est bien souvent en grand décalage avec la réalité. Nous en construisons une représentation simplifiée et efficace. Celle-ci vaut pour un temps. Et en construire une autre est d'une grande difficulté. Si on suit bien l'article, c'est ce qu'avaient réussi après moult efforts les concepteurs des pipeline graphique pour le monde en 5-8 bits. Et passer en 12-xx bits impose de tout reprendre de la base pour reconstruire un environnement/modèle cohérent.
    D'un certain point de vue, comme on a fait qu'augmenter la qualité de la représentation, on s'attendrait à peu de changement. Mais en fait, il faut tout reconstruire de la base.

    De mon point de vue, inutile donc de fustiger l'utilisateur et son incompétence. Ce n'est pas lui le coupable. Simplement il faut, comme l'ont fait deux fois déjà les prédécesseurs (construction du système argentique, puis mise au point des normes numériques) réussir à construire un système cohérent de description adapté à la technique. Quand ce sera réussi, les utilisateurs s'y retrouveront. Les néophytes disposeront d'outils simples à prendre en main. Et leur représentation des problématiques pourra évoluer continûment jusqu'au niveau de l'expert.
    Tant que ce travail n'est pas vraiment réussi, tant qu'on a pas complètement renoncé aux voies obsolètes des techniques anciennes pour en reconstruire des nouvelles, le modèle ressemble a un dédale ou seules les experts peuvent se retrouver.
    Bon courage donc aux auteurs de Draktable, et à tous les autres constructeurs d'outils libres impactés. Il paraît nécessaire qu'ils se rendent comptent qu'ils construisent un nouveau paradigme. les RTFM n'aideront pas vraiment.

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Construction culturelle

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

      Il me semble utile de préciser que l'auteur de l'article cité en lien est un contributeur récent de Darktable (avec d'entrée de jeu l'apport d'un nouveau module important). Du coup, il a sans doute plus de recul que les autres développeurs présents depuis de nombreuses années. Ça plus des bases théoriques qui semblent assez pointues…

      En revanche, j'avoue avoir du mal à me faire une opinion sur la validité de sa conclusion un peu pessimiste (l'impossibilité de concilier l'approche "grand public" et l'approche "expert"). Je crois cependant que ça dépasse effectivement une simple problématique d'IHM.

      • [^] # Re: Construction culturelle

        Posté par . Évalué à 4 (+1/-0). Dernière modification le 21/06/19 à 18:12.

        Idem sur l'opinion sur sa conclusion.
        En vrai je ne suis en fait vraiment d'accord, mais cela n'ôte rien à l'aspect rafraichissant et quasi salvateur de son article. C'est juste qu'il y a (avis perso) des paliers d'usages, et à chaque palier ses facilités.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.