• # Suite

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-1).

    J'espère que la suite ne va pas tarder. C'est super intéressant et pas que pour l'anecdote.

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

    • [^] # Re: Suite

      Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

      https://zythom.fr/2021/02/le-pc-doccasion-2e-partie/

      Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- je ne moinsse pas les conversations auxquelles je participe

    • [^] # Re: Suite

      Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

      https://zythom.fr/2021/02/le-pc-doccasion-3e-partie/

      Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- je ne moinsse pas les conversations auxquelles je participe

    • [^] # Re: Suite

      Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

      Le suspense est intenable, son histoire va telle se terminer a la Edward Snowden ?
      Va-t-il être obligé de s’exiler pour éviter les poursuites qui pèse sur ses épaules ?
      Va-t-il être accusé de recel d’ordinateur a la licence pirater ?
      Pire, les données mal effacer, vont il lui révèle la vérité sur le monde qui l’entour ?
      je rafraîchis frénétiquement mon écran pour voir s’afficher la suite de son aventure.

      Merci de partager tes aventures avec une bonne dose d’humour ;)

      Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Je ne suis pas étonné

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Pour avoir eu affaire à b(l?)ackmarket, je ne suis pas très étonné. Ce qui se fait aussi chez certain revendeur passant par ce site et qui vendent des produits vendu au grand public mais avec des références pas super clair, c'est de faire des fiches produits bidons, mal rempli, etc… et que le produit reçu ne corresponde tout simplement pas au produit demandé, tu aura donc ainsi au lieu d'un convertible, un portable non convertible, ou encore tu aura la gamme en dessous de celle que tu as demandé. Tu te retrouvera aussi avec une facture totalement fausse.

    Clairement, à moins d'avoir un produit clairement bien définis (style iphone numéro x, ou une optique photographique), c'est pas le bon plan d'acheter en reconditionné via ces plateformes, les fiches produit sont peu claire et mensongères, et tu as très vite fait de te faire avoir par naïveté, car les produit reçu sont correct, simplement, il y à tromperie.

  • # mon expérience

    Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

    Je n'ai pas fait de forensic sur le disque dur du hp elitebook que j'ai acheté d'occasion il y a quelques années.

    J'ai pu constater en revanche qu'il y avait encore une carte sim swisscom dedans et j'ai utilisé la connection 4g sporadiquement dans le train pendant 2 ans sans problème. Maintenant j'ai changé de pays donc j'ai des scrupules à faire payer des frais de roaming à l'entreprise qui paie le forfait donc j'ai arrêté. Mais manifestement ils ont des problèmes de gestion et inventaire de ce qui est utilisé ou pas.

    Mais bon ça ne m'étonne pas des études ont calculé qu'en moyenne environ 30% des serveurs informatiques sont inutilisés/oubliés.

  • # Wiki sur l'achat d'ordinateurs d'occasion

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Du coup j'ai fait une page wiki avec des adresses que j'avais pu trouver sur le site. J'ai ajouté un lien vers cette note de blog.

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # Pratiques commerciales de Microsoft

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Un point dans le récit de Zythom m'interpelle quelque peu, dans la Partie 1.

    Je cite :

    je tombe sur une charmante dame certainement PFE+++ (Premier Field Engineer) chez Microsoft, qui après diverses vérifications techniques, m’informe que la clef de licence correspond à une clef bloquée chez eux pour avoir été trop souvent activée.

    Comment cela se fait il ? J'avais cru comprendre que la licence était attachée à une machine. Que certes en cas de panne d'un des composant de la machine, et notamment le disque dur, il était possible de demander la réactivation de la licence ou en tous cas de permettre une réinstallation de l'OS sans avoir à payer à nouveau.

    Mais là je crois comprendre que la clef de la licence avait été bloquée pour "avoir été trop souvent activée". C'est à dire de multiple fois ? Combien de fois ?

    Devons nous comprendre que le contrôle des licences serait tellement "mou" que cela permettrait d'installer la licence sur plusieurs machines, voir sur de multiples machines ? C'est au bout de combien d'activations que Microsoft décide de protéger ses droits de propriété intellectuelle ?

    Bref quelque chose m'échappe …

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.