Forum général.hors-sujets Protection des données en structure de formation

20
22
fév.
2022

Bonjour à toutes et tous,

je me permet un message ici, sachant que potentiellement des personnes vont pouvoir me donner des pistes, concernant une problèmatique que je rencontre actuellement, voici le contexte:

Dans le cadre d'une reconversion suite à une RQTH (reconnaissance travailleuse handicapée, ce qui a son importance pour la suite) je participe à quelques semaines de "recherche et construction de projet" dans une structure (AGEFIPH) et je découvre au fur et à mesure de mon inclusion dans ce (…)

Journal Une surprenante décision de la justice belge

Posté par  . Licence CC By‑SA.
21
4
fév.
2022

Bonjour Nal,

Chez nous en Belgique, c'est bien connu, on ne nomme pas les choses comme en France. Ça vous fait souvent rire (et nous aussi).

Mais trêve de considérations linguistiques, la CNIL au plat pays s'appelle l'APD, pour "Autorité de Protection des Données". Et chez ces gens-là, pour paraphraser un de nos chanteurs (qui n'est pas Stromae), on ne rigole pas, Monsieur, on ne rigole pas. On décide.

La décision tombée aujourd'hui est assez surprenante, je ne sais pas (…)

Journal Intérêt légitime ou comment faire n'importe quoi avec vos données

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
59
17
déc.
2021

Ah Nal,

Depuis le début de la grande partie mondiale de chat covid, j'avais réussi à ne jamais avoir besoin d'être testé.

Mais il y a peu, une personne de mon entourage a perdu et j'ai du découvrir la fabuleuse exploration nasale.

J'ai pu aussi constaté qu'une fois de plus, la gestion des données personnelles, sensibles et de santé avec les lois de type RGPD, les certifications HDS et les RSSI vigilants… hé bien c'est du vent.

En résumé:

L'ONG Noyb porte plainte pour corruption contre la CNIL irlandaise

Posté par  . Édité par Ysabeau, Pierre Jarillon, Julien Jorge et Benoît Sibaud. Modéré par Julien Jorge. Licence CC By‑SA.
103
7
déc.
2021
Justice

Noyb, l’ONG autrichienne de défense des droits numériques, porte plainte contre la DPC (l’homologue irlandaise de la CNIL) pour corruption en faveur de Facebook et dévoile des documents liés à sa procédure contre Facebook dans ses « lectures de l’Avent ». On y découvre notamment un régulateur irlandais défendant les intérêts de la firme américaine dans la procédure lancée par Noyb mais aussi auprès des autres autorités nationales de protection des données du continent.